Vaccins anti-Covid-19 : le point sur les effets secondaires - Nouvelle Page Santé

Vaccins anti-Covid-19 : le point sur les effets secondaires

vieille femme se faisant vacciner

Chers amis,

Ici le docteur Antoine Demonceaux.

Si la vaccination anti-Covid-19 semble faire la preuve de son efficacité (on l’estime autour de 90 à 95 % notamment sur les formes graves, bien que nous n’ayons que peu de recul sur la variant Delta à ce stade), les effets secondaires, en revanche, ne sont pas rares.

Certains peuvent être inquiétants voire durables. Et vous êtes nombreux à vous demander si c’est bien normal.

Faisons le point.

Les effets secondaires immédiats : c’est plutôt bon signe !

Tous les vaccins provoquent des réactions locales plus ou moins importantes selon les personnes. Cela peut aller d’une rougeur associée à un gonflement des ganglions autour de la zone qui a reçu l’injection.

Il n’est pas rare de développer un petit syndrome grippal avec des frissons et de la fièvre associé à des maux de tête, des courbatures ou des douleurs articulaires. Dans certains cas, une fatigue inhabituelle s’installe qui peut s’accompagner de troubles du sommeil.

Ces effets secondaires immédiats s’estompent normalement rapidement. Ils sont le signe, positif, que notre organisme réagit par le biais de son système immunitaire à l’injection de cet hôte étranger.

Pas d’inquiétude donc, c’est à cela que sert le vaccin.

Effets secondaires retardés : il faut agir

De quelques jours à quelques semaines après l’injection, des signes plus inquiétants peuvent apparaître, comme :

  • des troubles du rythme cardiaque ;
  • de l’hypertension ;
  • une péricardite ;
  • des céphalées ;
  • des douleurs articulaires ;
  • une paralysie soudaine (syndrome de Guillain Barré) ;
  • un déséquilibre du diabète ;
  • des troubles allergiques ;
  • une embolie pulmonaire ou thromboses multiples ;
  • une fatigue chronique.

Le syndrome de fuite capillaire, qui se traduit par un gonflement brutal des membres, est heureusement rare mais très dangereux.

Tous ces symptômes nécessitent une consultation et une prise en charge. Ils sont malheureusement très probablement minorés par une déclaration souvent négligée.

Femmes enceintes : c’est encore flou

Les femmes enceintes sont soumises à un dilemme sans précédent : Covid-19 ou vaccination.

La première règle, immuable, incite à la prudence et au respect des gestes barrières.

Il existe peu d’études sur les risques encourus chez les femmes enceintes concernant la Covid-19. Une publication américaine1 fait état de 3 fois plus de risques de Covid grave et de 25 % de risques supplémentaires d’accouchement prématurés. Mais rien n’y est mentionné concernant les facteurs de risque et notamment le surpoids.

Une autre étude anglaise2 fait état de symptômes moins forts chez la femme enceinte mais d’une augmentation de risque d’accouchement prématuré. Les facteurs de risques habituels (obésité, hypertension, diabète) sont majeurs dans ces majorations de la maladie.

La transmission au bébé a fait l’objet de trop peu d’études pour être concluante3. L’allaitement aurait un rôle protecteur par transmission d’anticorps.

Alors, faut-il vacciner les femmes enceintes ?

L’académie de médecine y est favorable, bien que les études soient trop faibles pour montrer les risques encourus. Que ce soit pour les effets secondaires immédiats ou retardés, nous manquons de preuves pour affirmer l’innocuité.

S’il reste évident que le rapport bénéfice-risque est positif pour les femmes enceintes présentant un risque important (obésité, hypertension, diabète) comme pour le reste de la population présentant ces mêmes caractéristiques, cela reste discutable pour celles qui vont bien.

D’autant que les mesures les plus importantes restent l’application des gestes barrières, de bonnes défenses immunitaires et une hygiène de vie rigoureuse.

Les effets secondaires au long cours

Ils sont pour le moment mal connus car nous avons trop peu de recul sur la pandémie, mais il est impératif de les surveiller pour ne pas les négliger.

Il sera bien sûr plus difficile de les mettre en lien avec le vaccin, d’autant qu’ils sont souvent déclarés tardivement.

Comment expliquer ces effets secondaires au long cours ?

Le vaccin serait victime de son efficacité. Provoquant des réactions immunitaires importantes, il solliciterait notre système de défenses de façon très violente.

