5G et coronavirus - Nouvelle Page Santé

5G et coronavirus

La 5G est la nouvelle génération de communications sans-fil. 100 fois plus rapide que la 4G[1]. Les gouvernements et les opérateurs téléphoniques souhaitent déployer cette nouvelle technologie au plus vite car selon eux “c’est l’avenir”.

La population n’est pas convaincue. Moi-même, je suis dans le camp des sceptiques. Pourtant, j’ai une passion inavouée pour les nouvelles technologies (téléphones, ordinateurs, photographie numérique). Personne ne peut donc m’accuser d’être technophobe.

Et avec la 5G… je ne sais pas pourquoi, mais j’ai un mauvais pressentiment.

Je pense que toute “nouvelle technologie” n’est pas bonne à prendre.

Par exemple, on nous avait déjà dit que les pesticides “c’est l’avenir”… et voilà où nous en sommes avec le glyphosate.

J’ai passé des mois à éplucher toutes les études sur la 5G. Je connais le sujet en profondeur. Je pourrais écrire des pages et des pages passionnantes sur le sujet. Et si ça vous intéresse, je continuerai à décortiquer la 5G avec vous, et plus largement, les effets des champs électromagnétiques non-ionisants sur notre santé.

Mais, mon but aujourd’hui, c’est de parler des actes de sabotage et de résistance contre la 5G (antennes brûlées, manifestations publiques, pétitions, techniciens télécoms pris à partie), notamment en Grande-Bretagne[2], en Hollande[3] et en Suisse[4][5].

Les médias ont vite fait de discréditer ces “résistants” en les traitant de “technophobes”, de “conspirationnistes”, et d’obscurantistes qui ne comprennent pas que la 5G est une bénédiction… ou encore en caricaturant leurs motivations.

Je vous donne un exemple de caricature :

“Une antenne 5G mise à feu alors que circulent des fausses théories de complot qui font le lien entre 5G et apparition du coronavirus”[6]

Ici, le journaliste de CNBC joue sur la confusion entre les deux phénomènes et sous-entend “ils brûlent des antennes parce qu’ils pensent que la 5G cause le coronavirus”. Des sous-entendus comme celui-ci, on en trouve dans d’autres médias[7][8].

J’ai moi-même étudié le lien entre 5G et coronavirus et voici ce que j’en pense : il est logique d’interroger tous les changements récents qui pourraient expliquer l’apparition du coronavirus. Il faut admettre toutes les hypothèses. Cela fait partie de la démarche scientifique. Mais dans les médias, le fait d’émettre une hypothèse est un acte “dangereux”.

Nous sommes au sommet de l’infantilisation des masses[9]. Bientôt, on nous dira que “s’interroger est dangereux”, “penser par vous-même est dangereux, laissez-nous le faire à votre place”. Ce qui est certain, c’est qu’on sent que les grands médias paniquent. Ils semblent avoir peur.

D’ailleurs, je vous mets au défi de tomber sur un site complotiste en chercher “5G coronavirus” sur Google, tant les pages de résultats sont inondées d’articles mainstream faisant la chasse aux sorcières.

Mon avis, c’est qu’on ne peut écarter une hypothèse parce qu’elle n’arrange pas.

Je pense que l’hypothèse du lien entre 5G et coronavirus mérite d’être mise à l’épreuve. Sait-on jamais ?

Alors, je suis allé voir les sites complotistes. Ouhlala, je sais, vous allez trouver que je vis dangereusement 😉

J’examine les hypothèses

C’est vrai qu’à Wuhan, on a installé un grand nombre d’antennes 5G en 2019[10], de même que dans la région de Milan[11] (foyer de l’épidémie en Europe)… Ça pourrait être une coïncidence.

Les hypothèses sont les suivantes :

  • la 5G modifie la structure de l’air et facilite la propagation du virus ;
  • la 5G à 60 GHz réduirait l’oxygénation du sang, ce que favoriserait les problèmes respiratoires (fréquents avec le coronavirus)[12].

Avec mes moyens, j’ai essayé de mettre à l’épreuve ces hypothèses. Ce qu’on sait, c’est qu’à 60 GHz, l’air absorbe 98 % de l’énergie[13].

Donc on est en droit de se demander ce qui se passe ensuite une fois que l’air a absorbé l’énergie. On peut faire des hypothèses, mais nous n’avons pas d’études.

Ce qui est vrai, c’est que le spectre 5G est 166 fois plus vaste que celui de la 4G.

