Trois remèdes incontournables à faire à la maison - Nouvelle Page Santé

Trois remèdes incontournables à faire à la maison

Se soigner à l’aide de remèdes naturels c’est bien, mais lorsqu’on peut les confectionner soi-même c’est encore mieux !

Je vous livre aujourd’hui trois recettes toutes simples, économiques, et efficaces.

Le sirop de radis noir en cas de toux

Durant l’automne et l’hiver, et malheureusement encore au printemps aussi, une vilaine toux s’invite souvent à la maison.

Qu’elle soit grasse ou sèche, elle fatigue, perturbe le sommeil, et met parfois du temps avant de disparaître.

Le sirop que je vous propose d’utiliser dans ce cas est particulièrement intéressant car il demande peu d’ingrédients et fonctionne pour les deux types de toux.

La première version que je vous propose est surtout indiquée pour les toux grasses.

Ces dernières sont provoquées par des bronches encombrées de mucus, et la toux qui en résulte a pour but d’évacuer ces mucosités.

Il ne faut donc surtout pas chercher à stopper ce type de toux car elle fait partie du procédé de guérison mis en œuvre par l’organisme.

En toussant vous évacuez non seulement le mucus mais aussi les germes responsables de l’infection.

Le sirop de radis noir, précisément, ne va pas lutter contre la toux mais faciliter l’expectoration. C’est en ce sens que vont agir les dérivés soufrés contenus dans le radis noir.

Pour réaliser votre sirop vous aurez besoin :

  • De deux radis noirs de taille moyenne
  • De sucre en poudre (idéalement utilisez un sucre complet de type rapadura)
  • D’une assiette ou d’un plat
  • D’un petit entonnoir
  • D’une passoire à thé
  • D’une bouteille en verre ambré

Commencez par bien rincer les radis à l’eau claire et coupez-les en fines lamelles.

Disposez ensuite une couche de rondelles dans votre plat et recouvrez-la avec une couche de sucre.

Étalez par-dessus une nouvelle couche de radis noir, suivie d’une autre couche de sucre etc.

Finissez par une couche de sucre.

Ensuite, c’est une question de patience car il vous faudra laisser macérer votre préparation une dizaine d’heures pour que le radis rende tout son jus.

Une fois ce laps de temps passé vous allez pouvoir transvaser le sirop dans votre bouteille à l’aide de votre entonnoir et de votre passoire ou tamis (pour filtrer).

Pour les toux sèches le procédé sera le même mais vous ajouterez à votre sirop (une fois celui-ci mis en bouteille) une demi-tasse d’infusion de mauve (2 cuillères à soupe d’un mélange de fleurs et de feuilles, pour 1 l d’eau).

Votre sirop sera un peu plus liquide mais l’infusion de mauve adoucira les irritations de la gorge ou des bronches provoquées par la toux sèche.

Vous pouvez prendre 3 cuillères à soupe de sirop de radis noir par jour (7 jours maximum).

Celui-ci se conserve au frais, pendant 3 à 4 semaines.

Le jus de radis noir peut être irritant pour l’estomac et stimule le foie. Il sera à éviter en cas d’ulcère, de gastrite et en cas de calculs biliaires ou de maladie du foie.

Un baume antidouleur universel

Nous souffrons tous à un moment ou un autre de douleurs gênantes ici ou là.

Pour y remédier voici une synergie d’huiles essentielles à utiliser en massage pour soulager les douleurs musculaires ou articulaires.

Mélanger dans un flacon acheté en pharmacie :

  • 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (anti-inflammatoire)
  • 40 gouttes d’huile essentielle de katafray (anti-inflammatoire, très efficace contre les inflammations chroniques)
  • 20 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée (contre les douleurs neuro-musculaires)
  • 40 gouttes d’huile essentielle de lavande fine (contre les douleurs neuro-musculaires)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de girofle (anesthésiante)
  • 20 gouttes d’huile essentielle de romarin camphré (anesthésiante)

Laissez ce mélange reposer 24 heures.