Cette hypothèse pourrait expliquer que les jeunes et les personnes ayant de bonnes défenses immunitaires fassent des réactions plus importantes. Il est acquis que les personnes âgées font moins de réaction, probablement du fait d’une immunité moins efficace.

Les réactions immunitaires se traduisent dans l’organisme par un syndrome inflammatoire. C’est ce syndrome inflammatoire qui constitue la principale dangerosité de ce virus. Cette inflammation peut se reporter sur des points faibles déjà présents dans l’organisme : cardiovasculaires, diabétiques, coagulopathies ou allergies.

Les réactions semblent plus importantes après la seconde injection, c’est là encore logique car c’est cette deuxième injection qui est censée stimuler le plus notre immunité… au risque de déclencher une réaction inflammatoire.

Si vous souffrez de problèmes de santé, il est important de les signaler avant votre vaccination pour anticiper les effets potentiels.

Il faudra également être vigilant entre les deux injections de vaccin si les deux sont bien nécessaires.

Être contaminé par le virus à ce moment peut déclencher des réactions violentes pouvant conduire à une hospitalisation. Ce pourrait être le fait des anticorps facilitateurs (dont je vous parlais dans une lettre précédente) qui déclenchent un orage inflammatoire redoutable.

Et si c’était une question de dose ?

Dans l’histoire des vaccins, jamais nous n’avons assisté à des réponses immunitaires post-vaccination aussi fortes.

Cela devrait poser la question de la dose employée dans les vaccins. Il serait sans doute sage d’envisager des doses moins importantes et/ou de vérifier le taux d’anticorps entre deux injections.

Certains vous diront que les effets secondaires sont peu fréquents, il suffit que cela ne tombe pas sur vous. C’est une manière de voir les choses.

N’hésitez pas à me dire, en commentaire de ce message, quelle a été votre expérience si vous avez choisi de vous faire vacciner !

À bientôt,

Antoine Demonceaux

4.1 12 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
126 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-José FIN
Jean-José FIN
2 mois il y a

Bonjour! je n’ai jamais été très favorable à ces vaccins… D’autant que, ayant eu la COVID en mars 2020, avec des symptômes très atténués (trois jours de légère fièvre, quelques maux de tête), et ayant encore en mars 2021 un taux d’anticorps à hauteur de 250 unités, je ne me sens pas prêt à ce vaccin, même pour uns seule injection. Quel est votre avis à ce sujet?… Je prends les précautions élémentaires, bien sûr… Merci de me donner votre sentiment! Cordialement… Jean-José..

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Jean-José FIN

Malheureusement trop de personnes cèdent à la peur méthodiquement répandue grâce aux bons service de l’entreprise de communication McKinsey et en désespoir de cause se font injecter un produit, appelé vaccin par les communicants, qui n’est rien rien d’autre qu’un affreux bricolage expérimental qui rapporte beaucoup, beaucoup de pognon à toute une chaîne de malfrats. On compte en dizaines de milliard de dollars ! Tout est savamment organisé pour que les gens plongent et ça marche, curieusement ce qui n’a pas marché en 2009 avec H1N1 marche cette fois-ci. Il faut dire que des virtuoses se sont penchés sur le… Lire la suite »

brachet
brachet
2 mois il y a



brachet
brachet
2 mois il y a

Je soufre de polyarthrite rhumatoïde,et n’ai ressenti aucune réaction pour les deux injections.suis je immunisé?

Habeillon
Habeillon
2 mois il y a


Chabar
Chabar
2 mois il y a

Bonjour, sex masculin, âgé de 65 ans

ma première dose du vaccin a réagit après 16h fièvre fatigue totale pendant 24h

la deuxième dose je n’ Senti rien sauf douleur dans la zone d’injection mais après deux mois et demi j’ai senti pendant presque 10 jour une fatigue énorme sécheresse dans ma bouche envie de dormir tout le temps des douleurs dans mes jambes et mes épaules

après les dix jours j’ai revenu à mon état normal juste le jour ou j’ai pensé aller consulté le médecin et j’ai pas y aller.

Framboise gommendy
2 mois il y a

La première injection d’Astra a été très violente (bras très lourd, douleurs articulaires pendant un mois, grosse fatigue).
Par contre la seconde, juste de grosses bouffées de chaleur, et un peu de tête dans le coton pendant quelques heures le deuxième jour.

