Ce que je pense de la polémique Irène Grosjean - Nouvelle Page Santé

Ce que je pense de la polémique Irène Grosjean

Depuis de nombreuses années je défends avec force l’ensemble des thérapies non conventionnelles avec le fol espoir de voir un jour ces pratiques s’accorder avec la médecine allopathique.

J’en suis convaincu, la médecine intégrative sera la médecine de demain.

Malheureusement, cet avenir qui pourrait s’annoncer radieux n’est pas près de voir jour.

Depuis un certain temps tout est mis en œuvre pour réduire au silence les pratiques qui s’éloignent un tant soit peu du dogme dit « scientifique », ou plutôt « conventionnel ».

Le dernier exemple en date ne vous a sans doute pas échappé avec la polémique Doctolib et Irène Grosjean…

Le cas Irène Grosjean

Avant toute chose, je tiens à préciser que mon avis concernant cette naturopathe de renom est tout à fait neutre.

Je sais qu’elle a beaucoup d’adeptes, et la plupart de ses conseils sont tout à fait en accord avec ce que prône la naturopathie.

Qu’elle soit décriée depuis bien longtemps par les médecins allopathiques ne me surprend guère, c’est le prix à payer lorsqu’on fait office de figure de proue.

En s’attaquant à Mme Grosjean, c’est à la naturopathie (et aux médecines douces) en général qu’on porte un coup.

Ce qu’on lui reproche aujourd’hui est particulièrement grave et pour tout dire je ne me sens pas l’envie de démêler le vrai du faux.

Voilà ce qu’on pouvait lire dans Le Parisien le 22 août1 : « on entend la naturopathe Irène Grosjean recommander le bain de siège à friction de Louis Kuhne pour soigner une fillette ou un bébé fiévreux. Il faut asseoir l’enfant sur une cuvette, et on va mettre des glaçons dedans, de l’eau glacée, très froide, et avec un gant de toilette, frictionner les lèvres, et évidemment on va toucher le clitoris, qui va stimuler le système sympathique et le fortifier, jusqu’à ce que l’enfant s’endorme. »

La vidéo où la naturopathe aurait déclaré ceci n’est plus visible, je n’ai donc pas pu en vérifier les propos exacts.

S’ils s’avèrent authentiques, je les déplore avec véhémence, bien évidemment.

Je ne souhaite pas me faire l’avocat d’Irène Grosjean ou de ses détracteurs, en revanche je trouve déplorable la polémique qui s’est ensuite portée sur le site Doctolib.

Vit-on encore dans un pays libre ?

Suite aux accusations portées à Irène Grosjean, le site de rendez-vous médicaux Doctolib s’est vu contraint de suspendre le compte de 17 naturopathes formés par cette dernière.

Est-on sérieux ?

Le fait d’avoir été formés par Irène Grosjean ne signifie pas que ces praticiens adhèrent aveuglément à toutes ses théories et encore moins aux plus fumeuses.

La réalité est que l’Ordre des Médecins ne veut plus entendre parler des médecines alternatives sur Doctolib.

L’Ordre a expressément demandé « de renforcer les règles éthiques pour s’inscrire sur la plateforme.»

Il est appuyé dans sa démarche par la Confédération des Syndicats Médicaux Français, qui va encore plus loin en demandant au ministère de la Santé de « réglementer l’accès aux médecines alternatives et d’en interdire toute publicité. »2

Bien heureusement Doctolib, qui est une plateforme privée, je le rappelle, se défend.

Son PDG, Stanislas Niox-Chateau réplique : « La demande est là. Ce n’est pas à nous de dire si ces activités sont efficaces ou utiles. Elles sont légales, nous n’avons donc pas de raison d’empêcher les praticiens d’être inscrits sur notre site. »3

Je pose une question simple : où commence la censure et où s’arrête la liberté de chacun de choisir la façon dont il souhaite être soigné ?

De grâce, ne jetez pas le bébé avec l’eau du bain !

Les dérives ne sont pas le propre des thérapeutes de santé naturelle.

J’en veux pour preuve les nombreux scandales qui entachent des médecins on ne peut plus officiels.

