Se reconnecter au réseau électrique terrestre : une théorie bidon venue d’Amérique

Se reconnecter au réseau électrique terrestre : une théorie bidon venue d’Amérique

Certes, il faut garder l’esprit ouvert aux nouvelles approches thérapeutiques.

Mais dans le cas du Grounding (ou Earthing), qu’on pourrait traduire par “thérapie du sol ou de la Terre”, il faut aussi savoir dire stop.

Marcher pieds nus dans l’herbe, cela fait du bien quand il fait beau et qu’on a le temps. Mais l’idée qu’en marchant pieds nus on se reconnecte à la charge électrique de la Terre, et que cela permet de guérir de tout, cette idée-là est simplement fallacieuse.

Cette croyance / théorie / philosophie / arnaque est devenue extrêmement populaire aux États-Unis en seulement quelques années, puisque son livre fondateur a été publié en 2010.

Ce livre s’intitule :

Earthing: The Most Important Health Discovery Ever ?[1] 

que l’on pourrait traduire, excusez du peu, par :

“Terrapie” : la plus importante découverte santé de tous les temps ?

On se demande pourquoi auteur et éditeur se sont embarrassés d’un point d’interrogation.

Le business étant maintenant bien établi aux États-Unis, place à l’Europe. Le site du distributeur officiel européen des produits estampillés Earthing™ de Clint Ober (l’auteur du livre) vient d’être lancé[2] (en français, allemand, suédois, finlandais et polonais, ces gens-là ne manquent pas d’ambition). Je parie que dans les mois à venir vous allez voir fleurir des articles dans la presse et sur les sites pseudo scientifique, vous vantant les bienfaits de cette technique.

Alors prenons un peu d’avance…

La clé du succès : une jolie histoire qui nous parle à tous

On ne bâtit pas un business de plusieurs millions de dollars sans une jolie histoire.

Celle du Grounding[3] est particulièrement simple et dans l’air du temps : nous souffrons d’être déconnectés de la nature. Nous ne sommes plus suffisamment en contact avec notre mère la Terre.

C’est vrai, bien entendu. Les enfants ne vont plus jouer dehors, nous ne connaissons plus les plantes, nous ne prenons plus le temps de nous promener dans la nature, et dans bien des cas, il n’y a même plus de nature digne de ce nom à proximité de là où nous habitons.

Reconnectons-nous à la Nature, qui serait contre ? Promenons-nous dans les bois, observons les plantes et les insectes, écoutons le chant des oiseaux, laissons le soleil caresser notre peau, et même la pluie perler sur notre visage.

Mais le Grounding pousse la métaphore plus loin.

Ce dont nous souffrons, ce qui explique l’explosion des maladies, c’est le fait que nos pieds ne sont plus en contact physique avec la Terre. À cause des chaussures, et plus particulièrement des chaussures faites avec des semelles en caoutchouc ou autres produits synthétiques, qui ne conduisent pas l’électricité.

Vous croyez que j’exagère ? Je cite le site officiel Groundology.fr

“Ces 100 dernières années nous avons perdu notre connexion électrique à la Terre, un aspect vital de notre santé et de notre bien-être. Avec l’arrivée des semelles en caoutchouc et plastique et des matelas et maisons qui nous isolent, nous passons nos journées et nos nuits déconnectés de la Terre.”

Un habillage scientifique qui fait sérieux… mais ne l’est pas 

La connexion électrique à la Terre ? Voilà qui a de quoi intriguer !

La théorie (fumeuse) est la suivante. La Terre produit en permanence des électrons libres chargés négativement. Le contact direct avec cette charge électrique négative est salutaire de deux manières :

  • il neutralise les radicaux libres, chargés positivement, qui se multiplient dans notre corps et attaquent nos cellules ;
  • il désamorce les effets délétères des radiations électromagnétiques provenant des ordinateurs, téléphones portables, tablettes, écrans, Wi-Fi, etc. qui ont envahi notre vie.

La solution :

  • se promener pieds nus dans l’herbe ou sur le sable (sur le béton ça fonctionne aussi, mais pas sur le parquet, car le bois n’est pas conducteur) ;
  • nager dans une étendue d’eau conductrice comme l’océan ou un lac riche en minéraux (mais pas la piscine) ;
  • acheter des équipements qui permettent de se connecter à la Terre via les prises de terre du réseau électrique.

Si, si, je vous assure !

Vous trouverez, dans la section “Produits” de n’importe quel site qui fait la promotion du Grounding, toute une série d’équipements qui vous permettent, au cas où vous n’ayez pas le temps de marcher chaque jour une demi-heure pieds nus dans l’herbe, de vous connecter électriquement à la Terre.