Gérard Steyer
Gérard Steyer
2 mois il y a

PROTOCOLE ANI-GRIPPE HOMÉOPATHIQUE Bonjour Monsieur, Depuis 35 ans contre la grippe, j’ai un traitement homéopathique. Cette année j’ai soufflé 83 bougies. Jamais eu la grippe. Je touche du bois. Pour me protéger du covid, je me soigne en amont. Ma belle-fille 51 ans pour raison opération chirurgicale, une prise de sang. La réponse du labo, madame vous avez eu le covid. Son fils 24 ans rien, sa fille 18 ans rien, habitant à 9 kms de notre domicile, mon épouse 77 ans et moi de temps allons les voir à autre le masque et la distance. De peur, mon épouse… Lire la suite »

Leclercq
Leclercq
2 mois il y a
Reply to  Gérard Steyer

Entièrement de votre avis je rajouterai à votre traitement vitC zinc et propolis

Wehrle
Wehrle
2 mois il y a
Reply to  Gérard Steyer

Et bien ! Heureuse de voir que différentes médecines sont efficaces (en tout cas, tout le laisse croire). Mais dommage qu il y ai si peu d intérêt pour des pratiques différentes. Et merci de donner les doses et homeo que vous utilisez. Je vais le faire savoir à 1 amie qui a 79 ans mais qui (pour de bonnes raisons) à toujours été méfiante de la médecine trop rapide

Marc
Marc
8 jours il y a
Reply to  Wehrle

L’homéopathie n’est pas une médecine

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Gérard Steyer

Merci de rappeler que des médecines alternatives existent et la France ferait bien de copier les allemands et leurs heilpraktikers qui suivent une formation officielle de 5 ans et sont répertoriés à l’assurance santé comme de vrais professionnels.
La santé, ça se mérite, lutter contre le dogmatisme et le conformisme n’est pas donné à tout le monde.

Marc
Marc
8 jours il y a
Reply to  Gérard Steyer

En homéopathie vous pouvez prendre n’importe lequel, les composants seront les mêmes. Ça mettra juste du pognon dans les poches de Boiron. On peut critiquer Big Pharma sans tomber dans l’absurde de dire qu’une granule sans aucun principe actif soigne ou guérit. Ensuite si ça vous fait du bien d’y croire pourquoi pas mais vous n’êtes pas obligé de mettre en danger des personnes fragiles. Vous parlez de conflit d’intérêt ? L’homéopathie Boiron n’a aucune valeur scientifique, ils n’ont jamais voulu passer tests cliniques indépendants, ils annoncent des composants sur leur boîte qui sont totalement absent, ça a été remboursé… Lire la suite »

Véronique Salvan
Véronique Salvan
2 mois il y a

Bonjour, victime du vaccin contre l’hépatite B, ayant déclenché une maladie auto immune, j’ai choisi ,pour l’instant, de ne pas me faire vacciner. D’ailleurs, les professionnels de santé suivant mon cas, ne sont pas très enthousiastes.

M Carpentier
M Carpentier
2 mois il y a

bonjour ,

j’ai lu attentivement votre article, et suis unpeu dans le flou, j’ai fait une serologie immunitaire suite au variant Alpha et le résultat est > à 10, une injection du vaccin Pfizer est prevue le 6 août aussi je souhaitais avoir votre avis au vu de votre article ci-joint . Merci pour votre réponse . Cordialement

ANGELY JEAN PIERRE
ANGELY JEAN PIERRE
2 mois il y a

Bonjour Docteur, Je souhaite non pas réagir mais tout simplement vous signaler mon cas. A savoir j’ai 80 ans En premier lieu je ne souhaitai pas me faire vacciner, mais mes enfants ont le forcing. J’ai reçu une première injection le 13 Avril et la seconde le 10 Mai 2021. Le 28 Mai j’ai déclaré un zona sur le cuir chevelu à droite. Des douleurs atroces, des nuits blanches et je n’ai repris le sommeil normal le 5 Juillet. J’ai des douleurs permanentes, je suis traité à la morphine. Voilà je vous témoigné car vous ne parlez point des effets… Lire la suite »

Lorenzi
2 mois il y a

Bon courage madame et bon rétablissement moi aussi actuellement j ai un ZONA a la suite de ma première injection le ème jour

Lorenzi
2 mois il y a
Reply to  Lorenzi

Merci bon courage à vous aussi cordialement

Dr Nestor Mukinay Dizal
2 mois il y a

Quel vaccin vous a t il etait donné? Astra zenega? Pfiger?….
Le Zona est une affection d’orgine virale.? qui se manifeste souvent en cas d’une deficience immunitaire cas de VIH/SIDA par exemple, il est donc pas pertinent de lier directement le lien de survenue de Zona avec votre vaccination.

