L’ami des végétariens et des femmes enceintes… que vous pourriez aussi adopter ! - Nouvelle Page Santé

L’ami des végétariens et des femmes enceintes… que vous pourriez aussi adopter !

smoothie à la spiruline, pot de poudre de spiruline et gélule à la spiruline

Chers amis,

Vous avez sans doute déjà croisé cette petite substance verte.

On en trouve dans tout magasin bio qui se respecte au rayon compléments alimentaires, et c’est la star des salons bien-être.

Vous l’avez reconnue, je veux parler de la spiruline.

Ses vertus sont maintenant reconnues : riche en protéines, en chlorophylle et en minéraux notamment, c’est la bonne élève des superaliments.

Mais des recherches récentes le montrent : la spiruline est bien plus qu’un complément alimentaire “à la mode” !

Non, ça n’est pas une algue !

Contrairement à ce que l’on entend souvent, la spiruline n’est pas une micro-algue mais une cyanobactérie. C’est-à-dire un organisme unicellulaire qui s’épanouit essentiellement en présence d’eau.

Tout comme les plantes, les cyanobactéries ont la propriété de réaliser la photosynthèse. C’est sans doute pourquoi on les a longtemps classées dans la catégorie des  « algues bleues », ou « algues bleu-vert ».

La spiruline tire sa richesse de sa teneur exceptionnelle en chlorophylle, mais également en vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels et protéines1.

Antioxydante, anti-inflammatoire, immunitaire : elle coche toutes les cases

D’abord, la spiruline se démarque par sa teneur exceptionnelle en protéines. Elle en contient 64 grammes pour 100 grammes !

À titre de comparaison, le soja ne contient « que » 34,5 grammes de protéines pour 100 grammes.

La spiruline contient également 18 acides aminés, dont les 8 essentiels à notre organisme. Elle est donc particulièrement utile aux personnes qui ont des restrictions alimentaires et qui souhaitent garder une bonne énergie.

Les végétariens et végétaliens, notamment, y trouveront la source de protéines et d’acides aminés indispensables à leur bonne santé.

De façon plus générale, on conseille la spiruline aux personnes affaiblies ou fragiles pour renforcer leur vitalité2 car elle renferme beaucoup de fer (le fer est nécessaire en cas d’anémie notamment)

Mais c’est aussi un antioxydant puissant : elle contient de la chlorophylle, des vitamines A, C, E, de la phycocyanine, du bêta-carotène, du zinc…).  Elles contribue à renforcer les défenses immunitaires de l’organisme3.

Enfin, c’est un anti-inflammatoire efficace4.

Un futur traitement contre le cancer ?

On parle de plus en plus de la spiruline comme d’un potentiel traitement anti cancer. Cet effet serait dû au principal pigment qui la compose : la phycocyanine. C’est lui qui donne à l’algue sa couleur bleu-vert.

Une récente étude chinoise a montré des effets intéressants de ce composé sur le cancer du sein5.

De potentiels traitements anticancéreux pourraient voir le jour grâce à ces propriétés mais il faut encore approfondir les recherches6.

La spiruline pour les sportifs

La spiruline atténue la fatigue musculaire et permet de mieux récupérer après un effort intense.

C’est son apport en fer qui lui donne cette propriété mais aussi sa teneur en potassium.

Le potassium (K+) joue un rôle fondamental dans l’influx du message nerveux qui permet la contraction musculaire. Il est donc indispensable aux sportifs, plus spécialement à ceux qui pratiquent une activité d’endurance.

Des recherches ont montré que la spiruline améliore la résistance à la fatigue et entraîne une augmentation significative des performances physiques7.

Une arme contre le cholestérol

Une revue d’étude a mis en évidence que spiruline permet de diminuer le taux de mauvais cholestérol (LDL) et d’augmenter le bon (HDL)8.

Le bêta-carotène qu’elle contient, qui œuvre en synergie avec la vitamine E, favoriserait la vasodilatation des vaisseaux sanguins et permettrait ainsi de limiter le dépôt de cholestérol sur les parois des artères. La plaque d’athérome (responsable d’athérosclérose) serait alors réduite.

Le must de la femme enceinte

La spiruline est parfaitement adaptée pour les femmes enceintes.

C’est un atout indéniable quand on sait que la plupart des compléments alimentaires ne leur sont pas recommandés !

La raison qui justifie la prise de spiruline durant la grossesse est que c’est un complément alimentaire naturel complet.

Les femmes enceintes qui souffrent de carences peuvent recourir à la spiruline pour rééquilibrer leurs apports nutritionnels et éviter de futurs problèmes au bébé à naître9 (la carence en fer par exemple peut causer un déficit de poids à la naissance, des problèmes cognitifs et comportementaux pendant l’enfance).

Or, durant la grossesse, les petites (ou grosses) carences en magnésium ou en fer sont fréquentes.

Petit conseil : pour assimiler correctement le fer contenu dans la spiruline, il est recommandé de l’associer à de la vitamine C.

La spiruline est un super aliment qui optimise nos ressources en énergie et au cours de sa grossesse, la femme enceinte en aura souvent besoin.

