La seule arme contre le coronavirus – 1ère partie – Nouvelle Page Santé

La seule arme contre le coronavirus – 1ère partie

Si, à ce jour, aucun traitement ni aucun vaccin n’a fait la preuve de son efficacité contre le coronavirus, vos défenses immunitaires, elles, sont déjà là pour vous protéger.

Comment les rendre les plus efficaces possible ? 

Selon moi, 3 facteurs sont déterminants :

  1. l’alimentation et le microbiote intestinal ;
  2. l’activité physique et l’oxygénation ;
  3. le sommeil et la gestion des émotions.

Dans la lettre de ce jour, je vais vous parler de ce qui, dans l’alimentation et les compléments alimentaires, va renforcer vos défenses immunitaires pour l’hiver. 

J’aborderai les 2 autres facteurs dans mes prochaines lettres.

Adopter une alimentation immunitaire

Certains nutriments ont un impact direct sur les défenses immunitaires. Il s’agit du zinc, du fer, du cuivre, du sélénium, des vitamines A, C et D et des acides gras essentiels dont les oméga-3. 

Des études ont montré que les marqueurs de l’immunité étaient améliorés par des supplémentations en zinc et en sélénium. 

L’efficacité de la vitamine C sur l’immunité est connue de longue date. 

Quant à la vitamine D, l’académie de médecine a récemment recommandé une prise l’hiver pour améliorer les défenses antivirales (1)

Enfin, le fer et le cuivre jouent un rôle essentiel dans la bonne gestion de l’inflammation (2).

Le zinc : soutien essentiel du foie

Le zinc est un incontournable pour des bonnes défenses antivirales ! 

Voici les meilleures sources de ce nutriment :

  • les huîtres ;
  • le bœuf ;
  • le pain complet ;
  • les légumes verts ;
  • les lentilles ;
  • le sésame ;
  • les haricots blancs.

Quel plaisir, si vous le pouvez, de manger quelques huîtres 1 ou 2 fois par mois. Certaines personnes développent des intolérances aux huîtres, je vous signale qu’elles sont justement le signe d’un déficit en zinc. 

Si vous en manquez, votre foie fonctionne moins bien et un excès d’huîtres déclenche alors une réaction hépatique qui provoque vomissements et diarrhées. Le meilleur traitement sera alors de consommer quelques huîtres régulièrement.

Le fer : incontournable

Voici les meilleures sources de fer :

  • la viande rouge (à consommer avec modération) ;
  • les fruits de mer et poisson ;
  • les légumineuses ;
  • le chocolat noir ;
  • les légumes verts (épinards…).

N’oubliez pas que le fer a besoin de vitamine C pour être assimilé !

Les vitamines : championnes de l’immunité

Les meilleures sources de vitamine C se trouvent dans : 

  • les fruits : goyave, cassis, kiwi, orange, citron, pamplemousse, fraises ;
  • les légumes : poivron cru, brocoli, chou frisé, persil, oseille, épinards.

Attention, la vitamine C est sensible à la lumière, à la cuisson et à l’oxygène ! Pensez-y quand vous cuisinez, ou stockez vos aliments.

Les meilleures sources de vitamine A sont :

  • le beurre ;
  • le jaune d’œuf ;
  • les carottes, les tomates, les épinards, les brocolis.

Et celle de vitamine D : 

  • le foie de morue ;
  • l’hareng, le maquereau, les sardines, le saumon.

Nous sommes très souvent déficitaires en vitamine D avec des taux autour de 20 alors qu’une bonne immunité nécessite un taux autour de 60. 

Pensez donc à vous supplémenter pendant la période hivernale (d’octobre à mai) à raison de 1000 à 3000 UI par jour.

Le sélénium

On trouve de bonnes sources de sélénium dans :

  • le thon ;
  • le cabillaud, le lieu noir ;
  • le foie de canard ;
  • les champignons ;
  • les noix du Brésil ;
  • les oeufs ;
  • le wakamé, une algue verte japonaise.

Les acides gras essentiels

Les meilleures sources d’acides gras essentiels se trouvent dans : 

  • les noix ;
  • l’huile de colza ;
  • les poissons gras : anchois, hareng, maquereau, sardine, saumon, thon.

L’intestin, allié de vos défenses immunitaires

Le microbiote intestinal, composé de milliard de bactéries amies de votre corps, est un atout majeur pour vos défenses immunitaires. 

