L’énigme de la sarcoïdose - Nouvelle Page Santé

L’énigme de la sarcoïdose

Avez-vous déjà eu vent de cette curieuse maladie qu’est la sarcoïdose ?

Si cela n’est pas le cas, il n’y a rien d’étonnant puisque cette pathologie est considérée comme rare dans nos pays occidentaux, avec une moyenne de « seulement » 3300 cas par an diagnostiqués en France1.

Mais il en est autrement dans les pays du sud, comme me l’a confié un ami qui vit au Togo.

Il n’existe à ce jour aucune cause identifiée dans la survenue de la maladie, ni aucun traitement spécifique…

Tout ce que l’on sait, c’est qu’il s’agit d’un dérèglement du système immunitaire, qui réagit de manière excessive à des stimuli inconnus, avec pour conséquence l’apparition d’une inflammation chronique.

Pour autant, un accompagnement en phytothérapie, orienté selon les symptômes observés, peut être mené en parallèle d’un suivi médical adapté.

Des symptômes variables d’un individu à l’autre

La sarcoïdose est une pathologie inflammatoire systémique. Allez savoir pourquoi, les femmes sont plus touchées après 50 ans…

La maladie est caractérisée par l’apparition de granulomes (sortes d’amas de cellules) dans les organes atteints, principalement les poumons. Le diagnostic repose d’ailleurs essentiellement sur la recherche de ces granulomes grâce à une radiographie du thorax.

Néanmoins, la sarcoïdose pulmonaire atteint généralement d’autres organes : la peau et les ganglions lymphatiques, les yeux, parfois le foie, les muscles et les articulations ou encore le système nerveux…

Des études ont démontré que les anomalies cardiaques sont également fréquentes (jusqu’à 63 % des patients2).

Retenez que chez la majorité des patients on constate généralement de la toux, des difficultés respiratoires, des douleurs articulaires, une fatigue chronique et des éruptions cutanées avec sécheresse nasale ou oculaire, mais in fine, les symptômes varient selon les organes affectés.

Le traitement dépend de leur gravité. Il peut inclure des médicaments anti-inflammatoires, des corticoïdes et des immunosuppresseurs.

La bonne nouvelle est que la plupart des malades guérissent spontanément au bout de quelques années.

Malheureusement, dans 20% des cas la sarcoïdose devient chronique et peut conduire à de graves complications telles que la fibrose pulmonaire3.

Des solutions adaptées

Bien qu’il n’existe pas de remède miracle contre la sarcoïdose, certaines approches naturelles peuvent réduire l’inflammation et la douleur.

La première mesure à mettre en place est l’adoption d’une hygiène de vie saine : sommeil de qualité, activité physique régulière et alimentation équilibrée.

Les aliments riches en antioxydants tels que les baies rouges, les épices et les légumes frais de saison ne peuvent que faire du bien.

La gestion du stress devra devenir une priorité pour les personnes concernées.

En effet, diverses études ont souligné le caractère néfaste du stress, capable d’aggraver les symptômes de la sarcoïdose4.

Certaines pratiques telles que la méditation, les exercices de respiration ou le yoga peuvent vous aider en cas de stress chronique.

On pensera aussi à la curcumine, un composé actif du curcuma, réputé pour améliorer les symptômes dans les maladies d’origine inflammatoire.

Veillez à choisir une formulation comprenant également de la pipérine ainsi qu’une huile végétale, indispensables à une bonne assimilation de la curcumine au niveau de la barrière intestinale.

Autre anti-inflammatoire incontournable : les oméga 3, présents dans les poissons gras comme le saumon et les sardines ou sous forme de compléments alimentaires là encore.

Enfin, toujours avec l’accord de votre médecin, n’hésitez pas à demander conseil à un herboriste.

En fonction des symptômes et des organes atteints, il pourra vous recommander des plantes apaisantes, antalgiques ou reminéralisantes comme la reine-des-prés, le bambou ou encore le bleuet.

Mais attention avec les plantes et les compléments stimulants l’immunité (surtout en cas de traitement immunosuppresseur) qui, par prudence, devraient être laissés de côté.

Que pensez-vous de ce sujet ?

Nous vous remercions de partager votre avis en commentaires.

