Les chercheurs maudits de l’homéopathie - Nouvelle Page Santé

Les chercheurs maudits de l’homéopathie

Il y a quelques jours, le Professeur Luc Montagnier nous quittait.

Directeur de recherche émérite au CNRS, professeur à l’Institut Pasteur, membre de l’académie des sciences et de l’académie nationale de médecine, sa co-découverte du virus du SIDA en 1983, lui avait valu le prix Nobel de physiologie et de médecine en 2008.

Mais au-delà de ses compétences en virologie, ce grand scientifique, intuitif et curieux a surtout permis de mieux comprendre la manière dont est transmise l’information dans le corps humain.

Il se place ainsi dans le droite ligne de travaux sur la mémoire de l’eau d’un autre grand chercheur, Jacques Benveniste.

Les deux hommes partagent d’ailleurs un destin très proche, celui réservé aux chercheurs géniaux mais “maudits”.

A deux doigts du prix Nobel

Jacques Benveniste (né en 1935 à Paris) rejoint l’Inserm en 1973 après des études de médecine et un parcours exemplaire dans la recherche en immunologie.

A ce moment de sa carrière l’ensemble de ses travaux lui ont valu une renommée internationale et le prix Nobel n’est pas loin.

En 1984, il est nommé directeur de recherche de l’unité U200 de l’Inserm.

Avec plus de 300 publications scientifiques dans les revues les plus prestigieuses, il est à l’apogée de son parcours professionnel.

Mais il décide alors de donner un tour différent à ses recherches…

Nature et découverte

Le 30 juin 1988, un article paru dans la revue Nature1 fait grand bruit, on y découvre les derniers travaux de J. Benveniste.

Et ce qu’il a découvert est tout simplement extraordinaire !

Il révèle avoir mis au point une méthodologie expérimentale faisant la démonstration que l’eau peut conserver une forme de « mémoire ».

Le chercheur explique avoir observé des cellules sanguines réagir dans une solution aqueuse qui a été mise au contact d’un anticorps mais ne contenant plus cet anticorps.

Dit plus simplement, l’eau serait capable de conserver le souvenir de molécules ayant été à son contact.

L’exploit ne s’arrête pas là, puisque l’eau conserverait également les propriétés de ces molécules « fantômes ».

Benveniste jubile et se prend à rêver : il est question de créer à Paris un Institut de recherche sur l’inflammation dans lequel un pôle devait être consacré aux hautes dilutions et à l’homéopathie2.

Une expérience “inutile et fantaisiste” qui dérange

Malgré sa publication dans une prestigieuse revue, l’article de Benveniste est très mal reçu par la communauté scientifique.

A tel point que la revue Nature se croit obligée de faire son mea culpa quelques temps plus tard en affirmant que « l’hypothèse selon laquelle l’eau garderait la mémoire d’une substance qu’on y a diluée est aussi inutile que fantaisiste »3.

Le 28 juillet de la même année, un rapport d’une commission indépendante pour évaluer la validité de l’expérience est publié, toujours dans Nature.

Sous le titre : « Expérimentations sur les hautes dilutions : une illusion4 », il présente trois observations qui invalideraient les recherches de Benveniste :

1. Le phénomène n’est pas reproductible au sens classique du terme.

2. Les salaires des auteurs de l’article sont payés par la compagnie Boiron, ce qui soulève le problème d’une éventuelle connivence dans le but de promouvoir l’homéopathie.

3. La technique utilisée est trop sommaire pour pouvoir démontrer l’activité biologique des hautes dilutions.

Les arguments pourraient être valables… si la commission d’enquête ne formait pas un groupe discutable.

Elle est en effet composée d’un expert en fraude scientifique, Walter Stewart, d’un illusionniste américain (vous avez bien lu !), James Randi, et d’un journaliste spécialiste de physique théorique.

On peut donc sérieusement s’interroger sur le sérieux de ses conclusions…

Le mal est fait

Les mois qui suivent la parution de ces démentis sont difficiles pour Jacques Benveniste.

Le laboratoire Boiron, qui avait débloqué d’importants crédits pour ses travaux, se retire avec fracas en espérant échapper au discrédit.

L’Inserm le maintient en poste à la condition qu’il n’évoque plus ces recherches.

Les soutiens se font de plus en plus rares, y compris parmi ses proches.

