Le secret des soeurs de Bouzy-la-forêt - Nouvelle Page Santé

Le secret des soeurs de Bouzy-la-forêt

Une eau précieuse à tout faire

En cet été caniculaire certains ont la chance de se baigner dans une eau d’émeraude au bout du monde, ou sur nos belles côtes méditerranéennes ou atlantiques.

Mais figurez vous qu’il n’y a pas qu’en bord de mer que l’on profite d’une eau bienfaisante.

Dans le Loiret, à Bouzy-la-Forêt, près d’Orléans, une eau d’émeraude miraculeuse, et qui n’a rien de balnéaire, fait parler d’elle depuis le 17ème siècle !

“Avec cela, tes sœurs ne manqueront jamais de pain”

Au 17ème siècle, une jeune apprentie apothicaire décide un beau jour de changer de vocation.

Elle souhaite rentrer dans les ordres des bénédictines pour dédier sa vie à Dieu.

Avant qu’elle ne le quitte, son maître d’officine lui offre un précieux présent : la recette d’une eau thérapeutique de sa confection appelée l’eau d’émeraude.

Sur le chemin qui la mène au monastère de Notre-Dame du Calvaire à Orléans, la jeune fille se remémore les paroles de son bienfaiteur : « Avec cela, tes sœurs ne manqueront jamais de pain. »

Une prédiction qui se vérifiera par la suite.

En effet, dès le secret transmis aux sœurs, l’eau d’émeraude connaîtra un succès grandissant.

Aujourd’hui, l’eau bienfaisante est toujours distillée au monastère Notre-Dame de Bouzy-la-Forêt. 7.000 litres d’eau d’émeraude sont produites chaque année.

Et le remède voyage même dans toute l’Europe, et jusqu’aux États-Unis et en Asie !

Silence, on fabrique l’eau d’émeraude !

La composition de l’eau d’émeraude est on ne peut plus simple. Seules trois plantes (menthe poivrée, romarin et sauge) ainsi que du miel sont utilisés pour la réaliser.

Son véritable secret réside dans les dosages très précis et le processus de fabrication de cette potion : brassage des plantes, fermentation et distillation. Ce sont eux qui donnent ses propriétés particulières à cette eau thérapeutique.

Et pour ceux qui y sont sensibles, le souffle spirituel transmis par les sœurs lors de la confection est un “plus” qui n’a pas de prix.

Le travail des sœurs dans l’atelier-laboratoire se fait dans le respect de la règle de Saint Benoît : en silence et dans la prière.

Pour la partie la plus concrète, voici comment se déroule la fabrication de l’eau d’émeraude :

Tout d’abord, les sœurs chauffent le miel afin de le rendre liquide avant de le déverser dans des grandes cuves.

Elles y ajoutent de l’eau et de la levure ainsi que les plantes.

Le tout est brassé à la main à l’aide de ce qui ressemble à de grandes « rames » en bois, et ce pendant plusieurs jours.

Ensuite la préparation va fermenter pendant une douzaine de jours sous l’action du sucre du miel et de la levure. Pour finir vient l’étape de la distillation dans un alambic créé sur mesure.

La simplicité a du bon !

Une synergie bien pensée

Les bienfaits de l’eau d’émeraude réside en grande partie dans les plantes qui la compose :

1. Le romarin officinal (Rosmarinus officinalis)

Avec son effet anti inflammatoire1 2 (dû entre autres à la présence de camphre), le romarin permet de soulager les douleurs musculaires. Il stimule également la circulation ce qui est bien utile en cas de jambes lourdes.

Le romarin possède aussi des vertus pour le cuir chevelu, on le retrouve d’ailleurs dans beaucoup de shampooings et de lotions capillaires.

2. La sauge d’Espagne (Salvia lavandulifolia)

La sauge d’Espagne, appelée aussi sauge lavande, est particulièrement efficace pour traiter les problèmes de peau grâce à ses propriétés antiseptiques et antibactériennes.

L’huile essentielle de sauge est communément recommandée pour traiter l’acné, l’eczéma, les dermatites, etc…

Elle est, tout comme le romarin, une aide précieuse contre les pellicules et pour assainir les cuirs chevelus irrités.

Une étude toute récente avance même que les composés du romarin associés à ceux de la sauge lavande constituent une synergie qui renforcent de façon considérable leur efficacité respective3 !

3. La menthe poivrée (Mentha piperita)

Elle aussi possède une activité antibactérienne et anti-inflammatoire4.

La menthe poivrée est une plante aux effets à la fois toniques (elle réveille les corps fatigués) et antalgiques (elle calme les douleurs, on a recours à son huile essentielle pour les maux de tête par exemple), idéale pour compléter la formule de l’eau d’émeraude.

Ce bel exemple de synergie constituée de trois plantes complémentaires nous rappelle à quel point nos ancêtres, apothicaires ou religieux, possédaient un savoir très avancé en matière de phytothérapie.

