Perte de libido, brisons le tabou ! - Nouvelle Page Santé

Perte de libido, brisons le tabou !

Déséquilibre hormonal, stress, fatigue, perte de confiance en soi, prise de médicaments… c’est triste, mais les causes d’une baisse de désir sont nombreuses.

La perte de libido est un drame fréquent dont on parle trop peu.

C’est pourquoi je lance un nouveau projet très ambitieux pour aider les personnes concernées à retrouver du désir et une vie sexuelle épanouie, quel que soit votre âge.

Pour cela, j’ai besoin que vous participiez à ma grande enquête sur le sujet afin de vous proposer les solutions les plus appropriées.

Car des solutions il y en a !

    Oser appeler un chat un chat

Lorsqu’on est confronté à une baisse de libido, la tendance est de garder cela pour soi.

On a beau se dire que cela arrive à tout le monde, un sentiment de honte se manifeste souvent à notre corps défendant.

L’erreur est de ne pas oser en parler à son partenaire.

La peur de blesser l’autre, la crainte d’une réaction de rejet, voire d’une séparation, peuvent entraver la libre parole.

Pourtant, ce pas en avant est nécessaire pour sortir de cette situation, d’autant que bien souvent les raisons qui font que l’on n’ose pas se lancer sont des idées fausses.

Oser aborder le problème avec son conjoint est une marque de confiance qui, dans la très grande majorité des cas, s’avère être un acte libérateur autant pour celui qui est atteint par la baisse de désir que pour celui qui se pose invariablement des questions (il ou elle ne m’aime plus, il ou elle me trompe, je ne suis plus désirable, etc.).

Parfois, le simple fait d’en parler suffit même à arranger les choses.

La confiance est restaurée, le dialogue aussi, et l’on se sent rassuré.

Identifier la cause

On l’a dit, les raisons d’une perte de libido sont nombreuses… au point qu’il est parfois difficile de les identifier.

Pour vous aider à y voir plus clair, en voici les principales :

1. Le stress et l’anxiété

Lorsque nous sommes soumis à un stress important ou que nous sommes déprimés, toutes nos pensées sont focalisées sur notre mal-être psychologique. Nous nous sentons moins disponibles pour les moments de plaisir.

2. Un trouble sexuel

La difficulté à maintenir une érection ou à atteindre l’orgasme, ou encore la sécheresse vaginale chez la femme peuvent mener à une baisse de l’intérêt pour les relations sexuelles.

La confiance est mise à mal, on redoute de décevoir le partenaire et c’est l’engrenage infernal.

3. Un déséquilibre hormonal

Le manque de testostérone chez l’homme et les modifications hormonales chez la femme au moment de la ménopause peuvent également affecter le désir.

N’oublions pas que l’andropause, dont on parle moins que la ménopause, provoque également une chute hormonale chez l’homme.

4. La routine

Après de nombreuses années, une certaine routine peut s’installer dans le couple. Les relations sexuelles s’espacent peu à peu et le désir s’amoindrit si l’on n’y prend garde.

Il est important de veiller à entretenir la flamme par de petites attentions ou des jeux érotiques.

Ne pas se laisser aller en négligeant son apparence revêt également toute son importance. Après de longues années, entretenir le désir n’est pas chose facile ; c’est alors que votre imagination, votre volonté de surprendre, le plaisir de séduire votre partenaire doit retrouver une nouvelle vigueur. Le désir suivra.

5. La prise de médicaments

Beaucoup de médicaments impactent la sphère sexuelle. C’est notamment le cas des antidépresseurs ou des traitements contre l’hypertension. Il faut alors en parler à votre médecin qui pourra ajuster le dosage ou vous prescrire une molécule que vous supporterez mieux.

6. La peur de ne pas être à la hauteur

Beaucoup d’hommes, mais cela concerne aussi les femmes, peuvent avoir tendance à se mettre une certaine pression concernant leurs performances sexuelles.

Cela génère du stress, et conduit à une baisse de libido si l’on ne se sent pas capable d’atteindre notre idéal.

Envisager les rapports sexuels comme un jeu, un moment de partage et de complicité est bien plus profitable à la libido que de les envisager comme un exploit sportif.

Quelques conseils basiques pour retrouver le désir

Que la baisse de libido soit passagère ou non, il faut avoir la patience d’écouter son corps et de ne pas dramatiser la situation.

L’injonction qui consisterait à se dire : « il faut absolument que je retrouve les performances de mes vingt ans » est vaine.

Notre sexualité évolue avec l’âge ; c’est un phénomène tout à fait normal qu’il faut apprendre à apprivoiser.

Cela ne veut pas dire qu’il faut être fataliste, loin de là !

Le désir s’entretient et, pour cela, il y a quelques méthodes très simples.

La première chose est de ne pas se laisser aller.

Faire de l’exercice physique contribue à l’estime de soi et génère des productions hormonales importantes pour la santé sexuelle comme les endorphines ou la testostérone.

L’activité sportive contribue aussi à améliorer la condition physique au niveau cardiologique, articulaire et musculaire.

Des preuves scientifiques le confirment1,2 : plus l’activité physique et sportive est régulière et plus :

  • La libido augmente ;
  • Les scores de satisfaction sexuelle s’améliorent ;
  • Les érections chez l’homme et le plaisir sexuel chez la femme sont satisfaisants.

Adopter un mode de vie sain aide à se sentir bien dans son corps et dans sa tête, ce qui passe bien sûr par une alimentation équilibrée et variée.

Une nourriture trop riche en matière grasse et en sucre n’est pas la meilleure idée qui soit pour retrouver une libido satisfaisante.

Privilégiez les fruits, les légumes, les poissons et les acides gras de qualité comme les oméga-3.
Sans oublier les épices : gingembre, safran, cannelle, sarriette, muscade, cardamome, clou de girofle.

Limitez également votre consommation d’alcool et de tabac qui sont de véritables fléaux pour les fonctions sexuelles3 !

Voilà pour les premiers réflexes à adopter. Pour le reste, au-delà des croyances, mythes et philtres variés, il existe de véritables solutions pour surmonter les problèmes de libido, notamment du côté du monde végétal…

Si le sujet vous concerne, alors ma prochaine lettre devrait vous intéresser, j’y présente les cinq plantes les plus prometteuses pour booster la libido.

Si le sujet vous concerne, n’hésitez pas à répondre à ma grande enquête. C’est totalement anonyme et je vous enverrai dans quelques semaines les résultats et surtout des solutions adaptées.

2.8 4 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ravier
Ravier
5 mois il y a

Sujet excellent

Kelly
5 mois il y a

C’est très intéressant

Suivez-nous sur Facebook

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close