La réglisse, pompier de l'estomac - Nouvelle Page Santé

La réglisse, pompier de l’estomac

poudre et bâtonnet de réglisse

Chers amis,

Durant mon enfance, il m’arrivait de mâchouiller un bâton de réglisse.

Un certain nombre d’entre vous partage peut-être ce souvenir lointain avec moi.

Rappelez-vous, on l’achetait en pharmacie et on s’usait les dents dessus comme des petits castors.

Son goût agréable et sucré, si caractéristique, pouvait nous enchanter toute la journée tant le bâton pouvait durer.

On en trouve encore mais je doute que les enfants d’aujourd’hui en aient connaissance. Les confiseries gélifiées bourrées de colorants et de substances suspectes ont depuis longtemps gagné leurs faveurs.

Dommage, parce que la réglisse possède aussi en plus de puissantes propriétés thérapeutiques : de l’eczéma aux gorges irritées en passant par les estomacs contrariés.

S’il y a une douceur que vous devriez remettre dans votre sac cet été, c’est peut-être celle-là.

Ne vous fiez pas à son aspect rugueux

Le nom scientifique de la réglisse, Glycyrrhiza, vient du grec glucus (sucré) et rhiza (racine).

Cette douceur est d’ailleurs l’une de ses principales caractéristiques en matière de santé.

Elle calme les inflammations, caresse les gorges irritées, endort la toux, éteint le feu qui brûle les estomacs.

Elle soulage également les peaux agressées par un psoriasis, un eczéma, une dermatite ou un herpès.

Le principal composé actif de la réglisse est la glycyrrhizine1.

C’est elle qui lui donne ses propriétés antitussives, expectorantes et protectrices pour l’estomac.

Les mucilages contenus dans la réglisse sont également des émollients naturels qui adoucissent les muqueuses.

L’arme absolue contre les ulcères… et les aphtes

La réglisse fait partie des alliées naturelles les plus puissantes pour se prémunir contre les ulcères.

Non seulement elle agit sur les symptômes mais aussi sur les causes : elle limite l’acidité gastrique et stimule la production de mucus qui va former une barrière protectrice contre les attaques acides.

Autre point important : la glycyrrhizine exerce une activité inhibitrice sur la croissance d’Helicobacter pylori2.

Cette bactérie, que beaucoup de nos intestins abritent, favorise le développement des gastrites et des ulcères gastriques.

D’autres études ont montré que la réglisse soulage aussi les aphtes3. Rien d’étonnant car ce sont de petits “ulcères de la bouche”.

La réglisse intervient aussi plus largement sur les troubles du système digestif :

  • comme la constipation par exemple. Grâce à son léger effet laxatif elle vous permettra d’aller à la selle plus facilement.
  • les flatulences
  • la digestion lourde.

Enfin, en phytothérapie, la racine de réglisse est une grande protectrice du foie. Elle permet, entre autres, de freiner la prolifération des virus hépatiques du type A, B et C4.

Comment l’utiliser ?

Pour profiter de ses bienfaits procurez-vous des racines séchées de réglisse en magasin bio et réalisez une infusion (plongez 2 g à 4 g de racines séchées dans 150 ml d’eau bouillante). Buvez-en une tasse trois fois par jour, après les repas.

Vous pouvez également vous tourner vers la teinture mère. Prenez alors 15 à 20 gouttes dans un verre d’eau, deux fois par jour.

Pour les aphtes il vous suffit de faire un bain de bouche avec les mêmes préparations sans forcément les ingérer.

Un grand anti-inflammatoire

La réglisse agit sur les états d’inflammation en général et sur les infections aussi bien virales (nous l’avons vu avec l’herpès) que bactériennes.

Ainsi, elle va être utile dans des cas aussi divers que les maux de gorge, les bronchites, l’asthme, les laryngites, les douleurs articulaires, les allergies, les problèmes hépatiques, l’eczéma, le psoriasis…

L’activité antibactérienne de la réglisse a été démontrée sur bon nombre de bactéries communes pathogènes.

Parmi eux citons l’Escherichia coli (responsable des infections intestinales ou urinaires), le Streptococcus mutans (lié aux infections buccales de type gingivite), le Clostridium tetani (responsable du tétanos), ou le Streptococcus pyogenes (que l’on retrouve dans les pharyngo-amygdalites)5.

Pour tous ces problèmes bactériens, c’est la simple infusion de réglisse qui sera la plus efficace.

Pour les affections de la peau, je recommande soit d’appliquer des compresses imbibées d’infusion sur les lésions ou d’en ajouter quelques gouttes à vos crèmes habituelles.

La réglisse est à consommer avec modération

Les remèdes naturels ne sont pas à prendre à la légère, je ne le répéterai jamais assez.

Avec la réglisse, il faut être particulièrement prudent.

Je vous demande donc de prendre en compte ces recommandations :

  • Pour les femmes ménopausées, mais aussi les hommes

La réglisse est très efficace pour réduire les bouffées de chaleur qui apparaissent à la ménopause6. De plus en plus de femmes l’utilisent pour éviter les traitements hormonaux.