Privé de financement, déserté, son laboratoire fermera finalement dans les années 1990.

L’homéopathie : une vérité qui dérange

Cet épisode n’est, selon moi, qu’un des tout premiers d’un long feuilleton visant à abattre l’homéopathie.

Valider les travaux de Benveniste serait en effet revenu à expliquer scientifiquement l’efficacité des traitements homéopathiques.

Or, les scientifiques tenants du rationalisme ne sont pas prêts à accepter cette vérité.

Pourtant, avant Benveniste, d’autres travaux semblaient indiquer la même voie que lui.

En 1985, soit trois ans avant la parution du fameux article de Nature, puis en 1988, le journal Le Monde publiait des articles qui abordaient le sujet de l’action de hautes dilutions et de l’efficacité des médicaments homéopathiques.

Jean-Yves Nau, journaliste médical, y avait écrit que l’on serait « sur le point d’apporter une base rationnelle au principe homéopathique tenu jusqu’ici pour une hérésie, sinon une imposture5 6 ».

Chercheur maudit… et oublié

Sortir du cadre peut coûter très cher, y compris dans le domaine scientifique pourtant censé briser les croyances.

Jacques Benveniste, comme, après lui, Luc Montagnier, en a fait les frais.

Après la fermeture de son laboratoire, Benveniste poursuivra tout de même ses recherches, faisant fi des railleries et du discrédit.

Mais il restera en marge du monde scientifique jusqu’à sa mort en 2004.

Sur le front de l’homéopathie, les preuves s’accumulent

Dans les années 1990, les travaux du docteur Peter Christian Endler à l’institut d’Homéopathie Ludwig Boltzmann de Graz en Autriche, confirment des points fondamentaux de la théorie de Benveniste sur la mémoire de l’eau7.

En 1999, un consortium de quatre laboratoires de recherche indépendants, dirigé par le professeur M. Roberfroid de l’Université Catholique de Louvain, reprend les expériences originales de Benveniste.

Trois des quatre laboratoires participant à l’expérience ont obtenu des résultats probants8.

Le Dr Madeleine Ennis (Queen’s University de Belfast – Centre for Infection and Immunity) qui a participé à ces expérimentations affirme que les résultats sont conformes à ceux obtenus par Jacques Benveniste.

Elle note que lorsque la molécule disparaît de la solution, un signal électromagnétique « apparaît » alors, sorte onde correspondant à cette molécule. Ce signal est mémorisé par l’eau qui se structure alors d’une manière particulière.

Le docteur Ennis s’était pourtant déclaré « très sceptique quant au travail de Jacques Benveniste ».

Malgré cela, elle déclare le 15 mars 2001 dans The Guardian : « Les résultats m’obligent à remettre en question mon incrédulité et à chercher une explication logique à ce que nous avons trouvé »9.

Je laisse le dernier mot à Jean-Michel Mencia Huerta (immunologiste, ancien chercheur à l’inserm).

“Ceux qui voudraient ne distinguer en Jacques Benveniste qu’un chercheur farfelu commettraient une profonde erreur. Esprit original doté d’une intelligence brillante, il a été et reste, malgré l’épisode de “la mémoire de l’eau”, un des chercheurs les plus brillants de son époque.” 10

 

Nager à contre courant n’est pas une mince affaire, nous ne le savons que trop bien.Je rends ici hommage au Professeur Montagnier, chercheur éclairé et éclairant, ainsi qu’à la mémoire de Jacques Benveniste.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

4.6 17 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

52 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
RIERA
RIERA
7 mois il y a

Nager à contre courant est très courageux et l’on ne peut que louer ceux qui s’y risquent… Malheureusement, ils courent trop souvent à leur perte!!!
Toute ma gratitude et mon respect à ces deux Messieurs partis dans un autre monde plus clément et tolérant.