Luc Bonnardel
Luc Bonnardel
2 mois il y a

Comme vous le dites… nous n’avons « pas assez de recul » pour prendre le risque de se faire vacciner quand on est en bonne santé !!!
À bon entendeur…

VILLEMIN
VILLEMIN
2 mois il y a
Reply to  Luc Bonnardel

Tout à fait…
Quand on est en excellente santé, on ne va l’a détruire avec un vaccin inutile…

Lorenzi
2 mois il y a
Reply to  VILLEMIN

Vous avez bien raison si j’avais su je ne l’aurais pas fait car j’étais en excellente santé et depuis le 28 juin zona en bas du dos des douleurs insoutenables fatigue extrème je ne dors plus plus d’appétit cordialement

KRANZ Alain
KRANZ Alain
2 mois il y a

confirme tous ces effets secondaires.
autres effets : vous posez un trombone à l’endroit ou vous avez été piqué et celui-ci tient.
Un téléphone portable en veille et l’écran s’allume.
Tout ceci pose question ?

CRICRI
CRICRI
2 mois il y a

bonjour ,
j’ai des soucis d ‘ immunité mon médecin traitant n’es pas favorable pour le vaccin
quand pensez- vous ?

gaunel
gaunel
2 mois il y a

Bonjour,
on sent une certaine approbation de ces potions soit disant vaccin.
🤮🤮🤮
je me désabonne

tal
tal
2 mois il y a
Reply to  gaunel

oui c’est une promotion insidieuse d’un vaccin qui est en réalité une thérapie génique!!!
je me désabonne aussi

Glemain
Glemain
2 mois il y a
Reply to  gaunel

Moi egalement. C’est quoi ce « vaccin » qui tue

SOPHIE LOLA
SOPHIE LOLA
2 mois il y a

Bonjour j’ai 50 ans et une leucémie lymphoîde chronique diagnostiquée depuis l’âge de 30 ans. Après un second traitement d’immunothérapie suivi depuis janvier 2020, j’ai effectué ma première dose de vaccin Astra Zeneca le 5 mars 2021, 5 jours après l’injection j’ai présenté de la fièvre et 8 jours après l’injection j’ai déclenché d’horribles douleurs et brûlures vaginales jusqu’à une hémorragie majeure début mai pour laquelle j’ai été hospitalisée. J’ai été hospitalisée plusieurs fois depuis jusqu’à ce que les médecins trouvent que je souffrais d’une gangrène de Fournier. Lien avec le vaccin ou immunodépression à l’origine de ce phénomène ?… Lire la suite »

Steeve Gusman
Steeve Gusman
2 mois il y a

Bah oui c’est sur quand tu meurt 2 semaines apres l’injection d’un vaccin anti CoBid alors que tu étais en parfaite santé et qu’on note sur ton acte de décès « Mort Naturelle » ….. ya 0 effet 2nd grave o_O ca coule de source 3>=

Charmel
Charmel
2 mois il y a

Merci de nous avoir donné votre avis ; c’est très important pour nous . En ce qui nous concerne, nous soignons , au mieux , notre immunité et notre hygiène de vie sur les conseils de notre médecin traitant ( vous voyez de qui je veux parler 😉 )
Cordialement

Un non vacciné
Un non vacciné
2 mois il y a

Les chiffres officiels le montrent sur Eudravigilances, si on fait la sommes … Plus de 1.5 millions de personnes ont reportées des effets secondaires. Votre lettre ne fait que minimiser ça plutot que d’en expliquer les dangers.
Merci et au revoir je me desabonne de ce type lettre provenant de medecins qui soot disant on fait le serment d’Hippocrate!

recouvreur annick
recouvreur annick
2 mois il y a

bonjour
j ai 72 ans , apres la premiere injection astra zeneca j ai fait eu une reaction 12h apres l injection…..
douleur au bras +nausees+mal de tete + mal a respirer et malaise avec chute et fracture du crane arriere….et 3 mois apres j ai toujours des vertiges et soucis de vue …j ai fait une declaration a pharmacovigilance ….
cordialement

GBN
GBN
2 mois il y a

pour les vertiges je me permets de vous signaler l’efficacité de la « kiné vestibulaire » qui aide à remettre les cristaux mobiles -souvent causes de vertiges- en place.

