Ce que vous devez absolument savoir sur le thé vert - Nouvelle Page Santé

Ce que vous devez absolument savoir sur le thé vert

Chers amis,

Je suis un grand amateur de thé vert et notamment de matcha.

J’en vante souvent les bienfaits à mes proches mais je n’oublie jamais de leur donner quelques recommandations importantes.

Car si le thé vert est une boisson formidable pour la santé, elle n’est pas à consommer sans modération, ni sans avoir pris connaissance de ses effets pervers au préalable.

La star des thés

Parmi les différents thés à notre disposition, le thé vert est sans doute le plus réputé pour ses bienfaits sur l’organisme.

Il apporte de grandes quantités d’antioxydants, accompagne la perte de poids, prévient certains cancers, préserve les fonctions cognitives, apaise l’anxiété et le stress, réduit la glycémie… et j’en passe.

Le thé vert tire ses principales propriétés des polyphénols qu’il contient, les catéchines.

Ces molécules actives extraordinaires sont davantage préservées dans le thé vert, car les feuilles de ce dernier ne sont pas oxydées, contrairement à d’autres formes de thé.

En effet, toutes les variétés sont produites par le même arbre : le Camellia Sinensis et c’est l’oxydation (au contact de l’oxygène) des feuilles de thé durant le processus de séchage qui va définir sa couleur finale et ses propriétés.

Le thé vert ne subit aucune oxydation, le thé blanc est très peu oxydé (12 %), le thé Oolong, avec sa couleur bleu-vert, subit une semi-oxydation (jusqu’à 70 %), et enfin, le thé noir reçoit une oxydation complète.

L’arrêt de l’oxydation des feuilles peut être obtenu traditionnellement selon deux méthodes.

La méthode japonaise se fait à la vapeur douce, ce qui préserve davantage les bienfaits des feuilles.

La méthode chinoise, moins délicate, consiste à chauffer les feuilles dans des cuves.

Ce qu’il faut retenir, c’est que plus le thé est oxydé et plus il a tendance à perdre son potentiel antioxydant.1

Voilà pourquoi le thé vert est bel et bien la star des thés en matière de santé.

N’achetez pas n’importe quel thé

Boire du thé vert c’est bien, mais à condition de ne pas lésiner sur la qualité.

Le thé bas de gamme, que l’on trouve dans les supermarchés, n’est pas très engageant si l’on en croit certaines enquêtes.

Des pesticides, des herbicides, des métaux lourds y ont été retrouvés et ce, même dans certains thés bio (notamment ceux des marques distributeurs).2

Dans son étude, 60 millions de consommateurs signale que les plus mauvais élèves dans ce domaine sont les thés verts à la menthe, avec cinq références sur les douze testées se trouvant hors des clous.3

Pour tirer les prix vers le bas, certains fabricants n’hésitent pas à mélanger des thés d’origines différentes (Indonésie, Chine, Kenya…), provenant de grandes productions où la rentabilité passe bien avant la qualité.

Il est donc très important de se tourner vers du thé vert à la qualité irréprochable.

Cela pour vous préserver de ces polluants mais aussi pour avoir la garantie d’avoir un thé dont toutes les qualités auront été préservées.

En effet, bon nombre de thés verts sont partiellement oxydés et cela nuit à leurs vertus.

Observez votre thé : si sa couleur tire sur le marron plutôt que sur un joli vert, il est fort probable qu’il ait été séché de façon peu délicate.

De même, les feuilles doivent être entières et non réduites en poussière comme on peut le voir souvent dans les thés bas de gamme.

Ouvrez un sachet de thé vert acheté au supermarché et vous verrez tout de suite de quoi je parle.

Pour bénéficier d’un bon thé vert le mieux est de se fournir dans les maisons spécialisées, comme ici par exemple : https://www.lepartiduthe.com/fr/21-the-vert

Je conseille toujours à mes proches de mettre le prix dans un thé d’excellence quitte à en boire moins.

Cela incite également à faire de la dégustation un instant privilégié de pleine conscience.

Un dernier conseil : comptez environ 2 g de thé pour 20 cl d’eau et ne le faites pas infuser dans une eau trop chaude pour ne pas détruire ses précieux antioxydants.

L’idéal est une température de 50° à 60° pour une durée d’infusion de trois minutes maximum.

Le thé vert peut être toxique pour le foie

A mon sens, le thé vert gagne à être consommé en infusion, et seulement en infusion.

