Vous êtes votre premier médecin - Nouvelle Page Santé

Vous êtes votre premier médecin

 

A l’heure où notre santé est prise en otage par les mesures gouvernementales, on ne sait plus à quel saint se vouer.

Depuis le début de la pandémie c’est une avalanche d’injonctions en tous genres qui nous tombent dessus chaque jour.

Chacun semble détenir une vérité absolue et nous invite plus ou moins violemment à adhérer à ses propos.

Dois-je écouter les spécialistes des pandémies, les infectiologues, les journalistes scientifiques, les chaînes d’info, le gouvernement, Nouvelle Page Santé ?

Et c’est la même chose pour tout.

Nous avons pris la mauvaise habitude de vivre dans une société d’assistanat permanent.

La publicité nous dit quoi consommer, les médias quoi penser, notre médecin comment nous soigner, la mode comment nous habiller, la religion comment nous comporter pour accéder au paradis…

Nous avons oublié de nous écouter et pourtant…

    Prêter attention aux signes

Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir une envie folle de manger des oranges alors que vous n’aimez pas spécialement ça, ou de vider une bouteille de lait, vous qui n’en achetez jamais ?

Et si votre corps était simplement en train de vous dire que vous manquez de vitamine C ou de calcium ?

Pensez aux envies soudaines et parfois saugrenues des femmes enceintes.

Leur envie impérieuse de dévorer une barquette de fraises au beau milieu de la nuit n’a rien du caprice.

Il s’agit de combler des manques dus à leur bébé qui profite de leurs nutriments en toute innocence.

Apprendre à repérer et écouter nos besoins est fondamental.

Lorsque des pensées inhabituelles sans lien apparent avec la situation présente se manifestent, ne les laissez pas s’envoler sans y prêter attention.

Considérez chaque suggestion que vous fait votre cerveau comme une source d’information, un message qu’il vous envoie pour vous dire : stop ! arrête-toi un moment et concentre-toi sur ce dont tu as vraiment besoin.

Accueillez ces impressions fugaces, ne les sous-estimez surtout pas, c’est votre médecin intérieur qui vous parle.

Le meilleur qui soit !

    Ne tuez pas votre intuition

Pour le philosophe allemand Schopenhauer, l’intuition était la marque de fabrique de toutes les œuvres de génie.

L’histoire du docteur Judah Folkman en est le parfait exemple.

C’est à la suite d’une série d’intuitions qu’il fit une découverte qui a bouleversé la compréhension de la biologie du cancer.

Jeune chirurgien diplômé de Harvard, il exécuta son service militaire dans un laboratoire de la marine nationale américaine à Bethesda (Maryland) dans les années 60.

En menant des expériences sur la survie de cellules cancéreuses de souris quand on les plonge dans des bains d’hémoglobine, il a alors cette première intuition : les tumeurs ont besoin d’être nourries par les vaisseaux sanguins sans quoi elles ne peuvent pas se développer au-delà d’une certaine taille.

Deuxième intuition : il se dit que si l’on parvient à isoler les facteurs chimiques qui régulent la formation des vaisseaux sanguins, on pourrait alors contrôler les tumeurs et même les tuer en les privant de nourriture.

Suite à ses observations et à ses déductions intuitives, il publie ses travaux en 1971 dans le New England Journal of Medicine1 suscitant, pendant plus d’une décennie, un scepticisme général.

Pourtant, au début des années 1980, ses travaux seront validés et reconnus.

Son hypothèse, si dénigrée au départ, va permettre l’émergence de nouvelles molécules thérapeutiques qui seront utilisées, non seulement dans le champ de l’oncologie, mais aussi dans d’autres pathologies comme la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Les neurosciences l’affirment aujourd’hui : l’intuition est une forme d’intelligence présente en chacun de nous2.

Elle n’a rien d’irrationnel.

Cependant, elle doit se cultiver avec soin si l’on veut en retirer des bénéfices.

Le meilleur ami de votre intelligence intuitive : la pleine conscience

Être connecté à son intuition n’est pas bien compliqué.

Cela suppose de se relier à son espace intérieur et d’être uniquement dans l’instant présent.

Votre instant présent.

Soyez détendu, chassez les pensées parasites, prêtez attention à votre ressenti.

Laissez les pensées venir comme elles viennent, certaines vous traverseront rapidement, d’autres seront plus persistantes.

