Tous drogués ! - Nouvelle Page Santé

Tous drogués !

Une drogue dure fait des ravages sur la planète en toute impunité.

175 millions de tonnes de cette drogue sont consommées dans le monde, soit 25,5 kilos par an par habitant et près de 5.550 kilos par seconde !

Cette drogue vous la connaissez tous, il s’agit du sucre1 !

Vous avez beau la connaître, elle menace encore votre santé. Voici comment vous en débarrasser pour de bon !

La première cause de mortalité au monde a un goût sucré

Les affections cardiovasculaires sont la première cause de décès dans le monde2.

Si la sédentarité, une alimentation déséquilibrée et le tabagisme sont en partie responsables des pathologies qui touchent la sphère cardiaque, on oublie trop souvent de parler du sucre.

En 2017, l’étude scientifique PURE publiée dans le journal médical The Lancet3 atteste qu’une grande quantité de sucre dans l’alimentation entraîne de graves pathologies cardiaques.

Comment le sucre agit sur notre organisme pour provoquer de si sérieux dégâts ?

En circulant dans le sang, il « attaque » tout simplement la paroi des vaisseaux artériels et la rend plus poreuse, facilitant ainsi l’adhésion des plaques d’athérome (des plaques de graisses qui bouchent peu à peu les artères).

De plus, la dégradation des parois vasculaires favorise l’augmentation de la pression artérielle, qui elle-même dégrade ces parois, c’est un véritable cercle vicieux.

Et ce n’est pas tout !

Pour réguler le sucre dans le sang (ce qu’on appelle la glycémie), le corps est obligé de sécréter de l’insuline à répétition. Cela déclenche un dérèglement du métabolisme, entraînant la conversion des glucides en graisses. Étape suivante,  le taux de cholestérol et les triglycérides sanguins augmentent, l’obésité guette, multipliant encore les facteurs de risque.

Le Dr Pierre Nys, endocrinologue-nutritionniste, attaché aux Hôpitaux de Paris, nous met en garde : « Il est prouvé que l’hyper-consommation glucidique peut être à l’origine d’un diabète de type 2, l’une des premières causes des maladies cardiovasculaires4. »

Or, en 2019, le diabète affectait plus de 463 millions de personnes dans le monde, dont 59 millions en Europe.

En 2021, les chiffres s’envolent : 537 millions de personnes dans le monde (soit 1 personne sur 10), et 61 millions en Europe sont concernés5 !

Toxicomanes malgré nous

Les sucres (glucose, saccharose, fructose, etc…) présentent deux “avantages” : ils se cachent un peu partout dans notre alimentation et ils nous rendent accros.

Serge Ahmed et son équipe de chercheurs de l’université de Bordeaux ont mis en avant le fait que le sucre pouvait à juste titre être comparé à une drogue.

Cette étude célèbre révèle tout simplement que sur les rats « le sucre et les récompenses sucrées peuvent non seulement se substituer aux drogues addictives, comme la cocaïne, mais peuvent même être plus gratifiantes et attrayantes. »

Dans une autre étude parue en octobre 20187, des chercheurs ont montré que les boissons sucrées, créent une dépendance, notamment chez les adolescents.

Or dans de nombreux pays, les boissons sucrées constituent la source la plus importante de sucres ajoutés dans l’alimentation.

Soumis à une période d’abstinence, les adolescents ont rapporté plusieurs symptômes spécifiques de sevrage : des maux de tête, des envies plus nombreuses de fumer, une diminution de la motivation à travailler, un manque de satisfaction et de capacité de concentration, de fortes envies de boissons sucrées et une baisse du bien-être général.

Manger du sucre sans s’en rendre compte

Il y a quelques décennies, les industries agro-alimentaires ont découvert qu’en ajoutant du sucre à leurs produits, ces derniers devenaient plus attrayants gustativement : ce sont les fameux exhausteurs de goût.

Aujourd’hui, une quantité incroyable de produits de consommation courante contiennent donc du sucre sans que nous le soupçonnions.

« 74% des aliments emballés contiennent du sucre », souligne Michel Lucas, épidémiologiste et chercheur au Centre de recherche CHU de Québec8.

Nous trouvons donc du sucre dans le pain, les soupes industrielles, les pizzas mais aussi la charcuterie en encore les gâteaux apéritifs…

Ces sucres cachés se dissimulent sous différentes identités sur les étiquettes : maltodextrine, lactose, dextrose, sirop de glucose, fructose, sirop d’agave, de maïs, de riz, galactose, sucre inverti et j’en passe.

5 conseils pour manger moins sucré

Vous qui me lisez depuis longtemps, vous faites partie des personnes qui font attention à ce qu’elles mangent.

Pourtant, même en étant attentif, il devient difficile de débusquer tous les sucres cachés de notre alimentation.

1. Premier conseil, si ça n’est pas déjà le cas, supprimez les aliments transformés de votre régime alimentaire. Rappelez-vous : 74% des aliments emballés contiennent du sucre. En cuisinant vous-même vous avez l’avantage de savoir ce que vous mettez dans votre casserole puis dans votre assiette !

2. Deuxième conseil : faites de l’eau claire votre boisson principale. Cela paraît idiot dit comme ça, mais je ne compte plus les personnes autour de moi pour qui ce n’est pas une évidence. Beaucoup boivent de tout sauf de l’eau à longueur de journée (sodas, jus de fruit, eau aux saveurs de fruit, café ou thé abondamment sucré…).

