À savoir sur la 5G - Nouvelle Page Santé

À savoir sur la 5G

Les champs électromagnétiques font l’objet de débats enflammés.

D’un côté, il y a ceux qui disent :

“Ils transforment la Terre en four micro-ondes géants avec le WiFi, le Bluetooth, la 3G, la 4G, la 5G, le DECT (téléphones fixes sans fil).”

“Tout ce brouillard électromagnétique (electrosmog) va exterminer les insectes.”

“Nous concoctons des générations d’électro-hypersensibles. Les maladies vont se multiplier (notamment les tumeurs au cerveau).”

“Les normes et les études sont faites par des experts à la solde des télécoms.”

Il y a ceux qui vont encore plus loin :

“Ils vont utiliser la 5G pour nous fliquer en permanence, et pour disperser les émeutes (cf. Active Denial System de l’armée américaine[1]).”

“Ce serait facile pour un gouvernement mal intentionné de récupérer ces technologies pour nous tyranniser et nous réduire en esclavage. Nous ne pouvons pas prendre ce risque.”

Je ne sais pas vous, mais ça me fait froid dans le dos. On ne peut pas l’exclure, n’est-ce pas ?

Seulement, de l’autre côté, on entend le contraire :

“Ça fait 100 ans qu’on utilise la radio…

… 50 ans qu’on utilise la télévision…

… 30 ans qu’on utilise le GSM…

… 20 ans qu’on utilise le WiFi, le Bluetooth, le DECT…

… 13 ans qu’on utilise la 3G…

… 7 ans qu’on utilise la 4G…

Si ces technologies étaient vraiment nocives, nous en aurions des signes concrets, non ?”

“La 5G réduira le brouillard électromagnétique en utilisant la technologie du beamforming : C’est-à-dire qu’au lieu de projeter des ondes dans toutes les directions, les antennes n’émettront qu’en direction des appareils qui ont besoin du réseau.”

“Ceux qui s’inquiètent de la 5G ignorent l’existence de faisceaux hertziens depuis les années 1970.”

Pourquoi il est important de comprendre ce qu’est un faisceau hertzien

Il faut que je vous explique : Les faisceaux hertziens sont des liaisons très haut débit entre les antennes du réseau actuel.

Les faisceaux hertziens sont comme des pipelines invisibles qui passent au-dessus de nos têtes.

Ces pipelines sont constitués d’ondes à très haute fréquence — de 24 GHz à 86 GHz[2], comme la 5G. Ils transportent des quantités énormes de données. Les faisceaux hertziens peuvent mesurer plusieurs dizaines de kilomètres.

Ça veut dire que la 5G existe depuis 5o ans ? En quelques sortes oui. J’étais très étonné lorsque je l’ai découvert.

Quel est le rôle des faisceaux hertziens ? Pour le comprendre, vous devez savoir comment fonctionnent les réseaux mobiles.

Ce qui se passe lorsque vous appelez quelqu’un depuis votre mobile

Lorsque vous composez un numéro sur votre téléphone mobile, vous allez vous connecter sans fil à l’antenne-relais la plus proche.

Cette antenne-relais est généralement connectée au réseau par fibre optique.

Ces câbles conduisent votre voix jusqu’à l’antenne-relais la plus proche de votre interlocuteur.

La communication redevient alors sans fil jusqu’au téléphone de votre interlocuteur.

Les faisceaux hertziens sont une alternative à la fibre optique pour connecter les antennes-relais entre elles.

Les faisceaux hertziens sont moins chers à déployer que la fibre optique. Pourquoi ? Parce que la fibre optique nécessite de creuser une tranchée pour enterrer le câble.

Une question demeure non résolue pour moi : sachant que la 5G à 26 GHz a une portée très faible… qu’elle se disperse très facilement et qu’elle ne traverse pas les murs… comment les faisceaux hertziens à 26 GHz parviennent-ils à transmettre des données sans perte sur des dizaines de kilomètres ?

S’il y a des professionnels des télécoms parmi vous, j’aimerais bien qu’ils m’expliquent.

Où est-ce que je me situe dans le débat ?

Au milieu.

Je pense que les champs électromagnétiques utilisés avec modération sont bien pratiques.

Je suis impatient de voir les progrès possibles, comme le beamforming (les antennes qui cessent d’asperger autour d’elles, mais qui ciblent les appareils).

