Lyme, le fléau des campagnes - Nouvelle Page Santé

Lyme, le fléau des campagnes

Au XXIème siècle, dans nos pays occidentaux, peu de maladies « que l’on attrape » (bactériennes ou virales) nous font encore vraiment peur. L’arsenal des vaccins et des antibiotiques dont nous disposons couvre (presque) tous les spectres de ces maladies.

Mais il en existe une qui résiste et prend même de l’ampleur.

Et les conseils dispensés par les organismes officiels pour s’en protéger paraissent ridicules par rapport aux conséquences de cette maladie, dont les symptômes peuvent aller jusqu’à :

  • Une fatigue extrême,
  • Des frissons et tremblements,
  • Des douleurs et courbatures constantes,
  • Un système immunitaire totalement affaibli,
  • Des difficultés à marcher et à se lever, parfois même une paralysie,
  • Des pertes de mémoire,
  • Un sommeil dévasté,
  • Un moral en berne.

Pire, cette maladie peut devenir chronique : les symptômes vont et viennent et l’on n’en est jamais guéri. C’est le cas de 10 à 20 % des personnes qui sont touchées.[1]

Cette maladie dont je vous parle c’est la maladie de Lyme.

Sous-estimée par bon nombre de médecins généralistes, elle est pourtant la dernière maladie bactérienne qui nous fait vraiment peur.

Un cadre merveilleux pour une enfance, mais…

De bons amis à moi habitent une ferme au sein des collines du Lubéron. Ils ont une petite fille de 8 ans, Camille. Dégourdie et aventureuse, Camille passe beaucoup de temps dans la forêt. Elle y joue avec ses amies ou part garder les bêtes (ses parents élèvent des chèvres et fabriquent du fromage).

Camille et sa chèvre préférée « Bouboulle » s’apprêtent à partir en forêt

C’est un cadre magnifique pour une enfance et pourtant… ses parents vivent constamment dans l’angoisse que Camille attrape la maladie de Lyme

Sa mère me confiait récemment : « la seule chose dont j’ai peur pour Camille, ce sont les tiques. Et pour les tiques, il n’existe pas de vaccin. »

A chaque printemps donc, l’angoisse revient.

Au fur et à mesure que la nature reprend des couleurs, l’armée des tiques grossit dans la forêt. Au retour de promenade, personne n’est épargné : ni le chien du troupeau, ni les chats de la ferme… ni évidemment, Camille et sa famille.

Le rituel est toujours le même : quand les chèvres rentrent dans l’étable, on les vérifie, une par une.

Et pour Camille, chaque soir, avant la douche, une inspection en règle est également de rigueur. On inspecte tout le corps de la petite fille, et notamment les replis où aiment se cacher les tiques. On regarde sous les bras, derrière les oreilles mais aussi dans le cuir chevelu. Chaque jour.

C’est épuisant.

Et surtout, on vit dans l’angoisse qu’une tique aurait pu nous échapper.

Il ne se passe pas un printemps sans que Camille ne soit piquée.

Quand une tique est débusquée, elle est tout de suite enlevée au tire tique. On désinfecte et on applique tout de suite de l’huile essentielle de lavande.

Ensuite, l’attente commence.

Chaque matin, on regarde l’endroit de la piqûre et on observe comment elle évolue, et si des signes apparaissent : une auréole rouge autour de la marque de la morsure, une coloration de la peau, de la fièvre, une grande fatigue, des douleurs musculaires…

Vous me direz sans doute : « oui mais nous, nous sommes tranquilles, nous habitons dans une zone épargnée » (en ville ou près de la mer par exemple).

Toute la France est touchée

Certaines zones sont plus ou moins touchées, mais le risque n’est nulle part inexistant.

Voici une carte publiée en 2016 dans le journal le Parisien. Elle fait apparaître les cas déclarés de maladie de Lyme sur la période 2009-2011.


D’après cette carte, deux régions (la Bourgogne et le Nord pas de Calais) semblent épargnées par l’épidémie.

Voici maintenant une carte plus récente :

Carte de la maladie de Lyme 2017 – Incidence pour 100 000 hab.
Source : Magazine « l’ami des jardins »

Six années seulement séparent ces deux cartes et pourtant : le nombre de cas a explosé. Toutes les régions sont désormais touchées, et dans certains endroits, on recense 350 cas pour 100 000 habitants !

D’après le réseau Sentinelles (un organisme qui effectue une veille sur les grandes fléaux)[2], la réalité serait bien plus alarmante.