Massé
Massé
2 mois il y a

Je suis toujours « vaccino-hésitante », aussi je ne me suis pas encore fait vaccinée. J’ai 61 ans et mon mari 63, et nous ne savons pas si nous avons fait le bon choix. En attendant, nous prenons quotidiennement de la vitamine C, vitamine D, Zinc pour mon mari et un ensemble de compléments alimentaires pour moi, ciblant les défenses immunitaires et l’antioxydation. Sachant que nous risquons d’être touchés rapidement avec le variant delta, je pars en vacances avec de l’artemisia dans la valise…
En espérant que mon témoignage vous sera utile.
Merci pour vos articles.

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Massé

Ces variants, c’est de la com’, ce virus ARN comprend près de 30000 nucléotides qui ne demandent qu’à changer de place à chaque réplication, légèrement certes mais changement quand même d’où modification par rapport à l’original. On parle de variant quand la modification est suffisamment profonde pour que les constantes du virus changent significativement mais tout ça n’est que littéraire, il y a en fait une très grande quantité de variants proches, mais différents. Il y a des cas où deux variants se rencontrent et se recombinent donnant cette fois-ci un vrai nouveau variant. Il est possible également, dû à… Lire la suite »

RYCKEBOER
RYCKEBOER
2 mois il y a

J’ai reçu la deuxième injection d’astrale Éva il y a 15 jours et depuis hier j’ai de fortes douleurs articulaires à la cheville droite, au genou gauche et au coude gauche. J’ai mis de la pommade sur les zones douloureuses et j’ai pris un Doliprane hier soir.
Cordialement

jotterand
jotterand
2 mois il y a

bonjour Monsieur, je vous remercie pour votre article sur les vaccins anti-covid.il est très instructif. malgré l’avis de mes médecins , médecin généraliste et cardiologue, bien qu’étant classé dans une population à risque (j’ai 79 ans avec un infarctus en 2012) je reste très prudente vis-à-vis de cette injection.et pour l’instant je me félicite vu les effets secondaires à long terme que vous décrivez.. depuis une année je me protège avec HE de ravintsara, vitD et prise de zinc quotidienne. je cherche un traitement en cas d’infection. et j’ai rendez-vous avec une homéopathe la semaine prochaine. les traitements comme Plaquénil… Lire la suite »

Cécé75
Cécé75
2 mois il y a

Oui j’ai choisi de me faire vacciner. Sans effet secondaire ( comme toutes les personnes autour de moi à 99%) Le rapport bénéfice risque est maintenant indiscutable. J’ai vu de près le covid et le covid long. Roulette russe ce virus. C’est une chance que d’avoir eu ce vaccin aussi vite compte tenu en plus des variants qui arrivent à vitesse V++. Les personnes non vaccinées préparent le prochain confinement…enfin chacun est libre (à part les soignants dont la fonction 1ère est de ne pas nuire et se voient donc dans l’obligation de le faire). Je crains une tension entre… Lire la suite »

Hugros
Hugros
2 mois il y a

Bonjour, j’ai 67 ans je pense en bonne santé malgré de l’hypertension tension, j’ai eu le vaccin fazer, à part mal au bras pendant 2 jours je n’ai pas eu d’effets secondaires mais ils veulent faire 1 3ème injection et là je ne suis pas d’accord, qu’en pensez vous? Merci, je m’appelle Martine

dausse
dausse
2 mois il y a

bonjour,
j’ai eu le covid en mai 2021, c’est pourquoi se pose pour moi la question du oui ou non le vaccin car je pense que le recul sur celui n’est pas assez long et qu’effectivement des pathologies peuvent subvenir après le vaccin et que les causes ne seront pas recherchées alors l’ayant eu sans aucun problème sinon une grande fatigue je pense que je ne me ferais pas vaccinée…. peut etre à tort cette décision mais il sera toujours possible dans les prochaines années,
cordialement
dom

CHARLES COTTEREAU
CHARLES COTTEREAU
2 mois il y a

Bonjour et merci pour vos infos. Je suis dans une situation un peu particulière, votre avis m’intéresse. Je suis traitée par immunothérapie pour un lyphome folliculaire depuis 18 mois( après une chimio). J’ai reçu deux doses de vaccins Pfizer et je n’ai pas développé d’anticorps ( analyse sérologique). Quelle protection puis je espérer en dehors des masques et des gestes barrières ? On me parle d´immunité cellulaire , est elle protectrice ?Respectueusement. Nicole.

