Faut-il s’inquiéter des effets secondaires des vaccins ARNm ? - Nouvelle Page Santé

Faut-il s’inquiéter des effets secondaires des vaccins ARNm ?

Chers amis,

Avez-vous eu des complications après avoir été vaccinés contre le Covid-19 ? Ou peut-être avez-vous des proches qui en ont été victimes.

Si oui, vous n’êtes pas des cas isolés.

Tout le monde peut être concerné mais les hommes de moins de 30 ans sont les plus exposés aux risques cardiaques.

24 % d’effets graves

Les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) sont chargés de surveiller en temps réel le niveau de sécurité des vaccins à partir des déclarations réalisées par les professionnels de santé et par les personnes vaccinées.

Les effets indésirables liés aux vaccins sont répertoriés et publiés deux fois par mois1.

Ce qu’on peut y lire a de quoi refroidir.

Parmi les cas de complications archivés depuis le début de la campagne de vaccination, 24 % ont été considérés comme graves.

Voici l’état des lieux en fonction des vaccins pour la période qui s’étend du début de la campagne vaccinale jusqu’au 23 septembre 2021:

  • Astrazeneca2 : 25 663 cas d’effets/évènements indésirables dont 6023 graves (523 décès ou mise en jeu du pronostic vital).
  • Janssen3 : 745 cas signalés dont 298 graves (51 décès ou mise en jeu du pronostic vital).
  • Pfizer4 : le dernier rapport remonte pour ce vaccin au 26 août 2021 (a-t-on peur de publier les derniers résultats ?), le voici : 46 817 cas dont 12 973 graves (906 décès) !
  • Moderna5 : jusqu’au 9 septembre 2021, 10 586 cas dont 1984 graves (162 décès ou mise en jeu du pronostic vital).

Les problèmes les plus fréquemment rapportés tous types de vaccins confondus ont été : les affections vasculaires, respiratoires, musculo-squelettiques, oculaires, hématologiques, les troubles du système nerveux et gastro-intestinaux.

C’est le cœur qui lâche

Une étude menée par EPI-PHARE6 (épidémiologie des produits de santé) à partir des données du Système National des Données de Santé (SNDS) dresse un constat très clair au sujet des problèmes cardiaques survenus après la vaccination.

L’objectif de cette étude réalisée en novembre était de mesurer le lien éventuel entre les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna et le risque de myocardite et péricardite à l’échelle de l’ensemble des personnes âgées de 12 à 50 ans en France (je vous explique un peu plus bas en quoi consiste ces 2 maladies).

Les risques d’hospitalisation pour myocardite ou péricardite dans les 7 jours suivant la vaccination ont été démontrés avec un risque de myocardite particulièrement marqué chez les jeunes hommes de moins de 30 ans suite à la deuxième dose du vaccin Moderna.

Généralement, les personnes victimes de péricardite ou de myocardite suite à leur vaccination ne présentaient pas de comorbidité, et étaient donc en parfaite santé.

Pour la seule période du 12 mai au 31 août 2021, 919 cas d’hospitalisations pour myocardite ont été recensés.

60% avaient moins de 30 ans.

Parmi ces 919 cas 32,9 % avaient été exposés à une vaccination récente par un vaccin à ARNm (23,1 % vaccinés dans les sept jours et 9,8 % vaccinés entre 8 et 21 jours avant l’hospitalisation).

Sur la même période 917 cas d’hospitalisations pour péricardite sont survenus parmi des personnes âgées de 12 à 50 ans.

36 % avaient moins de 30 ans.

Pour l’ensemble des cas 22,7 % avaient été exposés à une vaccination récente.

Arrêtons de vacciner les jeunes avec l’ARNm !

Ces chiffres inquiétants ont conduit la Finlande, la Suède, le Danemark et la Norvège à suspendre temporairement l’utilisation de ces vaccins à ARN messager chez les sujets jeunes.

La Suède se limite aux moins de 30 ans, tandis que le Danemark le déconseille pour les moins de 18 ans, tout comme la Norvège et la Finlande qui recommandent tout de même aux hommes de moins de 30 ans de préférer le vaccin Pfizer-BioNTech.

L’Islande, pour sa part, a pris une décision encore plus radicale en suspendant toute utilisation du vaccin Moderna.

