À propos de vos réactions sur l’argile - Nouvelle Page Santé

À propos de vos réactions sur l’argile

Ma lettre sur l’argile a suscité des réactions épidermiques (vous pouvez les lire ici).

On me reproche :

  • de saper la réputation de l’argile ;
  • de travailler secrètement pour les grands laboratoires ;
  • de ne pas adhérer aux propos du Dr Jade Allègre (la “papesse” de l’argile) ;
  • et surtout… de ne pas avoir précisé qu’il ne fallait jamais utiliser de cuillère en métal pour mélanger l’argile (j’y reviens dans mon Post-Scriptum).

D’abord, bravo à ceux qui m’ont démasqué — je suis effectivement un agent de Big Pharma infiltré dans la santé naturelle.

Je plaisante bien sûr…

On m’a aussi conseillé de m’abstenir de parler d’argile et de mettre plutôt un lien vers le site de Dr Jade Allègre (la papesse de l’argile), qui a fait sa thèse sur l’argile.

Je m’incline donc devant l’experte indiscutée de l’argile. Voici le lien vers le site de Jade Allègre : jade-allegre[point]com

En revanche, pardon, mais je ne vais pas m’arrêter de vous parler de l’argile !

Je pense que dans tout domaine, y compris dans celui des remèdes naturels, il est essentiel de remettre en cause certaines vérités établies.

J’ai une grande admiration pour Jade Allègre, la chaleur qu’elle dégage, la qualité de son message, et la communauté qu’elle a créée autour de l’argile.

Mais je crois rendre un grand service aux lecteurs de Nouvelle Page Santé en disant à propos de Jade Allège : “Ceci me convainc. Cela ne me convainc pas. Ceci me paraît vrai. Cela me paraît faux.”

Si personne n’ose critiquer, nous ne ferons aucun progrès. Or, nous devons interroger, proposer des nouvelles solutions, débattre, faire des essais.

Soyons tous du poil à gratter

C’est la seule manière d’aller vers une médecine naturelle plus efficace, et plus attirante pour ceux qui hésitent encore à franchir le pas.

Si je devais résumer la question de l’argile, nous sommes face à deux camps :

  1. Ceux qui suivent Jade Allègre sur toute la ligne — peu nombreux mais très actifs dans les commentaires.
  2. La majorité silencieuse, qui n’a pas essayé l’argile, ou qui a entendu que le Smecta était déconseillé parce qu’il contient du plomb.

Je ne vais pas faire la sourde oreille pour faire plaisir à ceux qui croient en l’argile, comme on croit en Dieu.

Prenez le saumon : ses bonnes graisses sont excellentes pour la santé. Mais depuis que nous savons qu’il contient des métaux lourds, nous en mangeons avec plus de prudence. Et nous cherchons de nouvelles sources d’oméga-3 sans métaux lourds, comme l’huile de krill ou les algues phytoplanctons.

Il faut faire pareil avec l’argile : il faut réagir et trouver des solutions.

Quand j’ai appris qu’il y avait du plomb dans le Smecta, je me suis dit que les autres formes d’argile devaient être contaminées également.

Ne rêvons pas, mais trouvons des solutions pour rendre l’argile sûr

Suivez mon raisonnement : l’argile est adsorbante, donc elle attire certaines particules comme un aimant. L’argile est naturellement riche en minéraux (fer, zinc, silicium, magnésium, potassium, calcium, phosphore, sodium, cuivre, sélénium[1][2]). Si elle attire à elle tous ces minéraux, il n’est pas étonnant qu’elle attire aussi les métaux lourds…

Il faut que les producteurs nous proposent de l’argile garanti sans métaux lourds (certificat à l’appui).

Comme la pollution des sols est inégalement répartie, il doit bien y avoir des carrières d’argile qui ne soient pas contaminées aux métaux lourds.

Au passage, il serait intéressant de proposer une argile sans fer, ni cuivre.

Selon le nutrithérapeute Jean-Paul Curtay, la plupart des gens ont trop de fer et de cuivre, ce qui est dangereux car ils sont pro-oxydants pour le corps[3].