Jean-Marie
Jean-Marie
7 mois il y a

Concernant l’homéopathie chaque fois que je l’ai essayé je n’ai constaté aucun effet. Mais ce n’est que mon cas.

annette
annette
6 mois il y a
Répondre à  Jean-Marie

il est certain que l’homéopathie est très complexe et un seul remède pour une pathologie peut ne pas fonctionner car pour cette pathologie il existe beaucoup de remèdes et il faut juste savoir lequel s’adaptera à votre propre tempérament ! personnellement n’ayant pas trouvé de solution dans la médecine classique je me suis tournée vers l’homéopathie qui l’a résolu et depuis 35 je n’utilise QUE ça ! mais il est vrai que j’ai eu recours à plusieurs thérapeutes pour comprendre et comme aujourd’hui l’homéopathie n’est plus enseignée l’avenir de celle-ci est bien compromis voire même les labos risquent d’être éliminés… Lire la suite »

Huskybear
Huskybear
7 mois il y a

Les grands savants sont toujours méprisés à peur d’endommager et bouleverser le monde tel que non-savants le connaissent, et ils ont peur pour l’inconnu qu’ils fallaient détruire

Prof Sabbah
Prof Sabbah
7 mois il y a

J’ai connu Jacques Benveniste J’ai travaillé avec lui sur une étude en double insu, qui n’a pas confirmé cette hypothèse de la mémoire de l’eau, en utilisant dans mon laboratoire au CHU d’Angers une technique immunologique: le test de degranulation des Basophiles. par la suite à la demande de Boiron, j’ai réalisé une étude sur les dilutions à partir du Candida Albicans. Résultats négatifs a sur des dizaines de dilutions. si l’on veut rendre hommage à Jacques Benveniste qui fut le meilleur chercheur dans le cadre de l’immunoallergogie fondamentale. Il fut le découvreur du PAF: facteur d’activation des plaquettes. JB… Lire la suite »

Crozier
7 mois il y a

Bonjour, je crois à l’homéopathie du reste quand j’ai un soucis de santé c’est les seuls remèdes que je prend
Je suis malade, pour avoir essayé, avec leur vaccin contre la grippe alors qu’avec l’homéopathie pas de soucis.
J’ai un bon médecin homéopathe à st aygulf dans le var.

Je soutiens l’homéopathie à cent pour cent.

Graziella gilmont
Graziella gilmont
7 mois il y a

C’est grâce à mon médecin homéopathe que je ne suis pas dans une chaise roulante. Il m’a examiné les artères et quelques unes étaient bouchées donc une des carotides. Jamais je n’oublierais ce médecin homéopathe. Les autres non homéopathes disaient c’était parce que je marchais de trop.

Elizabeth
Elizabeth
7 mois il y a

Les expériences de Benveniste et Montagnier sont sans doute à poursuivre et vérifier mais pas à balayer d’un revers de main, comme on le fait trop souvent avec quelque chose qui dérange. J’ai été très choquée par le manque de reconnaissance officielle lors de son décès alors que, quelque mois auparavant, Belmondo avait eu les honneurs des Invalides ! Dans la presse, seul France-soir a su lui rendre hommage et a été le premier à annoncer son décès; j’ai bien senti qu’on faisait le reproche au journal d’en avoir parlé sans vérifier ses sources, alors qu’il avait été prévenu par… Lire la suite »

Garlin helene
Garlin helene
7 mois il y a

Merci à ces deux chercheurs qui ont contribues à la decouverte des supports et effets subtils de l’information.
Merci pour ces recherches qui sont d un grand secours pour la santé des hommes.
Merci de révéler vos informations et de nous offrir des possibles et réalisables dans des domaines naturels, sans manipulation de tout ordre.
Que vos exemples soient le moteur d un monde plus sain, plus ouvert, plus vrai et réaliste dans celui du vivant.

Montelle
Montelle
7 mois il y a
  1. Aucun membre officiel représentant le gouvernement français n’est venu saluer la mémoire du prix Nobel de médecine, Luc Montagnier, à son enterrement. Une honte ! Il n’est de bon bec qu’aux USA !
Tessier J.
Tessier J.
7 mois il y a

Oui ces grands hommes que ceux M Montagnier et Benveniste dérangent cette clique de scientifiques qui n entendent qu un son de cloches qui les arrangent. Respect à M.Montagnier.Nous avons besoin d d’entendre et de défendre l Homéopathie à sa juste valeur.

