Des seins plus fermes - Nouvelle Page Santé

Des seins plus fermes

 

J’ai récemment lu ceci :

Les graines de tournesol que l’on vend partout ici sont de couleur noire, avec de délicats filets blancs. Des gens de tous âges en grignotent sans cesse. Ils les fourrent dans la bouche et les font craquer d’un coup de dent. Puis ils recrachent le tégument et avalent le petit grain. On prétend que c’est cette graine qui donne aux femmes les seins fermes qu’on leur voit ici”.

Heureux pays !

Ernst Jünger, le très grand auteur allemand, mort en 1998, écrivit ces lignes alors qu’il voyageait dans le Caucase.

Allez savoir pourquoi, ce paragraphe de son journal a attiré mon attention.

Des graines qui donnent les seins fermes, vraiment ?

À bien y réfléchir, j’avais déjà reçu un premier indice des vertus des graines de tournesol. Lorsque je remplis la mangeoire à oiseaux, ce sont toujours elles qui partent en premier.

L’instinct des mésanges et des rouges-gorges de mon jardin ne peut se tromper. Que savent-ils que je ne sais pas, et que je pourrais apprendre à mon épouse ?

Oubliez vos a priori sur l’huile de tournesol

Je ne sais pas vous, mais j’ai plutôt une mauvaise image de l’huile de tournesol. La raison ? C’est une des principales huiles utilisées pour la fabrication de la margarine. Or, la margarine est faite à partir d’huiles végétales hydrogénées, processus qui transforme une grande quantité des acides gras insaturés en acides gras saturés – sans parler des conservateurs et autres additifs[1].

Oui, mais est-ce la faute de l’huile de tournesol, voire de sa graine ?

Si l’huile de tournesol est omniprésente dans l’industrie agroalimentaire c’est pour trois raisons :

  • les rendements des variétés de tournesol sélectionnées pour produire de l’huile sont très élevés ;
  • cette huile n’a pas de goût ;
  • et elle ne rancit pas, deux qualités recherchées pour tous les produits industriels.

Là encore, ça ne veut pas dire que l’huile en elle-même est mauvaise, bien au contraire.

Problèmes cardiovasculaires et diabète : des bénéfices démontrés

De manière générale, l’huile de tournesol est riche en acides gras insaturés, ce qui est bon pour la santé. L’huile de tournesol contient environ :

  • 10 % d’acides gras saturés seulement ;
  • 20 % d’acides gras mono-insaturés (comme l’acide oléique, celui qui donne ses propriétés à l’huile d’olive) ;
  • et 70 % d’acide gras poly-insaturés (les fameux oméga-3 et oméga-6).

Si son rapport oméga-3 / oméga-6 ne correspond pas aux canons nutritionnels à la mode, du fait de la quasi absence d’oméga-3, ses propriétés en matière de protection contre les accidents cardiovasculaires sont pourtant solidement établies.

L’acide linoléique qu’elle contient en masse (environ 66 grammes pour 100 grammes) a un effet bénéfique sur le cholestérol en réduisant la tension artérielle[2]. Selon une analyse de l’institut de nutrition d’Harvard, les personnes avec une consommation d’acide linoléique élevée ont 15 % de moins de risques d’accidents cardiovasculaires, tel qu’une crise cardiaque[3].

Selon une autre étude, réalisée sur plus de 6 000 personnes, la consommation de graines de tournesol réduit certains marqueurs d’inflammation de 32 %[4] ce qui pourrait expliquer la réduction des risques cardiovasculaires, mais aussi les effets observés sur le diabète[5].

L’impact de la consommation de graines de tournesol sur le taux de sucre chez des diabétiques de type 2 a été validé par plusieurs études[6]. La consommation de 30 grammes de graines de tournesol par jour permettrait de réduire de 10 % le taux de sucre après 6 mois[7].

Oui mais, concernant les seins de ma femme ?

Une graine à consommer avec modération

Il ne faut pas remplacer votre huile d’olive par de l’huile de tournesol pour votre cuisine. L’huile de tournesol est trop riche en oméga-6. En revanche, grignoter de temps en temps des graines de tournesol (qui contiennent jusqu’à 80 % d’huile) constitue un en-cas extrêmement sain.

L’intérêt de manger les graines plutôt que de l’huile seule, c’est que vous profitez aussi d’apports en vitamine et en oligo-éléments. Dans l’huile, il y en aura moins.

Les graines de tournesol sont une excellente source de sélénium (100 % des apports journaliers recommandés pour 100 grammes), de manganèse (100 %), de cuivre (80 %), de zinc (30 %), de magnésium (30 %) et de phosphore.