Les compléments alimentaires à base d’EGCG (les fameuses catéchines du thé vert) apportent souvent des doses trop élevées qui peuvent s’avérer nocives pour le foie.4

Il ne faudrait pas dépasser 300 mg d’EGCG par jour pour éviter tout risque.

Inutile donc de « charger la mule » si vous me permettez l’expression.

Les compléments présentent l’avantage de concentrer les principes actifs, et cela peut être appréciable dans bien des cas, mais concernant le thé vert, ce serait plutôt un l’inverse.

Cela est d’autant plus regrettable qu’à doses raisonnables le thé vert présente de nombreux effets bénéfiques pour le foie…

Il permet notamment de prévenir la maladie du foie gras (stéatose hépatique non alcoolique)5, et aurait un effet protecteur contre le cancer du foie.6

Entre nous, avaler une gélule n’a rien de comparable avec le fait de déguster une bonne tasse de thé à la saveur inégalable, n’est-ce pas ?

Je vous parlais précédemment d’un moment privilégié, cela compte aussi lorsqu’il s’agit de se faire du bien !

Attention au thé vert si…

  • Vous avez tendance à avoir des calculs.

Le thé vert est riche en oxalates de calcium, des cristaux qui interviennent dans près de 80 % de la composition des calculs rénaux.

Il est donc recommandé de ne pas dépasser deux tasses de thé par jour si vous êtes sujets aux calculs.

  • Vous êtes carencé en fer ou végétarien

Les tanins du thé vert inhibent l’absorption du fer, et, en particulier, le fer d’origine végétale.

Les végétariens sont donc les premiers concernés et doivent être vigilants sur ce point.

Cet effet est de courte durée, il est n’est donc pas question de se priver de thé mais de le prendre à distance des repas (au moins une demi-heure avant)

  • Vous attendez un bébé

En raison de la caféine présente dans le thé, il est conseillé de modérer sa consommation de thé lors de la grossesse ou l’allaitement, surtout si vous buvez du café.

Durant cette période, 300 mg de caféine par jour est le maximum recommandé.

Pour vous donner un repère : une tasse de 250 ml de café contient en moyenne 180 mg de caféine, un expresso de 50 ml contient 90 mg de caféine, et une tasse de 250 ml de thé vert en contient 30 mg.

  • Vous avez les intestins et l’estomac fragiles

Lorsque votre thé est infusé trop longtemps ou consommé à jeun, vous courrez le risque d’avoir des problèmes d’estomac.

En effet, les tanins favorisent la production d’acide dans l’estomac.

Cela peut créer des problèmes digestifs tels que des nausées ou des reflux gastriques.

De même, trop de thé vert peut occasionner de la diarrhée en raison de la caféine qui a un effet laxatif.

Ainsi, si vous avez le syndrome du côlon irritable, il est préférable de réduire fortement votre consommation de thé vert.

  • Si vous prenez certains médicaments

Le thé vert interagit avec plusieurs médicaments.

N’en abusez pas et demandez conseil à votre médecin si vous êtes sous antidépresseurs ou si vous suivez un traitement pour le cœur, la tension, la coagulation sanguine ou l’asthme.

Enfin, le thé vert est déconseillé en cas de chimio ou de radiothérapie car il peut augmenter la toxicité de certains traitements anti-cancer.

2 à 3 tasses de thé vert quotidiennes constituent un bon équilibre entre plaisir et bienfaits.

Confucius aurait dit : « Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu. »

Voilà une sage pensée à appliquer dans bien des domaines !

Êtes-vous amateur de thé et de thé vert en particulier ? Vous pouvez me répondre en commentaire.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

5 1 vote
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Michelle Bonnardeaux
9 mois il y a

Bonjour Monsieur Laurent Tessier, Vous venez dans votre courriel ci-dessus de critiquer le thé vert en gélules alors que lors d’un mail envoyé par je ne sais plus qui de votre équipe, tellement j’en reçois, des re-dites et encore et encore…en dessous du courriel en question, vous faites de la publicité en indiquant « Bon pour Michelle »….c’est ainsi que j’ai acheté le produit Lymphea des laboratoires Cellaire qui contient justement de L’EXTRAIT de thé vert entre autres. Cela devient surréaliste et je commence à perdre confiance en vos informations. Vous écrivez ci-dessus que le thé vert interagit avec plusieurs médicaments comme… Lire la suite »

Rossini Anna
9 mois il y a

Je conseillerais le THÉ YUNAN TUOCHA
Cordialement
Anna

Suivez-nous sur Facebook

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close