Au secours, j’ai une crampe ! - Nouvelle Page Santé

Au secours, j’ai une crampe !

7 habitudes de vie à changer pour éviter les crampes

Elles apparaissent soudainement la nuit ou en journée.

Elles passent en général comme elles sont venues.

Elles sont particulièrement douloureuses.

Je veux bien sûr parler des crampes !

Si elles sont la plupart du temps bénignes, il faut les prendre au sérieux lorsqu’elles se répètent trop souvent et dans des conditions particulières.

Et si la science a du mal à les expliquer, il existe de bonnes pratiques et de bons remèdes pour les éviter.

7 facteurs qui favorisent les crampes

Nous en avons tous eu un jour ou l’autre (ou même la nuit) : en général, ce sont les cuisses, les mollets ou les pieds qui sont touchés !

Les personnes qui en souffrent le plus sont les femmes enceintes, les sportifs et les personnes âgées.

Voici 7 facteurs qui les favorisent:

  • Un effort physique important ;
  • La déshydratation et la perte d’oligo-éléments qui va avec (calcium, magnésium, potassium) ;
  • Un problème de posture (des chaussures inadaptées ou le fait de rester les jambes croisées trop longtemps par exemple) ;
  • Une mauvaise circulation sanguine ;
  • Une mauvaise alimentation ;
  • La prise de certains médicaments (laxatifs, diurétiques, statines, pilule contraceptive…) ;
  • Certaines maladies comme la sclérose en plaque, le diabète, la spasmophilie ou l’insuffisance veineuse.

Les crampes sont la conséquence d’un dérèglement.

En temps normal, lorsque les muscles se contractent et se relâchent, des échanges de sels minéraux se produisent (calcium, magnésium, potassium, sodium…).

Lorsque ces échanges se dérèglent, la contraction perdure et devient plus violente.

Les 7 facteurs cités précédemment ainsi qu’une accumulation d’acide lactique et de toxines dans les muscles peuvent perturber ces échanges.

7 habitudes de vie à changer et 4 remèdes naturels pour les soulager

Même si les crampes ne sont pas scientifiquement bien expliquées, quelques pratiques en matière de prévention et de soulagement ont fait leurs preuves.

Il faut avant tout veiller à bien s’hydrater, d’autant plus pendant les périodes de fortes chaleurs et lorsque l’on pratique une activité physique.

L’alimentation joue également un rôle important. Si vous mangez peu de fruits et légumes, vos apports en sels minéraux sont insuffisants. Si vous souffrez souvent de crampes, il faut donc rééquilibrer votre alimentation en la diversifiant au maximum.

Un manque de sodium, de potassium ou de magnésium est souvent incriminé dans l’apparition des crampes. La littérature scientifique n’apporte pas de preuves concluantes à ce sujet. Pourtant, dans la pratique, les sportifs se supplémentent souvent avant et après l’effort avec ces nutriments. D’expérience personnelle, je sais que cela fonctionne. Ne négligez donc pas cet aspect !

Je vous recommande également de ne pas consommer trop de thé, de café ou d’alcool qui favorisent l’apparition de crampes.

Évitez également la sédentarité. 30 minutes de marche quotidienne est un bon moyen de relancer la circulation sanguine et ainsi d’éviter les crampes.

Dans le même ordre d’idée, ne compressez pas vos chevilles ou vos jambes avec des pantalons, des chaussures ou des chaussettes trop serrés.

La méditation, les exercices de respiration abdominale ou la cohérence cardiaque sont recommandés pour prévenir les crampes, notamment si vous êtes surmené, stressé ou nerveux.

Côté remèdes naturels, je vous suggère :

  • L’arnica en huile de massage ;
  • Le baume du tigre en massages doux ;
  • L’homéopathie : au moment de la crampe : prendre 5 granules de Cuprum metallicum 5CH toutes les 10 minutes la première heure puis 5 granules 3 fois par jour pendant 2 ou 3 jours ;
  • Les infusions en prévention (achillée millefeuille, angélique, gentiane, ortie, pissenlit, valériane et passiflore)

En cas de crampes nocturnes, étirez et massez le membre concerné (souvent la jambe ou le pied), buvez une infusion puis allongez-vous avec les jambes et les pieds surélevés.