Béatrice Sagnier
Béatrice Sagnier
2 mois il y a

Merci de ces points précis, ce que le brouhaha médiatique cache…
J’ ai choisi de ne pas me faire vacciner. Je garde ma souveraineté. J’ ai déjà refusé H1N1.
J’ ai dès le départ pris le parti de la suspicion.
Merci.

Eric
Eric
29 jours il y a

Bravo, il faudrait que les gens échappent au conformisme et fassent n’importe quoi.

Carine Delhaie
Carine Delhaie
2 mois il y a

Je suis totalement d’accord avec tous vos propos. Pour ma part, lors de la 1ere injection, j’ai eu une réaction violente avec des maux de tête horribles, tous les membres engourdis et gonflés, je ne savais presque plus bouger et en plus un pic de fièvre élevé. Cela a d’ailleurs nécessité la prise de cortisone. Bref, je suis anxieuse pour le rappel et aucun médecin n’est apte à me conseiller!!! Que faire ?

Lorenzi
2 mois il y a
Reply to  Carine Delhaie

En accord avec vous moi aussi j’ai fait ce vaccin à contre coeur et maintenant avec tous les dgats que çà fait on est incapable de nous conseiller si on doit faire la 2eme injection ou pas moi j’en suis là aussi et très en colère car depuis le 28 juin je souffre le martyre avec un zona en bas du dos alors que j’étais en plein forme avant là je n’ai plus d’appétit plus de sommeil car je souffre et nous sommes le 12 juillet et voila quand tout va redevenir normal ???

noella macé
noella macé
2 mois il y a

je me pose des questions ! après la 2em injection une voisine , marche sur une pointe ROUILLER dépassant d’une planche sur son terrain , elle désinfecte pose un pansement et stop . qqs jours plus tard je lui demande comment va son pied ? réponse ; j’ai du etre sous antibio (SCIC)avec un vaccin l’antibio ne vat-il pas non seulement et heureusement éliminer l’infection du a ce clou rouiller ? mais aussi ANNULER le pourquoi du vaccin

Vesna
Vesna
2 mois il y a

Hier matin j’ai eu ma deuxième dose de moderna et depuis 15h un vrais être grippal, avec 39 de fièvre, courbatures, douleurs articulaires, maux de tête et cela persiste encore pendant que je vous écris (tempérât a un peu baisé, jusqu’à 38).
Je ne pense pas être en capacité de prendre une troisième dose.

Marie-Christine CHAUD
Marie-Christine CHAUD
2 mois il y a

Bonjour,
J’aimerais savoir s’il y a un risque à se faire vacciner quand on a une maladie auto-immune, dans mon cas la thyroïdite de Hashimoto ?
Merci beaucoup

Eric
Eric
29 jours il y a

La réponse est pratiquement dans votre question, à quoi bon risquer de bouleverser inutilement votre immunité « sur le fil » et se faire injecter un produit occasionnant autant d’effets secondaires. Il y a des traitements et surtout de très bonnes méthodes préventives.

Ferrara
Ferrara
2 mois il y a

Bonjour Ces nouveaux vaccins sont pour moi une heresie ... une folie Ils sont toujours en phase experimenrale jusqu en 2023 ... pas de recul .. une chappe de plomb sur leurs effets secondaires ... c est un bizness un crime tout simplement ... aucune info pour stimuler l immunite ou pour se soigner ! Acharnement sur la vaccination ... avec ces vaccins dont on ne sait rien sur leur composition exacte !! Au nom de quoi faire confiance aux labos et au gouvernement avec les precedents que l on connait ? Nous veulent ils du bien ? Nouq sommes… Lire la suite »

Pascale Mugnier
Pascale Mugnier
2 mois il y a

Bonjour,
J’ai contracté la maladie de still depuis le mois d’octobre et je suis sous cortisone et injection métoject.
Ma rhumatologue me recommande de me faire vacciner étant fragilisée. Je suis tiraillée entre je dois ou je ne dois pas….j’ai peur de mal réagir à celui-ci et d’un autre côté si j’attrape le covid comment je vais m’en défendre..
Gros dilemme.

Eric
Eric
29 jours il y a

Beaucoup de médecins sont face à leur propre peur, due à l’avalanche de communication agressive et angoissante des médias.
Vous êtes évidemment fragile, n’en rajoutez pas !

