Avons-nous découvert le diabète de type 3 ? - Nouvelle Page Santé

Avons-nous découvert le diabète de type 3 ?

Ici le Dr Antoine Demonceaux

Le diabète, une maladie chronique en pleine expansion. Vous connaissez sans doute le diabète de type 1, celui de type 2, mais un nouveau diabète vient peut-être de faire son apparition. Il serait lié à la maladie d’Alzheimer.

Diabète de type 1 ou 2, quelle différence ?

Le diabète de type 1 est en général lié à des facteurs génétiques. D’apparition brutale et associé à des symptômes inquiétants comme une perte de poids, une soif intense et des malaises, il est vite repéré et traité. Pour cela, un apport en insuline est nécessaire.

Le diabète de type 2, lui, est souvent le résultat d’un surpoids et d’une hygiène de vie non optimale : un manque d’activité physique et une mauvaise nutrition. Ses effets sont malheureusement liés à d’autres pathologies comme l’obésité, l’hypertension ou les maladies cardiovasculaires.

C’est un ennemi redoutable pour notre santé.

Un diabète de type 3 dans le cerveau ?

Diabète de type 1 ou 2 : dans les deux cas, les personnes atteintes de diabète utilisent mal le glucose dans leur organisme. Ce sucre passe directement dans le sang, provoquant une hyperglycémie.

Des études récentes ont montré que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, elles aussi, n’utilisent pas correctement le glucose dans leur cerveau. Cela pourrait provoquer la mort de certaines cellules nerveuses réduisant ainsi la capacité du cerveau à utiliser certains messages1.

Ces différentes études sur les effets du sucre dans notre cerveau ont fait émerger la notion de diabète de type 3.

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’il est indispensable d’en tenir compte, et notamment chez les personnes âgées, souvent enclines à orienter leur alimentation vers les aliments sucrés.

Certaines désorientations ou troubles de caractère comme l’agressivité seraient directement en lien avec une surconsommation en sucre.

Le sucre, un poison mortel

Le sucre est un élément énergétique utile pour nos cellules mais il peut rapidement devenir un poison mortel.

On sait qu’il est en cause dans le développement du cancer, car les cellules cancéreuses sont très consommatrices de sucre. Plus récemment, on a découvert qu’il pourrait aussi être un pourvoyeur de maladies neuro dégénératives.

Modérer son apport en sucre est donc indispensable.

Comment le sucre étouffe votre cerveau

La maladie d’Alzheimer est principalement due à la fabrication de plaques bêta-amyloïdes qui s’accumulent dans le cerveau. Ces plaques empêchent une bonne connexion des neurones entre eux et faussent les informations qui y circulent.

Mais ces plaques amyloïdes étouffent aussi les récepteurs à insuline. Le sucre ne peut alors plus entrer dans les cellules et se met à inonder le cerveau, avec pour résultat une dégradation des cellules du cerveau.

En dehors de la maladie d’Alzheimer, les troubles neurocognitifs comme la perte de mémoire ou les troubles du comportement peuvent aussi être affectés par un excès de sucre.

Si vous perdez la mémoire, interrogez-vous sur votre consommation de sucre.

Le sucre, pire que la cocaïne

L’addiction au sucre toucherait 5 à 10 % de la population. Une célèbre étude de 2007 menée sur des rats a même montré que cette addiction serait pire que celle de la cocaïne2.

Pour nous rendre accro, le sucre agit sur un système très efficace de notre cerveau : le circuit de la récompense. En activant la dopamine (la fameuse “hormone du bonheur”), il procure les mêmes effets que toutes les addictions, une éphémère sensation de bien-être.

Si vous ressentez parfois le désir de vous abstenir ou de limiter votre consommation sans y parvenir, ou si vous avez régulièrement une envie forte et irrépressible de sucre alliée à une consommation chronique, attention, vous êtes peut-être addict !

