La sève de bouleau : le plaisir détox du printemps - Nouvelle Page Santé

La sève de bouleau : le plaisir détox du printemps

Dans le bouleau tout est bon, que ce soient les feuilles, l’écorce ou les bourgeons.

On peut en faire des décoctions, des infusions ou de la teinture mère.

Mais, au printemps, il ne faut surtout pas passer à côté de la sève de bouleau dont les bienfaits sont reconnus et joignent l’utile à l’agréable.

Ne confondez pas la sève et le jus

Le jus de bouleau est obtenu à partir d’une décoction de feuilles de bouleau.

La sève, elle, est le liquide nourricier, le merveilleux élixir, issu du tronc de l’arbre.

On l’appelle aussi parfois eau de bouleau car elle est très liquide et incolore.

La sève de bouleau est bien plus concentrée en principes actifs et sera plus chère à l’achat que le jus de bouleau.

Elle est récoltée à la fin de l’hiver, au moment où l’arbre reprend vie et s’apprête à faire ses premières feuilles.

Un bouleau produit environ 200 litres de sève par jour.

La sève fraîche non pasteurisée se conserve une dizaine de jours au réfrigérateur.

On commence à la trouver au mois de mars dans les herboristeries, certaines épiceries spécialisées, dans les magasins bio ou directement chez le producteur.

Vous pouvez également trouver de la sève pasteurisée toute l’année.

Les vertus sont similaires mais la sève de bouleau fraîche vous sera bien plus profitable car tout ce que l’arbre a à offrir en matière de nutriments et de vitalité sera préservé.

Elle a par conséquent ma préférence mais ne vous privez pas de la sève pasteurisée pour autant, vous en tirerez aussi des bénéfices.

C’est l’heure de la reprise en main

La sève de bouleau est idéale à la sortie de l’hiver pour détoxifier l’organisme après la saison des plats riches en calories.

Ses actions diurétiques et drainantes relancent la circulation des liquides de l’organisme et facilitent leur évacuation.

Les diverses toxines sont alors éliminées plus facilement.

Je peux lire parfois qu’il est possible, lors d’une cure de sève de bouleau, de drainer les autres émonctoires (foie, reins et intestins) avec des plantes complémentaires comme l’artichaut, le pissenlit ou la mauve.

Je vous déconseille de le faire.

Drainer tous les émonctoires en même temps est extrêmement fatigant pour l’organisme.

Commencez au printemps avec la sève fraîche qui a une action assez générale en matière de détoxification (même si elle cible plutôt les reins) et complétez plus tard, si vous le souhaitez, en ciblant spécifiquement le foie, puis les intestins avec d’autres plantes détoxifiantes.

Avec les nombreux oligo-éléments qu’elle renferme (calcium, magnésium, potassium, silicium, sélénium, manganèse, zinc, phosphore…), la sève de bouleau a l’avantage de combler la fuite de minéraux qui survient lors des autres cures de détox (avec la plupart des plantes drainantes).

Ainsi, l’organisme chasse ce qui l’encombre tout en profitant d’une reminéralisation en profondeur.

Fatigue, acidité, rétention d’eau… et même un usage externe !

Si vous êtes fatigué en ce changement de saison, la cure de sève de bouleau vous redonnera un bon coup de fouet grâce à ses vitamines et minéraux.

Ces derniers sont également un bon complément si vous souffrez de déminéralisation en raison d’un

terrain acide par exemple.

Si vous souffrez de rétention d’eau, vous profiterez également des bienfaits de l’action diurétique de la sève de bouleau.

La sève de bouleau peut s’avérer intéressante en application externe pour les problèmes cutanés.

Elle hydrate, apaise les irritations et régénère les peaux fatiguées.

Que vous soyez atteints d’acné, d’eczéma, de psoriasis ou que vous souffriez d’une peau sèche n’hésitez pas à en appliquer sur les zones touchées à l’aide d’une compresse.

Enfin, certains prétendent qu’elle est un excellent remède contre la gueule de bois.

A vérifier après une soirée un peu trop arrosée !

Votre cure de sève de bouleau en pratique

Le matin à jeun, prenez entre 200 et 250 ml de sève de bouleau pure ou diluée dans un verre d’eau.

La cure ne doit pas excéder trois semaines.

Sachez que la sève fraîche se conserve pendant 3 à 4 semaines au réfrigérateur.

Son goût peut progressivement s’altérer en raison d’une légère fermentation.

Si cela vous dérange, ajoutez un peu de jus de citron lorsque vous la consommez.

Si votre objectif principal est la détox, ne vous contentez pas de la cure de sève de bouleau.

Profitez-en pour mettre en place quelques mesures complémentaires :

  • Remettez-vous au sport si vous avez cocooné tout l’hiver.
  • Retrouvez une alimentation plus saine : mettez de côté les aliments gras et sucrés et augmentez vos portions de fruits et légumes, réduisez votre consommation de viande, de laitages, de féculents et de céréales raffinées.
  • Supprimez l’alcool et les excitants comme le café.
  • Reprenez contact avec la nature et le grand air en vous baladant en forêt, sur la plage ou en pleine campagne.
  • Buvez davantage (eau de source, tisanes, infusions, bouillons…).