Vous vous posez sans doute la question de l’usage de spiruline durant l’allaitement.

Sur ce point je suis plus prudent.

Si la spiruline est d’une qualité irréprochable pourquoi pas (il peut y avoir des polluants dans la spiruline bas de gamme), mais par mesure de prudence il vaut mieux éviter et demander l’avis de votre médecin.

À quelle dose ?

Si vous décidez d’entamer une cure de spiruline, il est préférable d’y aller progressivement.

De trop fortes doses peuvent provoquer des troubles intestinaux (diarrhée) ou des réactions allergiques.

La durée de la cure peut s’étendre de 1 à 3 mois en fonction de vos besoins.

Si vous choisissez la cure longue, une pause toutes les 3 semaines est recommandée.

Comptez entre 1 et 2 g par jour pour commencer puis de 3 à 4 g une fois que le corps est habitué.

Surtout ne dépassez jamais 10 g par jour.

Je vous rappelle encore une fois que certains compléments du commerce contiennent des métaux lourds ! Portez donc toujours votre choix sur des produits purs, naturels et bio.

Et vous, consommez-vous déjà de la spiruline ? Quelle expérience en avez-vous ?

À bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

4.3 3 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Martine maugue
Martine maugue
2 mois il y a

Je consomme de la spiruline depuis 2013 d’août à octobre et en mars. Fini rhume, sinusite et autre joyeuseté de l’hiver.

Eric REVEYRON
Eric REVEYRON
2 mois il y a

Bonjour,
J’en consomme depuis longtemps et je confirme les bienfaits que vous avez détaillés dans votre article, merci !

Sammy Georges
Sammy Georges
2 mois il y a

Tres bon article sur la Spiruline mais en usage long ce qui est mon cas pourquoi conseillez vous une pose (de combien de jours? ) toutes les 3 semaines ?

Gonnet
Gonnet
2 mois il y a

J’aimerais comprendre pourquoi vous faites une difference en conseillant la spiruline pendant la grossesse, et en la deconseillant (plutot) pendant l’allaitement.
Je suis interessee par votre opinion a ce sujet.
Merci d’avance

Helene Gonnet

Serge
Serge
2 mois il y a

Bonjour,
Je prends de la spiruline depuis 6 semaines avec de la vitamine B6, B9 et B12 et depuis 1 mois de la vitamine C. Lors du dernier examen de sang le 20/07 les valeurs très faibles sont devenues proches des minimas. Le naturopathe me recommandait de continuer ce traitement.
Il est conseillé de commencer par 1 comprimé par jour au repas avec un verre d’eau pendant 3 jours puis passer à 3 par jour. Mon naturopathe conseille même de les prendre une heure avant les repas pour qu’ils fassent plus d’effets.

Henriette Morin
Henriette Morin
2 mois il y a

J’aimerais connaitre c’est combien 1 à 2 gramme et 10 grammes en mesure canadienne . genre cuillère à thé merci de me répondre ,

Max
Max
2 mois il y a

Bjr cela fait près de 4ans que je consomme de la spiruline de qualité bien sûr un bien fou j’ai bientôt 60 ans j’étais traité depuis mon enfance pour des problèmes d’asthme j’étais sous seretide bronchokod ect.. Et plein allergies allimentaires Eh bien tout ça a complètement disparu grâce à la spiruline uniquement( au placard ventoline……)

FRANCO
2 mois il y a

Depuis janvier 2013 je produis de la spiruline à la Réunion, spiruline que je n’altère pas du tout par le séchage, ou pire, par la pasteurisation. En effet, je considère que le contenu exceptionnel de cette cyanobactérie doit être fourni intégralement aux cellules de ses consommateurs, êtres humains ou animaux d’alimentation humaine ou de compagnie. Pour la faire consommer donc vivante, j’utilise comme conservateur naturel un excellent produit : le miel bio. Pour améliorer les bienfaits de la spiruline vivante je lui ajoute de la poudre de baobab bio qui apporte la vitamine C, du moringa oleiftéra, du curcuma bio… Lire la suite »

Larosa
Larosa
2 mois il y a

Bonjour , Merci pour vos articles et conseils toujours de qualité.Je suis végétarien et je consommais de le Spiruline régulièrement (2 granules le midi et deux le soir ) j’ai du arréter pour cause d’une grosse crise hémorroïdes .d’après mon naturopathe cela aurait engorgé le foi. ? je n’ose plus en prendre depuis .

Tanguy
Tanguy
2 mois il y a

Bonjour Je consume de la spiruline en poudre depuis 2 ans. Je l’incorporer à raison d’une cuillère à café rase dans des salades composées froides. Le goût est surprenant au départ, c’est très iodé et comme le beurre relève le goût des autres aliments. Je me suis vite habitué et j’apprécie son goût, la couleur des plat où elle est présente rebute plus d’un. Les premières prises je disais un peu trop fort et je ressentais une petite gêne digestive ainsi qu’un effet existant qui le soir perturbé le sommeil. J’ai dosé moins et aux repas du midi. Bien à… Lire la suite »

trackback

[…] Vous avez été nombreux à réagir à mon récent message sur la spiruline1. […]

Partagez-nous

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close