Patricia
Patricia
2 mois il y a

Bonjour infirmière je suis complètement perdue au niveau du vaccin j aime beaucoup ce que vous écrivez

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Patricia

Oubliez ce « vaccin », c’est avant tout une expérimentation à grande échelle de techniques médicamenteuses totalement nouvelles à plusieurs niveaux. Sans être exhaustif, nanoparticules lipidiques de synthèse, instructions codantes sur base d’ARN messager, plus proche du prion en fait, nucléotide de synthèse (pseudo-uracile), excipient de haute technicité dont de l’oxyde de graphène en grande proportion, etc…

ROCHE
ROCHE
2 mois il y a

Bonjour, Je fais partie des personnes qui se sont fait vacciner, non pour « obéir aux gouvernement » ni par peur excessive de la Covid-19 mais parce que j’ai grandi avec les vaccins, et que je suis convaincue du rôle positif du geste vaccinal pour lutter contre les épidémies. J’ai reçu le 6 juillet dernier ma seconde dose de Pfizer – six semaines après la première car alors on ne préconisait pas de raccourcir les délais entre deux injections « pour favoriser les départs en vacances » et l’on prônaoit, au contraire, de respecter un écart de six semaines au moins pour ne pas… Lire la suite »

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  ROCHE

« Je suis convaincue du rôle positif du geste vaccinal pour lutter contre les épidémies » dites-vous.
Personne n’y connait rien en vaccin, même Michel Georget, un ponte en la matière, a émis de sérieux doutes à leur sujet; qu’aurait-il pu dire de « vaccins » à ARN messager qui, entre autres, piratent vos cellules pour leur faire fabriquer en quantité astronomique des protéines (spike) hautement toxiques !!!

jp nival
jp nival
2 mois il y a

douleurs dans le bras droit depuis 15 jours je prend de l efferalganmed pour la douleur ;que faire merci mr nival

Frédéric Lebreton
Frédéric Lebreton
2 mois il y a

bonjour, je n’ai toujours pas confiance en ces vaccins et thérapies génétiques, pas assez de recul, les vaccinés peuvent avoir le covid et le transmettre donc ça ne sert pas grand chose de se faire vacciner. Autant avoir une bonne immunité comme ça au moins il y aura beaucoup moins de risque de complications…

Christelle Jeannin
Christelle Jeannin
2 mois il y a

Bonjour
je ne suis pas encore vaccinée, j’hésite.
je suis Commercante à mon compte.
En 2000, j’ai eu un accident de ski avec pneumothorax, traumatisme crâniens ( 6 hématomes lob-bi-frontaux, toujours visibles au scan) et 20 jours de coma (avec perte de mémoire immédiate, revenue mais parfois des absences)+ hémiplégie droite. À l’heure actuelle, comme séquelles des migraines ophtalmiques.
sinon d’autres interventions chirurgicales où mes poumons ont été dégonflés pour intervenir)
tout cela m’interroge donc sur des éventuels symptômes post vaccinal.
Avez vous une idée, un conseil à le donner.
merci
cordialement

Pivoine
Pivoine
2 mois il y a

Étant donné que je ne crois pas à l’existence de ce virus, et encore moins à une pandémie, je ne risque pas de me faire vacciner !

Corinne C
Corinne C
2 mois il y a

Bonjour, je voulais juste parler de la vaccination. Il y a 20 ans la fille d’une amie a été vaccinée (vaccin type obligatoire (!)) à 17 ans et depuis elle est handicapée lourdement et n’aura jamais de vie normale. Depuis, avant chaque vaccination, je fais faire une prise de sang à mes enfants pour connaître leur taux d’immunité et il y en a un qui n’a pas eu besoin de rappel et pour le second on a commandé spécialement pour lui une dose minorée. Le pédiatre était d’accord. Pourquoi ne pas y avoir recours systématiquement ? Cela reste juste mon… Lire la suite »

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Corinne C

Nous sommes au pays de Pasteur, les croyances tenaces ont la vie longue et les labos engrangent des milliards.

Ghyslaine
Ghyslaine
2 mois il y a

j’ai 57 ans ; pour l’instant, je ne me fais pas vacciner. Mes parents 83 et 85 ans n’ont eu aucune réaction à leurs injections Astra zenecca. Mon oncle et ma tante, 69 et 73 ans, non plus. Mon mari, 65 ans, a eu sa 2ème injection il y a 4 jours et se plaint toujours d’une grosse fatigue.

Hamel
Hamel
2 mois il y a

Avec notre médecin homéopathe,nous avons choisi la non vaccination .
Nous sommes en bonne santé et faisons le nécessaire avec notre médecin pour renforcer notre système immunitaire. Nous avons 73 ans.

