La plupart des malades en état critique manquent de vitamine B1 - Nouvelle Page Santé

La plupart des malades en état critique manquent de vitamine B1

Vous savez que le virus n’est rien, c’est le terrain qui fait tout.

Nous savons que le terrain favorable au coronavirus, c’est un organisme vieillissant et malade. Il n’est pas évident d’agir sur ces deux failles

Cependant, il existe une troisième faille sur laquelle vous pouvez agir : les déficits nutritionnels.

La vitamine anti-pandémie

Vous savez certainement que contre le coronavirus, les nutriments dont il ne faut pas manquer sont :

  • la vitamine C ;
  • la vitamine D ;
  • le zinc ;
  • la quercétine (un antioxydant que l’on trouve dans les câpres, l’oignon rouge, le vin rouge, les fruits des bois, les cerises, le brocoli et le thé[1]).

Mais, on oublie souvent la vitamine B1 (aussi appelée thiamine). La B1 est indispensable pour transformer les glucides en énergie. Le foie la transforme en TPP (pyrophosphate de thiamine) pour aider au fonctionnement des enzymes. Mais elle intervient également dans le cycle de Krebs dans la mitochondrie pour la production d’énergie à l’échelle de la cellule[2].

En temps de crise, l’accès aux fruits et légumes frais se restreint. Instinctivement, nous nous rabattons sur les glucides : pâtes, riz, pain (avez-vous remarqué que tout le monde fait son pain à la maison ces jours-ci ?).

D’ailleurs, les rayons de farine, de riz, et de pâtes se sont vidés en premier.

Le danger, c’est que nous sommes en train de couver un déficit généralisé en vitamine B1. Et les premières victimes seront les plus faibles : personnes âgées, malades…

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) rappelle l’importance de la vitamine B1 dans les situations de crise :

“Les explosions de carences en vitamine B1 s’observent surtout chez les réfugiés et les déplacements de populations qui dépendent de l’aide internationale.

[…]

Les carences en vitamine B1 apparaissent lorsque le régime est composé essentiellement de riz blanc et de farine de blé, qui sont pauvres en vitamine B1[3].”

Camps de réfugiés ou confinement à la maison… La carence est vitamine B1 est une menace pour tous !

“La vitamine B1 est-elle un super-antibiotique ?” titrait la revue Les Annales de Nutrition et de métabolisme[4]

Et les patients que l’on retrouve en état critique sont généralement carencés en vitamine B1.

En soins intensifs, on donne souvent de la vitamine B1 :

  • en cas de septicémie (infection générale du corps, qui est souvent le dernier stade avant la mort du patient), la mortalité a été divisée par 5 grâce au protocole septicémie du Dr Marik qui associe vitamine C, vitamine B1 et stéroïdes[5]. Or, la septicémie est la première cause de mortalité liée au COVID-19[6] ;
  • en cas de tuberculose (maladie infectieuse du poumon causée par une bactérie, le Mycobacterium tuberculosis, qui fait plus de morts que le SIDA[7]), on donne de la vitamine B1, car elle agit en régulant l’immunité innée[8]. Cette information a été publiée dans la revue Frontiers of Immunology.

On a observé que les injections de vitamine B1 pouvaient sauver le malade[9] en cas de maladies graves avec des symptômes comme :

  • la fièvre élevée (supérieure à 39,8°C)[10];
  • les maux de tête violents ;
  • la pneumonie (courante avec le coronavirus) ;
  • l’asphyxie (patient qui s’étouffe).

Les meilleures sources de vitamine B1

Les recommandations pour vos apports en vitamine B1 sont de 1,5 mg par jour pour un adulte en bonne santé.

Avant de recevoir des injections de vitamine B1 aux soins intensifs, voici les meilleures sources de vitamines B1 dans vos placards.

D’abord, il faut savoir que les céréales complètes contiennent de la vitamine B1. C’est le processus de raffinage des céréales (pour obtenir de la farine blanche) qui élimine la vitamine B1…

N’hésitez pas à manger :

  • la levure de bière en paillettes — 30 mg/100 g[11];
  • les graines de tournesol — 2,3 mg/100 g ;
  • le germe de blé — 2,1 mg/100 g ;
  • les noix de macadamia — 1,2 mg/100 g ;
  • les oeufs de poisson — 1 mg/100 g ;
  • la charcuterie (salami, lard, jambon, saucisses, chorizo) — 0,6 à 0,9 mg/100 g ;
  • farine de sarrasin — 0,35 mg/100 g[12] ;
  • farine de blé complet — 0,25 mg/100 g ;
  • farine de seigle — 0,25 mg 100 g.

Et pour épargner vos stocks de vitamine B1, limitez votre consommation d’alcool. La vitamine B1 intervient dans la dégradation des molécules d’alcool[13].

 

0 0 vote
Article Rating

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Ressot
3 mois il y a

Bonjour,
Je suis étonnée que parmi les aliments riches en B1, vous n’ayez pas mentionné la viande de porc. Certes moins riche que la levure, cependant soyons réalistes, en consommant 100 g de rôti de porc cuit on a un apport de 0,6 mg soit presque la moitié des ANC par 24 h. Ceci est plus parlant pour ceux qui ont accès à une alimentation plus « classique ». Cet apport pourra être complété par les autres aliments de la ration.

Isabelle
Isabelle
3 mois il y a

Bonjour Je vous félicite pour vos articles toujours très intéressants !! Voilà, je tenais juste à vous dire que je me complémentais en magnésium quotidiennement, avec le Magnésium 300+ de chez Boiron ( format économique 40 jours) . Il ne s’agit en aucun cas de publicité. Mais de vous préciser qu’en plus du magnésium, on y trouve du sélénium, et aussi des vitamines quasiment toutes à plus de 100% des VNR : PP, E,B5,B6,B2,B1 à 127%,B9,B8 à 300% et B12 . Le magnésium est un glycerophosphate + un carbonate qui apporte 300 mg par jour En ce qui me concerne… Lire la suite »

letourneur
1 mois il y a

Bonjour infos ; la vitamine B1 augmente le taux des lymphocytes qui sont trop bas pour lutter contre les VIRUS SAISONNIÈRES c est tout simple il fallait y pensez

barbier
barbier
1 mois il y a

merci quel nom pour cette vitamine et quel prixenviron

Partagez-nous