Arrêtez de partager votre lit ! - Nouvelle Page Santé

Arrêtez de partager votre lit !

Arrêtez de partager votre lit !

Vous appréciez sûrement de vous glisser dans des draps frais, seul ou avec l’être aimé.

Mais saviez-vous que vous n’étiez jamais vraiment seul(s) ?

Des invités bien peu recommandables vous tiennent compagnie en toute discrétion.

Ils sont des millions, se reproduisent à toute vitesse et se sentent si bien près de vous.

Pourtant, je ne suis pas sûr que vous partagiez ce dernier point…

Surtout quand on sait que leur présence pourrait même vous rendre malade !

De quoi faire des cauchemars

Les acariens appartiennent à la famille des arachnides tout comme les araignées.

Je vous déconseille d’aller voir sur internet à quoi ils ressemblent car vous pourriez en faire des cauchemars !

Ces affreuses petites bestioles se logent un peu partout.

Les acariens envahissent les moquettes, la literie, les peluches, les rideaux, les tapis, les canapés en tissu…

Ils prolifèrent partout où nous vivons car ils se nourrissent de peau morte, de cheveux ou de poils.

Il peut y avoir jusqu’à 10.000 acariens par grain de poussière et ils sont plusieurs millions dans un lit !

Difficiles à éradiquer, ils sont responsables d’allergies très fréquentes.

Si ce sont des ennemis si pénibles à combattre c’est parce qu’ils :

  • se multiplient à une vitesse foudroyante : une femelle pond entre 20 et 80 œufs en quelques semaines ;
  • sont extrêmement résistants : ils s’accrochent aux fibres et résistent en grande partie à l’aspirateur ;
  • un simple passage à la machine ne suffit pas à les éliminer des draps et autres taies d’oreiller ;
  • le froid les rend inertes mais ne les tue pas : dès que la température remonte et qu’il fait un peu humide, ils se réveillent tranquillement et reprennent leur petite vie comme si de rien n’était.

Bref, pour s’en débarrasser il va falloir sortir l’artillerie lourde !

Une allergie aux excréments, c’est charmant !

Il existe de nombreuses espèces d’acariens dont les aoûtats ou les tiques font partie.

Certains s’épanouissent sur notre peau, dans nos cheveux, nos sourcils et, lorsqu’ils deviennent trop nombreux, ils peuvent provoquer des affections dermatologiques ou être vecteurs de la gale.

Ce sont les excréments d’acariens ainsi que leur carapace lorsqu’ils meurent qui provoquent des allergies lorsque nous les respirons.

Il peut s’agir d’allergies respiratoires comme l’asthme, d’allergies cutanées qui se manifestent par des démangeaisons, des rougeurs ou provoquent des crises d’eczéma, des allergies oculaires avec des conjonctivites à répétition, ou encore des rhinites.

Nous sommes très nombreux à être touchés par ce type d’allergie aux acariens :

  • près d’un demi-million de personnes en Suisse ;
  • 90 millions de personnes en Europe, Amérique du Nord et au Japon ;
  • 100 millions en Chine1.

Environ un adulte sur dix est atteint de rhinite allergique2.

Selon le laboratoire danois ALK, spécialisé dans les traitements d’immunothérapie allergénique, les symptômes peuvent être plus handicapants qu’on ne le croit.

À la fatigue et au stress s’ajoutent des répercussions sur la capacité d’apprentissage des jeunes adultes et même sur les facultés cognitives en général3.

Si vous êtes concerné, il faut agir car il existe des solutions et il serait dommage de passer à côté.

Attaquez le problème à la source

La première mesure à prendre consiste à limiter la prolifération des petites bêtes.

Les draps, les taies d’oreiller, les alèses doivent être lavés une fois par semaine à haute température (les acariens ne survivent pas à 60°).

Si l’on est équipé, on peut aussi nettoyer les canapés, les rideaux, les tapis ou les moquettes à la vapeur une fois par mois.

C’est une première étape.

Mais rappelez-vous : ce sont les déjections et les cadavres d’acariens qui sont allergisants.

Par conséquent, il faut aussi faire la chasse à la poussière.

Préférez l’aspirateur et le chiffon microfibre plutôt que le balai et le plumeau car ces derniers dispersent la poussière plus qu’ils ne la capturent. A ce sujet, il est encore mieux d’ajouter des filtres anti-particules dans l’aspirateur afin de limiter au maximum le rejet des acariens dans la pièce.

Ne surchauffez pas votre logement car les acariens aiment la chaleur et l’humidité. L’idéal pour éviter qu’ils ne se multiplient est de maintenir une température de 19° (ou moins si vous n’êtes pas trop frileux).