Là où la 4G s’étend de 0,7 à 2,5 GHz…

… la 5G s’étend de 0,7 à 300 GHz

1 000 000 KHz =
1000 MHz =
1 GHz
Radio AM Radio FM Ondes 2G Ondes 3G Ondes 4G Four micro-ondes Ondes 5G
Bandes utilisées 525 à 1600 KHz 87,5 à 108 MHz 0,38 et 1,8 GHz 0,7 à 2,1 GHz 0,7 à 2,5 GHz 2,45 GHz 0,7 à 300 GHz
Largeur du spectre 0,001075 GHz 0,0205 GHz 1,42 GHz 1,4 GHz 1,8 GHz 299,3 GHz
=> spectre 166 fois plus large que la 4G

[14][15][16]

Donc, en théorie, il existe de la 5G à 60 GHz. Mais en dehors de quelques expérimentations, le déploiement de la 5G acutel n’est pas à 60 GHz.

En Chine par exemple, les fréquences utilisées sont 2,5 GHz, 3,5 GHz et 4,5 GHz[17].

En Italie, c’est 3,5 GHz et 26 GHz[18].

Il faut aussi savoir qu’à 26 GHz et au-delà, les ondes deviennent si petites et fragiles qu’elles n’ont presque aucune portée dans l’espace. Pour capter, vous devez être à moins de 10 mètres de l’antenne, sans aucun obstacle, sans bouger. Ce genre d’installation est faisable dans une salle, mais il est impossible d’équiper un quartier, une ville ou une région. C’est irréaliste.

Pour vous donner une idée de l’impossibilité, ce serait comme d’installer des climatiseurs et des ventilateurs dans toutes les rues d’une ville pour faire baisser la température extérieure. À ma connaissance, c’est impossible techniquement.

De même, je n’imagine pas un déploiement à grande échelle de 5G à 60 GHz à Wuhan, ville de 11 millions d’habitants. C’est techniquement infaisable et aucune information ne semble le confirmer.

Donc, je ne crois pas que l’air entier de Wuhan ait pu être été modifié par de la 5G à 60 GHz… jusqu’à preuve du contraire.

Donc, avec les données actuelles, pour moi l’hypothèse de l’air modifié ne tient pas. La 5G m’inquiète, mais ces hypothèses sur le coronavirus me paraissent improbables.

Pour tout dire, je suis beaucoup plus inquiet d’attraper une tumeur au cerveau à cause de la 5G, que d’attraper le coronavirus. Et je suis prêt à parier que les résistants qui ont brûlé des antennes craignent la 5G pour des raisons plus sérieuses que la 5G.

Je crois plutôt que les Européens confinés chez eux observent d’autant mieux le va-et-vient des techniciens télécoms qui installent des antennes 5G dans leur quartier. Les riverains s’inquiètent. Et je les comprends. Qui a envie d’avoir une antenne sur le toit de son immeuble ou en face de sa fenêtre ? C’est instinctif.

Et surtout, ils se disent : “Mais personne ne m’a demandé si j’étais d’accord pour avoir une antenne devant chez moi. Je ne suis pas d’accord ! Vous n’allez pas me l’imposer. Après tout, c’est moi qui vais devoir vivre avec tous les jours. Et puis, c’est quoi cette nouvelle antenne. Vous avez des preuves qu’elle est inoffensive ? Qui sait si elle ne va pas nous détruire la santé ?”. De là, on imagine très bien comment ça peut se terminer par une antenne brûlée.

Cette explication-là me paraît bien plus plausible que la caricature que nous présentent les médias.

Et si l’on me demande de juger la situation, je dirais que ces riverains sont dans leur bon droit, qu’on ne peut pas leur imposer une antenne s’ils n’en veulent pas. Ils ont très bien vécu sans !

Et si un jour, ils se disent qu’ils ont besoin de cette antenne. Il sera toujours temps de l’installer.