Des draps à 150 euros la paire, qui comportent une fine trame en fil d’argent qui conduit l’électricité, avec un cordon et une prise que l’on branche dans la prise de terre de votre chambre. Des tapis de sol, qu’il faut brancher sur la prise de terre qui vous permettent de travailler, en chaussettes, tout en étant rattaché à la Terre.

Des bracelets, des patchs, des chaussures bien sûr[4], au cas où vous ayez peur de vous salir les pieds en touchant la terre :

“Ce produit est la dernière génération de chaussures Earthing et possède une semelle épousant les contours du pied entièrement conductive sur toute sa surface.”Ça vous paraît fallacieux ? Comme vous avez raison !

Des études faites entre collègues, avec des échantillons riquiqui

Il y a un corpus d’études scientifiques qui démontrent les bienfaits du Earthing, n’en doutez pas[5].

C’est une des choses qu’on apprend à faire, en travaillant dans un endroit comme Nouvelle Page Santé : évaluer le sérieux et la fiabilité d’une étude publiée sur Internet.

La longue liste d’études (en anglais) disponible sur le site de Earthing.fr ne tient pas la route.

Elles ne sont pas publiées dans les principaux journaux ou sites de référence, toutes ces sources sérieuses que vous verrez maintes fois citées dans nos lettres. Ces sources soumettent toute étude à l’évaluation d’un comité d’experts indépendants avant de la publier.

La seule qui soit apparue, de manière étonnante et un peu inquiétante, dans une publication réputée[6], la National Center for Biotechnology Information (un institut médical américain), est en fait une compilation de toutes les études faméliques publiées dans des revues inconnues ou confidentielles.

Son titre ne s’embarrasse pas de précautions oratoires :

“Les effets du Grounding (ou Earthing) sur l’inflammation, la réponse immunitaire, la guérison des blessures, et la prévention et le traitement des maladies auto-immunes ou des inflammations chroniques.”

Mais les études citées sont pour le moins peu convaincantes. Elles sont le fait d’un petit nombre de chercheurs, très impliqués dans la promotion du Grounding, dont les noms apparaissent sans cesse. Ce sont eux-mêmes qui ont rédigé la compilation d’études !

Les échantillons sont misérables. Exemple : une étude sur la qualité de sommeil… faite avec 12 personnes, qui avaient des douleurs et des difficultés à dormir, sans plus de précision. Ils ont dormi avec des draps et des couvertures connectés pendant 8 semaines.

Résultat ?

“Pendant cette période, leur profil diurne de cortisol s’est normalisé (et alors ?) et la plupart des sujets ont noté que leur sommeil s’était amélioré et que leurs niveaux de douleur et de stress a diminué”.

Voilà qui est précis !

L’étude sur l’amélioration de la réponse immunitaire a été faite avec… 8 personnes.

Et ainsi de suite.

Concernant deux des auteurs de l’article, la déclaration de conflit d’intérêts est pour le moins explicite : “G. Chevalier et J.L. Oschman sont des contracteurs indépendants travaillant pour EarthFx Inc., la compagnie qui sponsorise la recherche sur l’Earthing, et possèdent un petit pourcentage des parts de la compagnie.”

Oui, la compagnie fondée par Clint Ober, qui commercialise les draps, les couettes et pantoufles connectées.

Que retenir de cette histoire de gogos va-nu-pieds ?  

Si vous parlez anglais, je vous invite à lire la critique scientifique des théories du Grounding sur le site Skeptic.com[7] qui détaille pourquoi cette jolie histoire d’équilibrage des charges électriques de notre corps, mise à mal par les semelles de nos chaussures, est bidon.

Et pour faire œuvre de neutralité, vous pouvez aussi lire l’interview de Clint Ober sur le site Goop, la vitrine new age de la star hollywoodienne Gwyneth Paltrow[8], “Comment marcher pieds nus pourrait guérir vos insomnies et davantage”.

Que nous enseigne cette fable américaine ?

Nous savons que le monde artificialisé dans lequel nous vivons fait souffrir notre corps et nuit à notre santé. Et nous cherchons tous des solutions pratiques pour concilier l’inconciliable : un mode de vie naturel dans un cadre de vie qui ne l’est plus.

Ceci nous amène parfois à acheter n’importe quoi pour nous donner l’illusion que nous vivons plus sainement ou près de la nature.