Aérez souvent (au moins une heure par jour), notamment les chambres, et chassez l’humidité en installant un déshumidificateur (une lampe de sel de l’Himalaya fait très bien l’affaire). En dessous de 55% d’humidité, les acariens ne survivent pas.

Deux armes fatales

Les remèdes naturels qui permettent d’éliminer les colonies d’acariens ne sont pas si nombreux.

Cependant, deux d’entre eux sont d’une efficacité particulièrement redoutable.

Il s’agit du bicarbonate de soude et des huiles essentielles. 

Pour le premier, il suffit d’en appliquer sur toutes les surfaces en tissu qui sont le refuge favori des acariens.

  • 2 fois par mois, saupoudrez du bicarbonate de soude sur les endroits les plus stratégiques comme les matelas, les oreillers et les canapés ;
  • Laissez-le agir deux heures minimum puis aspirez-le.
  • Vous pouvez aussi ajouter du bicarbonate de soude à votre lessive pour traiter le linge que vous ne pouvez pas laver à 60°.

Les huiles essentielles les plus efficaces contre les acariens sont :

  • la lavande vraie
  • le tea tree
  • le citron
  • le romarin
  • le girofle
  • le bois de cèdre
  • l’eucalyptus

Diffusez-les pendant 15 minutes avant d’aérer vos pièces.

Vous pouvez faire un mélange comme bon vous semble ou n’utiliser que l’une d’entre elles.

Un coton imbibé d’huile(s) essentielle(s) que vous placerez dans le sac de votre aspirateur est également un bon moyen d’asphyxier les indésirables à chaque passage.

Pour agir plus localement, vous pouvez réaliser un mélange à vaporiser sur vos tissus.

Pour cela, munissez-vous d’un flacon pulvérisateur vide et mettez-y :

  • 60 gouttes d’huile essentielle de tea tree 
  • 60 gouttes d’huile essentielle de clou de Girofle ou de bois de cèdre
  • 30 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie 
  • 90 ml d’alcool modifié 

Votre préparation est prête, il ne vous reste plus qu’à vous mettre en chasse et à purifier chaque recoin de votre logement

Et vous, avez-vous des allergies respiratoires à répétition ? Comment avez-vous réussi à vous débarrasser des acariens ?

Partagez vos conseils en commentaires, ils seront utiles à tous.

Portez-vous bien !

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Nadine
Nadine
4 mois il y a

Bonjour,
j’utilise régulièrement la terre de diatomée avec les HE qui fonction aussi très bien et évite une possible invasion de punaise de lit 🙂

Mallaroni
Mallaroni
4 mois il y a

Bonjour et merci pour cet article,
Vous avez évoqué les infections cutanées (démangeaisons, gale, etc.) causées par les acariens.
Que proposez vous dans ces cas svp ?
Cordialement

Lafable Charles
Lafable Charles
4 mois il y a

EXCELLENT cet article, car on y pense pas assez souvent. Au vue de la recommandation, il faut Agir . Merci!

Mury
Mury
4 mois il y a

Merci pour ces bons conseils. Cordialement

Colette
Colette
4 mois il y a

Bonjour, pouvez vous me préciser si l on peut vaporiser la préparation dans le lit. Cordialement

Linda Daoust
Linda Daoust
4 mois il y a

que faire lorsque l’etre humain,lui meme,es infester de ses bestioles?Bien sure, je parle des mites!Jen ai partout sure mon corp et surtout dans les cheveux,les yeux,les cils&dans le nez!Au canada,tout les vetements,literie,ect…son vendu avec (un bonus)des oeufs de mites dedans,cest comme sa que mon probleme a comencer!Ma ptite chienne,bella,elle aussi es infester,cest en achetant des nouvelles douillettes et paniers&autres article pour chiens qui contienne du materiel(toutou&jouets)Tout es infester d’oeufs de mites.Comment m’en debarasser?Svp aider moi&ma ptite bella!jarrive au desespoir!

Laila
Laila
4 mois il y a

Salut je vous remercie de vos conseils j’ai tout lu c’était très intéressant car j’ai une rhinite causé par des acariens

Belkacimi
Belkacimi
4 mois il y a

Merci !!!

Bailly
Bailly
4 mois il y a

Bonjour,
merci pour ces précieux conseils. Depuis que je lave les draps à 60° et que j’ai installé des prises à ultrasons’ je n’ai plus d’allergie aux acariens. Mais à la sortie de l’hiver je ne dois pas oublier de rebrancher les prises sinon ça repart et il faut attendre plusieurs jours avant qu’elles ne deviennent efficaces.

jean paul ROBERT
jean paul ROBERT
4 mois il y a

Merci pour cet article qui nous renseigne et nous conseil sans que nous soyons obligé d’acheter quoi que ce sois pour en savoir plus.

Suivez-nous sur Facebook

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close