Côté vitamines, vous trouverez :

  • de la vitamine E, un puissant antioxydant (300 %),
  • des vitamines B3 (30 %), B5 (60 %), B6 (33 %), B9 (50 %), mais aussi en moindre quantité B1 et B2.

Mais sachez qu’en mangeant des graines de tournesol vous avalez aussi passablement de protéines et de calories.

Attention, la concentration en certains acides gras et en vitamines est tellement élevée, que cela ne doit pas devenir une habitude quotidienne.

Et bien sûr, n’achetez pas de graines de tournesol grillées, et encore moins salées. Elles auront perdu une partie de leur richesse, et vous allez absorber beaucoup  trop de sel.

Mangez les à la russe, ou à votre sauce

Si vous les achetez avec l’écale (la petite peau dure qu’il ne faut pas avaler), elles se conservent très bien à température ambiante. Si vous les achetez sans… honnêtement vous allez les payer beaucoup plus cher et vous serez tenté d’en manger trop.

Pour les Russes et les Ukrainiens, grands amateurs de graines de tournesol, le fait de les faire craquer sous les dents pour extraire le grain fait partie du plaisir de la consommation de graines de tournesol. Mais si ça ne vous amuse pas, vous pouvez soit les mettre dans un sac et les écraser au rouleau à pâtisserie, ou les faire germer en les plongeant dans l’eau.

Le tournesol germe très rapidement. Après une nuit dans l’eau, rincez deux fois et consommez le soir même. Les jeunes pousses germées sont excellentes en salade.

Vous pouvez bien sûr manger les graines telles quelles, mais aussi les ajouter moulues dans une pâte à pain, à crêpes, ou autre, voire même épaissir une soupe.

Deux précautions, calculs urinaires et métaux lourds

Deux précautions : les personnes sujettes aux calculs urinaires devraient éviter les graines de tournesol, trop riches en oxalates.

Et sachez que le tournesol a la capacité de dépolluer les sols des métaux lourds, du fait de ses très profondes racines. On l’utilise notamment pour retirer le plomb contenu sur d’anciens sites industriels[8] et même, on a planté des tournesols à Tchernobyl pour retirer de la radioactivité de l’atmosphère[9]. Il concentre aussi le cadmium, qui peut nuire aux reins). Achetez des graines bio, et – je me répète – n’en faites pas une consommation excessive.

Deux réponses avant de vous laisser picorer

Il serait extrêmement malhonnête de ma part de terminer cette lettre sans vous apporter la réponse à deux questions.

  • Pourquoi la Russie, l’Ukraine et le Caucase sont-ils autant fans de graines de tournesol ?
  • Et pourquoi les seins fermes ?

Les historiens russes ont une réponse toute faite à la première question, je vous la livre telle quelle. L’église orthodoxe interdisait toute consommation de produits gras pendant la période du Carême. Mais le tournesol, originaire d’Amérique et parvenu en Europe de l’est au XVIIIème siècle seulement, ne figurait pas parmi la liste canonique des produits interdits. Il est donc devenu rapidement très populaire car il permettait de contourner l’interdit !

Quant aux seins fermes, je n’ai trouvé aucune étude qui démontre précisément cet effet secondaire de la consommation de graines de tournesol.

Seule référence exacte au sujet que j’ai dénichée :

En grignotant des graines de tournesol pour remédier aux petits creux, vous pouvez développer votre poitrine. Les protéines de ces graines contribuent à la formation de tissu mammaire” mais je ne garantie pas la source[10].

En revanche les bienfaits sur la tonicité de la peau de la vitamine E, du zinc et du sélénium, et bien sûr aussi l’utilité des antioxydants, sont régulièrement mentionnés. Le secret de grand-mère mentionné par Ernst Jünger a donc de bonnes chances de contenir une part de vérité.

 

P.S. : Le geste simple que vous pourriez faire aujourd’hui ?

Partagez une pause gourmande avec les piafs de votre jardin ou de votre parc.

Les graines de tournesol que vous trouverez dans les rayons animaux sont les mêmes que celles que vous pouvez consommer (celles toutes noires se consomment aussi, même si souvent on préfère les striées). Si vous mangez des graines de tournesol installé sur un banc, en en laissant quelques unes en évidence, vous verrez que les oiseaux se joindront à vous.

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Yolande RacineMaflor Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Maflor
Invité
Maflor

Grand merci pour cet article qui nous met bien dans l’ambiance des graines de tournesol et donne envie de les partager avec les oiseaux qui s’approchent de nous!

Yolande Racine
Invité
Yolande Racine

La référence aux seins de votre femme est totalement inappropriée, monsieur! C’est très machiste! Ravisez-vous, je vous en prie…

Partagez-nous