La vraie solution est de revenir aux bases : marcher (pourquoi pas pieds nus s’il ne fait pas trop froid et qu’on ne va pas s’abîmer les pieds), respirer de l’air pur, au lieu de respirer celui de nos bâtiments climatisés ou les pots d’échappement, boire de l’eau propre, manger des choses simples, préparées avec amour.

P.S. Le geste simple que vous pourriez faire aujourd’hui ?

Pas besoin de prises électriques ou d’alèses à 100 euros. Pratiquez le vrai Grounding : marchez pieds nus dans l’herbe, sur le sable si vous avez la chance d’habiter près de la mer, plongez les pieds nus dans un ruisseau ou dans une fontaine. Cet instant pour vous, au contact de la nature, est un petit cadeau que vous vous ferez, et nul doute qu’il vous fera du bien au moral, et donc au corps.

0 0 voter
Évaluation de l'article

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
25 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
aguilar aguilar
aguilar aguilar
1 année il y a

Marcher pieds nus sur la terre apporte énormément vous avez raison de le signaler, c’est ce que je fais presque chaque jour sur mon terrain quand il ne fait pas trop froid, ça m’apporte un bien fou de me connecter à la terre mère, je recommande de le faire dans la mesure du possible .

GRANIT
GRANIT
1 année il y a

Bonjour, cette formule américaine que vous citez et sans doute « farfelue » néanmoins parmis les EDITEURS et JOURNALISTES que vous êtes, lesquels évoquent les phénomènes TELLURIQUES et BIOLOGIQUES bien réels. Tel que maison construite sur veines d’eau, les divers réseaux etc…A vous relire sur ce sujet.. Cordialement
L GRANIT

Camille 88
Camille 88
1 année il y a

Bonjour, Pour ma part, l’expérience importe plus que les théories scientifiques, ce n’est donc pas à la science que je me fie pour adopter quelque chose. Connaissez-vous le Dr Gérard Dieuzaide, chirurgien-dentiste/posturologue à Toulouse ? Il a mis au point un protocole de tests musculaires très simples qui permettent de déterminer chez une personne des incompatibilités électromagnétiques avec certains matériaux. De telles incompatibilités peuvent provoquer toutes sortes de symptômes, du plus léger au plus grave. Or, il affirme que quels que soient ces symptômes, une mise à la terre (avec un simple fil électrique et une prise de terre fonctionnelle)… Lire la suite »

Frédéric Forge
Frédéric Forge
1 année il y a
Reply to  Camille 88

Bonjour Camille et merci pour votre commentaire

Le livre du docteur Dieuzaide « Et si ça venait des dents » est sur mon bureau (dans une grande pile hélas), mais je ne l’ai pas encore lu.

Très cordialement

Frechinos
Frechinos
1 année il y a

J’ai été testé par le docteur Dieuzaide, j’ai acheté un tapis de mise à la terre j’en parle dans un comment fait ce jour, pour moi cela a été une bénédiction….

Gisèle Langlais
1 année il y a

Toujours très intéressant. Une de mes profs de yoga m’avait indiqué cette méthode. C’est vrai ça faisait du bien en plus je marchais dans la rosée. Hélas je n’ai plus de jardin. Pas grave je me connecte à la nature à n’importe quel moment. Quand je vais faire mes courses ou je vais marcher. J’ai une super chance de vivre dans un univers verdoyant.

Pérot
Pérot
1 année il y a

Bonjour,
Avec la photo de l’auteur je me rends compte de l’âge de ce monsieur qui publie cet article, et comme j’ai 83 ans je peux vous assurer que cette idée n’est point jeune!!!! N’auriez-vous pas quelques produits à nous vendre vous aussi?
C’est difficile de trouver de nouvelles façons et encore plus de les faire connaître. Je n’ai aucun ressentiment vis à vis de vous ,mais rendez a César ce qui appartient à César.
A bon entendeur salut.
B. Pérot

milekitch
milekitch
1 année il y a

Il ne faut pas s’attendre à ce que de grands labos financent ces études, comme pour l’artemisia annua qui sauve des millions de vie en simple tisane. JE m’étonne que vous ne soyez pas sensible à l’existence des ondes terrestres & cosmiques dont nous sommes bel & bien coupées par le mode de vie moderne, ce qui n’était pas le cas autrefois. Je m’étonne que vous ne soyez pas sensible aux ondes relatives à notre corps alrs qu’on branche maison, frigo radiateur etc à la terre ! Que des commerçants proposent des objets, parfois ou pas facilitants fait partie de… Lire la suite »

OLiete Marie-Hélène
OLiete Marie-Hélène
1 année il y a

Merci pour cette lettre

Néna
Néna
1 année il y a

Bonjour,
Tellement d’accord avec vous !
si je devais me connecter à quelque chose, je chercherai plutôt dans les hauteurs !
Marcher pied nu est certes très agréable, point.
« La Terre produit en permanence des électrons libres chargés négativement »
Lourde attraction !