françois grimaldi
françois grimaldi
7 mois il y a

merci beaucoup pour cet article

schneider
schneider
7 mois il y a

je salue ces grands scientifiques qui ont subit les foudres de ces groupes pharmaceutiques qui s’enrichissent au détriment de la santé des personnes ces groupes sont des minables avec tous ceux qui ont des intérêts avec soit: les médecins l’ordre des médecins (ce qui est pire que tout) et tous les politiciens
heureusement il y a des gens honnêtes au péril de leur vie et carrière .je pense également au docteur Beljansky
Merci pour votre article
Martial

robert fouillet
robert fouillet
7 mois il y a

Homéopathe, j’y étais, . Elève de jacques Poirier à Tours, Maintenant retraité.
Mon Cabinet était au 9 rue du rempart 37000 Tours. Au fils du temps, je me suis formé vers l’organothérapie. J’utilisais de « répertoire de Kent, traduit par Broussalian.
Si je peux aider, je suis en réserve….
Bien cordialement, robert

Roger
Roger
6 mois il y a
Répondre à  robert fouillet

Merci je retiens

annette
annette
6 mois il y a
Répondre à  robert fouillet

merci bon à savoir

LOCHER
LOCHER
7 mois il y a

Le pilonnage de l’homéopathie (comme celui qui mène à la disparition de l’herboristerie) par une science médicale qui se croit rationnelle, mais n’est que mesquine et suffisante, est consternant. Au train où vont les choses, la médecine allopathique « pure et dure » va plonger la protection sociale dans un déficit abyssal impossible à compenser (le traitement Covid en est la préfiguration) et signera à terme le renouveau des traitements nettement moins couteux de l’homéopathie et d’autres médecines naturelles; Mais d’ici-là, c’est à chacun de se prendre en charge…

Roger
Roger
6 mois il y a
Répondre à  LOCHER

Enfin! Ça me va

denise
denise
7 mois il y a

Bien sûr que je rends hommage à ces 2 grands chercheurs .Outrée par les commentaires que l’on a fait sur eux.
Je me soigne depuis des années par homéopathie, phytothérapie.
Il faudrait que la médecine traditionnelle sorte un peu de son conformiste et accepte qu’il peut y avoir à ses côtés d’autres approches tout aussi efficaces et beaucoup moins coûteuses..Mais bien sûr là on entre sur les plates bandes des labos qui ne sont intéressés que par le fric

Roger
Roger
6 mois il y a
Répondre à  denise

Solidaire

Sol
Sol
7 mois il y a

ou un grand hommage à ces grands hommes qui ne cherchent qu’à aider l humanité à garder ue bonne santé sans conflits d’intérêts. Pour ces chercheurs merveilleux le serment d Hippocrate a de la valeur et soulager voire guérir est plus important pour eux que le compte en banque. Un immense MERCI à tous ces chercheurs soignants médecins de qualité. Vive l homéopathie !

Vasseur
Vasseur
7 mois il y a

C’est difficile de faire le tri dans les idées nouvelles qui vont à l’encontre de celles qui nous ont construite.
Mais là c’est autre chose , et j’admire leur courage de persister malgré tous ces bâtons dans les roues qu’on leur a mis !
Merci de nous les faire connaître.

gilbert glady
gilbert glady
7 mois il y a

J’ai connu personnellement le professeur Jacques Benveniste, l’ayant invité à un congrès d’homópathier organisé à Strasbourg dans les années 1980 par le truchement d’un autre grand monsieur de la médecine française, le professeur Cornillot doyen de la l’université Paris-Nord en ces temps-là où il avait introduit l’enseignement de certaines médecines non-vonventionnelles, dont notamment l’homéopathie.Les travaux de Benveniste en fait ont mis en évidence de manière dynamique ce que des chercheurs dans des disciplines voisines ont décrit comme la variabilité de la configuration des molécules sous l’effet de processus énergétiques en lien étroit avec les principes de la mécanique quantique.Je pense,… Lire la suite »

Méchin
Méchin
7 mois il y a

Dans quel monde vit-on ? Un monde de fous ,sûrement, où l’on parle sur toutes les chaînes et dans tous les médias, de la mort d’ un journaliste présentateur du journal télévisé de la première chaîne, fut-il sympathique, mais où l’on fait  » silence radio  » sur la mort d’un prix Nobel de médecine, parce que des jaloux empêtrés dans les conflits d’intérêts ont décider de le faire passer pour un vieillard sénile, complotiste de surcroit. Hommage à tous les scientifiques, vilipendés de leur vivant et à qui on a rendu leur honneur à titre posthume. Les plus grandes découvertes,… Lire la suite »

Prott
Prott
7 mois il y a

Respect total pour ces deux énormes scientifiques dont les travaux ont été discredités par la puissance des laboratoires pharmaceutique et un monde scientifique corrompu.