Le vaccin proposé par Moderna contient plus d’ARN messager que le vaccin Pfizer. C’est pour le moment l’hypothèse qui est retenue pour expliquer ses effets indésirables potentiels plus importants.

En France, à l’heure où la vaccination est envisagée pour les moins de 12 ans, on semble bien moins précautionneux.

Le vaccin Moderna avait en effet été suspendu le 15 octobre mais, après trois petites semaines de pause, la Haute Autorité de santé (HAS) recommande depuis le 8 novembre la reprise des vaccinations de rappel et se contente de le déconseiller chez les moins de 30 ans7, jugeant sans doute que ces « myocardites d’évolution favorable » ne sont pas si problématiques que ça…

La myocardite et la péricardite, des inflammations qui ne sont pas sans conséquences

Les myocardites (inflammation du muscle cardiaque) et les péricardites (inflammation de la membrane qui entoure le cœur) sont causées la plupart du temps par une infection virale (comme la Covid-19, Adenovirus… ) qui attaque les cellules du cœur (les myocytes qui sont responsables de la contraction du muscle cardiaque).

Elles ne sont pas sans conséquences puisqu’elles peuvent entraîner une insuffisance cardiaque, des troubles du rythme, un infarctus, voire une mort subite8.

Une inflammation du myocarde se déroule généralement en trois phases :

1. Phase d’infection par un virus, qui peut durer quelques jours.

2. Phase auto-immunitaire (l’inflammation), qui peut s’étendre de quelques semaines à quelques mois.

3. Phase au cours de laquelle apparaissent les premiers signes d’insuffisance cardiaque. Le cœur n’est plus capable de pomper le sang correctement.

Si vous vous faites vacciner avec le vaccin Moderna ou Pfizer, je vous conseille fortement d’être attentif au moindre symptôme qui pourrait faire penser à une myocardite ou une péricardite.

Voici les signes qui doivent vous alerter et vous faire consulter votre médecin au plus vite :

  • une grande fatigue ;
  • un essoufflement, y compris au repos ;
  • l’apparition d’un œdème (jambes, cou) ;
  • des palpitations cardiaques ;
  • des évanouissements.

Tous ces signes sont propres à une insuffisance cardiaque due à une myocardite.

Ils sont donc à prendre très au sérieux.

En cas de péricardite, les symptômes seront les mêmes mais une forte douleur au niveau du thorax (qui peut s’étendre au cou, au dos ou aux épaules) viendra s’ajouter.

Celle-ci sera aggravée par la toux, la respiration profonde et la déglutition. Elle pourra être soulagée par la position assise et penchée en avant.

La péricardite nécessite le plus souvent une hospitalisation.

Il existe un risque de séquelles à long terme dont le pronostic ne peut être donné qu’au cas par cas.

Dans les cas de défaillance cardiaque les plus sévères, une transplantation peut se révéler nécessaire.

Faut-il prendre le risque ?

La balance bénéfice-risque si souvent évoquée pour convaincre les réfractaires à la vaccination ne tient absolument plus la route pour les jeunes hommes qui ont très peu de chances de développer une forme grave de la Covid !

Au 24 novembre 2021, pour 8721 personnes hospitalisées suite à une infection à la Covid, seules 188 jeunes adultes de 10 à 29 ans séjournaient à l’hôpital9, soit 2,15 % des hospitalisations.

D’ailleurs, le comité en charge de la vaccination au Royaume-Uni s’est exprimé en défaveur de la vaccination pour les moins de 15 ans10.

L’inquiétude qui gagne plusieurs pays ne semble pas faire écho en France.

Pourtant un autre rapport, qui date d’août 2020, confirme l’étude EPI-PHARE :

Le Pr John Su, membre de la « Covid-19 Vaccine Task Force » des Centres de contrôle des maladies (CDC) des États-Unis a comparé le nombre de myocardites habituellement observées (c’est-à-dire hors campagne de vaccination), sur sept jours, dans une population semblable à celle des vaccinés (en âge et en nombre)11.

Il a constaté 23 fois plus de myocardites chez les garçons de 12 à 15 ans, et 40 fois plus entre 15 et 17 ans !

A quand une réaction du gouvernement alors qu’en France la vaccination est déjà ouverte aux 12-17 ans depuis la mi-juin et que seuls les vaccins à ARNm de Pfizer et BioNTech ou de Moderna sont autorisés dans cette classe d’âge ?