C’est encore une fois la glycyrrhizine qui semble avoir la capacité de réguler les niveaux d’œstrogène chez les femmes.

Il est parfois conseillé de consommer tous les jours des solutions à base de racine de réglisse, ou bien des compléments alimentaires qui en contiennent.

Une étude de 2017 met en garde7 et recommande aux femmes qui prennent des traitements médicamenteux (avec l’âge, la proportion augmente naturellement) de limiter la consommation de réglisse.

Les chercheurs de l’Université de Chicago affirment que l’activité des enzymes du foie responsables du traitement des médicaments peut se retrouver inhibée par la glycyrrhizine.

Cela perturbe les effets des traitements et peut générer un risque pour la santé.

Les femmes sous contraceptif oral devront également éviter d’absorber trop de réglisse car l’interaction peut favoriser des œdèmes.

Les hommes sont aussi concernés par les problèmes que peut causer une surconsommation de réglisse.

À forte dose, le taux sanguin de testostérone baisse significativement8 ce qui peut mener (ou aggraver) à une impuissance, une infertilité ou un manque de libido.

  • Pour les hypertendus 

Un excès de consommation de réglisse peut provoquer de l’hypertension, des maux de tête ou une arythmie cardiaque9.

C’est pourquoi il est fortement conseillé de ne pas consommer de réglisse lorsqu’on souffre du cœur ou d’hypertension.

En règle générale, il faut également éviter les prises répétées de réglisse en cas d’hypertonie (exagération du tonus musculaire), d’insuffisance en potassium, d’insuffisance rénale, ou de grossesse.

Par principe de précaution, on évitera d’en faire usage en cas d’hépatite cholestatique et de cirrhose du foie.

Le traitement, dans tous les cas, ne doit pas dépasser 4 à 6 semaines, en observant une pause d’un mois entre deux traitements.

La réglisse… sans glycyrrhizine

Je vous signale, enfin, qu’il existe des extraits de réglisse déglycyrrhizinés (DGL) qui permettent d’éviter les désagréments que je viens de citer.

Ils ne contiennent pas de glycyrrhizine, mais conservent les autres principes actifs de la réglisse (flavones, coumarines, …).

Ils sont utilisés avec une certaine efficacité pour traiter les ulcères gastriques. Vous les trouverez le plus souvent sous forme de comprimés en magasin bio.

Et vous, que vous rappelle la réglisse ? Vous arrive-t-il de l’utiliser ? Dites-le moi ici.

À bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

4.7 6 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
23 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
ROUHIMA
ROUHIMA
1 mois il y a

c’est juste pour vous remercier et vous dire que c’est toujours un plaisir de lire vos articles très intéressants plein d’informations.. Bonne continuation Monsieur et bon courage.

JULIO
JULIO
1 mois il y a

bonjour
est-ce que les petits rouleaux de réglisse font le même effet que la racine ?
merci pour votre réponse

Carmona
1 mois il y a

Petite j’adorais je vais recommencer en prenant celle sans…. Merci de nous rappeler qu’elle existe toujours. Belle journée

Régine
Régine
1 mois il y a

Bonjour et merci pour votre excellent article sur la réglisse ! Moi aussi, j’ai des souvenirs d’enfance bien agréables concernant cette racibe exceptionnelle… Continuez à nous écrire des lettres passionnantes !!!

Claudine Rodriguez
Claudine Rodriguez
1 mois il y a

Oui j’ai bien connu ces batons de règlisse dans mon enfance et j’adorais ça. Mais aujourd’hui on n’en trouve plus, c’est bien dommage

Martinez
Martinez
1 mois il y a

Oui ..j en utilise en tisane pour calmer des problèmes oesophagien (RGO)
C est efficace..
Merci pour vos articles

Véro
Véro
1 mois il y a

bonjour, oui j’utilise depuis assez longtemps la réglisse pour faire monter ma tension assez basse, ça me redonne un coup de fouet, mais j’ignorai que c’était bon contre les bouffées de chaleur et les problèmes de peau. Merci pour ces conseils qui sont toujours naturels c’est ce que je recherche.

Christian
Christian
1 mois il y a

Bonjour, quand j’étais enfant j’adorais l’Antésite (extrait liquide concentré de réglisse), juste quelques gouttes dans un grand verre d’eau (bien mieux que tous les sodas). Or j’ai découvert il y a quelques années que ce produit existait encore (toujours pas d’additif ou d’édulcorant importun dans la recette !). J’aime également la cuisine bien relevée et le piment frais… et bien faîtes le test, la réglisse éteint ou adoucit la brûlure provoquée part un plat trop pimenté. Le piment agit sur certains récepteurs de la bouche qui, stimulés, nous apportent cette sensation de chaleur, de brûlure, la réglisse (quelques gouttes dans… Lire la suite »