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Hamel

Garder précieusement votre médecin homéopathe, ils deviennent des dinosaures.

COROUGE
COROUGE
2 mois il y a

Bonjour
Par la 2eme dose j’ai eu l’index droit qui a un peu enflé. Et qui n’a pas desenfle pour le moment.
Une personne m’a dit hier avoir eu une amnésie d’un quart d’heure…
On ne sait pas si c’est du au vaccin.
Sincères salutations.

Barbier
Barbier
2 mois il y a

Pour ce qui est de ces vaccins j’ai décidé ,comme d’habitude de me. Faire vacciner fin septembre début octobre pour la grippe habituelle dont celle du. Coronavirus et nous verrons!!!

Delcombel
Delcombel
2 mois il y a

Bonjour Docteur, j ai 67 ans et j ai une peur bleue de me faire vacciner. Je ne suis ni obèse , pas de diabète ni d l’hypertension, mais de gros problèmes intestinaux, colon irritable et une rétinopathie pigmentaire qui me conduit à la cécité. Ma mère de 97 ans ne l est toujours pas. Je ne sais vraiment pas quoi faire. Mon médecin réagit comme il se doit, c’est-à-dire faites-le.. votre article est intéressant mais ne va malheureusement pas m’aider à prendre une décision. En fait nous avons le choix entre la peste ou le choléra. Je vous remercie… Lire la suite »

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Delcombel

Il n’y a ni peste ni choléra, un simple coronavirus qui ne tue au plus que 0,05 % de la population.
Bien sûr, il faut confronter ce chiffre à l’espérance de vie qui est de près de 80 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes. La vie est ainsi faite et il faut l’accepter.

Sylvie SANZ
Sylvie SANZ
2 mois il y a

Bonjour, Je suis une très bonne cliente pour les médecins. J’ai été vaccinée avec du Pfeizer à 4 semaines d’intervalle car depuis le début, on me dit que je n’aurai pratiquement aucune chance de m’en sortir si j’attrape la Covid. J’ai 64 ans, fait 3 arrêts cardiaques et un AVC. J’ai de l’hypertension, du cholestérol, du diabète. Je souffre de polyarthrite et de fibromyalgie. Je prends 16 médicaments par jour, mais rien pour les 2 dernières pathologies car incompatibles avec les autres traitements. Aucun anti douleurs ne fonctionne. Je suis suivie en centre anti douleurs et soins palliatifs depuis 6… Lire la suite »

Eric
Eric
29 jours il y a
Reply to  Sylvie SANZ

Mon avis de pharmacien: vous entriez dans la case des contre indications, un point c’est tout.

dominique
dominique
2 mois il y a

bonjour, j ignore s il y a un lien (mon médecin est dubitatif) mais suite a la 2eme injection (pfizer), j ai ressenti un état d épuisement (je pese mes mots) qui a duré un bon mois. il semble que tout rentre dans l ordre mais je suis encore fatiguée. j ai fait le lien avec le vaccin car en mars 2020 j ai vraisemblablement contracté le covid (forme intestinale uniquement, petite fièvre, courbature et spasmes, perte du gout). et surtout un épuisement total qui a duré plus d un mois. affaire a suivre !

VERNEY
VERNEY
2 mois il y a

Bonjour, Je ne suis pas contre la vaccination volontaire, mais totalement opposée à la vaccination obligatoire. Personnellement je connais dans mon entourage large 3 personnes décédées du covid ; elles étaient toutes octogénaires et ne respectaient pas le port du masque. L’une d’elles avait eu un infarctus qq mois auparavant. En revanche une amie âgée de 65 ans a fait un AVC qq heures après la 2ème dose (le neurologue à établi un lien direct), ma fille de 32 ans vient de déclencher une pericardite après la 2ème dose (son médecin pourtant pro vaccins a reconnu là aussi le lien… Lire la suite »

Gavelle
2 mois il y a

Bonjour
19 jours après la 1ere dose de vaccin j’ ai été atteinte d’ une surdité brusque
d’ une oreille, il n’ y a pas d’ explication..
Cordialement

francoise
francoise
2 mois il y a

« Dans l’histoire des vaccins, jamais… des réponses immunitaires post-vaccination aussi fortes. Cela devrait poser la question de la dose employée dans les vaccins. » dites-vous mais tout d’abord vous interrogez-vous sur notre qté d’anticorps avant vaccin et même après entre les doses et ensuite encore ???? des tests de sérologie existent

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close