Ces mesures rendront votre cure de détox d’autant plus efficace.

La cure de sève de bouleau doit, en quelque sorte, sonner le temps d’une reprise en main globale pour refaire le plein de vitalité.

La sève de bouleau présente très peu de contre-indications.

Soyez méfiant si vous êtes allergique au pollen de bouleau, mais ce n’est qu’une simple précaution.

En général, cela ne pose pas de problème.

Si vous êtes atteints de pathologies graves, notamment aux reins, prenez conseil auprès de votre médecin avant d’envisager une cure.

Par précaution, la cure de sève de bouleau n’est pas conseillée aux femmes enceintes ou aux enfants de moins de 12 ans.

La cure de sève de bouleau fait-elle partie de vos rituels de printemps ?

Quels bienfaits en retirez-vous ?

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Brigoust
Brigoust
1 année il y a

Bonjour,
Peut-on consommer de la sève de bouleau si l’on est atteint d’un cancer et sous chimiothérapie ?
D’avance merci pour votre réponse, bonne journée.

Laurent Tessier
Éditeur
11 mois il y a
Répondre à  Brigoust

Bonjour Brigoust, cela ne relève pas de mes compétences. Vous devez en parler au thérapeute qui vous suit. Prenez soin de vous et merci de votre fidélité.

Boulot
Boulot
1 année il y a

Bonjour
Auriez vous des sources ou de justifications scientifiques pour la seve de bouleau ?

Nicole Camus
Nicole Camus
1 année il y a

Bonjour
Au début de votre lettre, vous dites que la sève fraîche se conserve une dizaine de jours au réfrigérateur. Plus loin, vous dites qu’elle se conserve 3 à 4 semaines. Qu’en est-il exactement ?
Merci.

Laurent Tessier
Éditeur
11 mois il y a
Répondre à  Nicole Camus

Bonjour Nicole et merci pour votre commentaire. Il manque en effet une précision : la sève fraîche se conserve bien 3 à 4 semaines mais elle peut changer de goût après une dizaine de jours (voire moins). Cela n’altère en rien ses qualités. Bien à vous.

MCR
MCR
1 année il y a

Je fais une cure de sève de bouleau à chaque changement de saison. Peau plus belle, plus d’énergie, l’impression effectivement d’avoir décrasser son organisme de l’Interieur… au printemps ça prépare bien à la nouvelle année en donnant plus d’énergie pour faire des choses : marcher, sortir, voir des amis… célébrer la vie et la nature!

BUSCHI
BUSCHI
1 année il y a

Bonjour, J’ai commencé ma cure le 8 avril, et elle est pratiquement terminée. Personnellement je trouve le goût très agréable, mais j’ai l’habitude de boire du thym, du romarin, beaucoup d’infusions (bio) et de manger certaines plantes de la nature, le plantain, le fenouil, le pissenlit, etc … donc j’apprécie d’autant plus tout ce qui vient de notre dame nature ! Je ressents les effets, mon corps se sent bien, nettoyé, détoxifié. J’ai une alimentation saine, beaucoup de fruits et légumes, peu de viande, je fait des balades quotidiennes dans la nature (entre 5 & 7 kms). Voila pourquoi je… Lire la suite »

Delphine MARAS
1 année il y a

Je suis naturopathe et cela fait 2 ans que je teste la cure de sève de bouleau. Je crois malheureusement qu’elle ne me réussit pas trop : elle me fatigue plus qu’autre chose (bien que je commence toujours à l’introduire progressivement et que, cette année, j’ai plafonné à env 15cl /j). Je fais bien sûr attention à mon hygiène de vie en parallèle pendant cette cure détox : sommeil, nature, hydratation, pas de viande rouge ni d’excitant, beaucoup de légumes… Certains de mes consultants ont le même ressenti (une minorité je vous rassure !). Je ne critique absolument pas cette… Lire la suite »

gabrielle galvez
gabrielle galvez
1 année il y a

bonjour, auriez vous une bonne adresse pour s’en procurer ?
merci

PINAZO
PINAZO
1 année il y a

Je connais les bienfaits, je souhaite en commander.

Cordialement

M.Pinazo

BAUDOUR Denise
BAUDOUR Denise
11 mois il y a

Super la cure de sève de bouleau ! Voilà des années que je fais cette cure tous les printemps. J’ai maintenant un ami qui en récolte près de chez lui une bonne quantité de sève fraîche.
Après cette cure, je me sens pleine d’énergie !

Annick LE ROUX
Annick LE ROUX
11 mois il y a

Je viens de faire ma cure de sève de bouleau pendant 3 semaines. Comme m’a dit une amie « je ne vois pas trop ce que tu as à éliminer et nettoyer », c’est vrai que je mange très sainement, néanmoins cela m’a fait du bien car j’ai depuis mon enfance des problèmes d’intestins et je pense qu’ils ont bien aimé. J’ai acheté la sève fraîche non pasteurisée (je suis contre), thermisée à la limite mais je ne sais pas si cela existe. Par contre je suis totalement en accord avec vous puisque j’ai associé au départ un dépuratif avec, mais je… Lire la suite »

Suivez-nous sur Facebook

12
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close