Les vertus du clou de girofle - Nouvelle Page Santé

Un « Monsieur Propre » multitâche qui met les virus KO

Mains qui contiennent du clou de girofle

Chers amis,

J’aimerais porter votre attention sur le clou de girofle.

Nous avons tous de vagues souvenirs d’odeurs de cabinet dentaire qui nous rappellent son usage le plus classique.

Syzygium aromaticum possède cependant bien d’autres vertus.

Un antiseptique universel en béton

La grande force du clou de girofle repose sur ses propriétés anti-infectieuses à large spectre1 2.

Cet effet « Monsieur Propre » est dû à sa forte concentration en eugénol.

Ce composé aromatique est un phénol que l’on retrouve également, dans de moindres proportions, dans le laurier, la cannelle ou le piment de la Jamaïque.

Ainsi, le clou de girofle se révèle précieux dès qu’il s’agit de résoudre les problèmes infectieux en général.

Il est capable de mettre K.O. les bactéries, les virus et même les champignons les plus récalcitrants comme le candida albicans3, responsable des candidoses.

En cas de problèmes digestifs, gastro-entérite, turista, diarrhée infectieuse, candidose intestinale, fermentations et leur cortège de ballonnements et de flatulences, vous pouvez vous en remettre à lui les yeux fermés.

Son action antibactérienne a aussi l’avantage de résoudre la mauvaise haleine dont l’origine est souvent la prolifération de bactéries dans la bouche ou dans le tube digestif.

Si l’hiver est synonyme pour vous de rhumes, de coups de froid ou de syndrome grippal pensez encore au clou de girofle : une infusion de girofle, de miel et de citron, suivie d’une nuit à suer sous une épaisse couche de couvertures et vous serez frais comme un gardon le matin venu.

Croyez-moi, c’est du vécu !

Idem pour les infections urinaires, souvent difficiles à résoudre : le clou de girofle est efficace contre la cystite. Il permet d’atténuer les douleurs (grâce à son action anti-inflammatoire et cicatrisante) et débarrasse la vessie de ses agents pathogènes.

Le « tout-en-un » de mon grand-oncle

Je vous confie un peu de mon histoire personnelle : mon grand-oncle était dentiste.

J’ai donc été familiarisé très jeune avec le clou de girofle et tous les remèdes à base d’eugénol.

Bien évidemment il utilisait le clou de girofle dans son cabinet pour les soins dentaires.

Ses propriétés antiseptiques, anti-inflammatoires4, antalgiques et cicatrisantes en font un « tout- en-un » naturel qu’il n’a jamais délaissé jusqu’à la fin de sa vie.

Mais en réalité, il l’utilisait aussi pour presque tous ses maux à lui !

C’était sa potion magique, en quelque sorte.

Connaissant son action anti-inflammatoire, il en fit son fidèle compagnon, quand des douleurs dorsales et articulaires commencèrent à se faire sentir.

Se pencher sur ses patients 10 heures par jour pendant toute une vie finit par se payer.

Si vous êtes concerné par ces problèmes ou par des rhumatismes, conservez une préparation à base de girofle à portée de main.

Vous pouvez par exemple mettre 20 gouttes d’huile essentielle de girofle dans deux cuillères à soupe d’huile d’arnica. Conservez ce mélange dans une petite bouteille opaque.

Le secret d’une peau éclatante

Ce n’est pas son usage le plus connu mais sachez que le clou de girofle peut être une solution aux problèmes de peau récurrents.

En cas d’acné, par exemple, optez pour une lotion ou une crème à base de girofle.

En effet, une étude annonce clairement de beaux jours au clou de girofle en matière de cosmétique5 : il a été démontré qu’il réduit les rides, répare la barrière cutanée, améliore l’hydratation de la peau et la préserve du vieillissement dû aux UVB.

Par ailleurs, le clou de girofle est riche en minéraux tels que le manganèse, le potassium, le phosphore et le zinc.

C’est sans doute pourquoi on lui prête des vertus tonifiantes ainsi que le pouvoir de favoriser la pousse de cheveux.

Son action purifiante permettrait également d’éliminer les pellicules.

Un petit coup de mou ?

Le clou de girofle est connu en phytothérapie et en aromathérapie (huiles essentielles) pour être un tonique intéressant.

On en fait usage pour venir à bout d’une fatigue passagère ou plus pernicieuse, comme celle provoquée par l’hypothyroïdie.

L’association de l’huile essentielle de myrte vert à celle de girofle est généralement préconisée.

Leur synergie relance l’activité de la glande thyroïde.

Vous voilà prêts à affronter des journées bien remplies.

Le clou de girofle en pratique

L’infusion est efficace contre les troubles digestifs et les infections urinaires. Vous pouvez aussi l’utiliser en bain de bouche pour purifier l’haleine. Elle vous soutiendra en cas de rhume.

