Le virus s'attaquerait maintenant… aux dents ! - Nouvelle Page Santé

La Covid-19 fait tomber vos dents !

Mauvaise dentition

Chers amis,

Le virus qui nous empoisonne l’existence depuis de longs mois n’a pas fini de nous surprendre.

Si les symptômes s’apparentaient au départ à ceux d’une grippe ou d’une bronchite, nous avons vite appris qu’ils pouvaient aussi prendre de multiples formes : perte d’odorat, de goût, douleurs articulaires, maux de ventre, problèmes oculaires…

Sans compter les malades qui souffrent de la forme longue de la maladie, avec son lot d’épuisement, d’essoufflement permanent et de dépression.

Visiblement, nous ne sommes pas au bout de nos peines puisque le virus s’attaquerait maintenant… aux dents !

Qu’en est-il exactement ?

Covid Survivors : les dents leur en tombent

Si vous devez vous faire arracher une dent, patience : le coronavirus s’en chargera peut-être bien mieux que votre dentiste.

Un travail propre et sans douleur.

Pardonnez cette plaisanterie mais une rumeur se répand affirmant que la Covid-19 ferait tomber les dents sans signe avant-coureur, sans saignement et sans souffrance !

C’est un article paru dans le New York Times en novembre dernier1 qui relatait les mésaventures de quelques anciens malades de la Covid.

Plusieurs personnes appartenant à un groupe Facebook nommé Survivor Corps auraient fait état de gros problèmes dentaires après avoir vaincu la maladie, dont le déchaussement intempestif.

Les spécialistes, eux, affirment que ni la petite souris ni la Covid-19 ne seraient directement impliquées.

Pas directement, d’accord, mais si on y réfléchit…

Les cabinets dentaires sont pris d’assaut !

Je ne sais pas du tout si ce que relate le New York Times va nous conduire à tous nous nourrir de soupe à plus ou moins long terme.

Cependant, depuis le début de la pandémie, j’entends mon entourage se plaindre de maux de dents inhabituels.

Moi-même, qui ai très peu de problèmes dentaires, j’ai eu pendant quelques jours une vive douleur au niveau d’une molaire. Douleur qui a disparu comme elle était venue.

Je me suis tout de même rendu chez mon dentiste pour un contrôle, et au détour de la conversation il m’a confirmé que son cabinet tournait à plein régime depuis le début de l’épidémie.

Il déplore bien plus de pathologies à traiter (abcès, caries, saignement des gencives, sensibilité au froid ou au chaud…).

Je me pose alors la question : quelle est la raison de cette recrudescence de rendez-vous chez le dentiste ?

Certainement pas une passion soudaine pour la fraise, les piqûres dans les gencives ou la lampe à 2000 Watts dans les yeux !

Ça va passer, serrons les dents !

Chacun vit plus ou moins bien le confinement et le climat anxiogène qui empoisonne notre quotidien depuis de long mois.

Une chose est certaine : nous sommes bien plus stressés, angoissés, déprimés depuis que ce satané virus a fait irruption dans nos vies.

Les contraintes, l’incertitude face à l’avenir, les rapports sociaux dénaturés, le manque de clarté des décisions, tout cela conduit à des sentiments d’injustice et de frustration parfois violents.

On le sait, certaines manifestations physiques liées à l’émotionnel peuvent survenir lorsque la colère, la peur, les angoisses, sont trop fortes.

Ce sont les maladies psychosomatiques.

Les plus fréquentes sont le mal de dos, les problèmes de peau, les migraines, les douleurs musculaires.

Il en est une qui touche énormément de gens : le bruxisme.

Le jour, ce trouble inconscient se manifeste par un serrement de la mâchoire et la nuit, par des mouvements de broyage ou de friction (on grince des dents).

Cet article2 très complet établit clairement que les causes les plus fréquentes de bruxisme sont le stress et l’anxiété.

Face à l’adversité, on serre les dents !

Résultats : dents fissurées, mâchoires douloureuses, hypersensibilité des gencives et des dents, déchaussement et parfois même douleurs cervicales ou acouphènes !

Voilà qui expliquerait pourquoi les dentistes se frottent les mains depuis plusieurs mois.

La Covid, si elle n’est pas impliquée directement, fait bel et bien leurs affaires par le stress et l’isolement qu’elle induit.

La sophrologie, l’hypnose et surtout l’ostéopathie peuvent considérablement vous aider.

Une bonne posture et une mâchoire détendue sont des éléments clés pour vaincre le bruxisme.

  1. Si vos gencives sont déjà enflammées, agissez !

La parodontite est une maladie infectieuse, cela signifie qu’elle est causée par la présence de bactéries.