Addict au sucre ? changez de regard sur votre vie

Si vous êtes victime d’une vraie addiction, seule une psychothérapie, qui vous aidera à en connaître les causes et à trouver les solutions qui vous correspondent, sera efficace.

D’autres moyens comme l’hypnose ou la sophrologie pourrons vous aider à déconditionner votre cerveau.

Sachez que l’addiction est un moyen de compenser une vie jugée difficile ou peu satisfaisante. Changer le réel de sa vie est, certes, compliqué mais changer le regard que l’on porte dessus peut, lui, être modifié.

Le sucre est partout

La consommation de sucre par jour ne doit pas dépasser 10 % des calories absorbées. L’idéal est même de viser les 5 %.

Pour un apport de 2000 calories par jour, 48 grammes de sucre (soit à peu près 6 cuillers à café) suffisent. Une petite bouteille de soda représente à elle seule 85 % de l’apport journalier !
Vous le savez, le sucre est présent presque partout dans notre alimentation car c’est un additif peu cher qui participe à la conservation de nombreux aliments de l’industrie agroalimentaire.

Apprenez à lire les étiquettes pour repérer ce qui représente souvent un piège avec des sucres cachés : amidon de maïs, sirop de glucose, fructose, dextrose, maltose… s’ils sont notés en tête de liste, leur teneur est probablement élevée.

Certains flacons de ketchup de 700 gr contiennent l’équivalent de 22 morceaux de sucre pour 8 tomates. Les poudres chocolatées, elles, peuvent contenir jusqu’à 80 % de sucre !

Les 10 commandements pour réduire sa consommation de sucre au quotidien

1. Évitez les boissons sucrées. Buvez de l’eau ou des boissons aromatisées avec du jus de citron.

2. Évitez les jus de fruit beaucoup plus sucrés que les fruits entiers

3. Ne mettez pas de sucre dans votre café ou dans votre thé. Ils peuvent devenir, s’ils sont sucrés, une drogue puissante difficile à éliminer.

4. Choisissez des aliments entiers, non transformés :  fruits et légumes, légumineuses, céréales complètes.

5. Prenez des encas non sucrés : oléagineux (noix, noisettes).

6. Réduisez la quantité de pâtisseries, chocolat qui devrait être à minimum de 70 % de cacao.

7. Vérifiez les étiquettes. Vous serez surpris de la teneur en sucre des aliments transformés !

8. Cuisinez à la maison. Vous maîtriserez les teneurs en sucre des aliments que vous employez.

9. Privilégiez les aliments qui aident à faire baisser le taux de sucre dans l’organisme : les aubergines, le vinaigre de cidre, le citron, le gingembre, la cannelle, les fèves de soja, les edamames (fèves de soja immatures).

10. Marchez au moins 10 à 20 minutes par jour pour éliminer les excès de sucre qui seront consommés dans vos muscles.

Le sucre, énergie et plaisir pour le corps, demande à être consommé avec modération. Son excès peut provoquer des troubles graves dans notre cerveau.

Soyons attentifs pour garder une bonne santé. Et vous, quelles sont vos techniques pour manger moins de sucre ? Répondez-moi en commentaires.

Prenez soin de vous,

Antoine

3.4 7 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

12 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Merchez
Merchez
1 mois il y a

Pour diminuer notre consommation de sucre. Plus de sucre fans café et yaourt maison exclusivement. Patisseries maison avec moitié sucre proposé dans les recettes

SERGE
1 mois il y a

Voici comment j’ai vaincu mon envie de sucre dans le café: Je préparais une tasse de café non sucré et me positionnais devant mon grand miroir. Puis je gonflais éxagérément le ventre . Ensuite, je commençais a boire le café lentement, tout en dégonflant petit a petit le ventre. Et je regardais mon ventre qui se déballonait. Je me prenais alors en photo dans une posture avantageuse. Ceci a raison de 1 fois par semaine. Ma « bouée de sauvetage » a résisté 4 semaines et maintenant tous me pantalons me tombent aux genoux….ahahahaha.