Récemment, deux dentistes marseillais, Lionel Guedj et son père Carnot, ont été condamnés à huit et cinq ans de prison pour avoir mutilé des centaines de patients en s’enrichissant au passage sur la Sécurité sociale et les mutuelles.4

Agressions sexuelles sur des patients, infraction à la déontologie, accointance avec des laboratoires, opérations chirurgicales abusives…5

Les exemples scandaleux ne manquent pas.

Jette-t-on pour autant l’opprobre sur la médecine conventionnelle dans son intégralité ?

La réponse est non, bien sûr.

Je demande à ce qu’il en soit de même avec les praticiens de médecine douce.

Mes 5 règles concernant l’usage des médecines non conventionnelles

Dans tous les domaines, il y a des personnes honnêtes et sérieuses et d’autres plus contestables.

Mais dans le domaine de la santé, où l’enjeu est de taille, il convient d’être particulièrement prudent.

Permettez-moi de vous donner quelques clés pour ne pas vous retrouver entre les mains d’un praticien qui aurait de mauvaises intentions.

Ce sont celles que je m’applique depuis toujours :

Règle n°1 : Vérifiez que le praticien a été formé dans une école officielle. Concernant la naturopathie, puisque c’est elle qui est sous le feu des critiques actuellement, voici comment procéder. Vous devez vous référer à la FENA6 (Fédération Française de Naturopathie). Elle certifie des naturopathes issus des 8 écoles agréées à l’issue d’un examen fédéral de fin de cycle ainsi qu’une journée en présentiel avec prestation de serment. Vous trouverez sur leur site un annuaire des naturopathes agréés ou issus des écoles de naturopathie officielles.
Règle n°2 : Méfiez-vous des praticiens qui prétendent pouvoir vous guérir de tous les maux et qui cherchent à vous détourner de la médecine allopathique. Les professionnels des médecines douces connaissent leurs limites et n’hésitent jamais à renvoyer leurs clients vers la médecine conventionnelle quand cela leur semble nécessaire. L’idéal étant lorsque le médecin et le praticien non conventionnel travaillent de façon complémentaire.
Règle n°3 : Le praticien doit être respectueux et à votre écoute. Il ne doit en aucun cas vous imposer un traitement qui vous semble inadapté. Il ne doit rien vous prescrire (pas d’ordonnance) mais simplement vous prodiguer des recommandations. Si une attitude ou des suggestions de pratiques vous semblent déplacées, prenez vos jambes à votre cou !
Règle n°4 : Attention à ne pas devenir dépendant. Si un praticien vous demande de revenir trop fréquemment pendant une longue période, vous pouvez vous poser des questions sur son efficacité. En naturopathie, une unique visite suffit en général. Il peut y avoir un second rendez-vous de prévu deux ou trois mois plus tard pour faire un point et ajuster les recommandations, mais pas plus. N’achetez pas non plus aveuglément des compléments directement à votre thérapeute. S’il insiste pour vous vendre en direct tout un tas de comprimés et autres crèmes miracles, vous pouvez avoir des doutes !
Règle n°5 : Soyez attentifs aux résultats. Si vous ne constatez aucune amélioration ce n’est pas forcément que le praticien est mauvais, mais il se peut que sa pratique ne soit pas adaptée à votre problématique. N’insistez pas et tournez-vous alors vers d’autres techniques.

Les médecines douces sont de formidables outils de santé, à condition d’être pratiquées avec éthique, humanité et professionnalisme.

Et vous, comment avez-vous réagi à cette polémique Doctolib ? Je serai heureux de lire vos avis en commentaires de ce message.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 2 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

21 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
le moyec
15 jours il y a

bigpharma est. pour moi une secte qui ne pense qu’à s’enrichire sur les dos de l’etre humain et que pour lui une seul chose compte c’est l’argent qui peut s’engranger il sufit d’avoir entendu ce qu’a dit des responsables de laboratoir lorsque ils ont ete condenés pour avoir augmenté de façon abusife ceratains medicaments, les scandales du levothyroxe etc… evidament comme les plantes et autres pratiques ne sont pas brevetable ou non explicatives par la science official alors …

esmeralda
esmeralda
15 jours il y a

je vue ma liberte de choix pour ma santé.