Si vous souffrez de troubles digestifs chroniques comme la colite, de la constipation, des selles irrégulières, des ballonnements ou des gaz, votre flore intestinale est probablement déséquilibrée. 

Je vous recommande alors de faire des cures de probiotiques comme Flore de ferments des laboratoires Compalia ou Lactibiane de chez Pilège.

Voici quelques bonnes sources alimentaires de probiotiques :

  • le kéfir, le kombucha ;
  • les yaourts artisanaux et les laits fermentés ;
  • les dérivés de soja ;
  • la choucroute crue ;
  • les olives et les cornichons ;
  • les bières non pasteurisées ;
  • la spiruline. 

Comme vous pouvez le constater, on trouve dans certains aliments plusieurs nutriments ou bactéries indispensables à de bonnes défenses immunitaires, c’est le cas des brocolis, des épinards et des poissons. 

Vous pouvez en consommer sans modération !

3.2 5 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Bazin
Bazin
2 mois il y a

Le produit contre le coravinus SARS 2 est l’ ARTEMISIA ANNUA…

Sana
Sana
2 mois il y a
Reply to  Bazin

Qu’on ne trouve pas enFrance, plante interdite?!

vincent
vincent
18 jours il y a
Reply to  Sana

si. connu sous le nom de armoise annuelle

Muller
Muller
2 mois il y a

Bref, vivez, manger normalement et vous survivrez à cette mascarade ! :o)

Dr Anouar Jarraya
Dr Anouar Jarraya
1 mois il y a
Reply to  Muller

Si vous mangez déjà un régime équilibré type « méditerranéen » aucun problème vérifiez en cas de doute le taux sanguin de vitamine D ( les autorités sanitaires ont insisté sur le rôle de cette vitamine dans la défense immunitaire) dès la première vague du Corona virus
Parfois la carence est cliniquement insidieuse et un dosage sanguin est utile: s’il y a insuffisance ou carence on doit corriger par supplémentation: huile de foie de morue et poissons bleus en constituent d’excellentes sources:on joint l’utile à l’agréable
Bonne chance

BRIGITTE Pigeon
BRIGITTE Pigeon
2 mois il y a

Encore une fois merci à vous et à toute l’équipe dont vous faites parties pour ces informations partagées.
J’ai eu un réel plaisir et grand intérêt à vous lire.
Brigitte

DJIL
DJIL
1 mois il y a

BONJOUR, CHEZ NOUS NOS ANCETRES CONNAISSAIENT DEJA LA MICRONUTRITION POUR NE PAS PRENDRE DU POIDS, NE PAS FAVORISER LES MALADIES, ET S’AUTO-GUERIR. AUJOURD’HUI AVEC LE COVID-19, LES ANCIENS QUI ONT PU RESTER EN VIE A L’EPOQUE DE LA GRIPPE ESPAGNOLE ONT PRIS DU « NONO », FRUIT MIRACULEUX TRES PUISSANT POUR TOUTES LES MALADIES Y COMPRIS LE CORONAVIRUS. MAIS BEAUCOUP DE NOS COMPATRIOTES ONT ETE INFLUENCES PAR LE MODERNISME ET FONT PLUS CONFIANCE A LA MEDECINE CLASSIQUE. CERTAINS TOUTEFOIS SONT RESTES SUR CES TRADITIONS ET TRANSMETTENT TOUJOURS LEURS SAVOIR FAIRE. LA CIGUATERA PAR EXEMPLE SE GUERIT TRES DIFFICILEMENT PAR LA MEDECINE CLASSIQUE.… Lire la suite »

Dr Anouar Jarraya
Dr Anouar Jarraya
1 mois il y a

Bonjour Merci pour ces données-Un petit complément utile : si vous aimez manger « crétois » ou méditerranéen (poissons légumes fruits et modérément de viande, vous aurez un régime équilibré, et meilleur mondialement selon les nutritionnistes par exemple si vous prenez deux fois par semaine une boite de sardine conservée dans l’huile d’olive, vous joindrez l’utile à l’agréable :l sardine (et le poisson bleu plus généralement) vous apporte divers nutriments et en plus l’oméga 6 utile avec l’oméga 3 et disponible dans l’huile d’olive-cette huile contient aussi de la vitamine D en quantité variable selon l’origine certaines huiles(Espagne, Tunisie) en contiennent plus… Lire la suite »

Partagez-nous