Surtout n’attendez rien de particulier. Il n’y a pas d’objectif à atteindre, pas de notion d’échec ou de réussite.

Vous saurez retenir naturellement ce qui est important.

Cet état d’esprit peut se développer avec des méthodes de pleine conscience via la méditation, le yoga ou le qi gong.

Chacun peut cependant cultiver ses petits moments de pleine conscience au quotidien.

Que ce soit à table, sous la douche, en écoutant de la musique.

L’objectif est de ne faire qu’un avec vos sens.

Faites-vous confiance !

Nous connaissons tous le doute, nous avons tous des failles et des atouts.

Il vous faudra apprendre à ne pas vous juger.

Faites-vous confiance !

C’est dans ces conditions que vous saurez accueillir les messages délivrés par votre intuition et que vous les suivrez sans réserves.

Ne laissez pas vos désirs, vos angoisses, vos exigences, vos croyances entraver et surtout fausser votre jugement.

Cela pourrait vous mener à une situation comme : “mon intuition me suggère ceci mais je n’en suis pas capable”, ou “je ne suis pas sûr que ce soit justifié” ou encore “que va-t-on penser de moi” ?

La pensée analytique passe en revue les arguments pour construire un raisonnement, l’intuition, elle, passe par le circuit de l’émotion.

Et ce n’est pas plus mal !

Une étude de Samuel Gosling, du département de psychologie de l’université du Texas à Austin (États-Unis) publiée en 2002 le démontre3.

Des volontaires sont invités à visiter des chambres d’étudiant pendant quelques minutes.

On leur demande ensuite de répondre à un test visant à cerner les principaux traits de caractère de l’occupant.

Voici le résultat de l’expérience : « Nos observations suggèrent qu’une personne qui a examiné brièvement un environnement forme des impressions qui concordent de manière remarquable. » 

En revanche, « Si les volontaires ont de longues minutes pour réfléchir et délibérer, on observe qu’ils se trompent plus souvent. »

En matière de santé, votre intuition constitue un atout précieux.

Il ne s’agit pas d’ignorer les médecins quand la situation nous dépasse ou qu’elle peut être dangereuse mais de nous donner des pistes de réflexion.

S’il n’y a pas de risque évident pourquoi ne pas envisager la solution que vous indique votre petite voix intérieure ?

Vous serez surpris du résultat, j’en suis certain.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

3.8 6 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

20 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Baudry
Baudry
10 mois il y a

Bonjour je suis tout à fait d’accord c’est souvent que j’écoute mon corps dernièrement mal au foie j’ai stoppé alcool qui devenait un peu trop une habitude sans évènements à fêter et plus de douleurs rapidement ! Merci pour toutes vos lettres

Burkiciak Francine
Burkiciak Francine
10 mois il y a

Je me suis souvent soigné avec l homeopathie pour mes enfants et petits enfants… Mes animaux… J adore… Personnellement… Merci beaucoup

bernard
bernard
10 mois il y a

La France et dirigé par un Gouvernement avec un comportement nazie. La et un pays du tiers monde après la Corée du nord. La France et le pays au monde ou il faudra bientôt montré son trou du cul à un vigile pour pouvoir aller au restaurant, cinéma etc homme, femme y compris les enfants de 3 à 17 ans, Les personne qui refuse ses 2 ans de prison et jusqu’à 300.000 euros d’amende pour chaque membre de la famille. La France et un pays ou les non vacciner ne seront plus soigné par un médecin sous peine d’être sanctionner… Lire la suite »

krit
krit
10 mois il y a

Il est toujours utile de revenir à l’intuition et écouter notre intérieur, quand j’ai soif et que je n’ai pas envie de boire de l’eau j’essaie de creuser dans ma pensée pour voir dont quoi j’aurais besoin la réponse se fait connaître en fonction des saisons parfois c’est les abricots ou les figues ou les grenades ou les pruneaux ou le lait caillé etc…une façon de combler le vide en nutriments.

Nicky
Nicky
10 mois il y a

Depuis mon enfance, je suis (double sens intéressant!) mon intuition. C’est une capacité, ou don, pas facile à vivre dans une famille de classe moyenne formatée. Mais quel bonheur d’en avoir très tôt pris conscience et de continuer à en découvrir la palette. Ceci induit, non pas une tranquille certitude sur tout, au contraire!, mais une curiosité éveillée de tout. Et une faculté à ressentir, presque toujours, ce qui est bon pour moi (ou pas!..), dans les magasins, librairie, restaurant, pharmacie etc..