  • Jetez 5 à 10 clous de girofle dans une tasse d’eau bouillante
  • Laissez infuser une dizaine de minutes
  • Retirez les clous
  • Ajoutez le jus d’un demi-citron et un peu de miel (sauf pour le bain de bouche)

Ne dépassez pas 2 tasses par jour durant 3 à 4 jours maximum.

Le bain de bouche, lui, pourra être quotidien.

L’huile essentielle est utile contre les infections hivernales (maux de gorge, grippe, gastro-entérite…), la fatigue, contre les douleurs articulaires, musculaires, dentaires ou pour combattre l’acné.

Attention, l’huile essentielle de clou de girofle est très puissante, il est impératif d’en faire usage à faible dose et durant un temps limité (7 jours maximum par voie orale).

Elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes et allaitantes et chez les enfants de moins de 12 ans.

Lors d’un usage cutané, il faut fortement la diluer, car elle est dermocaustique (elle peut brûler la peau) : faites toujours un test dans le pli du coude pour surveiller l’apparition d’une éventuelle réaction allergique.

Ne pas utiliser l’huile essentielle de clou de girofle dans le bain ni inhalation.

Les personnes sujettes à l’hypertension et/ou souffrant de problèmes hépatiques doivent impérativement éviter son utilisation.

En application locale, je recommande : 

Douleur dentaire, carie, abcès, aphte… 1 goutte d’huile essentielle pure à appliquer du bout du doigt ou à l’aide d’un coton-tige sur la zone douloureuse avant de consulter un dentiste. 2 à 3 fois par jour
Infections urinaires 2 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle et 2 gouttes d’huile essentielle de sarriette diluées dans un peu d’huile végétale (l’équivalent d’une cuillère à café). Massez le bas ventre avec la préparation. 2 fois par jour
Fatigue passagère 2 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle, 5 d’épinette noire, dans la même quantité d’huile végétale que précédemment. Massez les reins. 2 fois par jour
Hypothyroïdie Dans un flacon en verre teinté de 30 ml muni d’un compte goutte, mettre 30 gouttes d’huile essentielle de myrte vert et 15 gouttes d’huile essentielle de girofle. Remplir le flacon avec deux cuillères à soupe d’huile végétale. Secouer pour avoir un mélange homogène. Massez la zone de la thyroïde.

Vous pouvez mettre 2 à 3 gouttes de ce mélange sous la langue une fois par jour pour un effet plus important.

2 fois par jour
Douleurs articulaires ou musculaires 10 gouttes d’huile essentielle de girofle dans une cuillère à soupe d’huile d’arnica. Massez les endroits douloureux. 2 fois par jour
Acné 2 gouttes dans une une crème neutre. Appliquer matin et soir
Chute de cheveux, pellicules 5 gouttes dans votre shampooing Selon la fréquence de vos lavages

 

– Par voie interne :

L’huile essentielle de clou de girofle est toxique pour le foie c’est pourquoi je recommande de l’utiliser sur de courtes périodes (2 ou 3 jours maximum). Afin de préserver votre foie, associez-y toujours une huile essentielle hépatoprotectrice comme la carotte, le romarin à verbénone ou le citron.

La posologie commune est de 2 gouttes de chaque huile sur un comprimé neutre (en pharmacie) ou dans une cuillère à café d’huile végétale alimentaire (olive, arachide, lin, noix…). Évitez la mie de pain ou le sucre : les huiles essentielles ont besoin d’un corps gras pour se diluer, a fortiori celles qui sont les plus puissantes.

Vous pourrez avoir recours à la voie interne en cas de symptômes grippaux intenses ou d’infection urinaire récalcitrante.

Le clou de girofle nous offre une palette multifonction pour soulager bien des troubles de santé et réduire notre consommation de médicaments.

Il reste très présent dans la tradition familiale, et pour ma part, je l’utilise encore fréquemment.

Et vous ? Le clou de girofle fait-il partie de votre pharmacopée personnelle ? Répondez-moi en commentaires !

À bientôt,

Laurent des Éditions Nouvelle Page

4.8 10 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
17 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Tygrysek
Tygrysek
27 jours il y a

Je l’utilise en macération alcoolique pour tous les coups de froid. Une goute dans la gorge plusieurs fois par jour, parfois quelque fois par heure. Miraculeux….

DESTREZ
DESTREZ
27 jours il y a

Bonjour, non, je n’utilise pas le clou de girofle. Merci pour votre article.