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 4 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest
37 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chris
Chris
4 mois il y a

Je pense que ce doit être une erreur de précision, mais elle est de taille, toutes les petites annotations numérotées censées se référer aux sources de vos informations ne se rapportent à aucune référence !

Laurent Tessier
Éditeur
Laurent Tessier
4 mois il y a
Répondre à  Chris

Bonjour Chris, pour consulter les références il vous suffit de cliquer sur le + qui se trouve à la fin de l’article sous l’évaluation. Vous y trouverez toutes mes sources. Bien à vous.

Leguillon
Leguillon
4 mois il y a

Il serait plus honnête de rapporter les cas graves au nombre de personnes qui ont été vaccinés pour chaque type de vaccin.

EYSSERIC Bernard
EYSSERIC Bernard
4 mois il y a

Comment ce fait-il que personne ne parle des soins du Professeur Raoult utilisé dans de nombreux pays dont la Chine ,certains états d’Inde et d’Afriques ,qui obtiennent des résultats bien supérieurs aux piquouses et qui de plus empêchent les sûr contaminations et de finir en R.E.A et à l’hôpital et permettent une immunité naturelle bien supérieure aux piquouses qui elles peuvent favorisé des variants et un abonnement à vie avec de trop nombreux effets secondaires VOIR des décès prématurés de personnes de tous âges et surtout les plus âgés. De quels droits des politiques peuvent se substitués aux meilleurs infectiologues… Lire la suite »

Truffet
Truffet
4 mois il y a
Répondre à  EYSSERIC Bernard

Je suis entièrement d’accord avec vous.Depuis le début le gouvernement ment, au début tous les décès étaient Covid, plus les personnes se font vacciner plus il y a des variants et des contaminations. Le fils de mon amie a eu récidive de lymphome, il n avait que deux , trous nouveaux ganglions, à l’hôpital ils ont voulu le vacciner alors qu’il avait eu le Covid, résultat les ganglions ont vu leur nombre exploser. Il faut absolument que cette fumisterie s’arrête. Les gens ont oublié Schernobile , le nuage radioactif s’arrêtait à la frontière. Nos dirigeants ne sont pas crédibles. Tenons… Lire la suite »

Freddy
Freddy
4 mois il y a
Répondre à  EYSSERIC Bernard

Entièrement d’accord avec ce commentaire!

Koenig Catherine
Koenig Catherine
4 mois il y a

je pense que le virus mutant de la COVID présente bien plus de risques que le vaccin, même à ARNmessager.

Marie-paule DUCOURTIL
Marie-paule DUCOURTIL
4 mois il y a
  1. La vaccination des plus jeunes , ne présentant pas de problèmes particuliers en cas d’infection, ils ne font que très rarement une forme grave , ne s’explique que pour préserver les adultes. .c’était au contraire une manière d’accélérer l’immunité collective. Le risque étant d’engorger les hôpitaux de non vaccinés. On fait payer aux enfants l’irresponsabilité des soit-disant adultes !
Truffet
Truffet
4 mois il y a

Je ne suis pas d’accord, cela fait des années que les hôpitaux sont surchargés. A Paris il y a le taux le plus élevé de vaccinés mais le taux de contaminés. Vu que le vaccin ( qui n’en est pas un) n empêche pas de contaminer les autres et d’attraper le Covid ou un variant. Alors arrêtons de mettre tout sur le dos des non vaccinés du fait qu’ils ne peuvent rien faire. Réfléchissez, en mai chute des contaminations, pour partir en vacance vaccination 2ieme dose résultat nouveau pique de contaminations variant Delta, septembre 3ieme dose variant Omicron. Si cela… Lire la suite »

Sophie
Sophie
4 mois il y a

Et en plus de tout ces accidents, il y a tous ceux qui ne sont pas déclarés par les médecins. Je viens d’aller chez ma généraliste et on a parlé de la 3° dose et du pass vaccinale. Elle me dit « je ne pensais pas qu’il allait être voté car la vaccin ne fonctionne pas, il faut le refaire tous les 3 mois. En plus, je vois plein de problèmes avec la 3° dose. Moi même, j’ai eu le bras gonflé et douloureux pendant 2 semaines. Un patient n’a pas pu poser son bras pendant 3 semaines, et ce WE,… Lire la suite »

Truffet
Truffet
4 mois il y a
Répondre à  Sophie

Je suis du même avis, je ne suis pas médecin mais je sais par un médecin qu’un remède existe mais ils n’ont pas le droit de le prescrire. L état veut absolument que tout le monde soit vaccinés alors que nous cachetons. Qu est que c’est molécule Spike, de la nanotechnologie pour rendre tous les gens bien obéissants? Je ne suis pas complotiste mais je pose vraiment des questions.

