Voici ce que vous pouvez faire à la maison pour aider vos poumons - Nouvelle Page Santé

Voici ce que vous pouvez faire à la maison pour aider vos poumons

Vos poumons sont en première ligne face au coronavirus.

C’est de là que vient le nom SRAS-Cov-2 : syndrome respiratoire aigu sévère.

Plutôt que d’attendre que le virus s’en prenne à vos poumons affaiblis à la sortie de l’hiver… je vous propose l’approche prophylactique.

J’adore la sonorité du mot “prophylaxie”. Il paraît que ça signifie “pour la prévention des maladies” en grec ancien.

15 techniques pour décrasser vos poumons

Comme tout organe, vos poumons perdent en puissance et en flexibilité en vieillissant.

Heureusement, il est possible de prendre soin de ses poumons, de les nettoyer naturellement et de les protéger.

Quand vous cessez d’exposer vos poumons aux polluants, aux vapeurs de produits irritants (décapants, vaporisateurs agressifs, etc.), à la fumée de cigarette quotidienne… ils vont commencer à se nettoyer et se réparer spontanément[1].

C’est encourageant, d’autant qu’il existe des techniques pour accélérer le processus.

Lorsque vos poumons sont maltraités, ils vont se mettre à produire plus de mucus, dans lequel viennent se loger les microbes et les pathogènes. C’est ce mucus qui produit une toux grasse, et qui donne l’impression d’avoir la poitrine congestionnée.

Un bain de vapeur à la maison

Le bain de vapeur est excellent pour drainer le mucus de vos poumons.

Vous pouvez recréer l’effet “hammam” chez vous en prenant une douche.

Vous pouvez aussi prendre un bain et j’ai une petite astuce pour vous : vous pouvez ajouter un litre d’infusion de romarin dans le bain. Les vapeurs de romarin aideront vos poumons à se décrasser.

Les inhalations d’eucalyptus sont aussi excellentes pour vos poumons.

Rien de plus simple à faire chez soi : un saladier d’eau bouillante, quelques gouttes d’huiles essentielles d’eucalyptus, une serviette sur la tête. Puis respirez la vapeur pendant 10 minutes. Répétez ça tous les jours pour bénéficier des vertus expectorantes de l’eucalyptus.

Si vous prenez de la Warfarine, Ibuprofène, Voltaren, Allegra, Celebrex… attention aux interactions avec l’eucalyptus[2]. Vérifiez toujours la notice.

Consommez des antioxydants pour réduire l’inflammation de vos poumons

Les aliments riches en antioxydants ont des vertus anti-inflammatoires qui peuvent soulager vos poumons.

Le plus remarquable est le thé vert. Une étude menée sur 1 000 Coréens a permis d’observer que ceux qui buvaient au moins deux tasses de thé vert par jour avaient des poumons en meilleure forme[3].

Mais il y en a d’autres : le curcuma, le gingembre, les fruits de bois, la grenade, les épinards, les olives et les fruits à coque[4].

Favorisez la respiration abdominale

Si vous avez fait du yoga ou du chant, vous saurez de quoi je parle.

Vous pouvez respirer en gonflant la poitrine (respiration thoracique) ou en gonflant le ventre (respiration abdominale).

Je vous conseille la respiration abdominale : elle permet de stimuler vos poumons tout entiers, et de mieux répartir l’oxygène[5].

Surveillez l’arrivée des pollens

Si vous êtes sensible au rhume des foins, ça pourrait être la porte d’entrée pour le coronavirus. Redoublez de prudence cette année.

Si vous n’avez pas encore franchi le pas, je vous invite à installer sur votre aspirateur un filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air)[6]. Il s’agit d’un filtre qui piège les particules allergènes présentes dans à l’intérieur de votre habitat.

Attention, tous les aspirateurs ne sont pas compatibles. Vérifiez la notice.

Si vous envisagez de changer d’aspirateur, vous allez être tenté de casser votre tirelire pour un Dyson sans fil. La promesse et la démonstration du produit sont séduisantes. Mais beaucoup se plaignent d’une espérance de vie du produit trop courte[7]. Je suis de ceux qui préfèrent les produits qui durent, même s’ils sont plus low-tech que high-tech. C’est pourquoi, tant qu’on ne peut pas réparer facilement un Dyson, je garde mon Miele.

Voilà, avec tous ces conseils, vous avez de quoi faire.

Il y a d’autres techniques pour décrasser les poumons que vous connaissez déjà :

  • aérer son intérieur pour se débarrasser des polluants ménagers (surtout quand le ménage vient d’être fait) ;
  • installer un purificateur d’air chez vous, notamment si vous vivez dans un région très polluée ;
  • ne pas fumer ;
  • faire de l’exercice physique pour stimuler vos poumons ;
  • marcher au grand air.

Ce sont des techniques tout aussi importantes que les précédents.

Si vous avez d’autres techniques, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

 

 

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Rivièrevidal Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
vidal
Invité
vidal

Bonjour,
merci pour vos renseignements,
vous parlez d’inhalations d’eucalyptus, mais du quel, radiata, globules… ?
Merci pour votre réponse.
Bonne journée

Rivière
Invité
Rivière

Les deux, radiata ou globulus dont expectorantes.

Partagez-nous