Techniques pour protéger vos yeux (indispensables si vous travaillez sur un écran) - Nouvelle Page Santé

Techniques pour protéger vos yeux (indispensables si vous travaillez sur un écran)

Depuis que le confinement a commencé, je passe mes journées devant un écran. Peut-être que vous aussi…

La première semaine s’est bien passée.

La deuxième semaine a bien débuté.

Mais en fin de deuxième semaine… j’ai commencé à avoir mal au crâne.

J’ai d’abord cru que le coronavirus m’avait attrapé. Mais, je n’avais pas d’autres symptômes (heureusement !).

Puis, j’ai observé que j’avais surtout mal autour des yeux. Ça m’a rappelé l’époque où je révisais avant mes examens… et où mes yeux étaient stimulés à l’extrême.

J’ai tout de suite compris que mes yeux étaient en train de lâcher.

D’expérience, je sais que dans cette situation, je dois agir vite pour protéger mes yeux. Autrement, la situation va empirer. Or, c’est le moment où j’ai le plus besoin de conserver ma capacité à travailler !

Heureusement, j’ai contacté une spécialiste qui m’a aidé à mettre en place une stratégie pour protéger mes yeux… et pour tenir aussi longtemps que le confinement durera.

J’ai accepté de partager ces conseils précieux avec vous, car ce problème concerne tout le monde, tôt ou tard.

Voici ce que m’a conseillé cette spécialiste des yeux

La spécialiste des yeux que j’ai eue téléphone, c’est Xanath Lichy.

Depuis 25 ans, Xanath enseigne le yoga des yeux pour améliorer le confort oculaire et la vision. Elle a publié plusieurs livres, dont : Voir clair : Comment abandonner ses lunettes (éditions Grancher), et Yoga des yeux ( éditions Hachette Pratique).

Xanath Lichy intervient notamment dans les entreprises, pour soulager les yeux de ceux qui passent leurs journées devant un écran… pour vous dire comme j’étais impatient de lui parler.

Voici 4 conseils pour préserver vos yeux :

1.La technique du palming

Cette technique consiste à utiliser les paumes de vos mains pour couvrir vos yeux.

Utilisez une paume pour chaque oeil, et faites reposer la paume en forme de coque sur vos sourcils et vos pommettes, de façon à créer une obscurité totale tout en gardant les yeux ouverts.

Gardez vos paumes sur vos yeux pendant 30 secondes et répétez l’opération toutes les heures.

Cette technique repose vos yeux. Il faut comprendre que votre rétine souffre de la lumière, notamment la lumière émise par les écrans qui est particulièrement violente. C’est pourquoi vous devez offrir à vos yeux des plages d’obscurité.

Bonus : faire une sieste de 5-10 mn après le déjeuner est une bonne manière de reposer vos yeux, et votre cerveau.

2.Faites ceci toutes les 5 secondes

Pensez à cligner des yeux : le clignement stimule les glandes lacrymales, permet de maintenir les yeux humides et leur offre un peu d’obscurité.

Face à un écran, vos yeux deviennent terriblement secs. Pourquoi ? Parce que l’écran vous hypnotise et vous perdez le réflexe de cligner des yeux.

Et donc, au lieu de cligner toutes les 5 secondes (comme dans la vie normale), nous clignons à peine 5 fois par minutes devant un écran. C’est ce qu’ont montré les études.

À raison de 8 heures par jour devant un écran (ordinateur, smartphone, télévision, tablette), vous imaginez l’état de sécheresse de vos yeux après 2 semaines de confinement !

La difficulté, c’est que cligner des yeux devrait être un réflexe, comme respirer ou boire. En principe, vous ne devriez pas avoir à y penser. Mais la vie moderne fait que:

  • Nous ne clignons plus assez des yeux
  • Nous oublions de prendre des inspirations profondes
  • Nous ne buvons généralement pas assez d’eau

Alors, maintenant que vous savez que vous ne clignez pas assez des yeux, vous allez y penser pendant 15 minutes maximum. Mais voilà… après 15 minutes, vous allez passer à autre chose.

