Faut-il prendre de bonnes résolutions ? - Nouvelle Page Santé

Faut-il prendre de bonnes résolutions ?

Une nouvelle année se profile, avec son lot de défis et de joies à venir.

À cette occasion, certains d’entre nous en profitent pour se fixer des objectifs, tandis que d’autres avancent en se laissant porter au gré du vent et des opportunités qu’il disperse.

Faut-il vraiment prendre de bonnes résolutions, ou simplement vivre dans l’instant présent pour être plus heureux ?

Voilà une question qui suscite une réflexion profonde sur la nature de notre bonheur et sur les moyens par lesquels nous pouvons l’atteindre.

Personnellement, je trouve que nous avons tendance à vouloir toujours plus, sans forcément nous rendre compte de la chance que nous avons d’être qui nous sommes, avec tout notre confort de vie.

Attention, cela n’a rien d’un jugement ni d’un reproche, il s’agit plutôt d’une constatation par comparaison entre l’approche de nos pays occidentaux et tout ce que j’ai pu voir et apprendre au cours de mes voyages autour du globe.

J’ai souvent été surpris de constater à quel point ma famille et moi avons été reçus comme des rois, sur le continent africain notamment, par des gens qui ne possèdent pas le tiers de tout ce que peut accumuler un européen moyen.

Cet été, au cours d’un voyage au Togo pour y retrouver des amis, nous avons été confrontés aux ravages des nombreuses inondations qui ont frappé durant la saison des pluies.

Nos amis ont pratiquement tout perdu : leur maison, dans laquelle ils ont bien failli finir noyés, leur entreprise, et un projet immobilier dont ils venaient juste d’amorcer la construction…

Ils ont vécu tant de malheurs en si peu de temps, et pourtant, pas une seule fois je ne les ai entendus se plaindre. Ils sont heureux d’avoir la santé et conservent une foi inébranlable en l’avenir.

Pour moi, ces gens sont exemplaires de sagesse et de résilience.

Voilà pourquoi je considère qu’il importe avant toute chose de cultiver un sentiment de gratitude envers la vie.

Pour le reste, je suppose qu’il est opportun de trouver l’équilibre dans toute chose…

La promesse de l’engagement

Si on s’y tient, il est certain que les bonnes résolutions peuvent nous rendre service.

Lorsque nous nous engageons à améliorer certains aspects de notre vie, nous ouvrons la porte à une croissance personnelle et à une « réalisation de soi ».

Les résolutions nous permettent de fixer des objectifs et de tracer un chemin pour atteindre ce qui nous tient à cœur avec, à la clé, un avenir meilleur.

Elles reflètent notre désir constant de nous améliorer et de vivre une vie plus épanouissante.

Cependant, il est crucial de ne pas se laisser submerger par le futur au point d’oublier de goûter l’instant présent.

Trop souvent, nous nous fixons des résolutions sans même profiter du chemin qui nous mène vers elles.

Nous vivons dans une anticipation constante, attendant d’atteindre ces objectifs pour enfin être heureux.

Mais le bonheur n’est pas une destination, un but à atteindre ! C’est un état d’esprit qui se cultive à chaque pas du voyage…

L’instant présent, le seul qui compte

Bien qu’il soit très difficile dans notre société de se passer d’une vision à long terme, il ne faut pas oublier de vivre en pleine conscience, au moins autant que possible.

Cela paraît tout bête sur le papier, mais, très honnêtement, n’avez-vous pas plus souvent l’impression de vivre dans le futur ou même dans le passé que dans le présent ?

Je vous l’avoue, c’est mon cas. J’ai beau le savoir, je ne peux pas m’en empêcher la plupart du temps. Mon esprit pense sans cesse à ce qu’il « faut » faire et non à ce qui est en train de se faire.

Vivre dans le présent me demande généralement un effort. Une concentration. Une présence au monde.

C’est dommage car, quand on y réfléchit, il est impossible de revivre deux fois la même expérience.

Je m’explique, imaginons que vous venez de faire un merveilleux voyage et que 7 ans plus tard, vous décidez de retourner dans le même pays, au même endroit.

Vous serez sans doute déçu si vous espérez y revivre exactement les mêmes sensations.

Il y a aura forcément des paramètres différents : votre état d’esprit, celui des personnes rencontrées, la météo, etc.

Je n’insinue pas que ce second voyage sera moins agréable ; mais il sera nécessairement différent.

Cela implique que rien ne remplace les émotions vécues à un instant T, tandis que chaque minute qui passe entraîne, avec elle, des souvenirs de plus en plus lointains.

Voilà pourquoi vivre dans l’instant présent est essentiel. C’est la seule façon qui tienne de mesurer la joie.

D’ailleurs, vous l’avez peut-être déjà vécu, lorsque nous sommes pleinement immergés dans le présent, nos préoccupations et nos regrets s’évaporent.

Nous sommes libres de toute attente et profitons pleinement des joies simples de la vie.

C’est dans cet état que nous ressentons une harmonie avec le monde qui nous entoure.

En somme, plutôt que de choisir entre résolutions et instant présent, il est probablement nécessaire, pour ne pas se couper du monde, de trouver le juste équilibre entre les deux.

C’est peut-être ça, le secret du bonheur : apprendre à vivre avec un regard tourné vers l’avenir, tout en étant pleinement ancré dans l’instant.

Et vous, quelle est votre vision des résolutions ? N’hésitez pas à me le dire en commentaires.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest

6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Duplessy Françoise
2 mois il y a

Justement, les bonnes résolutions à prendre seraient de relativiser nos problèmes, de voir ailleurs et de ne pas nous plaindre. Mais il est vrai aussi que cela se faisait autrefois (j’ai 80 ans), c’est ce que j’ai appris, être content de ce qu’on a quand on a la santé et une famille aimante, que si l’on commence à entrer dans le consumérisme « militant » on n’a jamais assez de rien, on a toujours des occasions d’être jaloux. Certaines pubs sont basées là-dessus : achetez la voiture X ou Y, vos voisins vous envieront. En Martinique, où il y a aussi de… Lire la suite »

Maflor
Maflor
2 mois il y a

Merci pour cette réflexion très pertinente.!
Ce que j’essaie de vivre, c’est d’être consciente du moment présent tout en étant attentive aux signaux qui montrent qu’il y a quelque chose qui n’est pas au point, ce qui m’incite à percevoir des éléments plus profonds ou plus subtils que ceux dont j’étais consciente au premier niveau.

BETEILLE
BETEILLE
2 mois il y a

La gratitude consiste a donner de l’argent a chaque pays d’Afrique ou d’Asie qui souffre qui a faim Pourquoi les jeunes ne remonte pas leur manche pour travailler et faire bloc pour éviter que des étrangers prennent les ressources du pays avec des dessous de table c’est triste

Beuchat
1 mois il y a

Bonjour,

Je ne retournerai jamais dans les pays visités dans les années 70,80,90,2000,2010.
Quand j’en aurai assez de voir la dégradation du monde à tous les niveaux, j’irai m’inscrire chez EXIT.
Meilleurs voeux!

Marie
Marie
1 mois il y a

Vivre comme si l’on allait mourir demain, tout en faisant des projets d’avenir, c’est ce que je pense et parviens à faire assez souvent désormais.

Annick
Annick
1 mois il y a

Je suis tout à fait d’accord avec vous. Nous vivons dans un monde superficiel qui ne pense qu’au profit, toujours plus, sans égards pour ceux qui en ont moins ou pas du tout.
Je vous souhaite une très belle nouvelle année

Suivez-nous sur Facebook

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close