3.7 3 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Maugourd Francoise
30 jours il y a

J ai eu une sarcoïdose ganglionaire et j ai été opérée.sans traitement 5 ans après j ai a nouveau eu une sarcoïdose au même endroit et j ai eu un traitement après une nouvelle opération antibiotique pour tuberculose. Depuis tout va bien

AYFA
AYFA
30 jours il y a

J’ai eu SARCOEDOSE à l’age de 27 ans , je pense due au stress extrême ,que j’avais à l’époque car j’avais une vie ((étouffante )),,guéri avec deux ans de traitement à la corticoïde,,,, réapparu 10 ans après à cause d’un stress permanent de désir d’enfant, le médecin n’a pas traiter ( car ce n’était pas à un stade grave ) et pensait qu’enfanter fait disparaître la maladie , effectivement les petits ganglions on complètement disparus dès que j’ai eu mon premier bébé..

FREROT Marie José
FREROT Marie José
30 jours il y a

Bjour, étonnée de lire cet article concernant la sarcoïdose car on n’en entend presque jamais parler, ai même recontacte il y a quelque temps l institut du cerveau à Paris pour savoir si avancée…non..
Mon mari est tombé malade à l âge de 30 ans et au départ les médecins pensaient à une tumeur au cerveau, en fait la sarcoïdose s était logée au cerveau (neuro sarcoïdose)
Le calvaire de mon mari a duré 7 ans traité ++++cortisone
Merci de vous pencher sur cette maladie

Lagae.francine.lagae@free
Lagae.francine.lagae@free
29 jours il y a

J’ai eu une sarcoidose quand j’avais une quarantaine d’années maintenant c’est fini à part que je reste fragile des poumons

Eugénie
Eugénie
29 jours il y a

Bonjour, je viens de lire avec attention votre article. Notre Maman a eu la sarcoïdose et en est décédée en 2014. Elle était au stade 4. Ses poumons étaient en fibrose pulmonaire. Pourquoi en arrive t on à ce stade la

Héricourt
Héricourt
29 jours il y a

Bonjour Je réponds à votre article .Lors d un examen en vue d être opérée de la cataracte l ophtalmologue a trouvé des traces importantes d inflammation dans mes yeux. Je suis ressortie avec des examens sanguins et une radio des poumons à faire. Rien n était bon. J’ai refait des prises de sang un scanner et même un pet scan. Et voilà le bilan est tombé. J’ai une sarcoidose pulmonaire et c’est bien ça qui a provoqué l inflammation dans mes yeux. J’ai été opérée d un œil le 26/02 et j’ai revu mon ophtalmologue plusieurs fois. L inflammation… Lire la suite »

Mulot
Mulot
26 jours il y a
Répondre à  Héricourt

Je vous souhaite bon courage. Votre vécu me rappelle tellement mon parcours.

Bekasinski
Bekasinski
29 jours il y a

Bonjour, J’ai eu deux fois la Sarcoîdose, dans les années 90, puis une récidive en 2018. La première a été résolu par un Pneumologue, rapidement, avec un traitement efficace. La seconde fois, malheureusement, pour moi, ce Pneumologe était maintenant à la retraite. J’ai recherché un remplaçant, mais n’ai pas trouvé le bon ! et je lui en veux !. J’avais un seul rendez-vous, annuel, avec lui, juste après un scanner que je devais lui remettre, il me traitait avec de l’ATROVENT pendant presque quatre années. La maladie a évolué vers une TUBERCULOSE, c’est au CHRU Arnaud de Villeneuve à Montpellier… Lire la suite »

Fourcroy
29 jours il y a

Bonjour ma sœur a une sarcoidose depuis 30 ans lors du covid elle avait été vaccinée elle a eu des pb respiratoires par de petits embols mise sous respirateur 18 h par jour et trt adempas par le cardiologue elle va mieux elle a 90 ans voilà

Josy grouhel
Josy grouhel
29 jours il y a

J’ai eu l’occasion d’entendre parler de la sarcoïdose par mon médecin qui avait pensé que je pouvais avoir cette maladie, car j’avais des ganglions un peu partout( poumons, cou etc….). Cela l’étonnait beaucoup, car c’est une maladie que développent les mineurs m’a-t-elle dit!( et on meurt souvent étouffé, car les ganglions grossissent tellement que l’on n’arrive plus à respirer…
Heureusement je n’avais pas cette maladie et les ganglions ont fini par disparaître!

Perrin
Perrin
29 jours il y a

Bonjour, Suite à une radio des poumons on m’a détectée une sarcoidose, j’ai été suivie mais non traitée (j’avais des œdèmes au poumon) j’avais 33ans, et aujourd’hui j’ai 76 ans et à part les œdèmes au poumon, qui ont disparu, je n’ai pas souffert, enfin je ne me suis jamais aperçue de rien. Maintenant j’ai des douleurs articulaires et autres, je ne pense pas que cela ait un rapport quelconque avec cette maladie.