Freddy
Freddy
4 mois il y a
Répondre à  Sophie

Très bonne vision de ce qui commence à arriver, et qui hélas risque de continuer dans les mois et années à venir! Pour avoir eu tous les vaccins de l’enfance, de l’Armée, et aussi ceux nécessaire pour l’Afrique, les effets secondaires étaient négligeables et passaient rapidement! Et suite à un contrôle sanguin récent, je posséde encore des anti-corps de ma dernière vaccination anti-tétanique plus de 10 années après mon dernier rappel! Qu’en sera-t-il de ces vaccins contre le Covid dont 3 doses sont déjà nécessaires en moins de 1 ans…??? Que va faire l’accumulation de toutes ces doses dans les… Lire la suite »

Jean-Luc SUCHAIL
Jean-Luc SUCHAIL
4 mois il y a
Répondre à  Sophie

Bonjour Sophie. J’ai recu ma 2e dose le 2 Septembre 2021 aux Pays Bas. 5 heures plus tard. j’ai fait une crise de tachycardie qui a falli m’envoyer aux urgences cardio, heureusement, elle s’est calmee a temps. Mais depuis je souffre de douleurs dans mon coude gauche qui ne disparaissent pas. J’ai fait une alerte pharmacovigilance qui est enregistree desormais pour ma tachycardie, je vais en faire une deuxieme pour mon probleme de coude car je deviens handicape. Je suggere fortement a tous les concernes par des effets secondaires, meme benins, a deposer des rapports aupres des agences de securite… Lire la suite »

maujo
maujo
4 mois il y a

Plusieurs dizaines de témoignages de citoyens Israeliens decrivent les effets indesirables cités dans votre article, un probleme pour ces pauvres gens, le gouvernement ne les prend pas en compte et prefere les ignorer. C’est une association qui a regroupé tous ces témoins, beaucoup ont refusé par peur.Tout est expliqué dans la vidéo sous-titrée en Francais 1h18mn
https://rumble.com/vqjete-the-testimonies-project-risques-de-la-vaccination-des-victimes-israliennes-.html?mref=6zof&mc=dgip3&utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=France+R%C3%A9info&ep=2

Bernard Sarazin
Bernard Sarazin
4 mois il y a

3e vaccin j à mais eu aucune complications

Tricastine
Tricastine
4 mois il y a
Répondre à  Bernard Sarazin

Nous ne sommes pas des robots et les effets différent d’une personne à une autre….;Vous supportez peut-être une anesthésie dentaire, moi pas, je fais une allergie à chaque fois….donc CQFD Ne pas juger par ses propres effets secondaires .

Krug
Krug
4 mois il y a

raz le bol de cette vie comme elle va, tout est faux il n’y a rien de mieux ou moins bien ces vaccins sont une folie qui va tuer, tous le monde se tait et accepte ces doses pour pouvoir bouger le gouvernement tiens en otage son peuple et c’est mondial pour une fin certaine. tous cela pour le pouvoir de l’argent, la santé ils s’en fichent leurs regards est ailleurs autour de moi les gens du peuple ont compris et quoique nous fassions ils arrivent toujours à leurs fin. Résistez oui mais l’étau se resserre et nous ne tenons… Lire la suite »

DAN ROOSE
DAN ROOSE
4 mois il y a

Bonjour, merci pour vos articles (même si je trouve qu’il serait bon parfois, vue l’urgence de la situation que nous traversons, de séparer un peu plus ce qui relève de l’information et du partage, de la démarche commerciale, aussi légitime soit-elle). Cela étant dit, la question des effets secondaires me semble être un combat à mener de toute urgence! Je précise d’emblée que je ne suis pas antivax. Pour faire court. Voici les effets secondaires que j’ai constaté de visu depuis le printemps dernier dans mon entourage. 1 femme de 80 ans passés (en rémission d’un cancer du sein depuis… Lire la suite »

Kadrine
Kadrine
4 mois il y a
Répondre à  DAN ROOSE

vous et moi n’avons pas le meme entourage.
autour de moi je n’ai eu personne à se plaindre d’effet secondaire de vaccin autre que qques douleurs qques jours. par contre des personnes non vaccinées atteintes du covid, il y en a plusieurs. certains symptomes légers, certains 10 jours au lit, immense fatigue, covid long. 2 hospitalisations, 1 déces, des personnes qui n’étaient pas fragile, mais plus de 60 ans.

