Ruez-vous sur l’or bleu - Nouvelle Page Santé

Ruez-vous sur l’or bleu

Je vous parle souvent des bienfaits des algues et en particulier de la spiruline qui a de nombreuses qualités nutritionnelles.

On loue sa teneur en protéines, en oligo-éléments, en vitamines, etc.

En revanche, on parle peu d’un trésor qu’elle renferme : la phycocyanine, aussi appelée “or bleu” et qui est 7000 fois plus puissante que la spiruline elle-même.

Sans elle, pas de vie sur Terre

La spiruline est une cyanobactérie qui se développe dans les eaux douces et marines.

Pour se défendre et se réparer, elle a développé deux actifs : le bêta-carotène et la phycocyanine.

Cette dernière est une protéine liée aux pigments bleu-vert (cyanos en grec signifie bleu) nécessaires à la photosynthèse.

Ce complexe protéine + pigments capte et transforme la lumière du soleil en énergie biochimique pour fabriquer la matière organique de la spiruline.

Certains émettent l’hypothèse que la phycocyanine pourrait être à l’origine de l’évolution de la vie sur Terre.

Il y a trois milliards d’années, alors que les conditions de vie n’étaient pas très favorables (notamment une atmosphère sans oxygène), les cyanobactéries auraient été parmi les premiers organismes vivants à effectuer la photosynthèse grâce à… la phycocyanine !

En proliférant, les cyanobactéries se mettent à produire de grandes quantités d’oxygène et la couche d’ozone se forme dans la haute atmosphère permettant ainsi à la vie de se développer hors de l’eau.

Il est intéressant de noter qu’un seul atome différencie la phycocyanine (bleue), de la chlorophylle (verte) et de l’hémoglobine (rouge).

Il existe plusieurs sortes de phycocyanines, mais nous allons nous intéresser aujourd’hui à celle qui est contenue dans la spiruline (à raison de 140 mg pour 1 g de spiruline), la phycocyanine C, et qui renferme un énorme potentiel thérapeutique.

Pour bien l’absorber, ne la consommez pas dans la spiruline

La première chose à savoir est que consommer de la spiruline n’est pas le meilleur moyen de profiter des effets de la phycocyanine.

Pour libérer son plein potentiel dans l’organisme, elle doit être isolée afin d’être rapidement absorbée au niveau intestinal, c’est-à-dire au début de la digestion, juste à la sortie de l’estomac au niveau du duodénum.

Or, lorsqu’on prend de la spiruline sous forme de comprimés ou de paillettes, il faut un temps de digestion très long (plusieurs heures) pour que la phycocyanine soit extraite du totum.

Cela a pour effet de la rendre bio-disponible uniquement en fin de digestion, dans une partie du côlon moins propice à son assimilation.

Il vaut donc mieux la consommer sous forme d’extraits liquides concentrés en phycocyanine pure.

Vous pourrez en trouver par exemple chez Onatera1.

Ne soyez pas effrayés par la couleur bleue intense du liquide qui se trouve dans les ampoules.

Cela n’a rien d’artificiel et son surnom « d’or bleu » vient de sa magnifique couleur naturelle qui fait penser au bleu de méthylène.

Des gélules de spiruline enrichie en phycocyanine sont également disponibles mais ces produits sont la plupart du temps bien moins concentrés en substance active.

La dernière option qui s’offre à vous est la phycocyanine lyophilisée en gélule ou en poudre.

Vous pouvez en trouver sur la boutique en ligne Sevellia.com2.

Selon moi, c’est, avec la forme liquide, le meilleur choix possible.

Idéale pour accompagner une convalescence

La phycocyanine est particulièrement indiquée pour les sportifs, les personnes blessées, convalescentes, ou tout simplement fatiguées.

Les résultats des recherches ne sont pas encore tout à fait clairs mais il semblerait que cette propriété vienne du fait qu’elle soutient le système immunitaire.

Elle améliorerait l’activité des lymphocytes et activerait les cellules souches de la moelle osseuse qui sont à l’origine de la production des globules blancs.

Des résultats de tests (études animales) ont confirmé qu’elle pouvait améliorer considérablement le nombre de cellules formant des anticorps et leur capacité à en produire3.

La phycocyanine faciliterait aussi l’effort et la récupération musculaire, en permettant un meilleur apport d’oxygène aux cellules via les globules rouges.

De plus, il semblerait qu’elle agisse sur les mitochondries qui sont les centrales énergétiques de nos cellules4.

Un espoir face au cancer et Alzheimer

Il y a longtemps que les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de la phycocyanine ont été découvertes.

La première étude solide remonte à 19985.

Depuis, ces propriétés ont été largement démontrées et documentées6.

Selon les sources, la phycocyanine C aurait une action antioxydante 6000 à 7000 fois plus active que la spiruline en elle-même.