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

29
Poster un Commentaire

avatar
24 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
24 Auteurs du commentaire
birmandMaflorAhCrochetBados Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Hennuyer
Invité

Bonjour et merci pour vos recherches éclairantes. Je suits le travail de Suzanne Déborah Jennings groupe HUMANITERRE et connais les livres de Claire Séverac, malheureusement décédée… Tout ceci nous donne des signaux d’alarme urgente et votre courriel vient attayer tout ceci.
Merci de continuer vos investigations.
N.H

Eric
Invité

Cher Joachim, j’adore la conclusion sur la légitimité des voisins de refuser ces antennes. Mais concernant les très hautes fréquences (26 ghz, 60 ghz etc.), désolé, elles portent bel et bien sur de grandes distances, à condition de ne pas rencontrer d’obstacles. Voici deux exemples de telles transmissions qui existent depuis des années : les faisceaux hertziens qui servent à transmettre les data d’un site d’antennes à un autre (à l’aide de petites coupoles rondes placées en haut des pylônes); et les abonnements internet par satellite. Dans ces deux cas il s’agit d’émissions en 20 à 40 ghz sur de… Lire la suite »

Michel angelosanto
Invité
Maflor
Invité
Maflor

Merci beaucoup de nous avoir transmis cette vidéo qui présente bien le sujet. Malgré son importance, elle n’a pas été visualisée par une foule . C’est vrai que c’est un sujet fondamental mais il faut que les mentalités s’adaptent à une telle dimension.
En parallèle, il vaut la peine de mentionner que cette dimension électromagnétique pourrait être utilisée aussi pour diagnostiquer le taux vibratoire des individus afin d’en détecter les insuffisances qui peuvent être corrigées par des émissions d’ondes adéquates.

Michel
Invité
Michel

Bonjour. Ce que j’en comprends c’est que le Covid 19 est surtout l’occasion d’installer la technologie 5G qui permets à l’autorité de nous suivre mieux et avec davantage de moyens que la 4G. Cette dernière permet, entre autres, un suivi de la population – et le repérage de délinquants – par reconnaissance faciale grâce aux caméras de surveillance et à la puissance informatique. Avec la possibilité d’accepter de se faire injecter une puce informatique stable pour permettre à l’autorité de suivre la propagation du virus dans la population – dans l’éventualité d’une deuxième vague appréhendée – la technologie 5G devient… Lire la suite »

Philippe
Invité
Philippe

Bonjour, Les fréquences de la 5G en France devraient être de 5GHz et 26GHz dans les grandes villes. Donc des ondes moins pénétrantes mais plus puissantes et c’est le nombre sans cesse croissant qui devient délétère. D’autre part, le vrai danger de la 5G est surtout son mode de fonctionnement complètement différent des 2G,3G et 4G. Il faut comprendre que les rayonnement des antennes jusqu’à 4G se comporte comme un projecteur au phare, càd assez diffus avec l’éloignement. La 5G c’est totalement différent, ce sont de multiples faisceaux très directionnels à l’horizontal et vertical, se qui permet de localiser avec… Lire la suite »

Philvar
Invité
Philvar

Le train de la gare Saint Lazare à saint Germain en Laye allait à 30 km/h il devait tuer tous ses passagers !

birmand
Invité
birmand

bonjour j’ai beau relire votre article et surtout votre phrase en fait vous en connaissez dans ce domaine autant que moi en astronomie c’est çà dire quasiment rien. Je montais des sites d’antennes dans les années 2000 pour la téléphonie mobile y compris des antennes fonctionnant sous 15 à 83 Ghz ce genre d’antennes existent sur toutes les villes de France Cela fait donc 20 ans minimum qu’elles existent sans apportées de problème , pourquoi qu’elles poseraient des problèmes aujourd’hui avec une 5 G qui existait également depuis 30 ou 40 ans mais qui ne fait que changer de propriétaire… Lire la suite »

Robert DUBOC
Invité
Robert DUBOC

Bonjour, Bonsoir à Nouvelle page Vous écrivez  » coïncidence », je pense aussi hasard, mais en France, cette 5G si elle commence a être installée, l’est ou le sera dans les régions (encore) industrielles,- Région parisienne, l’Est, le Nord) mais pas dans le Centre, le Gers, le Cantal, ou la Creuse tout au moins dans l’immédiat! Hasard, coïncidence, si on cherche on peut trouver une relation, car tout rayonnement induit des réaction sur les systèmes immunitaires (les lymphocytes T pour l’homme), de toute créature vivante – humaine, animale, végétale – chacun réagissant selon ses aptitudes . Autre exemple, les humains porteurs… Lire la suite »

Hubert
Invité
Hubert

Simple question : a-t-on fait des études sur les effets de la 5 g sur les animaux et les insectes , notamment les abeilles qui risquent d’être perturbées dans leur évolutions entre la ruche et la recherche du pollen ?

