Ne laissez plus la conjonctivite vous gâcher la vie - Nouvelle Page Santé

Ne laissez plus la conjonctivite vous gâcher la vie

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, le tissu qui recouvre l’intérieur des paupières et une partie du globe oculaire.

Si elle est, dans la majorité des cas, sans gravité, ses symptômes n’en sont pas moins gênants, voire douloureux.

Voici comment vous soulager rapidement.

A quelle conjonctivite avez-vous affaire ?

Les yeux rougis, une sensation de brûlure, des démangeaisons, des écoulements, parfois un œdème des paupières…

Ces symptômes sont typiques de la conjonctivite mais les raisons de cette inflammation sont multiples.

Il y a quatre types de conjonctivites :

  • La conjonctivite allergique est due à un allergène qui entre en contact avec l’œil (poil d’animal, pollen, etc.).

Elle provoque des rougeurs, des démangeaisons, un léger larmoiement, un œdème des paupières et le nez qui coule.

  • La conjonctivite bactérienne donne l’impression d’avoir une poussière dans l’œil.

Celui-ci est rouge et la paupière présente souvent un œdème.

Un autre indice est la présence d’écoulements purulents.

  • La conjonctivite virale ressemble à celle d’origine bactérienne.

On ressent une gêne et elle commence par un œil rouge qui gratte.

L’autre œil est touché dans le ou les jours suivants.

  • La conjonctivite d’irritation apparaît suite à l’exposition des yeux à un produit irritant (fumée, produit chimique, corps étranger dans l’œil…).

L’œil touché devient bien rouge, et on peut ressentir une sensation de brûlure plus ou moins forte.

Le larmoiement est également symptomatique de ce genre de conjonctivite.

Si vos yeux sont touchés par un produit chimique (un produit ménager par exemple) il faut systématiquement les laver abondamment à l’eau durant plusieurs minutes et appeler les secours pour consulter en urgence car cela peut être très grave.

Les traitements naturels dont je vais vous parler s’adaptent à tous types de conjonctivites (sauf celles dues à un produit chimique) mais si les symptômes ne passent pas ou s’aggravent, il vous faudra passer par des collyres spécifiques adaptés à votre type de conjonctivite.

C’est alors votre médecin qui prendra le relais.

Sachez cependant que dans la plupart des cas, vous devriez vous sentir soulagé en deux à trois jours.

Les premiers réflexes

Voici ce que vous devez commencer à faire dès les premiers signes :

  • Ne portez plus vos lentilles de contact, et ce, tant que la conjonctivite n’est pas guérie ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement et évitez de vous toucher les yeux ;
  • A l’extérieur, portez des lunettes de soleil pour protéger vos yeux de la lumière.

Une fois ces quelques mesures prises, votre premier remède sera tout simplement le sérum physiologique que vous trouverez dans n’importe quelle pharmacie.

C’est une solution saline, qui contient du chlorure de sodium dans la même proportion que celle que l’on retrouve naturellement dans les larmes.

Si vous avez des croûtes sur les paupières, commencez par les décoller en frottant doucement vos yeux fermés avec une compresse imbibée de sérum.

Lavez ensuite vos yeux en évitant de les toucher avec l’embout de la pipette.

Ces flacons munis de pipette sont unidose, on utilise donc l’intégralité de chaque flacon (on n’en garde pas la moitié pour le lendemain !).

Ce nettoyage est le geste de base à réaliser deux à trois fois par jour.

Si votre conjonctivite est allergique et provoquée par les pollens, réalisez un lavement lorsque vous avez passé un moment dehors et que vous rentrez chez vous.

Les bains et les compresses à la rescousse

Savez-vous que l’on peut donner un bain à ses yeux ?

Il existe pour cela ce que l’on appelle des œillères, sortes de petits gobelets adaptés à l’œil, en plastique ou en porcelaine, que l’on achète en pharmacie.

Il suffit d’en remplir un à moitié avec un hydrolat ou une infusion préparée par vos soins (je vous en parle juste après), de l’appliquer sur l’œil et de basculer la tête en arrière.

Ce bain peut durer idéalement une petite minute.

Si vous n’arrivez pas à baigner votre œil ouvert (je sais que j’ai moi même du mal à le faire), maintenez votre paupière fermée et prolongez le bain un peu plus longtemps (3 à 4 minutes).

Si vous n’avez pas d’œillère, vous pouvez tout simplement imprégner une compresse stérile et l’appliquer sur les yeux fermés ou encore mettre quelques gouttes au coin interne de l’œil à l’aide d’une pipette.

Les plantes à utiliser en cas de conjonctivite

Je recommande toujours de traiter les deux yeux même si un seul des deux est touché par la conjonctivite.

Cela permet d’éviter la contamination de l’œil sain.

Cependant, n’utilisez pas la même compresse pour les deux yeux et nettoyez consciencieusement votre œillère avant de baigner l’autre œil.

  • L’hydrolat de bleuet (pur, bio et sans conservateurs)

Le bleuet apaise les yeux irrités et permet de faire dégonfler les paupières.