Eau d’émeraude, mode d’emploi

L’eau d’émeraude de Notre-Dame du calvaire s’utilise en usage externe uniquement.

Elle pourra vous aider à soulager de nombreux maux tels que :

  • Les problèmes de peau (application locale avec une compresse par exemple)

Je pense au premier rang à l’acné.

L’eau d’émeraude vous permettra également d’hydrater et d’apaiser la peau tout en resserrant les pores.

Les plantes médicinales utilisées contiennent beaucoup d’antioxydants, l’eau d’émeraude préserve par conséquent la peau du vieillissement.

Certains témoignages lui prêtent également le pouvoir de soulager le psoriasis et d’eczéma.

Pensez-y pour apaiser le feu du rasoir après le rasage ou l’épilation ou désinfecter les petites coupures.

Il peut être utile d’en avoir dans sa trousse de secours lorsqu’on part en vacances car elle est efficace contre les piqûres d’insectes comme les moustiques. Sa formule adoucissante et légèrement analgésique soulagera en un clin d’œil les démangeaisons.

Idem pour les coups de soleil !

Une petite astuce au passage : vous pouvez l’utiliser pour vous démaquiller tout en douceur.

  • Les douleurs musculaires et les petits bobos

L’eau d’émeraude peut être appliquée en friction sur les muscles endoloris, ainsi que sur les jambes lourdes et fatiguées.

Elle peut aider à mieux supporter les douleurs des rhumatismes.

Elle soulage et désinfecte les petits bobos comme les coups, les bosses, les coupures et les éraflures.

  • Les problèmes de cuir chevelu

En friction pour éliminer les pellicules et réduire les démangeaisons.

  • L’hygiène bucco-dentaire

Il vous suffit de l’utiliser comme un bain de bouche après le brossage des dents (50% d’eau, 50% d’eau d’émeraude). Idéal contre les aphtes et les gencives inflammées.

Derniers conseils

L’eau d’émeraude ne présente pas de contre-indications.

Par mesure de sûreté je vous conseille d’en parler à votre médecin ou votre dermatologue avant d’en faire usage, surtout si vous avez une maladie de peau importante.

Vous pouvez vous la procurer directement au monastère Notre Dame (73 Route de mi-feuillage, 45460 Bouzy-la-Forêt) ou dans toute autre boutique monacale ou encore sur internet.

Elle n’est généralement pas vendue en pharmacie mais vous pouvez essayer d’en commander, certaines officines acceptent.

Le logo Monastic présent sur l’emballage garantit que l’eau d’émeraude a bien été produite par les sœurs bénédictines du monastère de Bouzy-la-Forêt.

Une fois votre précieux flacon acquis, conservez-le à température ambiante, à l’abri de la lumière.

L’eau ne se dénature pas, vous pouvez donc l’utiliser très longtemps. Il faut simplement savoir qu’au bout de deux ans, elle peut prendre une couleur jaunâtre qui n’entame en rien son efficacité.

Et vous, connaissiez vous l’eau d’émeraude ? Quel usage en faites-vous ? Donnez-moi vos conseils en commentaire.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
claire
claire
1 mois il y a

bonjour,
Merci pour votre message.
J’ai quelqu’un de mon entourage qui l’utilise pour parfumer les toilettes en mettant quelques gouttes sur des petits galets. ça sent bon ! Je vais en commander.

MARIE
MARIE
1 mois il y a

10 aoùt : Bonne Fête Laurent ! l’eau d’émeraude se trouve dans beaucoup de monastères . C’est un bon remède , utilisé aussi pour soulager des piqûres d’insectes , même en interne , comme digestif …

COUTANT
COUTANT
1 mois il y a

Bonjour,
Originaire du Loiret,je confirme les bienfaits de cette eau utilisée par ma mère et autrefois fabriquée au monastère de saint Jean de braye qui a dû fermer faute de vocations et à été alors regroupé avec les benedictines de bouzy la forêt.Depuis,il m’est plus difficile de m’en procurer.En souhaitant que cette eau puisse continuer à être fabriquée et plus commerciales dans les pharmacies du Loiret au moins!!….

Lacasse
Lacasse
1 mois il y a

Bonjour j’utilise l’eau d’émeraude pour les otites externes dans l’oreille dans que j’ai une petite démangeaison dans l’oreille je spray l’eau d’émeraude dans l’oreille et l’otite ne se développe pas. Bav Eric

Maillot decamps
1 mois il y a

je me suis souvent soignée à l’homeopathie et j’ai soignée ma fille toute petite (mal aux gencives : caledona)

Christine
Christine
1 mois il y a
  1. Christine,
  2. Merci pour cette information et merci aux sœurs qui ont mis au point cette eau d’émeraude, je découvre son existence aujourd’hui. je vais essayer de m’en procurer.

Partagez-nous

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close