Voici le graphique trouvé sur leur site en janvier 2020[3] :

Les cas de maladie de Lyme ont presque triplé en 10 ans !

Comment une telle augmentation a-t-elle été possible ?

La menace est partout et elle ne cesse de grossir

Si comme moi, vous avez passé votre enfance dans un environnement rural ou si vous vous rendiez en vacances au vert, vous n’avez sans doute aucun souvenir d’une telle épidémie.

Il nous arrivait, très rarement, de nous faire piquer. La tique était tout de suite enlevée et nous n’en entendions plus parler. C’était il y a 25 ans.

Aujourd’hui, il y a deux fois plus de tiques, et on estime que 10 à 40 % sont porteuses de la bactérie borréliose responsable de la maladie de Lyme.

Comment expliquer une telle augmentation ?

D’après les chercheurs, c’est le réchauffement climatique… encore lui qui serait la cause de l’explosion de tiques… et de borréliose.

La vérité est terrible : les zones touchées vont donc continuer à augmenter.

Une première précaution que je peux d’ores et déjà partager avec vous aujourd’hui est celle de Camille.

Après avoir enlevé la tique au tire tique, massez la zone de la piqûre avec une goutte d’huile essentielle de lavande diluée dans un peu d’huile végétale (d’amande douce par exemple). Camille utilise la lavande car on la trouve facilement dans sa région, mais les huiles essentielles d’origan ou de cannelle ont aussi montré des résultats excellents dans les travaux de recherche récents[4].

Ce premier geste est très important : l’action antibiotique de ces huiles essentielles va permettre d’éviter que la bactérie ne se développe.

5 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

39 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
HAAS
HAAS
3 années il y a

Bonjour, je suis intéressée par votre livre sur la maladie de LYME Et souhaiterais le recevoir en version PAPIER, cela est il faisable et a quel prix
Merci a l avance pour votre reponse

Patricia
Patricia
1 année il y a

Bonjour, j aimerais savoir comment agir en prévention de manière NATURELLE, car je n osé plus me promener en campagne.
Merci.
Patricia

Nicole
Nicole
1 année il y a
Répondre à  Patricia

Bonjour
dans un magasin bio la caissière m’a raconté que son mari quand il partait en forêt revenait avec beaucoup de tiques. depuis avant de partir se promener il prend une cuillère d’huile de nigelle et n’a plus de tique.
Nicole

Jocelyne
Jocelyne
1 année il y a

Ma belle-fille, atteinte de la maladie de Lyme, est enceinte depuis quelques semaines… Quel(s) risque(s) y-a-t-il poursuivi son bébé?

Aurelie lyme
Aurelie lyme
1 année il y a

J ai la maladie de lyme et co infections depuis 5 ans sous traitement depuis 3 ans .
Le.probleme dans cette maladie c est qu’elle engendré énormément de chose et la base ce sont les intestins .
On.parle effectivement de lyme mais les co infections liés à la maladie de lyme sont le pire c est pour ça que on appelle lyme et co
Je pense que nous sommes beaucoup plus en stade chronique étant donné que les tests ne.sont pas fiable en.france
La.phyto Aide énormément
Merci pour cette article

Picard
1 année il y a

Bonjour
Il existe un très bon mélange d huiles essentielles c est le tic tox. On peut l acheter dans les pharmacies en Allemagne. De toutes façons l Allemagne pour cette maladie est bien plus à la pointe que la France

Nicole
Nicole
1 année il y a
Répondre à  Picard

oui je pense aussi. il y a 2 Tic Tox le 1 et le 2

ccarrre2015@orange.fr
ccarrre2015@orange.fr
1 année il y a

Bonjour, j’ai la maladie de lyme depuis 3 semaines et suis actuellement sous antibiotique.
Les courbatures persistent , je voulais savoir si au bout de 3 semaines la maladie sera totalement partie ou comment le savoir.
Suis-je susceptible de l’attraper à nouveau et y a t’il des répulsifs naturels que je peux utiliser.

CREG
CREG
1 année il y a

Bonjour,
Pouvez-vous préciser de quelle huile de lavande il s’agit ? (Fine, aspic ?)
Cordialement

Vernet
Vernet
1 année il y a

bonjour,
Je voudrais savoir quel organisme est compétent en France pour détecter la maladie?
Merci

Patricia
Patricia
1 année il y a

Bonjour,
Je suis porteuse de cette bactérie cela fait 5 ans ainsi que mon fils , car j’étais enceinte en ce temps là . Malgré les traitements antibiotiques pas de guérison et je me soigne par moi même. C’est usant de faire face au scepticisme des autres quand on leur dit que l’on est pas guérri. C’est dans ta tête que cela se passe..j’ai pu avoir une adresse mail d’un centre spécialisé dans cette maladie ou j’espère trouver de l’écoute et de l’aide.