Merci car enfin c’est dit ! en toute neutralité !
bonne journée
Néna

Evelyne
Evelyne
1 année il y a

Vous signalez une arnaque et je vous en remercie. Cependant apres avoir demonte la theorie du « grounding » vous finissez par dire que c’est positif de se connecter a la terre en marchant pieds nus dans l’herbe ou le sable: exactement …la theorie du grounding, mais sans les gadjets couteux. Sur le fonds il y a comme une contradiction me semble-t-il? vous finissez par ecrire que le grounding est positif, mais qu’il faut se mefier des gadjets couteux, ce n’est pas evident, a premiere lecture tout le grounding est une arnaque.

poindim
poindim
1 année il y a

Bonjour, Je lis vos newsletter depuis peu et les apprécie. Néanmoins, le ton de celle-ci est quelque peu ambigu comme le soulignent d’autres commentaires. Oui, marcher pieds nus fait du bien… Oui, il ne faudrait pas que ce soit le prétexte pour nous vendre n’importe quoi. Mais pouquoi, dans votre lettre, mettre plus l’accent sur le côté négatif qu’il conviendrait juste de SIGNALER plutôt que sur le côté positif. Par ailleurs… Toutes les matières synthétiques sont également en effet des obstacles à une bonne circulation de l’énergie… Alors, les éviter autant que possible pour les chaussures mais aussi pour les… Lire la suite »

Christophe
Christophe
1 année il y a

Mouais ! ben l’auteur de cette article est invité à lire davantage sur les phénomènes géobiologiques et ce qu’est une connexion à la Terre. Marcher pieds nus c’est top, mais il faut savoir pourquoi > Comme toutes matières, il y a des électrons et des différences de potentiels en nous et il y a un véritable intérêt à se trouver au même potentiel que la Terre… bref, je vais pas ici faire un cours…
Je déplore néanmoins les manipulations commerciales pour vendre des produits simples à prix d’or. c’est sûr.
Connectez vous à la Terre !

jorg
jorg
1 année il y a

Marcher pieds nus,se connecter a la terre,se grounder sur de la machinerie lourde,faire du jardin et toucher la terre est un vrai bonheur pour le corps et le système nerveux.Cela peut sembler amusant quand on est pas sensible a ses bienfaits.Le contact electrique avec la terre(se connecter a la terre)annule tout de suite tous les effets nocifs des ondes eletriques et électromagnétiques,et bien plus efficace que de prendre n’importe quel supplément bidon.Ceci et un fait que je vis tous les jours.Mais bien_sur il faut etre sensible aux cndes pour le constater.Et je n’ai pas eu besoin qu’on me l’enseigne pour… Lire la suite »

Mathias
Mathias
1 année il y a

Grounding et earthing vient peut-être des USA, mais en France il y a aussi des précurseurs de la même méthode Charles Laville et Louis Claude Vincent ayant mis au point tous deux leur négativeur et ceux-ci ne datent pas d’hier. Des mesures de RH2, PH et Ro ont été réalisées avec le bioélectronimètre de Vincent et ont démontré une baisse du RH2 donc diminution de l’oxydation donc du vieillissement. En cherchant un peu dans la revue « source vitale », je viens de voir qu’il y a aussi en Russie plus de 300 cliniques notamment dans l’Oural, ne soignant qu’à partir de… Lire la suite »

Hélène GENOT
1 année il y a

C’est amusant, car Antoine Harben – Le Projet E » dans son mail du 08-11-2019 prône le retour à la marche pieds nus afin de se reconnecter avec la nature.
De vous à moi, dans une très grande ville, c’est assez difficile de trouver un coin de nature hormis un parc, pour enlever ses chaussures et marcher pieds nus. De plus, il ne faut pas oublier les tiques et la maladie qu’elles véhiculent.

Daniel-M
Daniel-M
1 année il y a

Très bon article, très intéressant. Notre société nous déconnecte de la nature à tel point que de plus en plus d’individus en ressentent même une certaine phobie, c’est un comble ! Soyons conscients également que la plupart des choses que nous faisons et qui sont devenues des habitudes, sont contre nature sans même que nous nous en rendions compte… Mais à part le constater pour certains rares individus, que pouvons nous faire afin de reconnecter les gens à autre chose qu’à leur Smartphone ?