Les 2 types de crampes qui doivent vous alerter

Des crampes fréquentes ou survenant dans des conditions bien particulières peuvent être le signe de problèmes à prendre au sérieux.

1. Les crampes liées à l’insuffisance veineuse

C’est un trouble fréquent mais qui ne doit pas être négligé. Il se manifeste lorsque les veines des membres inférieurs sont anormalement dilatées. Le retour du sang vers le cœur se fait alors moins bien et il stagne au niveau des pieds et des mollets.

Les premiers symptômes sont les jambes lourdes, enflées (surtout au niveau des chevilles),  douloureuses, et l’apparition de varices (plus ou moins grosses).

Des crampes peuvent venir s’ajouter lors d’une insuffisance veineuse. Elles sont souvent nocturnes, dans les mollets et les pieds, mais peuvent aussi arriver le matin au réveil.

Quand une insuffisance veineuse n’est pas traitée, elle peut mener à des complications à plus ou moins long terme.

Je songe à l’ulcère variqueux qui peut être grave mais aussi au risque de phlébite.

Il ne s’agit pas de paniquer si vous avez les jambes lourdes l’été ! Et rassurez-vous, ce n’est pas parce que vous souffrez de crampes de temps en temps que c’est le signe d’une phlébite !

En revanche, songez à consulter si les crampes sont très fréquentes, que vos jambes sont gonflées même en dehors des saisons chaudes et que vous avez des varices importantes.

2. Attention aux crampes qui se manifestent à la marche !

Lorsqu’une artère se rétrécit ou est obstruée par un dépôt de lipides (athérosclérose), l’apport d’oxygène diminue.

On parle alors d’artérite.

Les muscles sont en manque d’oxygène et les crampes se multiplient.

Ce type de crampes est souvent localisé au niveau du mollet et elles surviennent quand on marche.

Elles se calment en une à deux minutes lorsqu’on s’arrête mais reviennent à la reprise de la marche.

Si cela vous arrive fréquemment, on peut soupçonner une artérite.

Il faut alors consulter car l’artérite augmente le risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Attention, ces crampes peuvent aussi toucher la plante du pied, la cuisse ou la fesse en fonction des artères qui sont atteintes, mais elles sont très souvent déclenchées lors de la marche.

Une échographie-doppler viendra poser le diagnostic.

Et vous, souffrez-vous de crampes ? Quel est votre “truc” pour les soulager ? Donnez-moi vos conseils en commentaire.

A bientôt,

Laurent des éditions Nouvelle Page

4.8 4 votes
Évaluation de l'article

Sources :

Merci de ne poser aucune question d’ordre médical, auxquelles nous ne serions pas habilités à répondre.

En soumettant mon commentaire, je reconnais avoir connaissance du fait que les éditions Nouvelle Page pourront l’utiliser à des fins commerciales et l’accepte expressément.

S’abonner
Notification pour
guest
35 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Helen
Helen
1 mois il y a

J’utilise JCM le baume de sebastopol à l’endroit de la crampevet elle disparait.
Ce baume est 1 merveille

Barthe
Barthe
1 mois il y a

Bjr, je suis sujet aux crampes nocturne trés douloureuses , j’ai remarque que c’est souvent aprés un repas du soir ou j’ai bu un peu de vin ,( cela m’arrive même sans que ce soit le cas ) préventivement, un soir sur deux je bois deux cuillère à soupe de vinaigre de cidre , et je remarque que c’est eficasse …(j’avais vu ça dans une revue )

Lemesre
Lemesre
1 mois il y a

bonjour. J en ai souvent la nuit ou en portant d autres chaussures et c est le baume de tigre blancs qui me
soulage en massant très fort

Sandrine. G
Sandrine. G
1 mois il y a

Pour faire passer une crampe mes astuces il faut étirer la pointe du pied vers Soi, masser le muscle où la crampe s est produite, marcher pieds nus sur un sol froid comme du carrelage et aller boire de l eau car la déshydratation donne des crampes.

gpbet
gpbet
1 mois il y a

Excellent article. Je suis particulièrement concernée car je suis âgée et les crampes nocturnes me posent problèmes, la circulation mauvaise veineuse en rajoute… Spécialiste et médecin généraliste assurent une surveillance mais sans plus. Vos conseils sont excellents je vais les mettre en pratique. Un grand merci.