Je constate bien que les ondes actuelles ne tuent pas sur le champ. Mais je ne me fais pas d’illusions. De même que les rayons du soleil modifient nos cellules, comment les autres rayonnement pourraient-ils n’avoir aucune conséquence[3] ?

À commencer par les interférences. Vous savez que le four micro-ondes interfère avec le WiFi puisqu’ils émettent sur la même fréquence : 2,4 GHz.

Que se passe-t-il si nos antennes se mettent à interférer avec les champs électriques utilisés par les espèces vivantes pour leur fonctionnement biologique (nerfs, muscles, etc.)[4] [5] [6] ?

Une étude a montré que les rayonnements d’un four micro-ondes ou du WiFi (2,4 GHz) affectent la mémoire d’apprentissage et la mémoire pour se repérer dans l’espace[7].

Ces effets sont inquiétants, mais tout est une question de proximité avec les émetteurs et de puissance des ondes.

En tout cas, je ne panique pas. Je reste prudent bien évidemment.

Ce que je fais pour limiter mon exposition aux champs électromagnétiques, tout en continuant à vivre avec mon temps

Ma règle de base est que j’utilise souvent les technologies sans fil, mais en conservant une distance le plus souvent possible.

Mon téléphone est posé sur un meuble la plupart du temps.

Je ne le porte dans ma poche que lorsque je ne peux pas faire autrement. Je le mets plus volontiers dans mon sac si j’en porte un.

Etant donné que j’utilise mon téléphone comme réveil et horloge sur ma table de nuit, je le mets en mode avion lorsque je vais me coucher.

Mon ordinateur de bureau est connecté à Internet par câble plutôt que WiFi.

S’il m’arrive d’utiliser mon ordinateur en WiFi, je veille à ne pas le tenir sur mes genoux trop longtemps. Si possible, je le pose sur une table ou un accoudoir.

Mon WiFi à la maison est programmé pour s’éteindre la nuit. C’est une option parfois proposée dans les paramètres.

90 % du temps, j’utilise des écouteurs avec fil (notamment pour téléphoner). Je préfère néanmoins me passer de câbles notamment, lorsque je fais de l’exercice. J’essaie de faire en sorte que ça reste occasionnel.

Le problème est que les fabricants suppriment les branchements au fur et à mesure. De plus en plus d’appareils sont 100% sans fil.

C’est regrettable. Pour faire face, je vous conseille d’acheter un casque de musique qui permettent à la fois le sans fil (Bluetooth) et le branchement par fil. Cette flexibilité vous permettra de le garder plus longtemps, quel que soit l’appareil.

Vous pourrez rester branché par câble la plupart du temps, et utiliser le Bluetooth quand vous ne pouvez pas faire autrement.

Si jamais de nouvelles études venaient à montrer que les champs électromagnétiques sont plus dangereux que nous le supposons actuellement, vous pouvez compter sur moi pour vous en tenir informés.

À bientôt !

Joachim

P.S. Un petit mot au sujet des modems WiFi.

Les modems WiFi récents peuvent utiliser deux fréquences :

  • 2,4 GHz — longue portée, vitesse moyenne, émet dans toutes les directions ;
  • 5 GHz — portée moins longue, vitesse rapide, capable de beamforming (concentre les ondes vers les appareils qui en ont besoin).

Intuitivement, je dirais que le WiFi 5 GHz est moins nocif et plus intelligent (grâce au beamforming).

Si vous vivez en ville, il permet de réduire le brouillard électromagnétique chez vos voisins. La portée plus faible fait qu’elle traverse moins bien les murs.

En ce qui me concerne, j’ai donc désactivé le WiFi 2,4 GHz. Et je n’utilise que le WiFi 5 GHz.

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Christian SCHOLL Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Christian SCHOLL
Invité

Bonjour, Je réponds à votre question sur les faisceaux hertziens. Ils transmettent des informations, par l’intermédiaire de paraboles qui ont la propriété de garder le faisceau concentré sur de grandes distances, à l’inverse des antennes relais classiques; Je me permet de vous contredire sur ‘innocuité des technologies de communication moderne.Placez une borne WIFI ou une basse de téléphone DECT sous votre lit et vous allez rapidement expérimenter la nocivité. Pour plus d’informations, je vous invite à aller voir sur mon site internet cem-expert.fr

Partagez-nous