Vous pouvez réaliser un bain comme expliqué précédemment ou appliquer une compresse imbibée 3 fois par jour pendant 5 à 10 minutes.

Les hydrolats purs sont sensibles au développement bactérien puisqu’ils ne contiennent pas de conservateurs.

Ils doivent donc être conservés au réfrigérateur dès leur ouverture et utilisés dans les deux ou trois jours.

  • Les hydrolats de camomille romaine et de lavande officinale

Mélangez en quantité égale les deux hydrolats et procédez comme avec le bleuet.

La camomille romaine va apaiser les démangeaisons, tandis que la lavande officinale va avoir une action antiseptique et anti-inflammatoire.

Vous pouvez aussi réaliser une infusion.

Utilisez pour cela une cuillère à soupe de fleurs de lavande et une cuillère à soupe de fleurs de camomille que vous mettrez dans de l’eau portée à ébullition (l’équivalent de trois verres d’eau).

Laissez infuser 10-15 min et placez ensuite le mélange au réfrigérateur.

Une fois l’infusion refroidie, elle est prête à l’emploi.

  • Le plantain

Le plantain possède des vertus anti-bactériennes, anti-inflammatoires, cicatrisantes et protectrices pour les yeux.

Vous pouvez réaliser une infusion avec ses feuilles et l’appliquer sur vos yeux.

Il existe aussi des collyres de plantain 100 % végétaux que l’on peut trouver en pharmacie.

  • L’euphraise (euphrasia officinalis)

Cette plante est anti-allergique, anti-bactérienne, antiseptique, astringente, analgésique et anti-inflammatoire.

Tout ce dont vous avez besoin pour traiter une conjonctivite !

Vous pouvez en trouver en herboristerie pour réaliser des infusions.

Pensez également à la version homéopathique : Euphrasia 7CH.

Prendre 3 granules cinq fois par jour durant toute la durée des symptômes.

  • L’hydraste du Canada (Hydrastis canadensis)

Cette plante, dont on utilise la racine, provient des forêts d’Amérique du Nord.

Elle est utilisée en médecine traditionnelle car elle contient des composés antibactériens et antiviraux à large spectre.

Elle est donc toute indiquée pour les conjonctivites virales et bactériennes.

Je recommande de l’utiliser sous forme homéopathique.

3 granules d’Hydrastis Canadensis 5CH 3 à 4 fois par jour.

Quelques idées complémentaires

On ne le sait pas toujours mais le lait maternel a des propriétés antiseptiques efficaces contre la conjonctivite.

Si votre bébé en souffre, n’hésitez pas à l’appliquer pur sur ses yeux à l’aide d’une compresse stérile.

Enfin, pour compléter votre traitement, vous pouvez, en plus des applications locales, boire une infusion trois fois par jour.

Procurez-vous en herboristerie du plantain, du fenouil, et de l’euphraise.

Mettez l’équivalent d’une cuillère à soupe de chaque plante dans 250 ml d’eau froide, chauffez jusqu’à ce que l’eau frémisse et laissez infuser 5 à 6 minutes.

Filtrez et buvez trois tasses par jour.

En cas d’inflammation sévère, une cure de bourgeons de cassis peut s’avérer utile (et en particulier en cas de conjonctivite allergique).

Prenez-en 5 gouttes diluées dans un verre d’eau jusqu’à trois fois par jour durant 10 jours.

Ce complément agit comme la cortisone, il est donc recommandé de se renseigner auprès d’un médecin si vous suivez un traitement de ce type.

Par précaution, il est recommandé de ne pas prendre de bourgeon de cassis en cas d’hypertension.

J’espère que ces conseils vous seront utiles.

Avez-vous d’autres solutions efficaces contre la conjonctivite ?

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

0 0 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Wenger Véronique
Wenger Véronique
7 mois il y a

Bonjour, les compresses de thé noir sont très efficaces pour mes enfants et moi-même en cas de conjonctivite. Merci pour vos informations et très bonne journée. Véronique

DELPHINE S
DELPHINE S
7 mois il y a

Bonjour laurent c’est toujours un grand plaisir de lire votre lettre santé!
je suis sujette à la conjonctivite allergique et, il faut le dire, je suis privilégiée car quand je sens arriver les démangeaisons et rougeurs je fais appel à mon mari qui est magnétiseur c’est RA DI CAL en 2 minutes plus aucun symptome, ça fonctionne également à distance. Ce n’est pas à base de plantes mais c’est un mode de soin qui fonctionne !

Anne-Françoise
Anne-Françoise
7 mois il y a

Bonjour Laurent,
merci pour toutes ces précisions, pour ma part je prends directement l’Euphraise (associée à de la calendula) en unidoses d’Homéoptic de Boiron. Un peu cher, mais merveilleusement efficace !

BARASCUT Gisele
BARASCUT Gisele
7 mois il y a

merci pour vos informations cependant vous parlez d’oeillére à acheter en pharmacie Attention cela remonte à 3 ans je voulais m’en procurer une impossible il n’y en a plus sur le marché si vous connaissez un tuyau merci pour l’info

Suivez-nous sur Facebook

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close