ABDELKHALED
ABDELKHALED
1 mois il y a

Bonjour,

C’est la première fois que je vois un article qui traite de la problématique des crampes.Je suis sujet à des crampes pratiquement toutes les nuits au niveau du pied et du mollet droit.(j’ai eu une thrombose veineuse profonde de la jambe droite il y a plus de 10 ans). Il n’y a pas grand chose au niveau littérature dans ce domaine. Votre article a effleuré le problème. Je souhaiterai en savoir plus s’il y a moyen. (webinaire, revues etc…)

Merci pour votre réponse

Monique DUCANI
Monique DUCANI
1 mois il y a

Bonjour, oui moi aussi je souffre de crampes nocturnes. Pour les soulager immédiatement, je pose à l’endroit de la crampe un bloc d’accumulateur de froid utilisé pour le transport des surgelés entouré d’un tissu pour ne pas bruler le peau. Le froid fait passer la crampe. Et je prends bien sur du Cuprum. Si çà peut vous aider.

P Goldschmidt
P Goldschmidt
1 mois il y a

Fatigue musculaire masser avec du magnésium transcutané.. c’est rapide et radical. Top

JANINE BAULE
JANINE BAULE
1 mois il y a

Quand j’ai une crampe dans les jambes, la nuit, je me lève doucement et je met mes pieds sur une surface bien froide, quelques minutes, jusqu’à ce que la crampe disparaisse.

Anna
Anna
1 mois il y a

Bonjour, J’ai eu ces derniers mois des crampes dans les mollets la nuit par périodes. Après avoir bien observé le phénomène et tenu compte des conseils de base ( boire plus, marcher plus.. ) sans succès, j’ai observé que j’avais souvent les pieds froids au moment où la crampe me réveillait. J’ai donc adopté soit une bouillotte au bout du lit, soit des chaussettes légères. Succès absolu ( même quand il fait chaud, cela n’a rien à voir avec la température extérieure ). Et maintenant, je me supplémente aussi en magnésium; je n’ai plus de soucis, sauf… quand j’oublie de… Lire la suite »

marc
marc
1 mois il y a

Je mets mon pied sur le sol « froid » et la douleur disparait très vite. Ou je triture les 2 orteils avec mes deux mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre côté. Les 2 solutions sont très efficaces.

Ginette
Ginette
1 mois il y a

Bonjour moi quand j ai des crampes je met le talon à terre relevé mes orteilles le plus haut possible et je met une pression sur le talon
ca se passe instantanément
voici mon truc à moi et ça fonctionne très bien
Bonne journée

Planchamp Anne Marie
Planchamp Anne Marie
1 mois il y a

Des coussinets que je fais avec la plante « lycopode » depuis plus de 30 ans – dans le livre de Maria Treben la pharmacie du Bon Dieu – crampes nocturnes ou de longues conduites également pour les femmes enceintes – cordialement 🙏

Richere Dompierre
Richere Dompierre
1 mois il y a

Ma réaction face aux crampes et de tenter de me rendre sur un plancher très froid comme le plancher de la chambre de toilette. Et çà réussi.