Alors comment ne pas oublier ?

Vous pouvez tout simplement coller un post-it sur le bord de votre écran.

Mais je vous conseille aussi ce petit exercice d’association qu’utilisent les hypnothérapeutes pour reprogrammer votre cerveau inconscient.

Prenez une bouteille d’eau (ou un verre plein) et posez-la à côté de vous pendant que vous lisez cette lettre.

Maintenant, regardez la bouteille d’eau et dites-vous “Je ne cligne pas assez des yeux, tout comme je ne bois pas assez d’eau”. De cette façon, votre cerveau inconscient va créer un lien entre “la bouteille d’eau” et “cligner des yeux”. Ainsi, chaque fois que votre regard se posera sur la bouteille d’eau, vous vous souviendrez que vous devez boire, et que vous devez cligner des yeux.

Et voilà, l’association est créée dans votre cerveau. Vous aurez peut-être besoin de la renforcer de temps en temps en vous répétant la phrase ci-dessus.

3.Pour vos yeux, faites des pauses pour… bâiller !

L’avantage du confinement, c’est que vous n’êtes plus tenu de bien vous tenir.

Profitez-en pour vous étirer et bâiller toutes les heures. Pourquoi est-ce bon pour les yeux ? Parce que bailler exerce une pression sur les glandes lacrymales et favorise les larmes.

Ces larmes sont excellentes pour réhydrater vos yeux, et vous aider à tenir toute la journée.

C’est pourquoi on dit souvent “Je bâille tellement fort que j’en pleure.”

Xanath recommande de profiter de cette pause chaque heure pour vous lever, vous étirer, bâiller, faire quelques pas jusqu’à la fenêtre ou le jardin, regarder au loin (très important !) et respirer à pleins poumons l’air extérieur.

Si vous avez peur d’oublier de bailler, utilisez une application de type “pomodoro” : comme le minuteur en forme de tomate de la cuisine (“pomodoro” signifie “tomate” en italien) , cette application sonne toutes les 60 minutes pour vous rappeler de faire une pause pour bâiller et vous étirer[1].

4. Riez aux larmes

Eh oui, à force de rire, on pleure. Et les larmes sont excellentes pour vos yeux.

Et puis rire, ça vous permet aussi d’oublier la morosité ambiante… et de faire passer votre stress.

Donc pour vos yeux et pour votre moral, riez !

Depuis le confinement, les blagues et vidéos rigolotes fleurissent sur Internet et sur les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, Tik-Tok, YouTube). Elles nous viennent de Belgique, d’Italie, d’Espagne ou d’ailleurs.

Ma prescription pour le confinement : une cure de blagues, 5 minutes par jour. Vos yeux vous diront “merci”. Vous pouvez commencer ici.

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Eliane RobicSEMPEREjuliette dupont Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
juliette dupont
Invité
juliette dupont

juliette : mes yeux ne sont pas secs ils pleurent au contraire, j aimerais comprendre pourquoi

SEMPERE
Invité
SEMPERE

Bonjour merci pour votre article et vos conseils, très intéressants comme toujours

Eliane Robic
Invité

Bonjour, Oui, l’ordinateur comme les mobiles connectés ont une incidence sur les yeux. Je fais le maximum pour ne pas en abuser. Les pratiques citées sont habituelles chez moi et j’ai l’avantage de porter des lunettes avec un filtre anti lumière bleue. J’ai baissé la luminosité de mes écrans, ça soulage énormément, surtout que certains internautes publies des images tournoyantes aux couleurs très vives qui agressent mes yeux. Pour les décongestionner, j’ai aussi recours à des compresses d’eau physiologique pour calmer l’effet brûlure. Que cela soit l’écran de télévision, ordi ou mobile, je mets une lumière tamisée et j’évite la… Lire la suite »

Partagez-nous