Nimbona christina
Nimbona christina
29 jours il y a

Tres enrichissant! Comme pour la majorite de vos articles; je prends connaissance de cette maladie rare?! Eh oui il y en a bcq qui sont meconnues. Les traitements ou soins sont bons a savoir….. phytotherapeute de formation, les plantes doivent etre nos alliees de tous les jours, une Bonne hygiene de vie essentielle. Merci pr tout. Bonne continuation.

Côte Marlène
Côte Marlène
29 jours il y a

Bonjour,
je suis désolée mais la piperine associée à la curcumine serait responsable de trous dans les intestins ! Il vaudrait mieux consommer la curcumine associée au fenugrec.

ROBILLARD Michel
ROBILLARD Michel
29 jours il y a

Article très intéressant car je suis suivi pour cette maladie diagnostiquée en 1989 avec les premiers traitements en 2003. En 2016 plusieurs séries d’infections pulmonaires (plusieurs bactéries résistantes). Il semblerait qu’une seule aie résisté aux traitements antibio ( le PIO ). En 2021 infarctus à 61 ans et après la troisième dose du vaccin COVID plusieurs autres infections avec traitements antibio. Depuis situation stable.

Marie
Marie
29 jours il y a

Merci merci!!!! ENFIN un article qui parle de la sarcoïdose! !!!!!!! J’ai été diagnostiquée en Mars 2020 mais ayant subi divers scanners et IRM et radios et analyses, dans les 6 mois précédents alors que ce n’était absolument pas ma façon de voir la santé (je ne prends aucun médicament depuis plus de 40 ans, mis à part mon Euthyrox n’ayant plus de glande). Le pneumologue m’ayant dit que aucun traitement véritable pour la sarcoïdose, si ce n’est des corticoïdes quand devient devenait trop douloureux,et qu’il fallait suivre l’évolution de la maladie en refaisant 1 scanner tous les 6 mois… Lire la suite »

Mulot
Mulot
26 jours il y a

Bonjour, j’ai également eu une Sarcoidose à l’âge de 47 ans. Ça a commencé par une fatigue intense avec une fièvre variant de 38,5 à 40 sans cause trouvée. Je travaillais alors auprès de personnes nouvellement arrivées sur le territoire. Un médecin virologue, a pensé à un virus transmis lors de mon travail. Un matin, j’avais pratiquement perdu la vue au réveil. Traité par la prise d’Aspirine et un séjour en montagne. 10 jours plus tard la vue en couleur est revenue remplacée par une surdité bilatérale avec des vertiges. J’ai été placée sous corticoïdes à forte dose, hospitalisée 3… Lire la suite »

Danye
Danye
26 jours il y a

Bonjour j ai fait une sarcoïdose pulmonaire en 2014 en France elle est traité comme un maladie auto-immune avec cortisone a haute dose au usa la sarcoïdose est une bactérie et traité avec des antibiotiques mon médecin a suivi les usa et m a soignée avec des antibiotiques avec succès
De ce fait la sarcoïdose est une maladie nosocomiale que l’ on attrape après un séjour a l hôpital ce qui a été mon cas avec un cancer
Une amie l a contractée après une prothèse de hanche ….

Benoist j. Aimée
25 jours il y a

Il y a deux ai eu des symptômes avec ganglions dans le torax et perte de 20 klg en dix jours ont m’a fait des tas de examens dont des prélèvements de quelles. Ganglions mais personne à donné de résultats affirmé mais ont a découvert deux maladie auto immunes aujourd hui rechute et la pareille cas trop compliqué pour la médecine voilà mon avis vivre calmement et attendre je vais faire 60 ans corouage à tous.

lambli
lambli
20 jours il y a

merci pour votre article qui me redonne un peu d espoir, il y a environ 1 an j ai eu des quintes de toux terrible, j ai fais des radios, des scan et pour finir un irm des poumous qui a révélé une double embolie pulmonaire. depuis decembre je suis suivi au CHU de Brabois, j ai fais des tas de prises de sang plus pousé les une que les autres, j ai eu droit a une biopsie des sinus, refusé une biopsie des poumons et un prelevement de mouelle osseuse se qui a enervé le docteur, il m a… Lire la suite »

Suivez-nous sur Facebook

19
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close