BENARD
1 année il y a

Existe t il un traitement contre une maladie de Lyme non détectée depuis 10 ans ?

Michele Florin
1 année il y a

Bonjour, je suis très étonnée du peu d’informations que vous donnez sur les moyens d’améliorer la vie des patients atteints de borreliose, sur le parcours de chercheurs avant gardistes et qui ont tenté d’alerter le corps médical comme madame Schaller et monsieur Christophe à Strasbourg et qui ont été traînés devant les tribunaux.. Vous ne parlez pas des moyens de détection fiables des différentes souches (en France, nous « ne trouvons pas de borrelioses » puisque nous ne cherchons pas, autant qu’en Allemagne notamment, beaucoup plus en avance dans leurs démarches..). Vous n’évoquez pas les différentes associations qui œuvrent dans ce domaine… Lire la suite »

Martine
1 année il y a

Bonjour, est-ce que la maladie de lyme peut provoquer des boutons localisés ? J’ai eu 1 tache rose il y a plus d’un an ( pas de démangeaisons, à palit et disparu) et depuis 6 mois de nombreux boutons, fièvre légère et sueurs très importante. Seule la prise d antibiotiques pendant 15 jours les a fait disparaître mais reprise des symptômes 1 semaine après l arrêt

Garcia
Garcia
1 année il y a

Mon frere a ete atteint par la maladie non détectée par son médecin et ses sygomatiques sont paralysés il a ete traité par antibiotiques a haute dose a Lyon pendant 15 jours mais c’était trop tard

Gea
Gea
1 année il y a

Bonjour,
étant donné qu’il est très difficile de trouver des professionnels formés à cette maladie, je souhaiterais des suggestions de noms ou d’adresses où en trouver.
Merci

Marie-Christine
Marie-Christine
1 année il y a
Répondre à  Gea

Bonjour,
Pour trouver des professionnels formés à cette maladie, je vous conseille d’aller sur le site de l’association France Lyme : https://francelyme.fr/site/trouver-un-medecin/
Grâce à cette association j’ai pu être prise en charge par un médecin.
Cordialement

CATHERINE
CATHERINE
1 année il y a

Bonjour, j’ai entendu parler de l’efficacité du tic-tox : qu’en pensez-vous et quel autre produit serait aussi efficace ? comment se procurer ces produits ?
D’avance merci

Aude
Aude
1 année il y a

Comment sait on si on a la maladie. J ai ete piquee à plusieurs reprises

Raffin
Raffin
1 année il y a

Bonjour
Existe t’il un centre hospitalier en France qui est spécialisé dans la recherche de cette maladie de Lyme ?
Merci par avance

Allard Jacquin
1 année il y a

Pourquoi la maladie de Lyme n’est pas reconnue comme handicap. Les personnes qui se trouvent du jour au lendemain incapables de travailler se retrouvent sans ressources. C’est indigne. Elles devraient percevoir l’AAH

Jessica
Jessica
1 année il y a

Bonjour, quels sont les derniers traitement de pointe quand la bacterie s’est disséminée partout y compris dans le SNC? merci

Danielle A
1 année il y a

J’ai polyarthrite rhumatoïde…
j’ai la maladie de Lyme ( Borreliose P 41 bb garinii)
+hépatite C ( ancienne )
est ce que cela à déclenché la polyarthrite rhumatoïde ,
merci pour votre réponse.
crdl

Mélanie
Mélanie
1 année il y a

Intéressée aussi – prévention et une fois piqué… je voulais aussi savoir pour nos animaux de compagnie, comme les chiens.

Marie
Marie
1 année il y a

que faire lors d’une simple piqure?