Clémence
Clémence
10 mois il y a

Eh oui ! Très important de respecter les messages de l’intution, car plus on s’en sert, plus elle nous sert !

beck
beck
10 mois il y a

totalement de cet avis

Bourcier
Bourcier
10 mois il y a

Quand il y a une question ou un problème,j’interroge mes guides de lumière. Très souvent la réponse m’arrive sous forme d’opportunités parfois amusantes .
Si la réponse tarde à venir,j’interroge le pendule,qui me donne la plupart du temps des réponses très judicieuses et très claires.

Michelle Landelle
Michelle Landelle
10 mois il y a

Accord total soyons les premiers à bord
De notre programme SANTÉ
C’est du BOULOT mais ça en vaut la peine…
C’est un programme de VIE!!!

Picard
Picard
10 mois il y a

Merci pour votre article et je trouve très pertinent, malheureusement nous ne faisons pas souvent attention et c’est dommage, peut-être simplement parce que nous n’avons pas l’habitude ….

Albert Einstein
Albert Einstein
10 mois il y a

Bonjour Monsieur Laurent Tessier,
Votre article est très important, car il aidera certaines personnes qui sont prêtes à ressentir et à comprendre leurs « intuitions ».
Je pense que ces intuitions sont tout simplement des messages de notre âme et qu’y répondre nous sert à évoluer vers le Bien.
Que cela soit propice.
Albert Einstein
03-02-2022-

Anne
Anne
10 mois il y a

Certainement! Début octobre 2021, j ‘ ai eu une envie soudaine de mélasse. Plus de 5 ans que je n en avais pris. Je suis alle m en acheter et passé le contenant très rapidement et puisque c etait encore présent je suis retourné en acheter. J ai pris celui-ci moins rapidement et pour l instant cette envie m a quitté.

C est comme l envie de manger du foie. J’ ai toujours porté attention à cela.

daniel Vendé
daniel Vendé
10 mois il y a

C’est ce que je pratique depuis 3 ans suite à un infarctus , je me soigne en suivant ma petite voix intérieure qui m’a fait arrêter tous les médicaments au profit des plantes et complèments alimentaires , et tout va bien….

Françoise Gaudibert
Françoise Gaudibert
10 mois il y a

Notre conscience d’âme ne nous trompe jamais, ce que nous appelons l’intuition, que ce soit à travers nos rêves ou dans la vie éveillée, j’en ai fait plusieurs fois l’expérience. Merci pour votre article grand public sur internet!

SABLON
SABLON
10 mois il y a

je marche à l’intuition…………..mais il m’arrive aussi de douter de celle-ci.
Merci pour cet article.

Alain Emica
Alain Emica
10 mois il y a

jai toujours fonctionné ainsi avec mon intrusion et jusqu’à présent elle m’a jamais fait défaut

ROBIN Armelle
ROBIN Armelle
10 mois il y a

Merci de me donner la possibilité de m’exprimer au sujet de l’intuition :
« C’est du bonheur d’être en possibilité et d’accepter le retour sur soi, juste pour écouter cette voix intérieure qui nous laisse recevoir le bien être de l’humain qui est en nous .
Cette voix devient notre Maitre en quelque sorte … C’est peut être cela l’intuition ?… « 

LAKLALECH
LAKLALECH
10 mois il y a

Oui c’est vrai j’ai toujours cru à cette intuition, la plupart du temps je trouve que j’ai raison

Clavier
Clavier
10 mois il y a

Le thème de votre lettre du jour m’a fait sourire. Je suis assez souvent « interpellée » par mon intuition, chose à laquelle je n’adhérais pas vraiment auparavant en me disant que je me trompais ou qu’il me fallait réfléchir… Désormais « j’écoute » mon intuition et m’en réfère très souvent à elle pour prendre des décisions ou tout simplement garder un ressenti et depuis je constate que c’était très souvent la bonne voie… L’intuition est un véritable guide et il ne faut pas chercher à s’en détourner !

Delaye
Delaye
9 mois il y a

Oui, je suis souvent mon intuition et la plupart du temps je m’en porte très bien.

Suivez-nous sur Facebook

20
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close