Ensuite, je vous propose de préparer une base neutre pour incorporer voter mélange d’huiles.

Pour cela, faites chauffer au bain-marie un récipient en verre (préalablement stérilisé) dans lequel vous aurez mis un corps gras (cire d’abeille, beurre de karité, huile de coco…).

Ne chauffez pas plus que 60-70 °C.

Remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène, retirez du feu et laissez un peu refroidir.

Ensuite :

  •  Pour une cuillère à café rase de base neutre, ajoutez 5 gouttes du mélange d’huile
  • 5 gouttes de pépins de pamplemousse pour la conservation
  • et éventuellement un peu d’huile végétale de votre choix pour rendre le baume plus onctueux (il est souvent nécessaire de faire plusieurs essais pour trouver la proportion qui correspond à la texture idéale).

Vous pouvez aussi trouver des bases toutes toute faites en magasin bio (ou encore chez Nature et Découverte, ou chez Aroma-Zone).

Pour vous servir de ce baume, appliquez-le deux à trois fois par jour sur les zones douloureuses.

Cette synergie est contre-indiquée pour les enfants de moins de 12 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

Réalisez systématiquement un test dans le pli du coude avant toute utilisation. En cas de réaction allergique, ne pas utiliser ce remède.

Un bain de bouche souverain contre les petits maux

Les bains de bouche antiseptiques que l’on trouve dans le commerce n’ont pas mes faveurs.

A moins d’être dans l’obligation de les utiliser ponctuellement pour régler un problème bien défini, je préfère les éviter car ils altèrent les muqueuses et la flore buccales.

De façon générale, qu’ils soient faits « maison » ou pas, les bains de bouche ne s’utilisent pas au quotidien mais en cas d’aphtes, de saignements ou de gencives enflées.

Celui que j’utilise est particulièrement efficace et sans inconvénient pour la flore buccale.

Il vous faudra trois ingrédients : de l’eau, des clous de girofle et de l’extrait liquide de propolis blanche, c’est tout !

Avec ses propriétés antiseptiques, antibactériennes et anesthésiantes ce bain de bouche est idéal pour toute la famille.

Il suffit de faire infuser durant 15 à 20 minutes quelques clous de girofle dans de l’eau chaude.

Filtrez et laissez refroidir.

Vous pourrez ensuite ajouter 20 gouttes de propolis liquide.

Vous pouvez faire ce bain de bouche trois fois par jour après chaque brossage, c’est tout simple !

Un conseil que m’a récemment rappelé une dentiste avec laquelle j’ai collaboré : évitez le sel ou le bicarbonate, y compris en bain de bouche, car leur côté abrasif abîme l’émail quand ils sont utilisés régulièrement.

Et vous, vous arrive-t-il de fabriquer vos propres remèdes maison ? Quelles sont vos recettes fétiches ?

4 2 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Colette hungler
Colette hungler
2 mois il y a

Tous vos conseils me sont vraiment très précieux merci.

Valentine
Valentine
2 mois il y a

Attention certaines huiles essentielles citées sont incompatibles avec un traitement anti coagulant

Claudine
Claudine
2 mois il y a

Pour les cheveux, je fais une lotion au romarin. Dans un bocal d’1.5 litre, ,je mets des branches de romarin, un litre de vin blanc et je laisse au soleil pendant 3 semaines. ensuite je filtre et je m’en sers en massage du cuir chevelu

Cardaci Cath
Cardaci Cath
2 mois il y a

Ne serait il pas nécessaire de préciser les contre indications avec HE de gaultherie, car ce n’est pas anodin..
Les HE ne sont pas à prendre sans précautions… Femme enceinte, petit enfant moins de 7ans….

Martine V
Martine V
2 mois il y a

bonjour, merci pour vos petites combines! 🙂
… perso j’aime bien faire la crème (mains, pieds) avec de l’huile de coco et qques gouttes d’HE de Manuka, ça nourrit, traite les champignons, mycoses, petites plaies et infections
Martine

Suivez-nous sur Facebook

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close