Braun
1 année il y a

Je souhaite être informée par rapport à la maladie de Lyme. J’ai vécu en campagne et j’ai sûrement était piquée. Plusieurs symptômes me concernent. Merci

Bernad josseline
Bernad josseline
1 année il y a

BONJOUR
QUE PENSEZ VOUS DE L’HUILE ESSENTIELLE DE TEE TREE
merci de votre réponse

Jean-Luc MICHEL
Jean-Luc MICHEL
1 année il y a

Bonjour,
La bactérie de lyme , comme d’autres, se protège à l’intérieur d’un biofilm qui empêche les traitements de l’atteindre.
Existe t il des substances naturelles ou autres qui s’attaquent aux biofilms ?
Merci.

j-l MICHEL

JJ5
JJ5
1 année il y a

Question 1 : une friction de feuilles de TANAISIE sur les chaussures et vêtements constitue-t-ellle un répulsif efficace ?Sinon, le(s)quel(s) choisir ?
Question 2 : la meilleure protection n’est-elle pas d’empêcher la tique de remonter sur sa proie en portant des pantalons serrés (pour cycliste + élastique) aux jambes et des manches longues étroites ?
Question 3 : existe-t-il un médicament vendu en Suisse et en Allemagne qui aurait fait la preuve de son efficacité ?
Question 4 : quelle action/prévention retenir pour nos animaux de Compagnie ?

bourdieu
1 année il y a

bonjour, j’ai eu un « éritème  » migrant dû à une tique.J’ai consommé pendant une dizaine de jours de l’artémise annua de mon jardin en l’ émiettant dans la soupe .L’ « éritème  » a disparu. J’ai perdu un chien de la maladie de Lyme.À cause de cette perte j’ai décidé de cultiver l’artémise annua.Mon chien ayant été assailli par les tiques pendant plusieurs semaines mon véto a refusé de lui faire une prise de sang.Au bout de quelques semaines ,mon chien boitait bas .Nous lui avons donné une omelette faite avec un œuf et de l’artémise annua partagée sur une semaine.Le… Lire la suite »

Jean-Marie Bouny
Jean-Marie Bouny
1 année il y a

Mon commentaire : cet article va dans le sens habituel , de la tique/ bactérie/virus concu comme « Agent » de maladie . Il serait plus judicieux de lancer la recherche sur le « milieu favorable » ! Je suis souvent dans des places naturistes , au bord de la forêt ou dedans , et cela dans un des pires coins , l´Allemagne du Sud où j´habite : et cela fait bientôt 20 ans sans avoir vu une tique !! D´autres personnes ont moins de « chance » !! Et : peut-être qu´on pourrait apprendre : pourquoi ?!

VALERIE DELBEKE
VALERIE DELBEKE
1 année il y a

Bonjour,
sait-on pourquoi certaines personnes attirent plus les tiques que d’autres ? un rapport avec le terrain acido basique ? merci

GOURIER
1 année il y a

Bonjour Ma maman est âgée de 71 ans et il y a deux ans elle s est faite piquée mais n y a tenu aucun soin ou attention Par la suite est apparue une plaque rouge puis des douleurs œdèmes fatigue etc etc …. Mais les médecins ont mis ça sur l arthrose la vieillesse ou qq fois sur la Covid Après deux ans … la plaque a augmenté et maintenant elle se situe sur la jambe et les douleurs articulaires à la jambe et genou sont de plus fréquentes même avec de la Kine J ai donc demandé à… Lire la suite »

Bloch
1 année il y a

Mais en Autriche tout le monde est vacciné du nouveau-né au centenaire en hiver en prévision des beaux jours avec rappel chasue année. Pourquoi pas ici ?

Anna J.
Anna J.
1 année il y a

Bonjour, que pensez-vous de traitement de dr Nicolaus en Allemagne? Est-il efficace?

aya
aya
1 année il y a

la sérologie de la borréliose est elle fiable…les tiques véhiculent ils d’autres maladies et est ce que ces maladies peuvent elles ensuite etre transmisent d’hommes à hommes (lait maternel,etc…)merci pour vos réponses.

Fourcade
1 année il y a

le massacre des renards et blaireaux (entre 600 000 et 1000 000 par an) n (est il pas une cause de l augmentation de la maladie de Lyme ? lorsque que l on sait qu’un seul renard peut manger jusqu à un millier de rongeurs par an et porteurs de tiques !quand arrêtera t on pour le plaisir de tuer , le massacre de ces animaux non nuisibles

green
green
1 année il y a

En remettant en cause la fiabilité des tests elisa sur la borreliose cela revient il a dire que cette méthode n’est pas fiable pour d’autres maladies telles que les virus ou ce test n’est il pas fiable dans le sens ou pour la maladie de lyme trop peu d’agent pathogène sont testés en France alors qu’ils en existent une soixantaine ce qui expliquerait le nombre de faux négatifs

Nicole
Nicole
1 année il y a

bonjour
j’ai aussi cette maladie. je me soignes avec l’argent colloÏdal et de l’homéopathie faite à partir d’une goutte de mon sang par un laboratoire en allemagne. cela m’aide vraiment

Suivez-nous sur Facebook

39
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close