Marie Therese Leplard
Invité

Bonjour j habite Argenteuil val d oise au 11ème et dernier etage sur la terrasse 9 antenne SFR la 5g a été installee cette semaine même avec travaille de nuit 1 antenne ce trouve en gros à 4,50 de la fenêtre de ma chambre j ouvre ma fenêtre juste le temps d aérer et je referme meme les volet que faire pour faire deplacer merci MARIE THÉRÈSE

Maflor
Invité
Maflor

Merci pour votre témoignage. Il révèle aussi une autre dimension dramatique : les ouvriers qui installent de telles antennes et, de plus acceptent un travail de nuit nuisible pour la santé, en perdent leurs responsabilités de citoyens et deviennent complices d’un système destructeur.

birmand
Invité
birmand

bonjour .les poses d’antennes se font toujours avec l’accord de l’Anfr qui une fois les travaux terminés vient mesurer les champs cem pour voir si les normes sont respectées et seulement après son accord elles sont mises en service . La 5G n’est pas en service sur le territoire et ceci pas avant la fin de l’année La 5G ne traverse pas les murs la 4G le fait mais dit plus haut ceci a été mesuré et la norme a été respectée . Le faite de fermer les fenêtres et volets ne sert à rien, laissez les dans la journée… Lire la suite »

perrin
Invité
perrin

si vous ecoutez jean jacques crevecoeur ,la 5G serait installee tres rapidement et sans autorisation ,meme des mairies,afin de mettre en place le tracking!! Adieu la liberte….

Maflor
Invité
Maflor

Merci pour toute votre recherche très rigoureuse. Je me demande, mais je ne sais pas qui en ferait l’étude, ce qui se passe dans les particules d’air même si  » je ne crois pas que l’air entier de Wuhan ait pu être été modifié par de la 5G à 60 GHz » car, vous l’écrivez plus haut : « les ondes deviennent si petites et fragiles qu’elles n’ont presque aucune portée dans l’espace ». En réalité, ces ondes si petites pourraient se « marier » à des particules ou d’autres ondes qui se promènent dans notre atmosphère et alors ensemble elles pourraient s’avérer néfastes à… Lire la suite »

Bayonove
Invité
Bayonove

La 5G pose aussi le problème de la mise en place de la surveillance des populations …. sans elle il sera impossible de suivre et ficher tout le monde. Voir le reportage de Arte sur le flicage en chine et la note sociale attribuée à chacun !! Purement hallucinant
Bref sans la 5G cette mise en place est impossible… Là est le danger

Jaeger
Invité
Jaeger

Bonjour, Ce que dit le journaliste ne me choque pas (« Une antenne 5G mise à feu alors que circulent des fausses théories de complot qui font le lien entre 5G et apparition du coronavirus”). Il fait son travail de journaliste. La seule question qu’on peut se poser est: » est-ce vrai que circulent des fausses théories de complot qui font le lien entre 5G et apparition du coronavirus ? » Si c’est vrai, il est permis d’avancer l’hypothèse que ce soit peut-être des personnes trop sensibles à ces théories qui aient brûlé l’antenne. Pour moi ça reste une hypothèse ! Et ça… Lire la suite »

MONTELS CATHERINE
Invité
MONTELS CATHERINE

Bonjour,
Outre tous les problèmes de santé que pose la 5G, elle sert à la surveillance de masse. Voir le formidable documentaires d’ARTE, « tous surveillés ». Le coronavirus serait l’élément déclencheur de la « stratégie du choc » pour installer tranquillement cette surveillance. Pas très confortable…
PS: pas très facile d’écrire ici. Pour le commentaire on est renvoyé sur un site où l’écriture est minuscule… Je ne sais pas si c’est mon ordinateur…
Cordialement et bon courage, Catherine

VAN DEN BROECK
Invité
VAN DEN BROECK

Bonjour, Pour connaitre une autre raison de l’installation de la 5G, il faut consulter la vidéo du physicien Jean Jacques Crévecoeur qui s’appelle : « Décryptage par Jean Jacques Crévecoeur » sur « you tube ». Il peut paraître farfelu mais son raisonnement basé sur des faits me parait plausible. La proposition est fort intéressante.. Elle relève de la science fiction. Il y a trop de doutes, trop de mensonges, trop de changements inopinés, trop de zones d’ombre pour que nous ne nous posions pas de questions. Donc nous cherchons. Nous nous rendons compte que le chainage entre toutes les infos émises par les… Lire la suite »