Steeve
Steeve
1 année il y a

J’utilise différents articles de Earthing depuis des années et j’avoue que je pourrais difficilement m’en passer (( c sur encore faut-il avoir une bonne qualité d’installation électrique avec une bonne prise de terre qui se mesure en Ohms [impedance] )) la mise a la terre permet de neutraliser des champs électriques qui proviennent de différents appareils que vous utilisez au quotidien comme un ordinateur et permet aussi de se décharger …si on n’a pas la chance d’avoir un jardin ou d’habiter a la campagne ou proche de la nature ou cela devient bcp moins utile c evident… avec par exemple… Lire la suite »

Lucienne Lanaz
1 année il y a

Merci pour le bon sens de vos articles!

Marie
Marie
1 année il y a

Je dors depuis un mois sur un drap connecté à la terre et je ne peux m’empêcher de me demander si vous avez essayé vous même avant d’écrire un tel article. On resent un bien-être extraordinaire avec une légère sensation d’énergie qui circule dans tout le corps. Quel dommage que votre article va empêcher de nombreuses personnes d’en tester les bienfaits.
Les études mentionnées dans le livre Earthing n’ont pas été réalisées sur de grands échantillons car il n’y a pas de laboratoire pharmaceutique derrière pour les financer…

Marie
Marie
1 année il y a

Bonjour,
Ce problème est bien réel. Cependant je connais plusieurs personnes qui ont acheté un « drap earthing » et aucun effet… Je pense que faire un commerce de ce problème en vendant des objets n’est pas vraiment la solution puisque cela ne semble pas fonctionner. Faire croire… pour vendre….
Je pense que marcher pied nus est la meilleure solution et c’est gratuit.

Julien
Julien
1 année il y a

La vie est un phénomène électrique, la santé est un phénomène électrique. Se connecter à la Terre (7,83 Hz) permet de revenir à une électrification de vie et en plus de faire passer les pollutions électromagnétiques ambiantes dans la terre via un drap ou un tapis de remise à la Terre, que vous pouvez d’ailleurs fabriquer vous-même. Puisque vous êtes ignorant sur ce sujet que vous voulez traitez comme un connaisseur, je vous conseille quelques lectures : “The Body Electric” (1998) de Robert Becker qui réussit à faire repousser des membres à des mammifères (grenouilles), en utilisant une électrification de… Lire la suite »

Frechinos
Frechinos
1 année il y a

Très étonnée de lire votre commentaire, étant abonné à votre lettre depuis plus d’un an… Je suis electro sensible et après avoir testé un tapis de mise à la terre et vu immédiatement au microscope mes globules rouge agglutinés en chaine se séparer , j’ai décidée de faire l’investissement. Lorsque je monte quelques minutes sur mon tapis, pied nus évidement je me sens mieux. Bien sur, marcher pieds nus fait le même effet mais qui a envie de patauger dans la boue ou sur un sol glacé l’hiver. Il y a peut-être un effet commercial mais certaines personnes comme moi… Lire la suite »

philippe weiss
1 année il y a

Bravo à tous ces commentaires qui prennent la défense du Earthing. J’ai investi dans un peu de matériel (ce n’était pas un prix excessif) et je m’en porte fort bien de jour comme de nuit. J’étais vraiment surpris quand j’ai lu votre réquisitoire et ma première réaction était d’avoir affaire à quelqu’un qui s’est fait rabroué et qui se venge sur un être plus faible. Big Pharma tape sur les médecines naturelles et vous, vous tapez sur le Earthing. Mais il y a dans votre argumentation contre Earthing une lacune coupable: leur publicité est accompagnée de diverses videos, entre autres… Lire la suite »

Willy
Willy
9 mois il y a

Cet article est décevant. L’émotivité non contrôlée de l’auteur l’empêche de toute approche neutre et scientifique. Le site Skeptic.com, auquel il se réfère, condamnerais pour sûr d’emblée ‘nouvelle page Santé’, tellement leur approche est tendancieuse et conservatrice. Il est clair qu’il n’y a pas eu d’investigation sérieuse, et que cela porte ombrage à ‘nouvelle page santé’, dont la crédibilité est de ce fait mise en cause. Une telle recherche ferait au moins appel a des sites scientifiques de référence, comme PubMed/ US National Library of Medicine National Institutes of Health. En introduisant dans leur moteur de recherche ‘earthing’, apparaissent a… Lire la suite »

Partagez-nous