Fachinan
Fachinan
1 mois il y a

Lorsque j’ai des envies frénétiques de sucre , je prends une dose de jus d’aloe arborescens.

GILOT Martine
GILOT Martine
1 mois il y a

Bonjour Docteur,
Je viens de lire vos recommandations et je trouve que je me débrouille pas trop mal avec le sucre. J’utilise les épices pour cuire mes fruits au four sans sucre, je ne sucre jamais mes boissons et je marche au minimum 30 mn par jour.Belle journée à vous Docteur.

Angie krajewski
Angie krajewski
1 mois il y a

Ma question est la suivante.:
Pourquoi ne parlez vous pas des telomeres et du microbiote qui sont les deux points les plus importants qu’on puisse connaître pour énormément de maladies les plus délétères qu’on peut énumérer en ce moment! ???!! Je pense ne pas avoir de réponses comme d’habitude . Mais merci quand même.

naima
naima
1 mois il y a

une veille femme ma conseiller de mâché les feuille des oliviers verte à jeun

Nicolle
Nicolle
1 mois il y a

Oui

Rachel
Rachel
1 mois il y a

Bonjour, Je me dois de réagir à cette newsletter dans laquelle le résumé sur le diabète de type 1 n’est pas acceptable et bien trop vague pour les personnes en souffrant … « … il est vite repéré et traité« . Non, le diabète de type1 est avant tout une MALADIE AUTO-IMMUNE dont les facteurs génétiques ne sont plus du tout une réalité de terrain en tout cas pas l’hérédité comme elle le fut il y a 20, voir 30 ans. La raison génétique, est encore déterminante pour une minorité de patient. Elle est souvent révélée par des symptômes grâves comme la… Lire la suite »

Vivian Balthazard
1 mois il y a

D’abord merci au Dr Antoine Demonceaux! J’admire les gens engagés et si précieux pour notre humanité! Je fais déjà beaucoup pour préparer mes tartes aux pommes, muffins, etc à la maison. Cette année j’ai appris que je devais suivre la diète FODMAP et je dois alors faire aussi attention aux aliments riches en glucide fermenticibles! Depuis cette diète, je me sens tellement plus légère car ma digestion se fait mieux et tout mo corps aussi. Pensez- vous que cette diète, output au moins réduire ces glucides serait bénéfique pour tout le monde? Merci pourvotr aide si importantes pour notre santé!

chiraz beldjazia
chiraz beldjazia
1 mois il y a

MERCI pour votre article tres interessant

BÉGUÉ
BÉGUÉ
28 jours il y a

Bonjour Je suis diabétique Type 1 depuis 65 ans. Je vais en avoir 75 à la fin du mois. Je suis plutôt du penchant salé. Je n’aime pas les pâtisseries, ni les gâteaux, je préfère les fruits. Je ne mange que la nourriture que je prépare. Cependant, avec les années de diabète, mon cerveau est atteint et abîmé par le sucre qui calcifications mon cerveau. Il y a longtemps que je me plaint de troubles de mémoire. A 10 ans, j’ai dû abandonner l’école, je ne retenais plus mes leçons. Cependant aujourd’hui je suis sourde profonde, je n’entends aucun bruit… Lire la suite »

DANIELA DIANA
DANIELA DIANA
27 jours il y a

PARA DISMINUIR MI CONSUMO COMO ALMENDRAS NUECES YOGUR NATURAL SIN AZUCAR LECHE SOLA AGUA CON LIMON, Y HACE TANTO TIEMPO QUE YA NO ME GUSTAN LOS DULCES!!!
ME CUIDO DE LAS GRASAS PARA NO TENER EL LDL ALTO .NO COMO QUESOS NI CARNE ROJA , SI COMO POLLO PESCADO PALTAS HUEVOS MUCHOS, Y VERDURAS Y FRUTAS

Suivez-nous sur Facebook

12
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close