Marie
4 mois il y a

Pourquoi vous ne le partager pas sur les réseaux sociaux

Binot
Binot
4 mois il y a

Ce que je ne comprend pas c’est bien de parler du nombre d’accidents vaccinales mais quel est le nombre de personnes qui le lisent pourquoi ne pas permettre de partager sur les réseaux sociaux ainsi le nombre de personnes prenants connaissances serais multiplié par milliers. Lorsque qu’il y a des informations et que je peux les partager alors je les balances sur Facebook

Macha
Macha
4 mois il y a
Répondre à  Binot

Malheureusement sur facebook, ils suppriment beaucoup de mess !! J’ai eu les 2 vaccins AstraZeneca le dernier fin juin, je n’étais pas pour mais mon médecin m’a dit si il faut le faire, j’ai 78 ans. Tout c’était bien passé, mais depuis octobre j’ai une mauvaise digestion, des démangeaisons horribles dans la tête et une montée de tension. Mon médecin m’a dit d’acheter un tensiomètre et prendre la tension pendant 3 j. J’ai RV avec la cardiologue le 12. Je n’ai pas du tout envie de faire la 3° dose !! car je me doute que tous ces soucis viennent… Lire la suite »

Martine Dubois
Martine Dubois
4 mois il y a

Un ami de mon fils 36 ans a fait une embolie pulmonaire 3 jours après 1ère injection Pfizer le médecin lui a recommandé de ne pas faire de 2ème injection aujourd’hui plus de pass car il en serait à la 3ème

Marie-France Reyre
Marie-France Reyre
4 mois il y a

Ma fille de 47 ans a reçu sa 3ème injection hier (elle travaille auprès de personnes handicapées, donc vaccin obligatoire pour garder son emploi). Hier soir, suite à l’injection, sa tension a augmenté et depuis elle a des acouphènes. Est-ce normal ? Doit-elle consulter ? en sachant que la généraliste qui la suit habituellement est surbookée !

Marie-France Reyre
Marie-France Reyre
4 mois il y a

J’ai omis de dire que c’est un vaxx.. Moderna

Bricat
Bricat
4 mois il y a

Bonjour, Juste une question, lorsque vous donnez ces chiffres, est-ce que ce sont les chiffres concernant les vaccinés dans le Monde ou seulement en France, c’est sur un total de combien de personnes vaccinées ???? Je suis effrayée et je n’en crois pas mes yeux !!! <<… Parmi les cas de complications archivés depuis le début de la campagne de vaccination, 24 % ont été considérés comme graves. Voici l’état des lieux en fonction des vaccins pour la période qui s’étend du début de la campagne vaccinale jusqu’au 23 septembre 2021 : AstraZeneca2 : 25 663 cas d’effets/évènements indésirables dont 6… Lire la suite »

Pellencin
Pellencin
4 mois il y a

en France il y a tout simplement volonté de nuire et de tuer, la crapule de l’Elysée l’a clairement dit : son projet est d’emmerder les gens jusqu’au bout…on comprend ce que « jusqu’au bout » signifie…jusqu’au bout de la vie, c’est-à-dire à la mort….c’est tout simple à comprendre, avec Macron, c’est un enjeu à la vie à la mort….ni plus ni moins, le mec (et la caste qu’il sert) est rempli de haine et de mépris à ce point….et après on hurle au complotisme !!!