Onillon Claude
7 mois il y a

Bonjour, Depuis 1983 j’ai découvert une nouvelle forme d’énergie qui est le résultat de la relation entre le magnétisme et des mots écrits. La thérapie est assuré par des produits à base d’eau salée 9%o qui est « imprégnée » par l’information qui lui est transmise par voie magnétique. J’ai créé une fondation et formé des thérapeutes dans plusieurs pays tout en continuant mon travail de fonctionnaire européen et de chercheur totalement indépendant en traitant des « clients » . Ces thérapeutes et ces clients m’ont permis de financer mes recherches et payer quelques collaboratrices dévouées. Quelques dons de célèbres industriels ont permis d’équilibrer… Lire la suite »

Bruno LIESZKOVSCKY
7 mois il y a
Répondre à  Onillon Claude

Bonjour, je suis moi-même thérapeute et je trouve votre approche extrêmement passionnante et pertinente, où se trouve votre centre de formation s’il vous plaît ?

Bernadette Fraysse
Bernadette Fraysse
6 mois il y a
Répondre à  Onillon Claude

Je rend hommage à tous les chercheurs qui dérange les grands groupes pharmaceutiques
Je vous souhaite beaucoup de courage car les générations futures auront besoin de vous
J’ai mon mari en EPADH avec la maladie des corps de Lewy je le vois perdre ces facultés et tout ce qu’on me dit il n’y a rien à faire à moins de l’emdoimir avec des anti depresseur
Alors encore bon courage
Merci pour ces espoirs

Frédéric BRIGAUD
Frédéric BRIGAUD
7 mois il y a

Je suis atterré par le comportement du gouvernement et des Merdias suite au décès du professeur Luc Montagnier ! Cette personnalité du monde médical était et restera une sommité grâce à son travail sérieux et honnête. Tout est dis dans votre article. Merci pour cet hommage qu’il mérite amplement. Je voulais par ces quelques lignes lui rendre à mon tour hommage. MERCI Monsieur Montagnier pour tout ce que vous avez laissé aux humains raisonnables et non corrompus par l’argent, de cette belle planète !

FAHO Cyprien
FAHO Cyprien
7 mois il y a

Que, leurs âmes reposent en Paix. Quelque soit la durée de la nuit, le jour paraîtra dit un proverbe africain.
Voici la vérité constatée après leur mort !!!
Çà sera le cas du vaccin COVID-19 que le Professeur Montagnier à dénoncer avant sa mort !!!
L histoire ici encore lui rendra hommage.

Melka
Melka
7 mois il y a

Bonjour, n’étant pas scientifique je ne peux avoir un avis éclairé. Néanmoins j’ai le plus grand respect pour les chercheurs qui osent « penser autrement »au risque d’etre discrédites. Les grandes découvertes se font grâce à ce prisme. La « découvreuse » de la technologie ARN ou Galilée en son temps n’en ont ils pas fait les frais ? J’espère que les travaux du professeur Montagnier seront un jour reconnus, le doute est la base en science. Le silence autour de sa disparition est une honte pour notre classe politique et médiatique quand on nous abreuve d’hommages à JP Perrault dont on peut saluer… Lire la suite »

Thierry CESARUS
Thierry CESARUS
7 mois il y a

Honneur et respect pour le professeur MONTAGNIER.Je salut la mémoire du professeur BENVHENISTE et de tous ces chercheurs qui restent dans l’ombre et qui, malgré l’adversité continuent à s’investir pour le bien-être de l’humanité.

Christophe
Christophe
7 mois il y a

Je suis convaincue q’un jour très proche le monde admettra que les solutions proviennent de la nature donc de l’homéophatie pour soigner sainement et durablement.

romanos
romanos
7 mois il y a
Répondre à  Christophe

Pour les Antilles le docteur Montagnier A BEAUCOUP TRAVAILLE SA RECHERCHE SUR LA CHLORDECONE ET A DÉMONTRÉ SES MÉFAITS SUR LA SANTE DE NOS COMPATRIOTES. ET IL A ÉTÉ CONTESTE PAR LE GOUVERNEMENT ALORS QUE C’ÉTAIT EXACT.