CLERMONT
CLERMONT
1 mois il y a

Bonjour J’ai 70 ans. Depuis l’age de 16 ans je suis régulièrement (deux fois par mois environ) sujet à des crampes aux membres inférieurs, surtout au mollet. Ces crampes s’aggravent si j’étire la jambe. Pendant longtemps j’ai du attendre jambe pliée que la douleur s’estompe.. Lorsque j’ai rencontré ma compagne actuelle, elle m’a indiqué un remède qui lui venait de sa mère : il suffit de presser sur la zone douloureuse un savon de Marseille. L’effet est immédiat le muscle se détend et la douleur disparait. Je n’ai pas l’explication de ce phénomène, si vous en avez une à me… Lire la suite »

Nicole
Nicole
1 mois il y a
  1. Bonjour! Moi, je prend une grande essuie-mains, je l’innove d’eau froide et je l’enroule autour de ma jambe ou mon pied… ça prend pas de temps que la crampe disparaît.. et je vous dis que l’essuie-mains réchauffe vite.. Merci pour tout vos bons conseils..
vonnette
vonnette
1 mois il y a

massage avec huile essentielle de gautherie et ou eau très froide

Dumont
Dumont
1 mois il y a

Les crampes interviennent toujours la nuit au lit, plus souvent si pour me désaltérer j’ai consommé du cidre de pomme, sans dépasser les 19H. Moins souvent si j’ai consommé du poiré. Pour s’en débarrasser, une seule solution: se lever, et secouer violemment la jambe en l’étirant au maximum plusieurs fois, puis marcher ou simuler une marche en décollant les talons alternativement gauche droite pointe des pieds restant au sol jusqu’à disparition de l’effet de crampe.On peut alors se recoucher, et normalement elles ne reviennent pas.

calvet
calvet
1 mois il y a

bonjours,il m’arrive d’avoir des crampes nocturnes et parallélement des-jambes sans repos- . Je prend donc du magnésium avant de me coucher et je résous les 2 problémes.

DAVID Anne-Christine
DAVID Anne-Christine
1 mois il y a

Quand on attrape une crampe, par exemple au pieds, à cause de la douleur on a tendance directement à recroqueviller le pieds pour éviter de  tirer sur le muscle davantage et avoir encore plus mal. Et là est toute l’erreur. Moi quand j’ai une crampe au pieds, je l’étire au contraire directement dans le sens inverse de la crampe pour bien étirer et allonger le muscle. Direct la crampe disparaît! Ça fait un peu mal de faire cet étirement, mais sans cela vous êtes partis pour on ne sait combien de temps. Les mollets, pareil, on étire jusqu’à ce que la… Lire la suite »

BAFFEL
BAFFEL
1 mois il y a

Pour moi un remède très vieux efficace Hexaquine peut être pas bon pour tout le monde ?

Anita B.
Anita B.
1 mois il y a
Répondre à  BAFFEL

C’est également mon remède (médical donc pharmaceutique et sur ordonnance ! ) j’en prends 3 comprimés à la fois, dans un grand verre d’eau, surtout pas plus , danger pour le cœur ! Toujours efficace !

marie louise van de woestyne
marie louise van de woestyne
1 mois il y a

Quand j’ai une crampe, souvent la nuit, je me lève et pose le pied sur une surface froide .
la crampe s’arrête immédiatement.
A vous d’essayer…

Suzanne CHOPPIN
Suzanne CHOPPIN
1 mois il y a

Bonjour , J’avais très souvent des crampes la nuit lorsque je dormais jusqu’à ce que j’adopte la thérapie du lit incliné il y a plusieurs années. Les 2 premières nuits j’ai senti le sang circuler dans ma tête et mes pieds , maintenant je suis très mal à l’aise si je dois m’allonger à l’horizontal, j’ai l’impression que ma tête est inclinée en arrière. Lorsque je dois dormir hors de chez moi j’emporte toujours mes 2 rehausseurs même à l’hôtel . Ci dessous quelques articles intéressants sur cette thérapie. Cordialement Suzanne C https://fr.calameo.com/read/004684699f08757d6ffb7 …………………………………………………………………………………………………. https://inclinedbedtherapy.com/ …………………………………………………………………………………………….. témoignages ; https://inclinedbedtherapy.com/testimonials ……………………………………………………………………………………………………. DES RESULTATS… Lire la suite »