C’est un beau projet en perspective ! Quelqu’un connaîtrait-il des sources d’argile garanties sans métaux lourds ? N’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires je serai heureux de relayer cette information aux lecteurs de cette lettre.

 

P.S. : J’aimerais revenir sur l’interdiction de la cuillère en métal, car ça semble préoccuper beaucoup de lecteurs.

On recommande d’utiliser une cuillère en bois ou en plastique, mais pas en métal car ça dénaturerait l’argile qui perdrait ses propriétés.

Ça m’a paru bizarre, d’autant que l’argile est riche en métaux. J’ai donc essayé de trouver le raisonnement sous-jacent. Mais ce que j’ai lu m’a plutôt convaincu qu’interdire le métal ne servait à rien[4].

Il y a une raison évidente à laquelle je n’avais pas pensé : comment fait-on pour extraire l’argile et le broyer en poudre ? Utilise-t-on des pelleteuses en plastique et des lames tranchantes en bois ? Bien sûr que non, on utilise des outils en acier (je vous invite à aller voir cette page pour examiner le matériel utilisé). Et si vous creusez la terre pour extraire votre propre argile, vous allez bien devoir utiliser une bêche en métal.

Que vous le vouliez ou non, votre argile a déjà été triturée par des objets métalliques en tous genres. Elle devrait donc avoir perdu toutes ses vertus. Mais vous voyez bien que ce n’est pas le cas. Ne vous inquiétez donc pas si vous utilisez une cuillère en métal.

Ça tient plus du “petit détail pour vendre”. Comme l’Orangina qu’il faut secouer avant d’ouvrir.

Comme le joueur de tennis qui fait rebondir la balle trois fois avant de servir.

Comme le serveur qui renifle le bouchon en ouvrant une bouteille de vin.

C’est inutile, mais ça fait partie du rituel, on se dit que ça améliore le résultat.

Ici, la cuillère en métal participe à l’effet placebo.

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

14
Poster un Commentaire

avatar
14 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
14 Auteurs du commentaire
Denis DouardantoineJean-Michelannie dumontPrévoteau Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
ROLLAND Pierre
Invité
ROLLAND Pierre

Bonjour, Joachim ! Tout d’abord, petit rappel d’un vieux proverbe français: la critique est facile, l’art est difficile ! Au cas où vous n’en auriez pas connaissance, je me permets de vous indiquer ci-dessous un lien qui renvoie vers un problème de santé (l’ulcère de Buruli) et les résultats spectaculaires de guérisons qu’on obtient avec une préparation à base d’argile. https://www.eytonsearth.org/buruli-ulcer.php (vous trouverez sans doute une foultitude d’autres liens sur ce sujet, certains prônant les antibiotiques et/ou la vaccination ! ! ! ) Peut-être pourriez-vous vous demander si « pour chaque cas » il faut nécessairement une explication rationnelle, voire pseudo-scientifique » ?… Lire la suite »

Meugniot
Invité
Meugniot

J’ai bien aimé votre réponse sur l’argile, et je partage votre volonté de considérer toutes les facettes d’une question sans apriori . Au départ, je ne connais rien sur l’argile ou presque et votre échange m’en appris plus que si tout le monde était d’accord . Vos réponses me semblent pleines de bon sens et je vous remercie de ce travail que vous nous offrez , continuez comme cela .

Pierre LE BORGNE
Invité

Bonjour
Juste une petite correction sur les dernières lignes: Si le serveur renifle le bouchon ce n’est pas un rite car si le bouchon sent le bouchon, le vin sent lui-aussi le bouchon. Il est donc bouchonné. Normalement le bouchon sent le vin et le vin est bon. C’est une bactérie présente dans le liège qui provoque le bouchonnage.
De là à préférer les bouchons en mousse de plastique……