Steeve Gusman
Steeve Gusman
27 jours il y a

un must qui pulvérise tout les pathogènes !!! massage aux HE de Cloves/Camphor/Myrrhe (voir Eucalyptus/TeaTree/Cannelle Bark) avec huile de noix de coco (first) + macérât huileux d’Arnica (Millepertuis le soir) = plus besoin de Kine/Osteo …..attention la Cannelle est ultra puissante mais faut vraiment etre habitue et avoir la peau bien résistante (évidemment c’e n’est pas pour tous les jours)

Normand
Normand
27 jours il y a

Bonjour,
Dans la poche gauche de ma voiture ,il y une petite boite qui contient des clous de girofles. Comme cela j’y pense et je machouille pendant les embouteillages et quand je reprend les autoroutes.
Goût bizarre au départ , meilleurs qu’une clope. Haleine fraiche et ++++

Hélène
Hélène
27 jours il y a

oui sur les conseils de ma mère , j’utilise le clou de girofle en cas de démangeaison anale: en général le soir , je croque un clou de girofle et cela passe assez rapidement

Nadia BOUALI
Nadia BOUALI
27 jours il y a

Oui, je l’utilise en cas de grippe avec de la verveine, citron et miel et maux dentaires

jeanine
jeanine
27 jours il y a

Je possède l’HE de clou de girofle et j’utilise le clou dans la cuisine mais je n’en connaissais pas tous les bienfaits et toutes les utilisations.
Merci pour cet article, je le garde précieusement.

Tirot
Tirot
27 jours il y a

Merci de toutes ces applications,je ne connaissais que pour les infections dentaires :c’est SUPER de nous permettre toues ces possibilités !!

Debby
Debby
27 jours il y a

Bonjour moi je prends 10 clou de girofle j’enlève les graines je les rinces pour les mettre dans un verre d’eau le lendemain je boit une gorgée jusqu’à ce que je finis le verre c’est très bon pour éradiquer la toux et nettoyer les poumons meilleurs santé

BRIGITTE CLARET
BRIGITTE CLARET
27 jours il y a

Il m’arrive de machouiller un clou de girofle en cas de début de mal de dent (ce qui ne me dispense pas de visites de contrôle régulières chez mon dentiste) ou lors d’inflammation des gencives : très efficace rapidement. Ce n’est évidemment pas fréquent (2/3 fois par ans ?).

Emanuel
Emanuel
27 jours il y a

Emanuel
Je connais ce clou dans les viandes mais pas encore comme ingrédient thérapeutique, donc je garde précieusement votre message, encore un grand merci car me donne une autre alternative aux différentes HE comme Ravintsara, etc et pense offrir à mon corps une palette diversifiée et peut-être éviter une accoutumance. Bravo

Geneviève ARTERO
Geneviève ARTERO
26 jours il y a

J’utilise le clou de girofle dans le couscous et je l’utilise en huile essentielle (sur le conseil de parents chirurgiens-dentistes) pour une infection dentaire. J’ai appris qu’il jouait le rôle d’un désinfectant. Un très grand merci pour nous avoir fait connaître ses autres fonctions.
Je prend note.

Sagile
Sagile
26 jours il y a

Bonjour, j’utilise l’HE de girofle sur la gencive en cas de douleurs dentaires. Elle a un effet anesthésiant en plus de soulager la douleur. Et je mets aussi des clous de girofle dans du jus de pommes (que je fais macérer avec 1 orange et d’autres épices) pour lui donner un délicieux goût légèrement épicé 😉

Mariani Marie
Mariani Marie
26 jours il y a

je viens de découvrir les bienfaits du clou de girofle mais j’ai de là tension donc je ne peux pas l,utiliser dommage

SANDRINE DALE
SANDRINE DALE
21 jours il y a

Bonjour
J’utilise HE de giroflier j’aimerai savoir si c’est la même que celle de clou de girofle et si je peux l’utiliser tous les jours dans ma crème visage.
Merci
Cordialement

marie madeleine TAN
marie madeleine TAN
19 jours il y a

je ne viens pas tous les jours sur mon ordi, et en lisant (avec retard) cet article je me suis empressé de l’imprimer pour tous les autres bienfaits. Car je suce des clous de girofle depuis très longtemps pour l’haleine (fumeuse) et qui me dispense d’angines…..

Parmentier
Parmentier
5 jours il y a

Bonjour ,je lis attentivement vos conseils ,mais ayant beaucoup de pathologies ,qui ne peuvent utiliser ,telle ou telle ,plante ou huiles essentielles ,donc je suis reduis à consommer mes medicaments qui me fatigue ,et me faire peur ,j ai bientot 73 ans ,,,et je suis sous morphine depuis plus d 1 an et maintenant le centre antidouleurs de TOULOUSE m a prescrit un traitement pour me reduire les ateoces douleurs dees jambes ,je marche de plus en plus difficcilement ,,,voila j aimerai me prendre une tisane ou autre de naturel ,j ai un dosage de medicaments tout confondus de 1712… Lire la suite »

Partagez-nous