De même, on estime que son pouvoir antioxydant serait :

  • 70 fois plus important que celui du superoxyde dismutase (une enzyme antioxydante puissante que notre organisme produit) ;
  • 16 fois plus important que celui de la vitamine E ;
  • 20 fois plus important que celui de la vitamine C.

Ce potentiel de protection cellulaire impressionnant confère à la phycocyanine une capacité à repousser différents types de cancers et les maladies neuro-dégénératives.

Différentes expérimentations sur les souris incitent les chercheurs à poursuivre leurs efforts pour pouvoir en tirer un futur traitement contre la maladie d’Alzheimer par exemple7,8.

Concernant les cancers la phycocyanine C, permettrait :

  • D’inhiber la prolifération des cellules tumorales9 ;
  • De favoriser la destruction des cellules cancéreuses10.

Là encore, de futurs traitements pourraient naître pour vaincre le cancer du pancréas, du sein, colorectal ou du poumon (ce sont ce type de cellules cancéreuses qui ont été les plus étudiées et pour lesquelles il y a eu des résultats in vitro et in vivo).

Un véritable bouclier des organes vitaux

La phycocyanine semble particulièrement à même de protéger nos organes vitaux.

  • Le foie

Elle a montré des effets importants contre les dommages causés au foie par le cadmium et différents toxiques11.

  • Les reins

La phycocyanine C protège les reins en les préservant du stress oxydatif et en favorisant l’activité des enzymes antioxydantes12.

  • Le cœur

Son effet antioxydant et stimulant pour les mitochondries est bien évidemment un élément important pour la protection cardiovasculaire et la préservation des fonctions du muscle myocarde.

Mais au-delà de cet aspect, la phycocyanine a montré une capacité à réduire efficacement le cholestérol sérique total, le LDL et les triglycérides, dans une étude sur des hamsters nourris avec un régime hypercholestérolémiant13.

  • Les yeux

Des études animales in vitro et in vivo ont montré que la phycocyanine pouvait retarder l’apparition de la cataracte14.

Grâce à sa capacité à piéger les radicaux libres (à l’origine de la plupart des maladies dégénératives oculaires), elle protège l’œil qui peut ainsi fonctionner de façon optimale.

Même si les recherches appliquées aux pathologies humaines ne font que commencer, il y a fort à parier (c’est déjà la tendance actuellement) que la plupart des effets constatés en laboratoire seront bientôt confirmés chez l’Homme.

Si la plupart des producteurs français de phycocyanine optent pour des compositions non dénaturées, restez vigilants quant à la qualité du produit que vous achetez.

Certains fabricants, peu scrupuleux, peuvent ajouter des arômes, des conservateurs, du sucre, des colorants ou des acidifiants.

Concernant la posologie, aucun dosage de référence n’a été émis pour l’instant. Respectez tout simplement l’étiquetage de votre produit.

Il n’y a aucune contre-indication précise, cependant, par mesure de précaution, la phycocyanine est déconseillée chez :

  • les femmes enceintes ;
  • les enfants de moins de 6 ans ;
  • les personnes atteintes de troubles chroniques, sans avoir au préalable un avis médical.

Connaissiez-vous cet or bleu tiré de la spiruline ?

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Julius_K
Julius_K
8 mois il y a

je prends de la Spiruline depuis 2 décennies et j’ai meme fait des jeunes a la Spiruline + baie d’Acai en poudre + huile de Coco durant des périodes d’affaiblissement intense ….je peux dire sans encombre que ca m’a sauver !!! d’ailleurs j’ai remarqué que la forme en poudre est bien + puissante que les comprimés car (et surtout avec de l’huile de Coco) on absorbe nettement + de Phycocyanine (en + couplé au pigment Anthocyanine de la baie d’Acai loin d’etre dénué lui aussi de propriétés médicinales) …on ressent meme un genre de fluide vibratoire qui impregne tous nos… Lire la suite »

JEAN-MARIE Roselyne
JEAN-MARIE Roselyne
8 mois il y a

Vous avez tout à raison,en ce qui concerne la phycocyanine. Je l’utilise allègrement parce que c’est excellent pour ma santé. Je l’utilise sous forme liquide, mais pas en ampoule. Je l’achète en bouteille de 250ml et je peux vous assurer que cette phyco est pure.. j’avais une tendinite que je trainais depuis plus d’un an malgré les anti inflammatoires, le kiné,il n’y avait rien à faire.c’est alors qu’une amie me propose la phycocyanine, j’avoue que j’y croyais moyennement mais après seulement 10 jours de prise de phycocyanine,je n’avais plus aucune douleur, plus de tendinite. Elle est tout aussi bonne pour… Lire la suite »

Cécile Fortin
Cécile Fortin
8 mois il y a

Vraiment intéressant de connaître les propriété de cette substance. Je suis émerveillée devant tant de bonté dans les végétaux, tant de solutions pour traiter nos maux, c’est extraordinaire. Merci pour ce document qui m’a donné l’occasion de m’émerveiller devant la bonté et la beauté de la vie.

Suivez-nous sur Facebook

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close