Sylvie Mosimann
Sylvie Mosimann
15 jours il y a

Bonjour. J’ai vu les extraits ainsi que la vidéo entière d’Irène Grosjean…pour moi, cette histoire est vraiment grossie pour discréditer les médecines alternatives. Je n’y ai rien vu de choquant, si cette pratique est faite par le parent. Je ne l’ai jamais pratiquée ne la connaissant pas, et je ne sais pas si je l’aurais fait. Mais faut être tordu pour y voir un abus, au delà du geste, il y a l’intention de la personne. Bref, tellement classique comme façon de faire. Et triste de voir comme bcp regardent seulement ce qu’on leur pointe du doigt. Personellement je ne… Lire la suite »

Dany
Dany
15 jours il y a

Depuis longtemps les laboratoires s’en prennent aux médecines parallèles et font croire que seule la médecine classique est de qualité.
En ce qui concerne cette affaire je n’ai pas d’éléments concrets mais si cela est vrai en tant que parent je ne tenterais nullement cette pratique.
Mais je ne regarde jamais doctolib pour chercher un praticien.Donc je dis que cette affaire n’a qu’un seul but discréditer pour avoir l’assentiment de la population et ensuite avoir le pouvoir et interdire.

Lacour Agnès
Lacour Agnès
15 jours il y a

Pour une fois j ‘interviens
JE SUIS A 100/% D ACCORD AVEC VOUS
Je vais juste rajouter que le site doctolib est très intrusif et je n ai aucune confiance en lui . je refuse de paser par ce site
bien à vous
Agnès Lacour

Isolé du Jura
Isolé du Jura
15 jours il y a

Bonjour,
Il y a certainement des charlatans en médecine non conventionnelle mais malheureusement il y a aussi des incompétents parmi les docteurs. Et que dire du manque de docteurs et de spécialistes dans (beaucoup) de régions, on n’habite pas tous dans des grandes villes, à titre d’exemple j’ai eu des séances de kiné pour mon mal de dos et le cabinet de kiné le plus proche de chez moi, 5 km, m’a dit de repasser dans 3 semaines !
Donc heureusement qu’il existe des alternatives.

Tastet
Tastet
15 jours il y a

Et pourquoi ne soutiendriez-vous pas les propos d’Irène Grosjean ? Clitoris c’est un gros mot ? les massages, c’est pas bon pour la santé ? Il n’y a pas des zones du corps à stimuler plutôt que d’autres pour aider à l’évacuation des toxines ? et si c’était à la tête ? on aurait le droit de mettre la main sur le front de son enfant ? C’est une honte que vous ne vous ne montiez pas au créneau pour être clair sur les différents points de la polemique, et que par votre « neutralité » asortit d’un « si blabla…. je ne… Lire la suite »

Marie Paule Delmas
Marie Paule Delmas
15 jours il y a

Merci pour ctte lettre qui pose bien le problème. Il y a des dérives et des charlatans partout et dans tous les domaines ce n’est pas une raison pour jeter l’opprobre sur tous ceux qui pratiquent avec ethique et compétence. Et vous n’ave pas cité le champ de la chirurgie esthétique ! !

Jean Labbé
15 jours il y a

Big Pharma n’accepte pas la compétition de la nature. Souvent je me dis qu’on serait dans un bien meilleur état si nous avions recours aux remèdes de grand-mère pour beaucoup de petits bobos plutôt que leurs médicaments aux effets secondaires multiples. Je pratique le massage depuis plus de 37 ans et j’ai, par exemple, des résultats extraordinaires pour soulager les douleurs menstruelles en travaillant le psoas Alors que les Gyneco vous disent que c’estMême chose avec les infections urinaires qui répondent très très bien au massage en profondeur du point réflexe de la vessie sur l’intérieur du pied. C’est magique… Lire la suite »

Jean Labbé
15 jours il y a
Répondre à  Jean Labbé

Je voulais dire… « Alors que les Gynécos vous disent que c’est presqu’une fatalité de souffrir tous les mois parce que vous êtes une femme! »

crispaolo
crispaolo
15 jours il y a
Répondre à  Jean Labbé

bravo monsieur pour vos conseils si intéressant, et votre compréhension du corps et de l’âme humaine.