Vous devez bien entendu en parler à votre dentiste. Il identifiera les causes et vous donnera le traitement adéquat.

En accompagnement des recommandations de votre dentiste vous pouvez garder votre bouche saine en vous brossant les dents deux fois par jour avec une brosse à dents électrique (plus efficace pour retirer la plaque dentaire), et en complétant le nettoyage avec un fil dentaire ou des brosses interdentaires.

Ajoutez une goutte d’huile essentielle de tea tree ou de clou de girofle, aux propriétés assainissantes, sur votre brosse à dents une fois par jour maximum.

Vous pouvez faire un bain de bouche quotidien au bicarbonate alimentaire : une cuillère à café dans un verre d’eau, gargarisez-vous et rincez-vous bien la bouche.

Vous pouvez aussi faire un bain de bouche avec de l’argent colloïdal à 15 PPM (une fois par semaine pour ne pas déstabiliser votre flore buccale). Un bouchon dans un verre d’eau suffit.

Maintenant vous le savez : Covid et pathologies dentaires sont liées.

Prendre soin de ses dents pourrait bien devenir un nouveau geste barrière important.

Prenez soin de vous mes amis.

À bientôt,

Laurent des Éditions Nouvelle Page

P.S. : avez-vous connu une augmentation de vos problèmes dentaires depuis un an ? Témoignez dans les commentaires ci-dessous !

4.9 7 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Christophe Couillerot
Christophe Couillerot
6 mois il y a

Décidément vous ne reculez devant rien pour entretenir la politique de la terreur… Bravo !

Ann-Marie BENDAHAN
Ann-Marie BENDAHAN
6 mois il y a

En ce qui me concerne j’ai des dents qui sont devenues transparentes et j’ai perdu plusieurs amalgames dentaires d’autres sont devenus mobiles.

Sophie Calla
Sophie Calla
6 mois il y a

Bonjour,
Exact maux de tête oeil et dents mâchoire du haut à droite très fréquents et parfois à gauche aussi. Pas trouvé d’où cela venait ni comment bien les soulager malgré consultation de différents medecins spécialisés dont dentistes !

Catherine
Catherine
6 mois il y a

Effectivement on a du m’arracher une molaire pour abcès en septembre 2020, mais c’était une mobilité de la dent et une infection sous-jacente qui trainait depuis un an, sans que le problème ait été pris au sérieux par des spécialistes en implantologie et parodontologie.

Isabelle
Isabelle
6 mois il y a

A mon avis, c’est le port du masque en continu qui modifie la flore buccale, générant des problèmes de gencives.

Caroline Gabant
6 mois il y a

En somme, si j’ai bien compris, tout ce que ne fait pas ce virus c’est faire disparaître les bourdonnements d’oreille et les poils dans les narines.
Dites, on arrête quand ces conneries ?

Muriel
Muriel
6 mois il y a

Alors qu’elle n’avait que dix ans, ma fille serrait souvent les dents la nuit. On lui a conseillé les Fleurs de Bach de châtaignier blanc, gouttes qu’elle avait prises durant plusieurs mois, et depuis, il semble qu’elle ne soit plus atteinte de ce bruxisme. C’est efficace contre ce qui touche à l’anxiété et aux angoisses. Donc je recommande!

Christine
Christine
6 mois il y a

Bonjour,
Je pense que ce que vous dîtes est tout à fait plausible.
Alors que mes dents sont impeccables, sans caries, j’ai effectivement dû en faire arracher une qui s’est tout simplement fendue en deux.
C’était douloureux à cause du nerf mais la dent était très solide et le dentiste a eu du mal à arracher les morceaux.
J’ai souffert de bruxisme autrefois. C’était passé mais il est revenu sans prévenir pendant le premier confinement.

Alan Smith
Alan Smith
6 mois il y a

Effectivement, j’ai eu le Covid en novembre, sans trop de problème, fièvre, fatigue importante. En décembre, je me suis aperçu que mes 4 dents du devant commençaient à bouger sérieusement, ceci sans alerte, sans douleur, sans saignement. En février, mon dentiste a dû m’arracher mes 4 incisives situées devant en bas. Aucun recours pour tenter de les sauver.

Tony
Tony
2 mois il y a

Vous trouvez sa bizzare moi non j ai eter victime du virus delta environ dix jour pour guérir.
une semaine après ma guérison j ai de nouveau de la fièvre bouffer de chaleur difficulté respiratoire mal de tête perte du goût odorat et voilà l’es dent qui font mâle comme si elle se déchausse mal au muscle de la mâchoire je presise que j ai très rarement mal au dent ce virus et une belle saloperie protège vous

Partagez-nous

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close