Conseils pour survivre à la canicule – Nouvelle Page Santé

Conseils pour survivre à la canicule

Buvez de l’eau, buvez l’eau, buvez de l’eau.

On entend que ça ces temps-ci.

C’est un excellent conseil. L’eau est merveilleuse pour la santé.

Mais comme tout dans l’existence, c’est une question d’équilibre.

Ni trop, ni trop peu.

Or, au sujet de l’eau, on parle rarement des risques d’overdose.

Le coma éthylique, vous connaissez… et le coma hydraulique ?

Tous les étudiants en médecine connaissent, mais le reste de la population est moins sensible à la question du coma hydraulique.

C’est très sérieux. Il s’agit d’une intoxication à l’eau, ou d’une overdose si vous préférez.

Tout comme l’alcool a différents effets selon les personnes (la corpulence, les maladies existantes[1], l’âge, le sexe, les enzymes), le coma hydraulique n’est pas facile à prévoir.

Certaines personnes courent un risque d’intoxication dès 3 litres d’eau par jour. D’autres, 6 litres[2]. Notez que boire 4 litres d’un coup est plus dangereux que boire 2 litres le matin et 2 litres l’après-midi.

3 typologies d’intoxication à l’eau

Il y a trois cas types de coma hydraulique.

Cas n°1 : les personnes âgées à qui l’on enjoint de boire “beaucoup d’eau” pour ne pas se déshydrater pendant une canicule. Seulement… si par ailleurs, elles n’ont pas de grande dépense physique, des cas d’intoxication à l’eau peuvent survenir.

Cas n°2 : les personnes qui suivent des régimes très restrictifs.

C’est ce qui est arrivé à Jacqueline Henson, cette mère de famille britannique de 40 ans qui suivait le régime LighterLife Program[3]. Ce régime préconise de manger le strict minimum de nourriture solide et de boire 4 litres d’eau sur toute la journée.

Un jour, Jacqueline Henson n’ayant pas eu le temps de boire de toute la journée, elle entreprit de rattraper son retard une fois rentrée chez elle. Elle but quatre litres en deux heures. Rapidement, elle fut prise de maux de tête et de ventre, jusqu’à ce que sa fille la retrouve inconsciente dans sa salle de bain.

Cas n°3 : les jeunes qui jouent à qui boira le plus d’eau. Lors d’un bizutage à Liège, une étudiante a fini par faire un coma hydraulique[4]. Refusant de boire de la bière, ses camarades l’ont mise au défi de boire le maximum d’eau possible…

En quoi l’excès d’eau est-il problématique ?

L’eau en quantité vient diluer le sel (sodium) dans le plasma sanguin.

Le sel peut paraître banal, mais la moindre variation de sa concentration dans le sang a des conséquences graves sur le fonctionnement de notre organisme.

D’ailleurs, ne dit-on pas “le sel de la vie” ?

Peu de gens le savent, mais notre plasma sanguin est très salé. Sa composition est proche de l’eau de mer — preuve s’il en est que la vie est apparue dans les océans.

Lorsque la concentration de sel est très basse, on est en état d’hyponatrémie (manque de sodium).

Le sel est essentiel à :

  1. la transmission de l’influx nerveux ;
  2. la contraction musculaire ;
  3. la pression artérielle ;
  4. l’équilibre hydrique dans les différents tissus du corps, grâce à un système complexe d’homéostasie et d’absorption[5].

Si vous buvez trop d’eau, votre taux de sel va chuter. C’est alors que cet équilibre hydrique va se rompre, et va faire entrer l’eau en masse dans le milieu intracellulaire.

Ça se termine souvent par un oedème cérébral (l’eau dans les tissus ayant fait gonflé du cerveau). C’est arrivé à l’étudiante belge et à la mère de famille britannique.

Seule l’étudiante belge s’en est sortie vivante…

Je ne peux que vous encourager à rester mesuré, même quand vous buvez de l’eau !

5 1 voter
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que Santé Nature Innovation pourra l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Maflor
Maflor
3 mois il y a

Merci pour cet info d’un sujet peu connu et qui montre bien qu’il faut suivre ses instincts et non obéir à des mots d’ordre!

Gérard DECONNINCK
Gérard DECONNINCK
3 mois il y a

Bonjour,
On ne dit pas hydraulique mais hydrique
Dr Deconninck

Dany
Dany
3 mois il y a

Jamais d’eau ! Je ne bois que de la bière ! :o)

Hass
Hass
3 mois il y a

Merci pour l’info , je savais qu’il ne fallait pas boire trop d’eau, mais pas combien . j
pour ça va , je bois un litre d’eau sa me suffit , en plus du thé , bref , je suis loin des 3 litres.

Last edited 3 mois il y a by Hass

Partagez-nous