BASSET
Invité
BASSET

Bonjour, c’est bien beau de parler de la 5 G quand on n’arrive même pas chez nous en campagne à recevoir la 2G,la 3G et encore moins la 4G. Il existe toujours des zones blanches en France alors qu’on est capable d’aller sur la lune. Même la télévision par antenne râteau ne fonctionne pas aux abords de Toulouse, et en ces temps de confinement la connexion internet saute tout le temps. Alors parler de 5G !!!! Pourquoi faut il toujours + quand le minimum pour tout le monde n’est plus assuré alors qu’il l’était avec les anciens systèmes TV, téléphone,… Lire la suite »

gilles Lansard
Invité
gilles Lansard

Ecoutez la canadien Jean jacques Crevecoeur et vous comprendrez le lien qui unie la 5 G et la situation actuelle c’est ici : https://youtu.be/MgWp5jooJXQ

Svit
Invité
Svit

Ne pensez vous pas que le plus grand danger de la 5D est le pouvoir qu’elle aura pour pister les gens ? Regardez ce qui se passe en Chine ouvrez les yeux ! visionnez ce documentaire passé sur Arte « tous surveillés – 7 milliards de suspects ». Bien cordialement. M.Svit

Yann
Invité
Yann

Je suis assez déçu de voir que quelqu’un qui « connait le sujet en profondeur », fait des erreurs d’amateurs. – la 5G couvre le spectre 0.7 – 300 GHz : faux, la 5g s’insère dans les bandes UHF et SHF mais ne prend que quelques fréquences selon les pays, typiquement 3.4 et 3.8 GHz (ACERP https://www.arcep.fr/la-regulation/grands-dossiers-reseaux-mobiles/la-5g/frequences-5g-procedure-dattribution-de-la-bande-34-38-ghz-en-metropole.html). Certaines bandes étroites sont envisagées pour le futur selon les pays. A l’agence nationale de France, ils pensent ajouter une bande à 26 GHz : https://www.anfr.fr/international/negociations/grands-dossiers-dactualite/5g-mobile/ – « Avec mes moyens, j’ai essayé de mettre à l’épreuve ces hypothèses. Ce qu’on sait, c’est qu’à 60 GHz,… Lire la suite »

r l
Invité
r l

Quand l’air absorbe les ondes électro-magnétique, donc leur énergie, celle -ci se transforme en chaleur et la température de l’air augmente, tout simplement. Il y a des interactions naturelles très bénéfiques entre certaines ondes électro-magnétiques et la matière vivante= la photosynthèse qui nourrit les plantes et la vue. De même les infrarouges qui nous réchauffent et certains ultraviolets qui font fabriquer la vitamine D par la peau. Il est donc facile d’ imaginer que certaines fréquences soient nocives: ce qui est le cas des rayons X et gamma. L’accumulation des ondes 4G et 5G qui sont proches de celles des… Lire la suite »

Maflor
Invité
Maflor

A quoi s’ajoute aussi les champ d’ondes favorisant la prolifération des microorganismes : Un excellent article explique comment des tiques chargées de borréliose sont attirées par des téléphones portables placés dans une poche. https://nouvelle-page-sante.com/nouvelle-etude-sur-la-borreliose-de-lyme/#sources?base=647&campaignId=1203348&segmentId=1224123&shootId=1264587

birmand
Invité
birmand

ceci a déja été fait mais il faut se renseigner sinon vous ne saurez rien :https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/5G/20200410-ANFR-rapport-mesures-pilotes-5G.pdf

Bados
Invité
Bados

cette theorie sur la 5 G est possible , ne serait-il pas posible de la verifier en italie où 2 villes sont épargnées

Crochet
Invité

5G et Coronavirus – réponse à la question posée. Bonjour et merci d’avoir abordé le sujet. OUI, il y a bien un lien direct entre la 5G et le virus , mais je ne sais pas si c’est une cachoterie ou un mensonge par omission de le dire. NON, la 5G n’a aucun effet d’amplifier ou transmettre le virus. Le virus est apparemment utilisé pour nous faire peur. C’est souvent dans la peur que les dictateurs gouvernent le monde. Et là en ce moment il s’agit de nous manipuler et de nous mettre devant le fait accompli de tout ce… Lire la suite »

Ah
Invité
Ah

Si vous ne publiez pas des idioties sur la 5G, je serais bien plus disposé à vous entendre sur les remèdes contre le coronavirus

Partagez-nous