Wildherb Fanny
Invité
Wildherb Fanny

Jade Allègre n’est pa la « papesse » de l’argile – encore un terme méprisant pour la ridiculiser ; mais elle en a vu d’autres, vous inquiétez pas !!! – elle est une femme médecin, qui a expérimenté l’argile, et des propos et un ton comme les vôtres montrent que vous ne lui arrivez même pas à la cheville en terme d’expérimentation. Deuxièmement s’il y a quelqu’un qui peut être qualifié de plus grand expert de l’argile, c’est feu Raymond Dextrait, dont les filles ont repris le flambeau, et leur simplicité et leur modestie n’ont évidemment pas pu attirer vos attentions de… Lire la suite »

Marie Solange Joffre
Invité
Marie Solange Joffre

Apparemment vous n avez jamais
Utiliser l argile . Et c est avec l expérience que l on peut se faire une
Idée réelle des choses. J utilise
L argile depuis des années et c est
Miraculeux. Même encore aujourd’hui je suis étonné des résultats qelle l apporte. Que doit on
Dire des médicaments chimiques
Avec une liste impressionnante d effets secondaires. Mais c est
Sûre l argile n apporte pas d argent
À bigpharma

SCHLÜTER
Invité
SCHLÜTER

A propos de la cuillère en métal, ce n’est qu’au moment ou l’argile est mouillée que cela peut avoir une réaction chimique, quand elle est sèche, ce ne serait pas un problème.
j’utilise l’argile depuis 40 ans en interne et externe .
belle journée

Alberto Rovelli
Invité
Alberto Rovelli

‘ai fait ma petite expérience avec l’argile des termitières au Mali,  je peux vous assurer que ça réussit à chaque application; je n’ai pas eu le temps de préparer la poudre d’argile à boire, c’est trop compliqué et je ne l’ai jamais conseillée.  Je suis pour une médecine naturelle.   Bon travail. p. Alberto Rovelli

Evelyne Disseau
Invité

Compliments, jew vous trouve bien sympathique et suis d’accord entièrement avec vous!

Christian PATTE
Invité
Christian PATTE

Sur il faut avoir un oeil critique mais arrêtons aussi de polémiquer cela est bien cela n’est pas bon etc…… cela devient psychotique quand on dénigre les repères…..comme disait Colluche
Quand on a rien à dire………..la pluridiscinarite ne veut pas dire de dénigrer….n’aller pas dans le chemin de l’obscurantisme…..et ceux des labos qui eux ne se gênent pas pour voler les actions therapeutiques des ‘médicaments dits naturels …….pour en faire des synthétiques..
Il faut savoir balayer devant sa porte.. bonne continuation

Prévoteau
Invité

À propos de l’image du serveur qui sens le bouchon d’une bouteille de vin après l’avoir débouchée, non ce n’est pas qu’un rituel ; cela sert à vérifier que le vin n’est pas bouchonné (ce que je fais toujours à titre personnel !).
Ce genre de remarque décridibilise le reste de l’article.

annie dumont
Invité

je suis allergiqueà l’argile verte ou autres

Jean-Michel
Invité
Jean-Michel

Bravo Joachim,
Que j’aime ce genre de démonstration où se mêlent la pertinence, l’humilité, l’humour, le respect…
J’ai particulièrement apprécié la démonstration de la cuillère en métal… Remarquable !
Et pourtant, pour le placebo, il est effectivement important d’utiliser une cuillère en bois ou de renifler trois fois le bouchon d’une bouteille…
Mes amitiés à Big Pharma !

antoine
Invité
antoine

juste une réflexion: qu’en est-il de l’aluminium? argile= silicate d’aluminium ( entre autres métaux).

Denis Douard
Invité
Denis Douard

La medecine naturelle ,tout comme l’écologie la politique ou la sociologie ,draine tout un tas de personnes extremement peramptoires et autoritaires. En dehors de leurs choix et de leurs valeurs , il n’existe point de vérité. Je suis au contraire tres rassuré par ceux qui doutent et cherchent , ceux qui parfois vont a contre courant de LA pensée VRAIE.
En cela je vous rejoins , Joachim . Vous êtes bien plus inspirant que les fervents teneurs du savoir unique.

Partagez-nous