Michelle
Michelle
1 mois il y a

Article très bien documenté. On s’en prend à regretter les limitations à l’usage de la réglisse tellement ses bienfaits sont nombreux! Mon grand-père souffrait d’une forte hypertension qui ne diminuait pas malgré un traitement allopathique puissant. Il suçait des bonbons au réglisse quotidiennement pour se soutenir dans l’arrêt du tabac. Il est décédé d’un AVC mais ce n’est que des années plus tard que j’ai su le rôle négatif de la réglisse sur l’hypertension. Son médecin ignorait sans doute cette habitude qu’il avait. C’est pour moi, de nombreuses années plus tard une pensée insoutenable. C’est pourquoi j’essaie toujours de connaître… Lire la suite »

Nicolas
Nicolas
1 mois il y a

Je l’utilise sous forme de cachou en cas de brûlures d’estomac épisodiquement efficace

Mieille
Mieille
1 mois il y a

Vous me rappelez de bons souvenirs.Il y a longtemps j’ai mâchouillé des bâtons de réglisse ,mais aussi du zan .Je prends encore aujourd’hui du cachou et des tisanes de racines de réglisse pour mon estomac.
Merci pour vos bons conseils.

robi
robi
1 mois il y a

Bonjour, je me souviens en colonie de vacances on nous donnait de « l’Antésite » que j’ai retrouvé et juste pour changer le goût de l’eau j’en met 4 gouttes dans un verre, plusieurs fois dans la journée,
à long terme cela peut faire mal ??
je « mâchouille » aussi de temps en temps des bâtons, (retour en enfance) et mets de la poudre de réglisse dans certains gâteaux,
la réglisse j’adore !

Pierrette MYSAK
Pierrette MYSAK
1 mois il y a

Bonjour,
J’ai une hernie hiatale depuis de nombreuses années. Dès que je bois une infusion comprenant de la réglisse, mes douleurs à l’estomac deviennent insupportables, alors je suis très étonnée de lire que la réglisse à un effet apaisant sur ce genre de maux !!!!

Bruno MOIO
Bruno MOIO
1 mois il y a

bonjour,
en tant que Calabrais, j’ai goûté « la liqueur », est-ce aussi efficace que les racines ? c’est juste une boutade; j’aime beaucoup le goût, mais on me la déconseillée, je suis sujet à la Goutte. qu’en pensez-vous ? j’ai trouvé de bons bonbons à la réglisse que je mangeais en parsimonie (à cause de ma Goutte), suite à votre article j’ai regardé les ingrédients : 0,9 % de réglisse. Je vais peut-être me faire plaisir plus souvent …
Merci pour vos articles

Patault
Patault
1 mois il y a

Bonjour. Perso mon sang se fluidifie et mes capillaires des mains fragiles j’ai a chaque fois des micro hémorragies dans les courbes doigts. C’est douloureux. Dommage car j’adorais le réglisse

EXTERMANN
EXTERMANN
1 mois il y a

Je l’utilise régulièrement pour m’aider à arrêter le tabac : pendant qu’on a ce bâton dans la bouche : pas de cigarette… ça. a très bon goût, et c’est bien meilleur pour la santé ! Merci pour tous vos articles tous plus intéressants les uns que les autres.

Anne
Anne
1 mois il y a

Bonjour et merci pour vos articles si divers et si passionnants.
L’antesite me reppelle beaucoup de vieux souvenirs. On en trouve toujours et c’est un régal. Faut pas abuser tout de même.
Encore merci. Bel été.

GABARROU
GABARROU
1 mois il y a

Je mange régulièrement de la réglisse achetée en magasin bio (bonbon style martinet) j’aime beaucoup ça et je me suis rendu compte que même en bonbon l’effet sur ma gastrite est évident.

Estelle Vandermynsbruggen
Estelle Vandermynsbruggen
1 mois il y a

Je magouille tjs des bâtons de réglisse le soir devant la tv, ou après une infusion de marjolaine et de romarin..

Bejot Catherine
Bejot Catherine
1 mois il y a

Bonjour
Est ce que les diabétiques peuvent faire une cure de temps en temps ?

Sarah Cerdan
Sarah Cerdan
1 mois il y a

Bonjour, merci pour cet article.
Mais je croyais que la réglisse était cancerigene? Peut on en prendre quand on est un terrain à risque de ce côté?
Bien à vous

Delpuech
Delpuech
1 mois il y a

Bonjour,oui je l’utilise pour mon problème d’estomac d’œsophage .
J’ai carrément supprimé les médicaments pris pendant plusieurs années de suite sans interruption.
Souffrant de maladie auto-immune je me SOIGNE le plus naturellement possible. Merci pour vos conseils.
Bonne journée.

Vantomme
Vantomme
1 mois il y a
Reply to  Delpuech

Quelle surprise ! Mon fils machouille des bâtons de réglisse pour le plaisir, pour remplacer sa pipe. Il m’en a donné un pour rigoler, mais si c’est efficace contre l’eczéma… je m’empresse de m’y mettre. Merci de l’information.

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close