3. Troisième conseil : remplacez les desserts ultra riches en sucre (yaourts, crèmes dessert, gâteaux, certains fruits comme la mangue, la banane, l’ananas, la datte ou la figue) par du chocolat noir avec un fort pourcentage en cacao (70 à 100 %, vous pouvez lire mon message consacré aux plaisirs du chocolat ici), des amandes ou des noix, des fruits moins riches en sucre comme les framboises, les myrtilles, les prunes, la pastèque.

4.Quatrième conseil : limitez votre stress et dormez ! Lorsqu’il est soumis à de la fatigue mentale ou physique votre corps a besoin d’énergie, et l’envie de sucre se fait pressante car il s’agit de notre premier carburant.

5. Cinquième conseil : et si vous faisiez une cure de chrome ? C’est un élément essentiel dans le cycle du sucre et des graisses au sein de l’organisme. Il améliore l’assimilation du sucre par nos cellules et régule le taux d’insuline dans le sang9. Il est le complément idéal pour atténuer la sensation de faim et l’envie de sucre. Il faudra en moyenne 200 μg de chrome (sous forme de chlorure ou de picolinate de chrome) pour avoir des résultats. Les personnes sous insuline, demanderont conseil à leur médecin avant d’utiliser ce complément.

Et vous, comment vous assurez-vous que vous ne consommez pas trop de sucre chaque jour ?

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

4.9 9 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Tremblais Christine
Tremblais Christine
7 mois il y a

Je fais la cuisine moi-même et je n’achète pas les produits préparés de l’industrie. On sait ainsi les ingrédients que l’on met. C’est déjà énorme mais je fais quand même de temps en temps de la pâitsserie ! et un carré de chocolat à au moins 70 % après le repas de midi.

robert
robert
7 mois il y a
Répondre à  Tremblais Christine

Bonjour Christine , je vois que l’on se comprend , depuis la disparition de ma chérie voilà 3 ans je fais ma propre cuisine ,le pain etc …etc … , un flan dernièrement un peu loupé  » trop cuit mais mangeable  » , comment fais tu pour  » un carré de chocolat à au moins 70% » , par avance merci , j’en ai l’eau à la bouche , ben j’adore le chocolat , au moins 2 boites de boules pralinés aux alentours des fètes de Noèl mais il est vrai doit ètre plus digeste en choco noir , bises .

robert
robert
7 mois il y a

Bonjour à toutes et tous , je vais avoir 70 ans dans 7 mois, en trés bonne santé sans médecin depuis toujours , grace à certaines personnes telles que Thierry Casasnovas qui préconise le jeune alimentaire de 16 heures sans manger , personnellement le matin je n’ai pas faim donc je n’ai pas à remplir mon estomac qui n’éprouve pas le besoin de manger , ensuite un repas vers12/13h préparé par moi mème avec les légumes de mon potager , et le soir un repas vers 20h , donc de 20h à 12/13h le lendemain cela fait 16/17h sans manger… Lire la suite »

Isabelle
Isabelle
7 mois il y a
Répondre à  robert

Merci beaucoup pour votre partage, je vais essayer la cure d’ argile car il est vrai qu’elle détoxique la peau donc pourquoi pas les intestins….

Didier Dupret
Didier Dupret
7 mois il y a

J’ai remplacé mes confitures et le choco par de la crème de graines de potiron, du tahin, de la purée d’amande complète…

robert
robert
7 mois il y a
Répondre à  Didier Dupret

bonjour Didier , donne nous des précisions sur la crème de graines de potiron ( et aussi je pense pour toutes les courges en général ) , à partir d’octobre période susceptible de gel on rentre les cucurbitacées à l’abri du gel et qui peuvent se conserver pendant une bonne année sur un sol à la mème température 18/19 degrés , chez moi plancher chauffant et rafraichissant géothermique mais le hors gel est le plus important ( en évitant surtout les gros écarts de température nuisibles à la bonne conservation dans le temps mais dés qu’une courge commence à s’abimer… Lire la suite »

Bernard MOREL
Bernard MOREL
7 mois il y a

Où trouve t on ce chrome dont vous parlez ?! dans quels aliments ? c’est l’information la plus importante… que vous ne donnez même pas !!!

Cessy
Cessy
7 mois il y a

Bonjour Merci pour tout vos partages moi étant petite je mangeais beaucoup de sucre et j’adore toujours mais maintenant dans mon café je mets la moitié d’un morceau et je bois the tisane non sucré
Je prépare moi-même mes plats et très rarement des plats cuisines et je bois de l’eau c’est vrai que c’est une vrai drogue sans s’apercevoir et on a beaucoup moins d’énergie
J’ai 62 ans bientôt et le médecin cest moi même je n’ai pris aucun médicament depuis au moins 4 ou 5ans et pas de tele
La nature c’est la vie merci

PHILIPPE
PHILIPPE
7 mois il y a

BONJOUR
j’ai 63ans retraité et très sportif musculation, boxe française, judo, marche . je mange beaucoup de légumes vapeur un peu de céréales complètes mais il me faut aussi beaucoup de protéines 160 g par jour poisson volaille œuf jambon le tout en bio je fait aussi une fois semaine des galettes végétales . Jai essayer plus végétarien cela ne me convient pas . ballonnements selles acides . mauvaise digestion .voila si vous avé des conseils je suis preneur .

Nesti
Nesti
7 mois il y a

Votre article est extrêmement intéressant vous expliquez le processus entrainant la détérioration des artères liés à la consommation du sucre et à la formation des plaques d’athérome. De plus vous insistez sur le fait que certains fruits bananes mangues, dattes figues sont riches en sucre.

Partagez-nous

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close