Coquet
Coquet
15 jours il y a

Naturopathe de formation, et pour avoir pratiqué les bains dérivatifs je confirme que cette technique est très efficace pour drainer les toxines vers l’intestin et s’il est difficile de croire qu’Irene Grosjean à préconisé de plonger un bébé dans de l’eau glacée il est tout à fait recommandé de passer un gant de toilette mouillé à l’eau froide sur les aines et le sexe pour faire baisser la fièvre c’est très efficace !

Catherine
Catherine
15 jours il y a
Répondre à  Coquet

Elle n’a pas dit de plonger le bébé mais de le mettre au-dessus de la bassine d’eau remplie de glaçons et de passer le gant comme vous le décrivez.

bacalar 1!
bacalar 1!
15 jours il y a

je partage pleinement vos propos. J’ajouterai aussi qu’on a pas déréférencé de Doctolib, les professionnels de santé formés par des médecins et professeurs ayant commis des erreurs médicales ou qui se sont fait remercier par l’ordre des médecins. Encore une fois-cela concerne que les naturopathes. Il y a deux poids deux mesure…

B. DANGLADE
B. DANGLADE
15 jours il y a

Qui veut tuer son chien l’accuse d’avoir la rage.

Tanya
Tanya
14 jours il y a

Je suis une adepte de la santé naturelle et je respecte le métier de naturopathe mais cette façon de ‘’guérir’’ l’enfant d’une fièvre n’est vraiment pas normal… ya d’autres moyens autant naturels comme de prendre un bain froid sans frictionner ta bizoune par quelqu’un d’autre … imagine le traumatisme de te faire jouer là par ton père si tes une fillette .. imagine … c’est une véritable agression sexuelle et je trouve que cette dame est l’exemple d’une naturopathe qui fait de l’ombre à la profession.. c’est à cause de gens comme elle que le métier est mal vu… surtout… Lire la suite »

Christine ARNOUX
Christine ARNOUX
13 jours il y a
Répondre à  Tanya

Bonjour; je suis médecin retraitée et naturopathe avec 40 ans de partique de médecine naturelle homéopathique et conventionnelle également; je vois à la lecture de tous ces messages qu’il faut en effet etre prudent « dans la com » quand on voit les réactions idiotes de tout ce monde qui ne connait pas grand chose et ramène les choses à leur propre ressenti proche de leur ignorance. Madame Grojean a le tord d’être âgée et peut-être de ne pas se rendre maintenant toujours compte de ce qu’elle dit mais surtout à qui elle le dit ou le raconte. Tel que c’est raconté… Lire la suite »

josé Montes
josé Montes
13 jours il y a

J’ai laissé tomber mon médecin. J’ai cherché un nouveau médecin sur Doctolib, impossible de rentrer en contact avec un naturopathe. Je n’ai trouvé que des médecins conventionnels qui marchent avec BIG Pharma. Ses médecins ont refusé de me recevoir sous prétexte que je ne faisais pas parti de leurs patients enregistrés chez eux. Doctolib c’est une vague fumisterie pour attrape imbéciles. Aujourd’hui j’ai un nouveau médecin que j’ai contacté en me présentant a lui sans rendez-vous.

mouline
mouline
13 jours il y a

Posez la Question à ces praticiens pour savoir s’ils ont sollicité la plateforme ? quelques surprises !!

Pauline
Pauline
12 jours il y a

À l’heure de la libération de la parole, des différents rapports et enquêtes sur les abus, la maltraitance systémique et institutionnelle, les combats contre la pédocriminalité, on ne peut cautionner des recommandations et des pratiques de ce type : c’est une aberration ! Je suis adepte des médecines alternatives mais dans le respect et la protection des personnes. Ceci dit, il est évident que tout doit être mis en oeuvre pour soutenir les médecines naturelles efficaces contre Big Pharma et pour que perdure notre liberté de choix.

Lydia
Lydia
10 jours il y a

Merci pour cet article et le recul dont il témoigne pour replacer cet article dans son contexte. Je suis d’accord sur le fait que Mme Grosjean ne s’est pas rendu compte de la façon dont cette préconisation serait interprétée et il est vrai que dans certaines mains cela peut-être dangereux pour un enfant mais pas dans l’esprit et la pratique de Mme Grosjean qui est très bienveillante.

Partagez-nous

21
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close