Lacam Christiane
Lacam Christiane
7 mois il y a

Admiration absolue pour le Professeur Montagnier pour le brillant scientifique qu’il fut et qui s’est battu jusqu’ au bout pour qu’éclate la vérité au sujet du coronavirus et des soi disant vaccins.
Honte au gouvernement français qui a affiché le plus grand mépris à son égard.

Gérard Tabin
Gérard Tabin
7 mois il y a

Il est bien évidemment trop tard, mais jamais il n’aurait fallu laisser l’un quelconque des domaines de la santé au mains du secteur privé (Recherche médicale, laboratoires pharmaceutiques et établissements de soins). C’est facile à dire, me direz-vous, mais si à l’époque de ces décisions, cela enlevait une charge importante aux gouvernements, ils n’avaient peut-être pas entrevu ce que ça allait devenir maintenant : ils sont tout-puissants et font la pluie et le beau temps sur ces domaines, peut-être auraient-il préféré laisser cela dans les mains d’instances intéressées par la santé des populations et non pas de leurs actions et… Lire la suite »

Marie-Claude
Marie-Claude
7 mois il y a

Nous l’avons constaté très récemment : certains scientifiques aiment plus l’argent que l’Humain. Ils n’hésitent pas à « démolir » ceux qui veulent prouver autre chose. C’est LAMENTABLE ! Je salue ces deux Messieurs pour leurs travaux, bien sûr, mais aussi pour le grand courage et leur foi.

Anonyme
Anonyme
7 mois il y a

Je n’ai pas un souvenir très précis des événements mais je crois que leurs expériences sur la mémoire de l’eau se sont passées dans des conditions médiocres. Je crois que les chercheurs en homéopathie qui travaillent en trop grande discrétion à mon grand regret sont sur le point de pouvoir prouver que les granules ne sont pas que du sucre. Personnellement, je me soigne presqu’exclusivement par homéopathie depuis plus de 40 ans.

Michel Gailly
Michel Gailly
7 mois il y a

Depuis longtemps je suis de près l’homéopathie. J’ai 66 ans. Lorsque j’en avais environ 40, j’ai commencé en étudiant l’homéopathie des enfants car chaque soir, ma petite fille toussait en dormant. Je lui ai donner quelque gélules. Non seulement elle n’a plus jamais toussé mais ses études se sont faites sans jamais d’absence de maladie. Je crois fortement à l’homéopathie uniciste. Ayant fait des études en électronique, la quantique, il n’y a aucune difficulté à comprendre les effets énergiques. On est en retard avec les tibétains et chinois ainsi que les Philippins que le monde n’avait rien compris.

Paul
Paul
7 mois il y a

Hommages à Monsieur Benveniste et Monsieur Montagnier.
Courage et persévérance pour ceux qui reprennent le flambeau.
Ns les encourageons et les soutiendrons

pluto
pluto
7 mois il y a

*** L’Inserm le maintient en poste à la condition qu’il n’évoque plus ces recherches. *** Ce qui transforme cette institution qui abrite des chercheurs en une institution QUI DIRIGE la recherche. Donc qui passe du statut de maison, abri, facilitation, au statut d’église, de système directif. C’est une forme de dictature, ou de totalitarisme, confondant la science avec le POUVOIR (et le profit capitaliste). Nous avons laissé faire un pouvoir capitaliste NOUS DOMINER. On a même VOTÉ pour !!! Mieux, nous créons la corde pour nous asservir. Exactement pareil avec l’Ukraine : la chèvre ukrainienne attachée à son piquet et… Lire la suite »

Christophe
Christophe
7 mois il y a

Bravo Messieurs pour tout ce que vous avez apporté à la science.
D’autres visionnaires avant vous (Newton, Galilée) se sont heurtés à conformisme de l’être humain… Mais leur pugnacité a aujourd’hui changé le monde !

Gérard Guasch
Gérard Guasch
6 mois il y a

Honneur à Jacques Benveniste et Luc Montagnier, penseurs de l’avenir!