JEAN PIERRE PIERRE DUNAND
JEAN PIERRE PIERRE DUNAND
1 mois il y a

j’ai une thrombocythémie éssentielle et j’ai des crampes violentes la nuit sur toute la jambe G ou D ou les deux. je fais une heure de marche rapide en journée et là les crampes se réduisent , j’ai tout éssayé : allopathie , homéopathie , peu ou pas de résultats , seule la marche est éfficace.
merci

Annie
Annie
1 mois il y a

Je soulage les crampes ou autre douleur en massant légèrement avec de huile essentielles de Gautérie couchée , très vite la douleur disparaît

Ch. BAUDOUX
Ch. BAUDOUX
1 mois il y a

Privé de la majeure partie de mon colon, l’intestin grêle à pris la relève fonctionnelle dans sa partie terminale… merveille de la nature. Les crampes au niveau des mollets sont fréquentes en fin de nuit, fortes et brutales; elles sont le signe de la nécessité d’évacuer les toxines en trop grande quantité. Je lève d’abord les jambes au maximum et, lorsque possible, je sors du lit pour évacuer, ce qui aide grandement. Ensuite je bois de l’eau pour m’hydrater. Lorsque des crampes aux mollets apparaissent à d’autres moments, je bois un verre d’eau avec un comprimé dilué de magnesium effervescent;… Lire la suite »

Ch. BAUDOUX
Ch. BAUDOUX
1 mois il y a

Privé de la majeure partie de mon colon, l’intestin grêle à pris la relève fonctionnelle dans sa partie terminale… merveille de la nature. Les crampes au niveau des mollets sont fréquentes en fin de nuit, fortes et brutales; elles sont le signe de la nécessité d’évacuer les toxines en trop grande quantité, et le trop plein d’acide lactique. Je lève d’abord les jambes au maximum et, dès que possible, je sors du lit pour évacuer, ce qui aide grandement. Ensuite je bois un grand verre d’eau pour m’hydrater, éventuellement avec un comprimé dilué de magnesium effervescent; la crampe a disparu… Lire la suite »

Tournarie
Tournarie
1 mois il y a

Bonjour, j’ai trouver le moyen d’empêcher la douleur intense d’une crampe. Lorsqu’on sent qu’elle arrive, secouer le plus vigoureusement possible le membre concerné. si on le fait très vite, la douleur ne se produit pas.

Daniaud
Daniaud
1 mois il y a

Merci pour votre article, toujours très intéressant de vous lire! Je souffre d’un doigt à ressaut. Auriez-vous des conseils pour éviter un acte chirurgical? Merci d’avance pour votre réponse.

patricia
patricia
1 mois il y a

bonjour,
mon « truc » pour me soulager des crampes est de boire un verre d’eau dans lequel j’ai mis du sel de table très vite je suis soulagée …

MENTOR
MENTOR
1 mois il y a

Le remede le plus efficace pour moi c’est celui des grand-mères :un vrai savon de Marseille entouré d’un klinex sous mon oreiller et je vous garantis la fin des crampes. Toutes les personnes à qui je l’ai conseillé sont heureuses.

Mhurtel
Mhurtel
1 mois il y a

Bonjour. J’ai souffert beaucoup de crampes quand je prenais des statines ( je n’en prends plus…) Et un médecin m’a parlé du savon de Marseille. J’ai donc placé un gros savon au fond de mon lit et dès que je sentais la crampe monter, je posais la partie concernée dessus et ça marchait très bien.
Il semblerait que ce soit dû au potassium contenu dans le (vrai) savon de Marseille.
Et en plus le Cuprum en traitement de fond homéopathique.

Rocchi
Rocchi
1 mois il y a

Moi depuis des années ,je met un vrai savon de Marseille dans mon lit,et le tour est joué,plus de crampes !

vgp
vgp
1 mois il y a

Pour calmer rapidement les crampes de nuit, j’utilise la baume Saint Bernard en massage à l’endroit douloureux.

Partagez-nous

35
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Quel est votre profil énergétique ?

Découvrez votre personnalité énergétique et le type d'alimentation qui vous correspond le mieux.

Close