bizeul
bizeul
4 mois il y a

j ai 71 ans je suis comme BRIGITTE BARDOT je n ai pas envie d être empoisonnée avec un produit expérimental je trouve lamentable ce gouvernement ce n est pas dans la convention des droit de l homme pourquoi macron passe des lois pareilles s est honteux

martial aymond,pierre GEORGES
martial aymond,pierre GEORGES
4 mois il y a

ces informations sont d importance
quelles sont les sources
les avez-vous vérifiées?
si c est le cas elles doivent faire l objet d une très large diffusion

lécorché-charpilloz
lécorché-charpilloz
4 mois il y a

Bonjour, Mon compagnon âgé de 80 ans aprés avoir reçu la deuxième dose de vaccin Pfizer fin Août 2021 s’est retrouvé à partir de fin Septembre avec des essoufflements de plus en plus nombreux au point de ne pouvoir se déplacer, examens cardiaques négatifs, pulmonaires négatif et ensuite transport au urgences à l’hôpital proche de la maison résultat grosse embolie pulmonaire, le lendemain transfert par hélicoptère à l’hôpital de Bayonne en soins intensifs cardiologie, soins adéquats et enfin retour 4 jours après à la maison, reconnaissance par les différents médecins d’une suite du vaccin, il n’est pas question pour lui… Lire la suite »

L'HUILLIER
L'HUILLIER
4 mois il y a

Bonjour, Si je reçois votre lettre, c’est parce que je suis concerné par les médecines alternatives et que je m’informe aussi autrement. Ce n’est pas le cas de la plupart des chroniqueurs des émissions de télévision qui ne reprennent que les chiffres diffusés dans les médias. Ils ne parlent que des effets « bénéfiques » des injections (surtout sur les effets sur les formes graves) mais jamais des effets secondaires (allant jusqu’à la mort). Ils ne parlent non plus jamais de prévention et des compléments alimentaires pouvant réduire les formes graves. C’est à eux qu’il faudrait s’adresser ou directement en parler sur… Lire la suite »

sax
sax
4 mois il y a

bonjour,
mon ancien métier m a habituée à vérifier les infos à la source. des chiffres plus récents sont disponibles pour Pfizer contrairement à ce que vous mentionnez dans l article…

Delrue
Delrue
4 mois il y a

Bonjour moi après les vaccins Pfizer mon psoriasis a augmenté énormément .

Kadrine
Kadrine
4 mois il y a

Les freres Bogdano… Igor et Grichka ont bien compris les risques à se faire vacciner, et ont utilisé leur droit à ne pas se faire vacciner. Grace à eux la médecine a progressé: quand on ne se fait pas vacciner, on peut mourir du covid après avoir encombré les lits aux soins intensifs.

Freddy
Freddy
4 mois il y a

Nous sommes dans une « Coronafolie vaccinale », où le principal mal est l’aveuglement quasi-général des populations qui font confiance au point de se jeter dans l’inconnu pour leur santé! Effectivement, des traitements préventifs simples existent avec des produits éprouvés depuis des années mais il ne faut surtout pas en parler! Alors pourquoi le monde scientifique tolère-t-il l’utilisation de vaccins réalisés en quelques mois, et dont on ne saura la totalité de leurs effets que dans plusieurs années…??? Pourquoi un bon vieux vaccin à technique classique de virus désactivé ou amoindri, n’a pas été mis en service…???? Je suis sûr que ce… Lire la suite »

Anne Gouron
Anne Gouron
4 mois il y a

Bonsoir, Ce n’est pas par rapport à vos propos que j’interviens ! Mais une grande question se pose, « pourquoi on ne parle jamais, au grand jamais de la composition de ces vaccins qui font encore, et c’est heureux, peur à 5 millions de français et encore plus, qui ne veulent pas de vaccin. Je parle de L’OXYDE DE GRAPHENE NANOPARTICULES ELECTRIQUES QUI SERAIENT TRES TOXIQUES ! et il y en aurait dans les vaccins ARN ! Le brevet déposé par les Chinois intitulé « vaccin nano-coronavirus » prenant de l’oxyde de graphène comme vecteur : Il n’ pas à ce jour été… Lire la suite »

JEAN-PIERRE LAFONTAINE
JEAN-PIERRE LAFONTAINE
4 mois il y a

Bonjour, je suis belge et dans mon pays, comme en France, les décideurs minimisent très fort les effets secondaires des vaccins. Depuis que je vous lis à ce sujet, étant non vacciné, je suis très indécis. Dans mon quartier presque tout le monde est vacciné. Ce sont majoritairement des personnes retraitées et aucune n’a subi d’effets secondaires… Alors? intox ou pas? je ne sais plus que penser.

Partagez-nous

37
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close