Brigitte MEYER-HEINE
Brigitte MEYER-HEINE
6 mois il y a

Merci Monsieur pour ce double hommage. J’ai été totalement scandalisée du silence de la France qui après avoir fait des funérailles nationales à Jonny Halliday n’a pas daigné de déplacer (c’est de facto pire) à l’inhumation du professeur Montagnier prix Nobel tout de même … Je ne savais pas qu’il avait défendu l’homéopathie, mais j’ai vu un enregistrement de lui peu de temps avant son décès dans lequel il expliquait exactement ce qu’il avait découvert et qui lui avait valu son prix Nobel : il était d’une clarté et d’une modestie magnifique. Quant à la façon dont a été traité… Lire la suite »

Paneb
Paneb
6 mois il y a

Depuis le premier homme, il en est de temps en temps quelqu’uns plus courageux, plus sensibles, plus curieux, plus intelligents plus osés, qui bouleversent les principes annoncent leurs idées bousculent les traditions sans se soucier du bien penser. Ces « illuminés » font l’avenir de leur société créent la future vie de l’humanité que les traditionalistes peureux ne peuvent voir et accepter. Nous avons la chance d’avoir pu côtoyer certains de ces découvreurs véritables lumières de nos vies, phares de la nouvelle science évoluée qui chassera l’obscurantisme des cupides esprits étriqués et jaloux. Gloire à tous ces heureux esprits éclairés, dénigrés et… Lire la suite »

Alice
Alice
6 mois il y a

Tout est interconnecté, donc! l n’y a pas seulement l’homeopathie qui est en question, pensez aussi aux Fleurs de Bach, et nota bene à l’hypnose et autres pratiques énergétiques. Arrêtons de penser en sens unique et considérons ouvertement ce que ces grands penseurs nous offrent et ce que la nature nous apprend. Pourquoi acceptons-nous toutes ces nouvelles technologies sans réfléchir qu’elles présentent toujours des bons et des mauvais côtés…et par malheur, nous utilisons les mauvais plus que les bons: Voir seulement une: le nucléaire, le côté pratique, l’éléctricité « propre » et le côté sinistre dont les amateurs de nucléaire ne parlent… Lire la suite »

Roger
Roger
6 mois il y a

hommage à Monsieur Montagnier et Monsieur Benveniste dont le travail et l’investissement totale pour aider l humanité à garder une bonne santÉ . Pour ces chercheurs merveilleux le serment d Hippocrate a de la valeur et soulager ou guérir est plus important pour eux que le compte en banque et le pouvoir ou la réputation . Un immense MERCI à ces chercheurs soignants médecins de qualité. Vive l’intégrité et l’homéopathie !

Roger
Roger
6 mois il y a

J’ai soigné mes 2 enfants à l’homéopathie grâce à un pédiatre investi qui fut mis de côté à l’hôpital où il travaillait. Je condamne cette incapacité de l’ordre des médecins à travailler main dans la main avec les Medecines ! De quoi ont ils peurs enfin.

Guy CANAT
Guy CANAT
6 mois il y a

Dans une société hypercapitaliste, tout ce qui ne rapporte pas assez d’argent ou qui nuit aux grands intérêts doit disparaitre. Luttons contre le capitalisme outrancier et destructeur de la planète, boycotons la médecine allopathique.

claude ballester
claude ballester
6 mois il y a
Répondre à  Guy CANAT

merci a tout les médecins courageux qui nous gardent pas seulement en bonne santé
mais aussi qui nous soignent sans grever le budget de la sécurité sociale surtout quand
l’homéopathie était rembourser

Zeour
Zeour
6 mois il y a

Mes hommages à ces 2 grands messieurs.
L’histoire nous enseigne souvent malheureusement, que lorsqu’une personne essaye de faire naître une vérité mais que celle-ci dérange il est toujours calomnié et discrédité….. afin que le monde ne sache pas que ceci est la vérité…

MOUNIER
MOUNIER
6 mois il y a

l’homéopathie cela marche : protection grippe : 0 depuis 30 ans /bronchite expectorante avec kalium bichromicum pas besoin d’antibiotiques !!! etc… je salut moi aussi ces 2 grands messieurs et demandent aux homéopathes de se révolter :c’est 1 honte pour la
gente médicale cet acharnement à faire disparaitre cette mèdecine sans effets secondaires contrairement à l’allopathie !!!

Partagez-nous

52
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close