Fatigue, anxiété, burn-out… La manière la plus agréable d’apaiser le corps et l’esprit ! - Nouvelle Page Santé

Fatigue, anxiété, burn-out… La manière la plus agréable d’apaiser le corps et l’esprit !

Chers amis,

Si vous souffrez d’anxiété, d’un sérieux « ras-le-bol », ou même de douleurs articulaires récurrentes, vous devriez peut-être songer à une cure de thalassothérapie !

Certes, c’est cher, et ce n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, contrairement à une cure thermale.

Mais à en juger par les témoignages de mon cercle de connaissances, il n’y a pas mieux pour se ressourcer et évacuer les douleurs profondes du corps et de l’esprit.

Mon amie Sandrine, qui se trouvait au bord du burn-out, en a fait l’expérience. Elle me racontait encore récemment combien son séjour en thalasso lui avait fait du bien.

Épuisée par son travail et toutes ses charges mentales, elle avait l’impression de ne plus pouvoir avancer. Elle ne supportait plus ni ses collègues, ni ses enfants et son mari la reconnaissait à peine.

Après sa thalassothérapie d’une semaine, cela a été le jour et la nuit. Elle a pu se recentrer sur l’essentiel et repartir du bon pied.

Quant à mon cousin Gérard, il souffrait depuis des mois de son dos, malgré des séances de kiné scrupuleusement suivies. C’est « sa cure d’eau de mer », pour reprendre son expression, qui a été le véritable préambule à la fin de ses ennuis.

Quels sont réellement les bienfaits de la thalassothérapie ? Comment ça marche et à quels types de soins faut-il s’attendre ? On fait le point dans cette nouvelle lettre.

Détente et lâcher-prise, mais pas que…

La thalassothérapie est une méthode de soin naturelle, basée sur l’usage de l’environnement marin. Elle a vocation à soulager diverses pathologies.

Son application repose en priorité sur l’eau de mer, dont les bienfaits sont réputés et mis à profit depuis des siècles[1].

Mais on utilise aussi d’autres éléments en lien avec l’océan tels que les algues, le sable, la boue marine, le climat local, etc.

En général, les centres de thalassothérapie proposent un protocole de soins personnalisé.

Ces derniers incluent diverses activités allant des bains d’eau de mer, en passant par les massages, les enveloppements aux algues et les séances de gymnastique aquatique, etc. Des actes de kinésithérapie sont également proposés dans la plupart des centres.

C’est ce tout qui fait la force de cette thérapeutique si particulière. Elle crée les conditions propres à la détente et au lâcher-prise.

Ce qui est dommage, c’est que l’on réduise un peu trop souvent la cure de thalassothérapie à la détente.

La plupart des représentants du corps médical la considèrent même comme un luxe et nient son efficacité.

Pourtant, l’eau de mer a bel et bien démontré de nombreux effets thérapeutiques, prouvés et documentés.

De l’or pour nos cellules

C’est le biologiste français René Quinton qui a été le premier au début du siècle dernier à étudier les propriétés de l’eau de mer. Il l’appelait le « plasma marin ».

Son objectif : montrer que le plasma marin contenait tous les éléments nécessaires à la vie. Et en effet, il a pu établir que l’eau de mer avait une composition en oligo-éléments semblable à celle du plasma sanguin.

Le Dr Yves Tréguer, quant à lui, affirme que l’eau de mer est un totum dont les secrets résident dans sa formulation particulière et sa richesse en sels et autres éléments organiques : c’est un milieu vivant !

Il n’est pas nécessaire de boire une tasse d’eau de mer tous les jours pour en profiter.

Il semblerait en effet que des éléments ioniques passent à travers la peau. Cela expliquerait l’efficacité de l’eau de mer pour lutter contre l’eczéma et la dermatite atopique[2]  [3].

C’est d’ailleurs le principe même de la thalassothérapie : chauffer l’eau à une température proche de celle du corps pour faciliter la pénétration des ions par osmose.

Les nombreux minéraux qu’elle contient (magnésium, zinc, calcium, etc.) se présentent sous une forme ionique parfaitement biodisponible, expliquant ses propriétés reminéralisantes et revitalisantes pour l’organisme[4].

L’eau de mer a également démontré des propriétés anti-inflammatoires et antibiotiques[5] .

Ainsi est-elle parfaitement indiquée pour soulager les douleurs articulaires et les états de fatigue chroniques ou passagers.

Mais les bienfaits de la thalassothérapie ne s’arrêtent pas là, puisqu’elle est également utile en cas troubles digestifs, d’allergies, de psoriasis, de troubles métaboliques et circulatoires[6], etc.

À savoir avant de vous lancer

Bien entendu, chaque personne étant différente, tout le monde ne réagit pas de la même manière aux soins.

Certains ressentent plus que d’autres les bénéfices attendus pour une même pathologie.

Cela n’en vaut pas moins la peine de tenter l’expérience : elle ne pourra vous faire plus de mal que de bien !

Il existe peu de contre-indications à la pratique de la thalassothérapie. Elle peut même être recommandée aux enfants.

Seules les femmes enceintes doivent éviter la cure lors des 3 premiers mois de grossesse et à partir du 7e mois.

La contre-indication majeure serait une allergie à l’iode. Certains centres donnent des recommandations en cas de maladie cardiovasculaire, de troubles thyroïdiens ou de cancer.

Quoi qu’il en soit, une consultation est généralement préconisée à votre arrivée avec le médecin du centre. Lui seul sera à même de juger de votre capacité à suivre la cure.

Attention cependant, la cure de thalassothérapie n’est plus remboursée.

En effet, seule la cure thermale est considérée comme un dispositif médical, et est susceptible d’être prescrite par un médecin pour donner lieu à un remboursement.

Un aspect à ne pas négliger, puisque cela implique de prévoir le temps (il faut compter plusieurs jours) et le budget pour suivre votre cure en mer.

C’est tout à fait regrettable étant donné les bienfaits qu’elle peut apporter aux personnes dans le besoin…

Et vous, avez-vous déjà suivi une cure de thalassothérapie ? Qu’en avez-vous retiré ? Nous serons heureux de lire vos retours d’expérience.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

1 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
DUFLY Thérèse
DUFLY Thérèse
30 jours il y a

J’ai commencé il y a plusieurs semaines la cure d’eau de mer et j’en suis très heureuse.
Quand j’ai besoin de force, je prends de l’hypertonique et quand le soir je vais me coucher, je prends de l’eau isotonique. Je suis anémiée et je ressens très bien les bienfaits de l’eau de mer. Je la prends chez SEVELLIA en Galicie, là où se rencontrent l’atlantique et la méditerranée et où viennent se reproduire les baleines bleues.

Suivez-nous sur Facebook

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close